Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ouverture de la session extraordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 : Plusieurs projets de loi à l'ordre du jour dont le Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP 2019-2021)


panLe président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a présidé hier, l'ouverture des travaux de la session extraordinaire au titre de l'année 2018. Cette session sera consacrée à la délibération et l'adoption de plusieurs projets de loi dont celui du Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP 2019-2021) et le projet de loi portant règlementation des communications électroniques au Niger. La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence du Premier ministre, SE. Brigi Rafini, des présidents des institutions de la République, des membres du Gouvernement et ceux du Corps diplomatique. Dans son discours d'ouverture, le Président de l'Assemblée nationale, a rappelé que l'un des points de l'ordre du jour n'est pas une surprise, car il participe à l'agenda législatif annuel depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi régissant les lois de finances. Pour SE. Ousseini Tinni, le débat d'orientation budgétaire est une affaire de tous. Il a appelé ses collègues députés à participer à l'exercice pour aider le pays à mieux capitaliser les avantages du budget-programme. (Lire ci-dessous intégralité du discours du Président de l'Assemblée Nationale).

«Mon ardent désir est que nous travaillons encore beaucoup mieux que l'année dernière, quand l'exercice nous était entièrement nouveau», déclare SE. Ousseini Tinni
Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,
Honorables collègues Députés,
Mesdames et Messieurs,
Quelques jours à peine, après la longue session parlementaire que nous avions clôturée avec enthousiasme, voici que nous nous retrouvons à nouveau dans cet hémicycle pour répondre à l'appel du devoir, remettant à plus tard nos rendez-vous champêtres !
Mais, chers collègues, je sais que c'est avec le cœur guilleret que vous vous remettez à l'ouvrage en raison de l'importance de l'ordre du jour qui nous ramène à l'Assemblée nationale. Cependant, faut-il le rappeler, l'un des points de cet ordre du jour n'est pas une surprise car il participe de l'agenda législatif annuel depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi régissant les lois de finance. Vous l'aurez devinez, il s'agit du débat d'orientation budgétaire.
Comme vous le savez, c'est l'une des étapes les plus importantes de notre cycle budgétaire. Il a pour objet principal d'impliquer le parlement en amont du montage du projet de budget, dès le stade des travaux préparatoire. Il se déroule autour des grandes lignes de ce projet même s'il ne s'agit encore que d'esquisses qui doivent être affinées, grâce notamment aux recommandations que vous ne manquerez pas de formuler.officiels
Chers collègues, le débat qui s'ouvrira bientôt sera notre deuxième expérience en la matière ; puisse-t-il nous permettre de mieux maîtriser les techniques de cet exercice afin que les recommandations de cette année fassent œuvre utile et permettent au Gouvernement d'ajuster ses prévisions au gré de l'intérêt national.
Mon ardent désir est que nous travaillions encore beaucoup mieux que l'année dernière quand l'exercice nous était entièrement nouveau. Chers collègues, je veux donc pouvoir compter sur chacun d'entre vous pour que l'importante documentation mise à notre disposition soit examinée, avec toute l'attention nécessaire. Je souhaite, avant tout, éviter que ce débat ne sombre dans une certaine routine. Ce serait fort dommageable à l'objectif de rationalité poursuivi par la nouvelle réforme des finances publiques. Ne pensons surtout pas que le débat d'orientation budgétaire est une affaire exclusive de la Commission des Finances et du Budget. Il nous concerne tous, participons-y avec entrain pour faire beaucoup mieux qu'en 2017 et aider ainsi notre pays à mieux capitaliser les avantages du budget-programme.
Chers collègues, distingués invités, l'autre point important de notre ordre du jour est assurément l'examen du projet de loi portant première rectification à la loi de finances 2018. L'élaboration de ce projet est pour le Gouvernement et pour tous nos concitoyens un sujet de grande fierté. C'est, en effet, un gage de bonne gestion car il est d'abord motivé par l'arrivée annoncée d'importants appuis budgétaires de la part de certains de nos partenaires extérieurs, appuis qui sont autant d'encouragements à la rigueur avec laquelle nos deniers publics sont gérés ; ensuite, il intervient pour prendre en compte des recettes additionnelles, résultat des efforts exceptionnels de mobilisation des ressources internes. Côté dépenses, il faut se féliciter de l'heureuse initiative du Gouvernement d'affecter les ressources nouvelles à l'apurement de la dette intérieure, initiative qui ne manquera pas d'impacter positivement sur la croissance.
C'est le lieu, au nom de la Représentation nationale, de féliciter le Gouvernement pour avoir maintenu le cap des réformes entamées au cours de l'exercice 2018. Il faut vivement espérer que d'autres signes d'encouragement s'en viennent nous conforter dans la décision courageuse que nous avions prise d'impulser les changements qu'il faut à notre système fiscal et dans l'amélioration de la qualité des dépenses publiques. A nos compatriotes je me permets de rappeler que la mise en œuvre d'une réforme est toujours douloureuse mais, que la différer, lorsqu'elle est incontournable, débouche toujours sur des catastrophes majeures ; de même, en arrêter le cours au premier obstacle relève d'une irresponsable démagogie ; les générations actuelles comme les prochaines ne le pardonneraient jamais !
Pour autant, il ne s'agit nullement de verser dans un certain dogmatisme dans l'exécution des réformes ; il faut toujours se réserver les marges de manœuvre nécessaires aux ajustements qu'appelle l'évolution des faits économiques et sociaux. C'est certainement ainsi qu'il faut comprendre les modifications de certaines des mesures fiscales contenues dans la loi de finances 2018 que le Gouvernement a jugées utiles de soumettre à l'examen de l'Assemblée nationale. C'est tout à son honneur !
Chers collègues, devant les conséquences positives de l'exécution de la loi de finances 2018, notamment l'amélioration des recettes internes, je vous exhorte à continuer à apporter au Gouvernement un soutien appuyé à sa politique économique et financière. Bien évidemment, je sais que je n'ai nul besoin de vous rappeler à votre devoir de vigilance s'agissant de la mission de contrôle de l'action gouvernementale qui vous incombe.
Dans cet ordre d'idées, malgré le caractère extraordinaire de la présente session, je vous encourage instamment à user de chacun des moyens de contrôle que nos textes fondamentaux mettent à votre disposition. Il en va de la solidité de notre édifice démocratique. Je sais également que nos partenaires du Gouvernement y souscriront de bonne grâce comme à leur habitude. A chacun donc des deux pôles de notre gouvernance de jouer efficacement le jeu de la séparation des pouvoirs consacrés par notre Constitution ! J'ai la certitude qu'il en sera toujours ainsi. Pour l'heure, je déclare ouverte la première session extraordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018.
Vive la République,
Vive le Niger,

Je vous remercie.

Onep

26/06/18

Politique

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relat…

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relations entre Niamey et Berlin

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier dans l'après-midi, de retour de Berlin en Allemagne où il a effectué une visite de travail et d'amitié. A sa descente d'avion à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été accueilli au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, avant de recevoir les honneurs militaires. L...

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au cent…

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au centre d'un entretien entre le Chef de l'Etat et la Chancelière

Arrivé à Berlin en Allemagne le 14 Aout pour une visite de travail et d'amitié, le président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a eu hier 15 Août un entretien avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. La rencontre qui a eu lieu en fin d'après midi à Schloss Meseberg, une localité située à environ 70 km de Berlin où la Chancelière passe ses vacances, a porté sur les sujets de coopération bilatérale, ainsi que ...

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Le Président de la République, Chef de l'État, SE Issoufou Mahamadou, est arrivé, hier après midi, à Berlin, en Allemagne, où il effectue une visite de travail et d'amitié. À l'agenda présidentiel, il est prévu, entre autres activités, un entretien aujourd'hui même avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. Le Chef de l'Etat s'entretiendra avec la Chancelière Allemande à Schloss Meseberg, localité située à environ 70 km de Berlin...

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 13 août 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES C...

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé le 10 Août dernier, au Centre Régional d'Agrhymet, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de concertation sur la convergence entre les orientations définies dans le Plan Stratégique 2020 du CILSS et les objectifs de la stratégie pour le développement et la sécurité du G5-Sahel. L'objectif assigné à cette rencontre est d'aboutir à une feuille de rout...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou a reçu, hier, le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères qui a dit avoir effectué le déplacement de Niamey sur instruction du président de l'Indonésie suite à la visite du Président de la République du Niger, SE Issoufou Mahamadou, dans ce pays. Il a noté que l'accord qui a été signé est le résultat de la visite que le Chef de l'Etat a effectuée en Indonésie. En effet, Dr A....

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réa…

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réaffirment leur appartenance à la MRN

Les présidents des sections régionales de l'ANDP Zaman Lahiya à l'exception de celui de la section de Tahoua ont rendu publique, une déclaration hier matin au siège de leur parti à Niamey. Cette déclaration vise à apporter un démenti formel à celle faite le lundi 6 aout 2018 par ''un certain groupe d'individus'' prétendant être des présidents des huit (8) régions.Dans la déclaration lue par le président régional d'Agadez M. Abambacho Ba...

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion a…

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion au Président Joko Widodo

Suite au tremblement de terre survenu, dimanche dernier, dans l'île indonésienne Lombok, faisant plusieurs morts et d'importants dégâts matériels, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a adressé, hier, un message de condoléances et de compassion au Président de la République de l'Indonésie, SEM. Joko Widodo. Le message du Président Issoufou Mahamadou est libellé ainsi qu'il suit :« Monsieur le Président,...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a signé, hier 7 août 2018, un décret portant inscription au tableau d'avancement et promotion au grade au sein des Forces Armées Nigériennes. Aux termes de ce décret, est inscrit au tableau d'avancement complémentaire et promu au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, l'Officier des Forces Armées Nigériennes dont le nom suit, pour compter du 1er janvier...

Communiqué de presse du Bureau politique de l'ANDP Zaman Lahiya

Communiqué de presse du Bureau politique de l'ANDP Zaman Lahiya

Réuni en séance Ordinaire sous la présidence de Mr SANI OUSMANE Dan Dizé, Président par Intérim, le Dimanche 05 Août 2018 à partir de 16h30 au Siège National du Parti, le Bureau Politique National de l'ANDP Zaman Lahiya, rend publique le communiqué de presse dont la teneur suit :1) Le Bureau Politique National a solennellement reçu du président de la Commission Permanente des Candidatures et de Vérification des Mandats, le rapport final...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence…

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence des clients et dépression des prix du mouton

Les différents marchés de bétail de Niamey enregistrent depuis quelques jours un flux mass...

vendredi 17 août 2018

Le marché des combustibles à l'approche de la fête…

Le marché des combustibles à l'approche de la fête de Tabaski : Une forte tendance vers le charbon à Niamey

La communauté musulmane du monde entier s'apprête à célébrer la fête d'Aïd El Kebir. En ce...

vendredi 17 août 2018

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Mouton de Tabaski à tout prix

Mouton de Tabaski à tout prix

A moins d'une semaine de la fête de Tabaski, le stress de l'acquisition de l'incontournabl...

vendredi 17 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.