Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence de presse conjointe des Présidents Issoufou et Macron au Palais de l'Elysée : «Le Niger est un pays démocratique, un Etat de droit, et moi je suis un démocrate convaincu. La preuve (...), en 2021 je m'en vais, je ne vais pas triturer la Co


conference-presseA l'issue de sa visite à l'Elysée, hier à Paris, au cours de laquelle le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, s'est longuement entretenu avec le Président de la République française, les deux Chefs d'Etat se sont prêtés aux questions de la presse, dans le cadre d'une conférence de presse conjointe qui peut se résumer à une question posée par une consœur de RFI, relative à l'emprisonnement de responsables de la société civile nigérienne. Lire ci-dessous l'intégralité de la question de la journaliste et des réponses données par les Présidents Issoufou Mahamadou et Emmanuel Macron.

Question d'une journaliste de RFI
Ma question concerne les leaders de la société civile au Niger qui sont en prison depuis plus d'un mois. Les ONG et les associations nationales et internationales ont fait part de leur inquiétude sur la situation des droits de l'Homme au Niger, que leur répondez-vous ?

Réponse du Président Issoufou Mahamadou :
«Je voudrais vous rassurer Madame, sachez que le Niger est un pays démocratique, sachez que le Niger est un Etat de droit. Cela veut dire que tous les rapports, au Niger, sont régis par la loi ; les rapports des citoyens entre eux, et les rapports des citoyens avec l'Etat. La situation à laquelle vous faites allusion, et pour laquelle un tapage injustifié est fait sur le Niger, est très claire : c'est que le Niger garantit toutes les libertés, dont les libertés de manifestation. Ces mêmes acteurs de la société civile que vous évoquez ont eu, à plusieurs reprises, à manifester. Je crois que pendant l'année 2018, sur deux mois, ils ont fait, je ne sais combien de manifestations qui ont été autorisées et qui se sont déroulées conformément à la loi.
Mais il est arrivé un moment où ces responsables de la société civile ont souhaité organiser des marches à minuit. On ne peut pas autoriser des marches à minuit, parce que nous ne pouvons pas garantir la sécurité des manifestants à minuit dans le contexte sécuritaire que vous connaissez ; un contexte qui peut favoriser l'infiltration de terroristes qui, peuvent faire des massacres. Et nous, nous avons le devoir de protéger nos citoyens, même malgré eux.
Donc nous avons refusé d'autoriser ces manifestations à minuit. Les responsables de la société civile ont décidé de passer outre, et nous avons appliqué la loi. Je pense que la même chose aurait été faite à Paris, à Washington, à Rome, à Berlin, à Londres.
Quand cela se fait dans ces différentes capitales, je ne suis pas sûr que RFI puisse avoir la même lecture que quand ça se fait au Niger. Donc je demande à RFI : s'il vous plait, ne faites pas deux poids deux mesures, traitez l'information de manière objective. On ne vous demande pas de nous soutenir ou de nous encenser, mais dites aussi ce qui se fait de bon au Niger. Nous faisons beaucoup de réalisations que vous passez sous silence ; nous faisons beaucoup de manifestations, nous réussissons beaucoup de choses pour l'intérêt du peuple nigérien, vous n'en dites pas un mot !
Mais vous êtes tout le temps là à vouloir vendre l'émotion ; c'est votre droit, mais sachez, et je le répète : le Niger est un pays démocratique, un Etat de droit, et moi je suis un démocrate convaincu. La preuve d'ailleurs, et j'en parlais tout à l'heure avec le Président Macron, en 2021 je m'en vais, je ne vais pas triturer la Constitution. Alors quand j'entends des qualificatifs comme dictateur, ça me fait sourire, parce que, moi je ne me sens pas concerné.»

Réponse du Président Emmanuel Macron
«J'ai un dialogue étroit et de confiance avec le Président Issoufou. Il est démocratiquement élu, il y'a une constitution, il y'a un pouvoir judiciaire encadré par la loi. Et je sais son engagement pour les droits fondamentaux, qu'il s'agisse du droit des femmes et des jeunes filles, combat pour lequel je suis à ses côtés, comme l'esprit de responsabilité qui est le sien depuis que je le connais sur les sujets d'alternance démocratique. Je suis attaché au respect mutuel, et je pense que personne n'irait demander au Président Issoufou ce qu'il pense de ce qui se passe dans mon pays par ailleurs. C'est aussi à cette conversion des esprits que nous devons collectivement arriver. Je sais que vous êtes particulièrement attachés à cela et que vous luttiez activement contre la France-Afrique et tous ses ressorts. Moi, je n'ai pas de leçon à donner sur ce sujet».
Script : ONEP

05/06/18

Politique

Le Chef de l'État reçoit une délégation du G5 Sahel : Début, le 15 janvier dernier, des opérations militaires de la forc…

Le Chef de l'État reçoit une délégation du G5 Sahel : Début, le 15 janvier dernier, des opérations militaires de la force conjointe du G5-Sahel

Le Président de la République, Chef de l'État, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu, hier en audience, le Secrétaire permanent du G5 Sahel, M. Maman Sambo Sidikou, et le Commandant de la force du G5 Sahel, le général Hanena Ould Sidi. Cette rencontre a eu lieu en présence du Chef d'Etat-major général des armées, le général Ahmed Mohamed, du ministre de la Défense nationale, M. Kalla Moutari et de la ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama...

Le Président de la République procède au lancement des travaux d'aménagement et de bitumage de la route Sanam-Tebaram-In…

Le Président de la République procède au lancement des travaux d'aménagement et de bitumage de la route Sanam-Tebaram-Inkarkadan-Tahoua : Le coût des travaux financés par la BID estimé à 29 milliards de FCFA

      Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a procédé le vendredi 18 janvier 2019 à Tahoua au lancement des travaux d'aménagement et de bitumage de la route Sanam - Tebaram -Inkarkadan - Tahoua. La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont Dr Bandar Al Hajjar, le président du groupe de la BID qui finance le projet.La réalisation de la route Sanam - Tebaram -Inka...

Visite du Président de la République sur le chantier de construction de l'Université des filles de Niamey : Les travaux …

Visite du Président de la République sur le chantier de construction de l'Université des filles de Niamey : Les travaux sont à un taux d'avancement de 30 %

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a effectué hier dans l'après-midi, une visite sur le chantier de construction de l'Université des filles sis au quartier Tchangarey de Niamey. En compagnie du président de la Banque Islamique de Développement qui est à Niamey dans le cadre d'une mission de travail, le Chef de l'Etat est allé constater le niveau d'avancement des travaux de ce chantier qui est financé ...

A la Présidence de la République : Trois nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au Chef de l'Etat

A la Présidence de la République : Trois nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au Chef de l'Etat

Trois nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger, ont présenté hier matin, leurs lettres de créance au Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou. C'était au cours d'une cérémonie protocolaire consacrée à cet effet et qui s'est déroulée au Palais de la Présidence. A cette occasion, le Président Issoufou Mahamadou a d'abord reçu S.E Ousman Sougui Koko, accrédité en qualité d'Ambassadeur Extraordinaire et plénipo...

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux su…

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux sujets évoqués

      Le Président du Conseil italien italien SE. Giuseppe Conte a effectué hier, une visite officielle (la toute première) au Niger. A cette occasion, le chef du gouvernement italien a été reçu au Palais de la Présidence par SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. A la fin de leur entretien qui a duré près d'une heure d'horloge, le Chef de l'Etat et son hôte ont livré à la presse les points...

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

Le Président du Conseil Italien, S.E Giuseppe Conté, a effectué hier, une visite de travail et d'amitié au Niger. Accompagné par une forte délégation, M. Giuseppe Conté a été accueilli à sa décente d'avion, à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, puis salué par le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, M. Bazoum Mohamed, le ministres en charge des Affaires Et...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin en audience, le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), M. Christian Adovelande. A sa sortie d'audience, M. Adovelande a d'abord indiqué avoir fait le point au Chef de l'Etat de la coopération entre son institution et le Niger, et parlé par la même occasion des activités de la BOAD. A cet effet, le président de la BOAD a dit a...

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charg…

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charge des Affaires étrangères

      Le salon d'honneur du Ministère des Affaires Etrangères a servi de cadre, hier après-midi, à la cérémonie de présentation des copies figurées des lettres de créance de trois (3) nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger, tous avec résidence à Niamey. Le premier diplomate à avoir présenté les copies figurées de ses lettres de créance, au ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africai...

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeun…

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République »

      En marge de la célébration du 28ème anniversaire de la création du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya), l'Organisation de la Jeunesse Tarayya (OJT), a organisé le samedi 12 janvier dernier, au siège du parti, une conférence-débat sur le thème : « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République ». Cette rencontre d'échanges, animée par le Secrétaire Général du parti rose, M. Mas...

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Pl…

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Plus de 30 milliards de FCFA pour l'exécution des travaux

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, était hier à Zinder où il a présidé la cérémonie solennelle de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder-Tanout sur une distante de 138 km. A son arrivée dans la capitale du Damagaram, dans la matinée, le Chef de l'Etat a été accueilli à sa descente d'avion par le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa avant d'être salué par plusie...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'am…

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'ampleur

Pas un carrefour ou une grande place publique de Niamey qui ne soit aujourd'hui envahi par...

vendredi 18 janvier 2019

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées…

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées face à la problématique

La mendicité est traditionnellement reconnue aux personnes vivant avec un handicap, qui ne...

vendredi 18 janvier 2019

"La responsabilité est partagée entre l'Etat …

"La responsabilité est partagée entre l'Etat et la société" selon le sociologue Sani Yahaya Djanjouna

Le concept de la mendicité peut être défini selon le socio-anthropologue Sani Yahaya Djanj...

vendredi 18 janvier 2019

L'air du temps

Gare aux vandales !

Gare aux vandales !

      Trop, c'est trop !... A partir du début du mois de février 2019, d...

vendredi 18 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.