Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO, de la CEEAC et de l'UEMOA à Lomé au Togo : SEM. Issoufou Mahamadou y prend part



prn-1Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, est arrivé dans l'après-midi d'hier à Lomé au Togo, où il prend part à la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC) qui se déroulera du lundi 30 juillet au mardi 31 juillet 2018
A sa descente d'avion, le Chef de l'Etat a été accueilli à la passerelle par le Président de la République Togolaise et Président en exercice de la CEDEAO, S.E.M. Faure Eyadema. Avec certains de leurs pairs arrivés plus tôt, les Président Issoufou et Faure, ont écouté l'hymne national du Togo ; ils ont été salués par des personnalités civiles et militaires du Togo ainsi que par les responsables de la CEDEAO et de la CEEAC.
Il faut préciser que le Chef de l'Etat est accompagné dans ce déplacement de M. Bazoum Mohamed, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses ; M. Mahamadou Ouhoumoudou, ministre Directeur de cabinet du Président de la République ; M. Hassoumi Massoudou, ministre des Finances ; M. Kalla Ankouraou, ministres des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'Extérieur ; M. Karidjo Mahamadou, ministres des Transports ; Mme Kané Aichatou Boulama, ministre du Plan, et Mme Lamino Ousseini Salamatou Bala Goga, ministre Délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, Chargée de l'Intégration africaine.
Deux importantes allocutions sont notamment attendues à cette Conférence au sommet : celle du Président en exercice de la CEDEAO, S.E.M. Faure Eyadema, et celle du Président en exercice de la CEEAC, S.E.M. Ali Bongo Ondimba du Gabon. Dans l'après-midi de ce lundi 30 juillet, deux autres rencontres sont à l'agenda du Président Issoufou Mahamadou; il s'agit du Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des huit pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la réunion de Haut niveau de la Task Force présidentielle sur la création de la monnaie unique de la CEDEAO.
La présence du Président Issoufou à cette Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC) se justifie à plus d'un titre. En effet, en tant que panafricaniste de conviction et d'action (distingué par ses pairs comme Champion de la Zone de libre-échange continentale), mais aussi en tant que héraut de la lutte contre le terrorisme, et de surcroît Président du G5 Sahel), S.E.M. Issoufou Mahamadou ne pouvait pas manquer le rendez-vous de Lomé.
Car, la Conférence de Lomé est doublement historique. D'abord parce qu'elle constitue un tournant vers l'intégration africaine ; ensuite, parce qu'elle pose les jalons d'une synergie d'actions dans la lutte contre toutes les formes de terrorisme dans un ensemble géographique plus vaste.
Soulignons que, contrairement aux Pères de l'Indépendance des pays africains qui s'étaient divisés sur le point de savoir s'il fallait instituer l'Unité africaine hic et nunc (ici et maintenant) ou par «cercles concentriques », les Chefs d'Etat réunis à Lomé ont fait le pari, plus pragmatique, d'une Union qui repose sur cinq piliers mais qui va se construire en six étapes. Les cinq piliers sont le Commerce et intégration des marchés, la Libre circulation des personnes, la Convergence des politiques macroéconomiques, la Paix, sécurité, stabilité et gouvernance ainsi que l'Harmonisation des politiques sectorielles.
La mise en œuvre de ces piliers est confiée aux huit «communautés économiques régionales» reconnues comme les « fondations» de l'Union africaine. Ce sont: l'Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD), la Communauté d'Afrique de l'Est (CEA), la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), la Communauté des États Sahélo-sahariens (CEN-SAD), la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) et l'Union du Maghreb arabe (UMA).
Voir donc deux de ces huit «communautés économiques régionales» se réunir pour parler d'une seule et même voix est en soi rassurant quant aux progrès de l'Afrique vers son Union voire son Unité. C'est d'autant plus rassurant que les deux «communautés économiques régionales» en question « pèsent » lourd en Afrique.
Rappelons que le Président Issoufou Mahamadou, qui a porté la ZLECAf sur les fonts baptismaux avec son frère et ami Paul Kagamé, le Président du Rwanda, est depuis des années co-président de la Task force présidentielle qui vise à la création d'une monnaie unique de la zone CEDEAO ; il est également, au nom du Niger, sur tous les fronts de lutte contre le terrorisme et la migration irrégulière.
Du reste, l'Afrique sait ce qu'elle lui doit, si l'on en juge par le fait que le Sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement du continent tenu en 2015 à Addis Abeba en Ethiopie ait décidé de faire en 2019 de la bonne et belle ville de Niamey la «Capitale de l'Afrique». Comme pour lui signifier que « toute peine mérite récompense» et donc l'encourager à aller au-delà. Pour le bonheur de l'Afrique.

De notre envoyé spécial
Sani Soulé Manzo

30/07/18

Politique

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Le Conseil des ministres s'est réuni, hier jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de...

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se po…

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se posent à l'institution

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, a participé, hier au siège du Parlement de la CEDEAO, à Abuja, à l'ouverture de la 2ème session ordinaire dite session budgétaire de cette institution parlementaire sous régionale. Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le Président de l'Assemblée nationale a mis en exergue les multiples initiatives enclenchées par le Parlement de la CEDEAO, ainsi les excellentes ...

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fi…

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fin d'après-midi

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance d'Italie où il a pris part à la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre dernier à Palerme. Avant l'Italie, le Chef de l'Etat était à Paris en France où, il a, aux côtés d'une soixantaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement, assisté aux cérémonies commémoratives du centainaire de...

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conf…

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conférence nationale de réconciliation en Libye

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part hier mardi 13 novembre 2018, à Palerme en Italie, à la Conférence Internationale sur la Libye. Au cours de cette rencontre, le Chef de l'Etat a notamment proposé la tenue d'une "conférence nationale de réconciliation sur un ordre du jour minutieusement préparé." Dans un discours devant les participants à cette rencontre, le Président Issoufou Mahamadou a ...

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du…

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du Sahel, en particulier ceux des pays du G5 Sahel, veulent la fin du chaos libyen», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

« Mesdames et Messieurs,Je voudrais saisir cette occasion pour remercier, au nom de la délégation qui m'accompagne et au mien propre, Son Excellence le Premier Ministre Giuseppe Conte, le Gouvernement et le peuple Italiens pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé et pour toutes les dispositions prises pour rendre notre séjour agréable dans cette ville de Palerme. Permettez-moi également de le féliciter pour avoir pris l'initiati...

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationa…

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationale dans le financement de la force conjointe du G5 Sahel

Quelque 70 Chefs d'Etat et de Gouvernement, dont le Président Issoufou Mahamadou ainsi que les dirigeants des Organisations Internationales ont participé le dimanche 11 novembre 2018, au premier Forum de la Paix à la Grande Halle de La Villette (XIXe arrondissement de Paris). Ce forum, organisé à l'initiative de la France, à l'occasion de la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale, a été axé sur la paix...

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est l…

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est la tribune idéale pour rappeler à la communauté internationale ses devoirs de solidarité vis-à-vis du Sahel», déclare SE. Issoufou

Mesdames et Messieurs,Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron pour avoir bien voulu honorer le Niger, en nous associant à la célébration du centenaire de l'armistice du 11 Novembre qui avait mis fin à la première guerre mondiale.Permettez- moi également de saluer l'opportunité et la pertinence de l'organisation d'un forum sur la paix et la sécurité en marge de cet important évènement. En effet, on ne peut trouver meilleu...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembr…

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembre: Retrouvailles en l'honneur du combat pour la paix et de l'amitié entre les peuples

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale.À l'invitation du Président de la République française SEM Emmanuel Macron, 98 délégations étrangères dont soixante-dix Chefs d'Etat et de Gouvernement ont assisté, dans la capitale franç...

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini …

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini Tinni en faveur du G5 Sahel

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, poursuit son séjour de travail en terre nigériane où il assiste à la 41ème Conférence et à la 73ème Session de l'Union parlementaire africaine (UPA).La journée du vendredi 9 novembre a été consacrée à l'adoption de plusieurs résolutions et recommandations ayant trait à l'économie, à la promotion de la scolarisation de la jeune fille, et à la lutte contre le terrorisme et le crim...

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Rad…

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Radja et Mme Fati Djibo élus respectivement présidents de l'OFT, de l'OJT et des ''Roses''

La coordination régionale du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) de Niamey a organisé, le samedi 10 novembre dernier à Niamey, un conseil fédéral extraordinaire mixte de lancement et de renouvellement des organisations de base et structures du parti. Ce conseil fédéral dont l'ouverture a été présidée par le coordonnateur régional PNDS Niamey, M. Karidio Mahamadou, a débouché sur la mise en place de nouveaux...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.