Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence de presse conjointe des Présidents Issoufou et Macron au Palais de l'Elysée : «Le Niger est un pays démocratique, un Etat de droit, et moi je suis un démocrate convaincu. La preuve (...), en 2021 je m'en vais, je ne vais pas triturer la Co


conference-presseA l'issue de sa visite à l'Elysée, hier à Paris, au cours de laquelle le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, s'est longuement entretenu avec le Président de la République française, les deux Chefs d'Etat se sont prêtés aux questions de la presse, dans le cadre d'une conférence de presse conjointe qui peut se résumer à une question posée par une consœur de RFI, relative à l'emprisonnement de responsables de la société civile nigérienne. Lire ci-dessous l'intégralité de la question de la journaliste et des réponses données par les Présidents Issoufou Mahamadou et Emmanuel Macron.

Question d'une journaliste de RFI
Ma question concerne les leaders de la société civile au Niger qui sont en prison depuis plus d'un mois. Les ONG et les associations nationales et internationales ont fait part de leur inquiétude sur la situation des droits de l'Homme au Niger, que leur répondez-vous ?

Réponse du Président Issoufou Mahamadou :
«Je voudrais vous rassurer Madame, sachez que le Niger est un pays démocratique, sachez que le Niger est un Etat de droit. Cela veut dire que tous les rapports, au Niger, sont régis par la loi ; les rapports des citoyens entre eux, et les rapports des citoyens avec l'Etat. La situation à laquelle vous faites allusion, et pour laquelle un tapage injustifié est fait sur le Niger, est très claire : c'est que le Niger garantit toutes les libertés, dont les libertés de manifestation. Ces mêmes acteurs de la société civile que vous évoquez ont eu, à plusieurs reprises, à manifester. Je crois que pendant l'année 2018, sur deux mois, ils ont fait, je ne sais combien de manifestations qui ont été autorisées et qui se sont déroulées conformément à la loi.
Mais il est arrivé un moment où ces responsables de la société civile ont souhaité organiser des marches à minuit. On ne peut pas autoriser des marches à minuit, parce que nous ne pouvons pas garantir la sécurité des manifestants à minuit dans le contexte sécuritaire que vous connaissez ; un contexte qui peut favoriser l'infiltration de terroristes qui, peuvent faire des massacres. Et nous, nous avons le devoir de protéger nos citoyens, même malgré eux.
Donc nous avons refusé d'autoriser ces manifestations à minuit. Les responsables de la société civile ont décidé de passer outre, et nous avons appliqué la loi. Je pense que la même chose aurait été faite à Paris, à Washington, à Rome, à Berlin, à Londres.
Quand cela se fait dans ces différentes capitales, je ne suis pas sûr que RFI puisse avoir la même lecture que quand ça se fait au Niger. Donc je demande à RFI : s'il vous plait, ne faites pas deux poids deux mesures, traitez l'information de manière objective. On ne vous demande pas de nous soutenir ou de nous encenser, mais dites aussi ce qui se fait de bon au Niger. Nous faisons beaucoup de réalisations que vous passez sous silence ; nous faisons beaucoup de manifestations, nous réussissons beaucoup de choses pour l'intérêt du peuple nigérien, vous n'en dites pas un mot !
Mais vous êtes tout le temps là à vouloir vendre l'émotion ; c'est votre droit, mais sachez, et je le répète : le Niger est un pays démocratique, un Etat de droit, et moi je suis un démocrate convaincu. La preuve d'ailleurs, et j'en parlais tout à l'heure avec le Président Macron, en 2021 je m'en vais, je ne vais pas triturer la Constitution. Alors quand j'entends des qualificatifs comme dictateur, ça me fait sourire, parce que, moi je ne me sens pas concerné.»

Réponse du Président Emmanuel Macron
«J'ai un dialogue étroit et de confiance avec le Président Issoufou. Il est démocratiquement élu, il y'a une constitution, il y'a un pouvoir judiciaire encadré par la loi. Et je sais son engagement pour les droits fondamentaux, qu'il s'agisse du droit des femmes et des jeunes filles, combat pour lequel je suis à ses côtés, comme l'esprit de responsabilité qui est le sien depuis que je le connais sur les sujets d'alternance démocratique. Je suis attaché au respect mutuel, et je pense que personne n'irait demander au Président Issoufou ce qu'il pense de ce qui se passe dans mon pays par ailleurs. C'est aussi à cette conversion des esprits que nous devons collectivement arriver. Je sais que vous êtes particulièrement attachés à cela et que vous luttiez activement contre la France-Afrique et tous ses ressorts. Moi, je n'ai pas de leçon à donner sur ce sujet».
Script : ONEP

05/06/18

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, le vendredi 19 Avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.(23/04/2019)

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme d…

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme de Renaissance ont véritablement posé les fondations de la poursuite de la construction accélérée du Niger», déclare le Premier min

Après les Organisations Socioprofessionnelles, lundi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, a présenté, mardi 17 avril dernier, le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la République, aux membres du Corps diplomatique et aux Représentants des Organisations internationales accrédités au Niger. C'était lors d'une conférence-débat, au cours de laquelle, chiffres, et ima...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts responsab...

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mis…

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance : «Dans tous les secteurs les indicateurs ont connu une progression substantielle», déclare

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a convié lundi dernier dans l'après-midi, à Niamey, l'ensemble des organisations socioprofessionnelles pour une rencontre d'échanges et de partage autour du bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance. L'exercice est certes fastidieux, mais il répond à deux impératifs majeurs dans un état de droit à savoir : la rédition des comptes au peuple et la permanen...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance présidée par le Chef de l'Etat, regroupe le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts respon...

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il …

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il est plus aisé de faire des critiques que de penser aux problèmes auxquels nous sommes confrontés», estime Mohamed Bazoum

En marge de sa participation à la réunion des ministres de l'Intérieur des pays du G7, sur la lutte contre le terrorisme et la migration, le ministre d'Etat, en charge de l'Intérieur, M. Mohamed Bazoum, candidat investi du PNDS-Tarayya, pour les présidentielles de 2021, a accordé, le 4 avril dernier, un entretien à la chaîne française TV5 monde. Dans le franc-parler, qu'on lui reconnaît, le candidat Mohamed Bazoum a répondu aux nombreus...

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistr…

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistrature suprême du Niger : «Durant ces huit dernières années, nous avons mobilisé et dépensé 10.000 milliards de francs CFA dans le

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, le samedi 6 avril dernier, un entretien exclusif à la Télévision nationale à l'occasion du huitième anniversaire de son accession à la tête de l'Etat du Niger. Au cours de cet entretien, le Chef de l'Etat a fait le bilan de la mise en œuvre de son programme de gouvernance dénommé ''Programme de Renaissance du Niger'' qu'il met en œuvre depuis le 7 avril 20...

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d…

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d'avancement de l'élaboration du fichier biométrique électoral

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d'un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L'ordre du jour comprenait notamment l'adoption du compte rend...

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, …

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, y a pris part

Le Président de la République, Chef de l'État SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir, de retour de Dakar au Sénégal où il a participé, le mardi 2 Avril, à l'investiture du Président Macky Sall réélu pour un second mandat. Le Président Issoufou Mahamadou a pris part à cette cérémonie aux côtés de plusieurs de ses pairs africains. En marge de ce déplacement, le Chef de l'État a eu des entretiens avec plusieurs personnalités.C'...

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la c…

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la capitale sénégalaise

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Dakar au Sénégal où il participe le 2 avril à la cérémonie d'investiture du président élu, Son Excellence Monsieur Macky Sall.A son départ à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernem...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organism…

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organisme et les aliments à privilégier

Un corps en bonne santé maintient sa température interne autour de 37 degrés Celsius. Cepe...

jeudi 25 avril 2019

Planification familiale au Niger : Des avancées, m…

Planification familiale au Niger : Des avancées, malgré quelques insuffisances

Le séjour au Niger de la caravane des bailleurs du Partenariat de Ouagadougou (PO) prend f...

jeudi 25 avril 2019

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

L'air du temps

Chassez le naturel, il revient au galop...

Chassez le naturel, il revient au galop...

Ce n'est pas de gaité de cœur de le constater et de le dire. Hélas, tout semble montrer qu...

jeudi 25 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.