Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A l'Assemblée nationale : Le projet de loi sur la communication audiovisuelle et celui modifiant l'organisation et le fonctionnement du CSC, votés


assembleeLes travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session des lois se poursuivent activement à l'hémicycle. Hier les parlementaires ont examiné et voté successivement le projet de loi sur la communication audiovisuelle et le projet de loi organique modifiant et complétant la loi n°2012-34 du 7 juin 2012, portant composition, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication (CSC). Les travaux de la séance plénière ont été présidés par M. Liman Ali Mahamadou, 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, en présence du président du Conseil Supérieur de la Communication, M. Kabir Sani et du commissaire du gouvernement, le ministre chargé des Relations avec les institutions, M. Barkaï Issouf.

Après avoir examiné et adopté le compte rendu sommaire de la séance plénière du mardi 17 avril 2018, les députés ont procédé à l'examen et à l'adoption du projet de loi portant sur la communication audiovisuelle au Niger par un vote de 102 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention. La communication audiovisuelle est un outil de développement économique, social, culturel et politique d'un pays. Le Niger s'est doté de l'ordonnance n°93-31 du 30 mars 1993 relative à la communication audiovisuelle afin de réglementer et protéger le secteur. Selon le président du CSC, les mutations technologiques, institutionnelles et règlementaires qu'a connues le secteur de la communication au Niger, notamment la loi n°2010-35 du 4 juin 2010, portant régime de la liberté de presse, mettent en évidence l'impérieuse nécessité d'une adaptation du cadre juridique de l'audiovisuel afin de remédier aux insuffisances, aux incohérences et aux vides juridiques constatés dans la régulation de la communication audiovisuelle.

Ce projet de loi s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'Axe Stratégique « adaptation du cadre juridique et institutionnel » du document de la stratégie nationale de transition vers la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Il intègre les différentes chaines de valeur (l'entité de diffusion, la production de contenus, le multiplex et les autres offres de services). La mutation technique et technologique permet non seulement d'améliorer la qualité des images et du son, mais aussi elle engendre un dividende numérique issu des ressources financières supplémentaires engrangées par la vente des fréquences libérées.
Quant au deuxième projet de loi organique modifiant et complétant la loi n°2012-34 du 7 juin 2012, portant composition, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), il a été voté par 97 voix pour, trois (3) contre et zéro (0) abstention, après un débat houleux. Cette loi confère au Conseil Supérieur de la Communication la mission d'assurer et de garantir la liberté et l'indépendance des moyens de communication audiovisuelle et de la presse écrite et électronique. Le CSC est également chargé de la régulation de la communication. Selon M. Kabir Sani, président du CSC, ce projet vise à adapter le cadre juridique et institutionnel au contexte de la TNT. Il vise également à corriger certaines insuffisances que son institution a relevées dans l'application de la loi 2012-34 du 7 juin 2012.

Parmi les insuffisances, on note la faiblesse du pouvoir de sanction du Conseil Supérieur de la Communication, en cas de dérapage de la part d'un média et l'impossibilité de faire interrompre la diffusion en direct d'émissions susceptibles de troubler la paix et la quiétude sociale. Pour trouver des solutions à ces problèmes un nouvel article 18 a été intégré stipulant, qu' « en cas de manquement aux obligations qui s'imposent aux organes de presse publics et privés et aux moyens de communication en général, le président ou le bureau du Conseil Supérieur de la Communication peut, selon la gravité du manquement, sans préjudice des sanctions et prendre l'une des mesures conservatoires à savoir ; l'arrêt immédiat de la diffusion de l'émission ; l'interdiction de la rediffusion de l'émission ; la suspension provisoire de l'émission et la fermeture temporaire de l'organe ». Il faut noter que cet article a fait l'objet d'un débat houleux entre des parlementaires.
Seini Seydou Zakaria(onep)

Politique

Assemblée nationale : Les ministres Magagi Laouan et Massoudou Hassoumi, interpelés respectivement sur la situation des …

Assemblée nationale : Les ministres Magagi Laouan et Massoudou Hassoumi, interpelés respectivement sur la situation des inondations à Agadez et le dédommagement des enfants de Tibiri (Maradi)

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018 dite session budgétaire de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation. C'est ainsi que les députés ont consacré la plénière du samedi dernier à une séance des questions d'actualité avec l'interpellation du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Magagi Laouan et celui des Finances, M. Masso...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour,vendredi 19 octobre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS.Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de ...

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la mig…

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la migration clandestine

Le 2e vice-président de l'Assemblée Nationale, M. Liman Ali Mahamadou, a présidé hier matin dans la salle de la Commission des Affaires Economiques et du Plan de l'Assemblée Nationale une séance de travail entre le Réseau parlementaire de lutte contre la Migration Clandestine, la Traite des personnes, l'Apatridie et la Création d'autres Alternatives, et la mission d'information et de sensibilisation sur la migration clandestine du parle...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement de la CEDEAO

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé, hier deux audiences. La première, qui a eu lieu dans la matinée, en présence du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a été accordée à l'ambassadeur d'Italie au Niger, S.E Marco Prencipe. Ensuite, le Chef de l'Etat a reçu le président du Parlement de la CEDEAO, SE Moustapha Cissé Lo, en présence du Président ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et d…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier en audience, la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela conduite par Mme Katherine Rigny, présidente de ladite fédération. A leur sortie d'audience, le Secrétaire général régional, Dr Paterne Zinsou a déclaré qu'ils sont venus présenter au Président de la République le programme de la Fédération et de la Maison...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso conduite par son Premier président, M. Jean Emile Somda. A leur sortie d'audience, M. Jean Emile Somda a déclaré qu'ils sont venus présenter leurs condoléances au Chef de l'Etat suite au décès de M. Saidou Sidibé, de son vivant Premier président de la Cour de Comptes du Niger.Le Premier président d...

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illic…

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée nationale, dite session budgétaire au titre de l'année 2018 se poursuivent à l'hémicycle place de la Concertation. Hier, les parlementaires ont examiné et voté cinq projets de loi de ratification dont celui relatif à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale adoptée à Beijing sous les auspices de l'Org...

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey…

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey le samedi dernier

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey le samedi 13 octobre dernier, en début d'après midi, de retour d'Erevan en Arménie et de Malabo en Guinée Equatoriale. Il faut rappeler que le Chef de l'Etat avait pris part au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s'est tenu le 11 octobre dernier à Erevan, puis aux festivités du 50èm...

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire d…

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire de l'indépendance de ce pays frère

Sur invitation de son ami et frère, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M Theodoro Obiang Nguema Nbasogo, le Président de la République Issoufou Mahamadou a séjourné en terre équato-guinéenne du 11 au 13 octobre dernier. SE Issoufou Mahamadou qu'accompagnaient des officiels nigériens est allé partager la joie du peuple frère de ce pays à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance, célébré le 12octobre.C'est dans...

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur …

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire se poursuivent activement à l'hémicycle. Le vendredi 12 octobre dernier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de cinq (5) projets de loi de ratification d'ordonnances dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité. La séance plénière a été présidée par la 5ème v...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.