Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée parlementaire d'information sur la lutte contre le tabagisme : Sensibiliser les parlementaires sur l'enjeu sanitaire du tabac pour les populations


assembleeLe 2ème Vice-président de l'Assemblée nationale, M. Liman Ali Mahamane a présidé mardi 29 mai 2018, l'ouverture des travaux d'une journée d'information parlementaire sur le rôle du parlementaire dans la protection de la population face aux conséquences du tabagisme. Organisée par le réseau parlementaire pour la lutte contre le tabac avec l'appui du Ministère de la Santé Publique, de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de l'Ong SOS Tabagisme-Niger et Campaign of Tobacco Free Kids, cet atelier vise à outiller les députés à comprendre l'enjeu sanitaire du tabac pour les populations et sur leur devoir d'adopter des textes législatifs permettant d'endiguer ce fléau.

La consommation de tabac est l'une des plus graves menaces ayant jamais pesé sur la santé publique mondiale. Elle tue plus de 7 millions de personnes chaque année. Plus de 6 millions d'entre elles sont des consommateurs ou d'anciens consommateurs, et environ 890.000 des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée. Dans son allocution d'ouverture, le 2ème Vice président de l'Assemblée nationale a indiqué qu'une personne meurt toutes les 6 secondes du fait de ce fléau, ce qui représente un décès d'adulte sur 10. La moitié des consommateurs actuels mourront d'une maladie liée au tabac. Ce qui est grave, a-t-il dit, c'est que près de 80% du milliard de fumeurs que compte la planète vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, là où la charge de morbidité et de mortalité liée au tabac est la plus lourde. « Les consommateurs de tabac qui décèdent prématurément privent leur famille de revenus, font augmenter les dépenses de santé et freinent le développement économique» a
déploré M. Liman Ali Mahamane.

Il y a aujourd'hui un lien évident entre la consommation du tabac et l'accroissement de la pauvreté. Il faut surtout noter l'élaboration et l'adoption sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) depuis mai 2003. Ce traité est le cadre approprié pour une réponse globale contre le tabac. Le Niger n'est pas resté en marge de cette dynamique. « Notre pays s'est d'ailleurs inscrit fort pertinemment dans la dynamique mondiale de lutte contre le tabac. En effet, après avoir signé et ratifié la Convention-cadre pour la lutte antitabac, notre pays, grâce à la volonté politique des plus hautes autorités, s'est distingué dans la mise en œuvre des dispositions contenues dans ce traité international de santé publique et cela à travers notamment l'adoption par notre institution de la loi N°2006-12 du 15 mai 2006 relative à la lutte contre le tabac et sa promulgation à travers le décret N°2008-223/PRN/MSP du 17 juillet 2008 », a-t-il expliqué.

Néanmoins, a-t-il ajouté, onze (11) ans après l'adoption par le NIger de la loi antitabac et au regard de la publication des directives de la mise en œuvre de certaines dispositions de la CCLAT, une relecture de cette loi s'impose afin de l'adapter au contexte international et aux besoins. En effet, « notre loi antitabac prévoit l'aménagement d'espaces fumeurs dans certains lieux publics (Article 12 de la loi et Articles 6, 7 et 8 du décret d'application) tandis que les directives de l'Article 8 de la CCLAT disposent que les lieux publics doivent être 100% non-fumeurs. Notre loi antitabac ne contient pas de mesures financières et fiscales alors qu'il est avéré qu'elles sont un moyen efficace et important de réduire la consommation de tabac notamment pour diverses catégories de la population, dont les jeunes», a souligné le 2ème Vice président de l'Assemblée nationale avant de préciser que la consommation de la Chicha est devenue un effet de mode à la fois dans les villes et les villages au Niger et constitue une menace réelle sur la santé des jeunes.

Pour sa part, le président du Réseau Parlementaire pour la lutte contre le tabagisme, M. Soumana Hassane, a relevé qu'une insuffisance est constatée dans la loi qu'il faut revoir. « Face à ses insuffisances une action parlementaire est plus que nécessaire afin de renforcer cette loi et la rendre plus efficace et cohérente avec l'orientation internationale de la lutte contre le tabac », a-t-il déclaré. Il a rappelé les dangers du tabac. Le tabac est la cause des maladies cardiovasculaires. «Le tabagisme est la deuxième cause principale de maladie cardiovasculaire, après l
'hypertension artérielle» a déclaré M. Soumana Hassane.
Seini Seydou Zakaria(onep)

Politique

Fin du sommet des présidents des parlements des pays membres du G5 Sahel à Niamey: Création d'une structure interparleme…

Fin du sommet des présidents des parlements des pays membres du G5 Sahel à Niamey: Création d'une structure interparlementaire du G5 Sahel

Les travaux du sommet des présidents des parlements des pays membres du G5 Sahel avec la participation du président du parlement européen, M. Antonio Tadjani et d'une délégation de l'assemblée nationale française ont pris fin, mardi dernier au Palais des Congrès de Niamey sous la présidence de M. Ousseini Tinni, président de l'Assemblée nationale. La fin des travaux a été sanctionnée par un communiqué final. La cérémonie de clôture s'es...

«Nous parlementaires avons pensé qu'il est nécessaire et même indispensable d'accompagner démocratiquement cette initiat…

«Nous parlementaires avons pensé qu'il est nécessaire et même indispensable d'accompagner démocratiquement cette initiative» déclare SE. Ousseini Tinni

««Messieurs les Présidents des assemblées des pays du G5 Sahel, chers frères,Messieurs les chefs de délégation ;Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Consuls généraux ;Honorables collègues députés ;En votre nom à tous, je voudrais souhaiter la plus cordiale des bienvenues à notre illustre hôte qui par cette visite au Nigerhonore toutes les populations sahéliennes. Laissez-moi, au nom de ces populations, remercier à trave...

Communiqué final issu du Sommet interparlementaire sur le G5 Sahel et de la visite du président du Parlement européen : …

Communiqué final issu du Sommet interparlementaire sur le G5 Sahel et de la visite du président du Parlement européen : Création d'une structure interparlementaire du G5 Sahel,de concert avec des pays bailleurs de fonds de l'Alliance du Sahel

« Le mardi 17 juillet 2018, sur invitation de SEM OUSSEINI TINNI, Président de l'Assemblée nationale du Niger, s'est tenu, au Palais des congrès de Niamey, un sommet interparlementaire sur le G5 Sahel.1. Ce sommet a connu la participation effective du Président du Parlement européen, des Présidents des Assemblées nationales de la République du Mali, de la République Islamique de Mauritanie et de la République du Niger, ainsi que des dél...

Le Chef de l'Etat reçoit les présidents des parlements des pays du G5 Sahel et le président du parlement européen

Le Chef de l'Etat reçoit les présidents des parlements des pays du G5 Sahel et le président du parlement européen

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a reçu en audience hier après midi les présidents des parlements des pays du G5 Sahel avec le vice-président de la commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale Française, président du groupe d'Amitié France-Niger, M. Jaques Maire et le président du parlement européen M. Antonio Tadjani.A l'issue de la première audience le président de l'Assemblée National...

Sommet des présidents des Assemblées des pays membres du G5 Sahel : «Il est, en effet, indispensable que l'intégration d…

Sommet des présidents des Assemblées des pays membres du G5 Sahel : «Il est, en effet, indispensable que l'intégration de nos moyens sécuritaires et la coopération économique que nous entamons dans la sous-région sahélienne soient une affaire des peu

Les présidents des Assemblées nationales des pays membres du G5 Sahel étaient en conclave hier à Niamey. L'ouverture des travaux présidée par SE. Ousseini Tinni, président de l'Assemblée nationale, s'est déroulée au palais des congrès en présence des délégations parlementaires venues du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Tchad et la France, ainsi que plusieurs personnalités. Il s'est agi au cours de cette rencontre de réfléchir...

Le Chef de l'Etat reçoit les délégations de l'OACI et de l'AIEA

Le Chef de l'Etat reçoit les délégations de l'OACI et de l'AIEA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu hier en audience une délégation de l'Organisation pour l'aviation civile internationale (OACI), et celle des membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).La délégation de l'OACI conduite par la Secrétaire générale de ladite organisation, Dr Fang Liu et composée du Directeur régional de l'OACI, du représentant du Niger à l'OACI, séjourne au ...

Sommet interparlementaire sur le G5 Sahel : Vers la mise en œuvre d'un mécanisme parlementaire d'accompagnement du G5 Sa…

Sommet interparlementaire sur le G5 Sahel : Vers la mise en œuvre d'un mécanisme parlementaire d'accompagnement du G5 Sahel

Niamey accueille depuis ce matin, un sommet interparlementaire sur le G5 Sahel couplé à une visite du président du Parlement européen, M. Antonio Tajani. Prennent part à ce sommet, les présidents des parlements des pays membres du G5 Sahel à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie et le Tchad, ainsi qu'une délégation de l'Assemblée nationale française. Il s'agit pour les hôtes du président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini T...

Allocution de SE. Marcel Escure, Ambassadeur de France au Niger, à l'occasion de la célébration de la fête du 14 juillet

Allocution de SE. Marcel Escure, Ambassadeur de France au Niger, à l'occasion de la célébration de la fête du 14 juillet

Mesdames et messieurs les membres du gouvernement, du parlement,Autorités civiles et militaires de la République,Monsieur le député,Monsieur le Doyen, Mesdames et Messieurs les chefs de mission diplomatiques et internationales,Chers invités, mes chers compatriotes,Bienvenue à la résidence de France à Niamey !Brigitte et moi-même vous remercions de votre présence ce soir, et de votre fidélité constante aux événements diplomatiques, milit...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du comité d'orientation de la mise en œuvre de l…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du comité d'orientation de la mise en œuvre de l'Initiative 3N

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé hier matin dans la salle du Conseil des ministres, la 17ème réunion du comité interministériel de suivi et de la mise en œuvre du programme de l'Initiative 3N (CIO). La réunion s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, de plusieurs membres du gouvernement et les responsables du Haut Commissariat à l'initiative 3...

A la présidence de la République : Le Chef de l'Etat s'entretient avec plusieurs personnalités

A la présidence de la République : Le Chef de l'Etat s'entretient avec plusieurs personnalités

Le président de la République, chef de l'Etat Issoufou Mahamadou a reçu hier en audiences plusieurs personnalités, notamment le président de la commission de l'UEMOA, M Abdallah Boureima ; l'émissaire du président de la République de Guinée Bissau, M Sono Mamadou ; l'ambassadeur de France au Niger, M. Marcel Escure ; l'ambassadeur de la République populaire de Chine au Niger, M. Zhang Lijun, et la Sous-secrétaire des Nations Unies en ch...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Les candidats à l'heure de vérité

Les candidats à l'heure de vérité

Depuis mercredi dernier, les candidats aux examens du Baccalauréat se creusent la cervelle...

vendredi 13 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.