Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Au Conseil des ministres


conseilAdoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi autorisant la ratification de l'Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf)
I. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L'INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS A L'EXTERIEUR.
Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de loi autorisant la ratification de l'Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), adopté le 21 mars 2018 à Kigali (Rwanda) par les Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine.
L'Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) a été adopté à l'occasion du Sommet Extraordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, tenu du 20 au 22 mars 2018 à Kigali (Rwanda).
Cet Accord poursuit plusieurs objectifs, notamment :
- la création d'un marché unique pour les marchandises et les services ;
- la création d'un marché libéralisé pour le commerce des marchandises;
- la promotion de la circulation des capitaux et des personnes ainsi que la facilitation des investissements ;
- l'amélioration de l'efficacité des procédures douanières, la facilitation des échanges et du transit.
L'Accord de la ZLECAf est régi par plusieurs principes dont :
- action conduite par les Etats membres de l'Union Africaine ;
- flexibilité et traitement spécial et différencié ;
- traitement de la Nation la plus favorisée ;
- réciprocité ;
- libéralisation ;
- consensus dans la prise des décisions ;
- prise en compte des meilleures pratiques au sein des Commissions Economiques Régionales (CER) et dans le cadre des Conventions internationales applicables à l'Union Africaine.
Cet Accord entre dans la catégorie des instruments juridiques internationaux dont la ratification nécessite l'adoption préalable d'une loi d'autorisation, conformément à l'article 169 de la Constitution du 25 novembre 2010.
Le présent projet de loi sera transmis à l'Assemblée Nationale pour adoption.

II. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELIGIEUSES.
Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de décret portant sur les installations et ouvrages assujettis au Plan d'Opération Interne (POI) et au Plan Particulier d'Intervention (PPI).
Le présent projet de décret est pris en application de la loi n° 2017-06 du 31 mars 2017, déterminant les principes fondamentaux de l'organisation de la protection civile dont l'article 12 dispose que «les installations industrielles présentant des risques importants pour les personnes et l'environnement font l'objet d'un Plan d'Opération Interne (POI) et d'un Plan Particulier d'intervention (PPI)... La nature de ces installations et les dispositions relatives aux POI et au PPI sont définies par décret pris en Conseil des Ministres».
Les Plans d'Opération Interne (POI) et les Plans Particuliers d'Intervention (PPI) sont des plans établis, en vue de la protection des populations, des biens et de l'environnement, pour faire face aux risques particuliers liés à l'existence ou au fonctionnement d'ouvrages ou d'installations dont l'emprise est localisée et fixe.
Ils mettent en œuvre les orientations de la politique de protection civile en matière de mobilisation des moyens, d'information et d'alerte, d'exercice et d'entraînement.
Le présent projet de décret vise à mettre en place, une organisation opérationnelle permanente et unique de gestion des événements touchant gravement la population et l'environnement, liés au disfonctionnement des installations et des ouvrages présentant des risques importants.
Ainsi, il décline les caractéristiques des installations et des ouvrages assujettis à un Plan Particulier d'Intervention et définit les conditions, les modalités d'élaboration et le contenu des Plans Particuliers d'Intervention et des Plans d'Opérations Internes (POI).
Le présent projet de décret détermine enfin la procédure de consultation, d'adoption et de publicité des plans particuliers d'intervention et précise les rôles et les responsabilités des préfets, des maires et des exploitants des ouvrages ou des installations industrielles, dans le processus d'élaboration, de mise en œuvre et de révision des POI et des PPI.
III. AU TITRE DU MINISTERE DE L'EQUIPEMENT.
Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de décret modifiant et complétant le décret n° 2015-297/PRN/ME/MUL/MF du 05 juin 2015, portant acte de cessibilité des propriétés à exproprier dans le cadre des travaux de la route Goudel-Tondibia-Tondikarey-RN1 Ouest et le Boulevard Askia Mohamed.
Le présent projet de décret a pour objet de prendre en compte et de rendre cessibles à l'Etat, certaines propriétés qui sont dans l'emprise des travaux de la route Goudel-Tondibiah-Tondikarey-RN1 Ouest et le Boulevard Askia Mohamed, mais qui ne figurent pas, par omission, dans l'annexe du décret proposé à être modifié.
IV. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS.
Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de décret fixant les modalités de gestion du Fonds National pour le Développement du Sport (FNDS).
Le développement du sport et sa promotion, sont jusqu'ici, l'apanage de l'Etat, ou, accessoirement, celui de ses démembrements. C'est un secteur qui nécessite d'énormes moyens financiers que seul l'Etat a supporté jusque-là malgré de nombreuses priorités.
Aussi, à l'instar de nombreux pays de la sous-région, il est apparu nécessaire de mettre en place une structure adéquate qui sera chargée de mobiliser des ressources et de les gérer pour la promotion du sport, la création et la réhabilitation des infrastructures et installations sportives.
Le présent projet de décret rend ainsi fonctionnel le Fonds National pour le Développement du Sport, créé par la loi n° 2016-46 du 06 décembre 2016, portant loi des Finances pour l'année 2017.

V. MESURES NOMINATIVES.
Le Conseil des ministres a examiné et adopté les mesures individuelles suivantes :
AU TITRE DU MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION.
• Monsieur Moumouni Ado, directeur administratif, Mle 40068/S, est nommé conseiller technique du Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en remplacement de Monsieur Idrissa Oumarou.
• Monsieur Haboubacar Souleymane Amadou Roufai, ingénieur statisticien économiste, Mle 74287/R, est nommé directeur de la statistique et de l'informatique, au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
• Monsieur Danladi Adamou, directeur administratif, Mle 40341/T, est nommé secrétaire général de l'Université d'Agadez, au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
• Monsieur Maddou Harouna, enseignant-chercheur, Mle 03/12, est nommé secrétaire général de l'Université Dandicko Dankoulodo de Maradi, au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
• Monsieur Laminou Hassane, Mle 01/12, est nommé secrétaire général de l'Université de Diffa, au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
AU TITRE DU MINISTERE DE L'INDUSTRIE.
• Monsieur Elhadji Yambèye Ibrahima, ingénieur statisticien économiste, Mle 70133/L, est nommé directeur général de l'Agence Nationale pour la Propriété Intellectuelle et de la Promotion de l'Innovation, au Ministère de l'Industrie.
• Monsieur Mamadou Ousmane, est nommé président du conseil d'administration de l'Agence Nationale pour la Propriété Intellectuelle et de la Promotion de l'Innovation, au Ministère de l'Industrie.
• Monsieur Hamidou Boureima, ingénieur des travaux publics et des mines, Mle 65024/G, est nommé directeur général du Bureau de Restructuration et de la Mise à Niveau des Entreprises, au Ministère de l'Industrie.
AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS.
• Monsieur Dan Issa Samaila, inspecteur principal du trésor, Mle 117716/C, est nommé directeur des transports routiers au Ministère des Transports.
VI. COMMUNICATIONS.
Le Conseil des ministres a entendu trois (3) communications de Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre :
- la première communication est relative à l'attribution d'un marché public pour l'achat de céréales ;
-la deuxième communication porte sur l'attribution d'un marché public pour l'acquisition d'aliment Bétail ;
- la troisième communication est relative à l'attribution d'un marché public pour l'acquisition de Niébé.
Ces trois (3) communications sont faites à titre d'information en application de l'Arrêté n° 00139/CAB/PM/ARMP du 24 juillet 2017 fixant les seuils dans le cadre de la passation des marchés publics, qui stipule en son article 11 que «tout marché public dont le montant est égal ou supérieur à cinq cent millions (500.000.000) de francs CFA, hors taxes sur la valeur ajoutée, doit faire l'objet d'une communication en Conseil des Ministres de la part de la personne responsable du marché, après approbation».
L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.

Onep

Politique

Assemblée nationale : Les ministres Magagi Laouan et Massoudou Hassoumi, interpelés respectivement sur la situation des …

Assemblée nationale : Les ministres Magagi Laouan et Massoudou Hassoumi, interpelés respectivement sur la situation des inondations à Agadez et le dédommagement des enfants de Tibiri (Maradi)

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018 dite session budgétaire de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation. C'est ainsi que les députés ont consacré la plénière du samedi dernier à une séance des questions d'actualité avec l'interpellation du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Magagi Laouan et celui des Finances, M. Masso...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour,vendredi 19 octobre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS.Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de ...

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la mig…

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la migration clandestine

Le 2e vice-président de l'Assemblée Nationale, M. Liman Ali Mahamadou, a présidé hier matin dans la salle de la Commission des Affaires Economiques et du Plan de l'Assemblée Nationale une séance de travail entre le Réseau parlementaire de lutte contre la Migration Clandestine, la Traite des personnes, l'Apatridie et la Création d'autres Alternatives, et la mission d'information et de sensibilisation sur la migration clandestine du parle...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement de la CEDEAO

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé, hier deux audiences. La première, qui a eu lieu dans la matinée, en présence du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a été accordée à l'ambassadeur d'Italie au Niger, S.E Marco Prencipe. Ensuite, le Chef de l'Etat a reçu le président du Parlement de la CEDEAO, SE Moustapha Cissé Lo, en présence du Président ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et d…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier en audience, la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela conduite par Mme Katherine Rigny, présidente de ladite fédération. A leur sortie d'audience, le Secrétaire général régional, Dr Paterne Zinsou a déclaré qu'ils sont venus présenter au Président de la République le programme de la Fédération et de la Maison...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso conduite par son Premier président, M. Jean Emile Somda. A leur sortie d'audience, M. Jean Emile Somda a déclaré qu'ils sont venus présenter leurs condoléances au Chef de l'Etat suite au décès de M. Saidou Sidibé, de son vivant Premier président de la Cour de Comptes du Niger.Le Premier président d...

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illic…

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée nationale, dite session budgétaire au titre de l'année 2018 se poursuivent à l'hémicycle place de la Concertation. Hier, les parlementaires ont examiné et voté cinq projets de loi de ratification dont celui relatif à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale adoptée à Beijing sous les auspices de l'Org...

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey…

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey le samedi dernier

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey le samedi 13 octobre dernier, en début d'après midi, de retour d'Erevan en Arménie et de Malabo en Guinée Equatoriale. Il faut rappeler que le Chef de l'Etat avait pris part au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s'est tenu le 11 octobre dernier à Erevan, puis aux festivités du 50èm...

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire d…

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire de l'indépendance de ce pays frère

Sur invitation de son ami et frère, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M Theodoro Obiang Nguema Nbasogo, le Président de la République Issoufou Mahamadou a séjourné en terre équato-guinéenne du 11 au 13 octobre dernier. SE Issoufou Mahamadou qu'accompagnaient des officiels nigériens est allé partager la joie du peuple frère de ce pays à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance, célébré le 12octobre.C'est dans...

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur …

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire se poursuivent activement à l'hémicycle. Le vendredi 12 octobre dernier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de cinq (5) projets de loi de ratification d'ordonnances dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité. La séance plénière a été présidée par la 5ème v...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.