Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A l'Assemblée nationale : Le projet de loi sur la communication audiovisuelle et celui modifiant l'organisation et le fonctionnement du CSC, votés


assembleeLes travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session des lois se poursuivent activement à l'hémicycle. Hier les parlementaires ont examiné et voté successivement le projet de loi sur la communication audiovisuelle et le projet de loi organique modifiant et complétant la loi n°2012-34 du 7 juin 2012, portant composition, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication (CSC). Les travaux de la séance plénière ont été présidés par M. Liman Ali Mahamadou, 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, en présence du président du Conseil Supérieur de la Communication, M. Kabir Sani et du commissaire du gouvernement, le ministre chargé des Relations avec les institutions, M. Barkaï Issouf.

Après avoir examiné et adopté le compte rendu sommaire de la séance plénière du mardi 17 avril 2018, les députés ont procédé à l'examen et à l'adoption du projet de loi portant sur la communication audiovisuelle au Niger par un vote de 102 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention. La communication audiovisuelle est un outil de développement économique, social, culturel et politique d'un pays. Le Niger s'est doté de l'ordonnance n°93-31 du 30 mars 1993 relative à la communication audiovisuelle afin de réglementer et protéger le secteur. Selon le président du CSC, les mutations technologiques, institutionnelles et règlementaires qu'a connues le secteur de la communication au Niger, notamment la loi n°2010-35 du 4 juin 2010, portant régime de la liberté de presse, mettent en évidence l'impérieuse nécessité d'une adaptation du cadre juridique de l'audiovisuel afin de remédier aux insuffisances, aux incohérences et aux vides juridiques constatés dans la régulation de la communication audiovisuelle.

Ce projet de loi s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'Axe Stratégique « adaptation du cadre juridique et institutionnel » du document de la stratégie nationale de transition vers la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Il intègre les différentes chaines de valeur (l'entité de diffusion, la production de contenus, le multiplex et les autres offres de services). La mutation technique et technologique permet non seulement d'améliorer la qualité des images et du son, mais aussi elle engendre un dividende numérique issu des ressources financières supplémentaires engrangées par la vente des fréquences libérées.
Quant au deuxième projet de loi organique modifiant et complétant la loi n°2012-34 du 7 juin 2012, portant composition, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), il a été voté par 97 voix pour, trois (3) contre et zéro (0) abstention, après un débat houleux. Cette loi confère au Conseil Supérieur de la Communication la mission d'assurer et de garantir la liberté et l'indépendance des moyens de communication audiovisuelle et de la presse écrite et électronique. Le CSC est également chargé de la régulation de la communication. Selon M. Kabir Sani, président du CSC, ce projet vise à adapter le cadre juridique et institutionnel au contexte de la TNT. Il vise également à corriger certaines insuffisances que son institution a relevées dans l'application de la loi 2012-34 du 7 juin 2012.

Parmi les insuffisances, on note la faiblesse du pouvoir de sanction du Conseil Supérieur de la Communication, en cas de dérapage de la part d'un média et l'impossibilité de faire interrompre la diffusion en direct d'émissions susceptibles de troubler la paix et la quiétude sociale. Pour trouver des solutions à ces problèmes un nouvel article 18 a été intégré stipulant, qu' « en cas de manquement aux obligations qui s'imposent aux organes de presse publics et privés et aux moyens de communication en général, le président ou le bureau du Conseil Supérieur de la Communication peut, selon la gravité du manquement, sans préjudice des sanctions et prendre l'une des mesures conservatoires à savoir ; l'arrêt immédiat de la diffusion de l'émission ; l'interdiction de la rediffusion de l'émission ; la suspension provisoire de l'émission et la fermeture temporaire de l'organe ». Il faut noter que cet article a fait l'objet d'un débat houleux entre des parlementaires.
Seini Seydou Zakaria(onep)

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, le vendredi 19 Avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.(23/04/2019)

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme d…

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme de Renaissance ont véritablement posé les fondations de la poursuite de la construction accélérée du Niger», déclare le Premier min

Après les Organisations Socioprofessionnelles, lundi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, a présenté, mardi 17 avril dernier, le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la République, aux membres du Corps diplomatique et aux Représentants des Organisations internationales accrédités au Niger. C'était lors d'une conférence-débat, au cours de laquelle, chiffres, et ima...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts responsab...

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mis…

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance : «Dans tous les secteurs les indicateurs ont connu une progression substantielle», déclare

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a convié lundi dernier dans l'après-midi, à Niamey, l'ensemble des organisations socioprofessionnelles pour une rencontre d'échanges et de partage autour du bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance. L'exercice est certes fastidieux, mais il répond à deux impératifs majeurs dans un état de droit à savoir : la rédition des comptes au peuple et la permanen...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance présidée par le Chef de l'Etat, regroupe le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts respon...

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il …

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il est plus aisé de faire des critiques que de penser aux problèmes auxquels nous sommes confrontés», estime Mohamed Bazoum

En marge de sa participation à la réunion des ministres de l'Intérieur des pays du G7, sur la lutte contre le terrorisme et la migration, le ministre d'Etat, en charge de l'Intérieur, M. Mohamed Bazoum, candidat investi du PNDS-Tarayya, pour les présidentielles de 2021, a accordé, le 4 avril dernier, un entretien à la chaîne française TV5 monde. Dans le franc-parler, qu'on lui reconnaît, le candidat Mohamed Bazoum a répondu aux nombreus...

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistr…

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistrature suprême du Niger : «Durant ces huit dernières années, nous avons mobilisé et dépensé 10.000 milliards de francs CFA dans le

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, le samedi 6 avril dernier, un entretien exclusif à la Télévision nationale à l'occasion du huitième anniversaire de son accession à la tête de l'Etat du Niger. Au cours de cet entretien, le Chef de l'Etat a fait le bilan de la mise en œuvre de son programme de gouvernance dénommé ''Programme de Renaissance du Niger'' qu'il met en œuvre depuis le 7 avril 20...

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d…

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d'avancement de l'élaboration du fichier biométrique électoral

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d'un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L'ordre du jour comprenait notamment l'adoption du compte rend...

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, …

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, y a pris part

Le Président de la République, Chef de l'État SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir, de retour de Dakar au Sénégal où il a participé, le mardi 2 Avril, à l'investiture du Président Macky Sall réélu pour un second mandat. Le Président Issoufou Mahamadou a pris part à cette cérémonie aux côtés de plusieurs de ses pairs africains. En marge de ce déplacement, le Chef de l'État a eu des entretiens avec plusieurs personnalités.C'...

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la c…

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la capitale sénégalaise

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Dakar au Sénégal où il participe le 2 avril à la cérémonie d'investiture du président élu, Son Excellence Monsieur Macky Sall.A son départ à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernem...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organism…

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organisme et les aliments à privilégier

Un corps en bonne santé maintient sa température interne autour de 37 degrés Celsius. Cepe...

jeudi 25 avril 2019

Planification familiale au Niger : Des avancées, m…

Planification familiale au Niger : Des avancées, malgré quelques insuffisances

Le séjour au Niger de la caravane des bailleurs du Partenariat de Ouagadougou (PO) prend f...

jeudi 25 avril 2019

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

L'air du temps

Chassez le naturel, il revient au galop...

Chassez le naturel, il revient au galop...

Ce n'est pas de gaité de cœur de le constater et de le dire. Hélas, tout semble montrer qu...

jeudi 25 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.