Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Président de la République prend part au Sommet conjoint CEDEAO-CEEAC à Lomé, au Togo Les questions sécuritaires au centre de la rencontre



photo-de-familleLe Président de la République, chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, a pris part, hier lundi dans la matinée, au Sommet conjoint de la CEDEAO et de la CEEAC qui s'est tenu sous une grande tente climatisée plantée à l'hôtel 2 février de Lomé au Togo. L'entrée des Chefs d'Etat et de gouvernement sous la tente a été saluée par une «stand ovation». La cérémonie d'ouverture du Sommet conjoint a été marquée par quatre importantes allocutions. Les chefs d'Etat et de gouvernement présents à Lomé ont tour à tour écouté le discours de bienvenue de S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé du Togo, Président de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, l'adresse du Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l'Afrique de l'ouest, M. Mohamed Ibn Chambas, l'allocution du président de la Commission de l'Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, et enfin le discours d'ouverture du Sommet conjoint CEDEAO/CEEAC prononcé par S.E.M. Ali Bongo Ondimba du Gabon, Président de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEEAC.
Dans son discours d'ouverture de ce Sommet conjoint, le Président Ali Bongo Ondimba a d'abord rappelé que « l'initiative de la tenue du présent Sommet conjoint trouve son origine dans la décision prise par la Conférence des chefs d'Etat du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), au cours du sommet extraordinaire tenu à Yaoundé le 16 février 2015, consacré à la lutte contre le groupe terroriste connu sous
l'appellation de ''Boko Haram. Ainsi, au cours de ce Sommet, nous avions convenu que la question terroriste, singulièrement la lutte contre Boko Haram, pourrait être un levier du raffermissement de la coopération entre nos deux régions».

«C'est à ce titre que je souhaite que les travaux de ce Sommet conjoint examinent avec rigueur les questions liées à la paix, à la sécurité, à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent dans notre espace commun », a précisé le Président Bongo Ondimba qui estime que « les menaces sécuritaires transversales dans notre espace nous commandent d'agir de manière concertée et collective, à l'instar de ce que nous avons initié depuis 2013 dans le domaine de la sûreté et de la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée ».

« S'agissant de la lutte que nous menons contre le terrorisme et toutes les autres formes de violence qui sont infligées à nos peuples, je me félicité des succès enregistrés par la Force Multinationale Mixte (FMM). Ils prouvent à suffisance que toute approche collective visant à faire face aux défis sécuritaires auxquels nos deux régions sont confrontées est opportune. Mise en œuvre dans le cadre de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) en vue de lutter contre Boko Haram, la Force Multinationale Mixte, qui regroupe aussi bien des Etats membres de la CEEAC que de la CEDEAO, permet de combattre efficacement des groupes terroristes», a-t-il indiqué. Pour le Président Ali Bongo Ondimba, « au-delà de la question du terrorisme et de l'extrémisme violent dans l'espace CEEAC-CEDEAO examinée par ce Sommet, nous devrions élargir notre champ de coopération inter-régionale aux autres questions sécuritaires». Le Président Ali Bongo Ondimba «formule également le vœu que ce Sommet conjoint soutienne l'idée de la mise en place d'un Mécanisme mixte CEEAC-CEDEAO, sous la conduite conjointe de nos ministres en charge des Affaires étrangères et de ceux en charge de la Sécurité ».

prn-2Pour sa part, le président de la Commission de l'Union Africaine a mis l'accent sur « la doctrine africaine contre les menaces asymétriques » avant de prévenir que le financement par nos pays de notre propre sécurité est consubstantiel à notre indépendance.
Quant au Représentant spécial du Secrétaire
Général des Nations Unies,M. Mohamed Ibn Chambas, il a estimé que « le Sommet d'aujourd'hui est l'occasion de renforcer et d'élargir la coopération existante entre les deux sous-régions. Il s'agit en effet d'un pas important dans la bonne direction, que l'ONU est déterminée à soutenir, faciliter et encourager ». C'est, en s'attaquant «aux causes profondes de l'instabilité, ce qui permettrait de contribuer à miner la capacité des groupes terroristes et des syndicats du crime organisé à recruter de nouveaux membres parmi les populations locales». Et à M. Ibn Chambas de citer en exemple le Plan de Soutien pour le Sahel que l'ONU vient d'élaborer...prn-cond

Auparavant, le Président Faure Eyadema avait, dans son discours de bienvenue aux participants au Sommet conjoint CEDEAO-CEEAC, tenu à
exprimer sa « gratitude» à tous. D'abord aux chefs d'Etat et de gouvernement « pour les efforts consentis » ; ensuite, « plus particulièrement, au Président Ali Bongo Ondimba pour son engagement et sa détermination en tant que Président en exercice de la CEEAC» ; et, enfin, au président de la Commission de la CEDEAO et au Secrétaire général de la CEEAC «pour l'important travail préparatoire effectué». Le Président Faure a assuré que, «aujourd'hui, nous écrivons une nouvelle page de notre coopération qui, j'en suis certain, marquera l'histoire de nos deux communautés » avant « d'en appeler aux Etats membres, à l'Union Africaine, aux Nations Unies et à nos partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner la mise en œuvre effective des décisions qui seront issues de ce Sommet ».
La cérémonie d'ouverture du Sommet conjoint a pris fin avec une photo de famille des chefs d'Etat et de gouvernement qui, après le déjeuner, ont entamé leurs travaux à huis clos.

De notre envoyé spécial
Sani Soulé Manzo

31/07/18

Politique

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la mig…

Poursuite de la mission du parlement de la CEDEAO au Niger : Conjuguer les efforts au plan régional pour endiguer la migration clandestine

Le 2e vice-président de l'Assemblée Nationale, M. Liman Ali Mahamadou, a présidé hier matin dans la salle de la Commission des Affaires Economiques et du Plan de l'Assemblée Nationale une séance de travail entre le Réseau parlementaire de lutte contre la Migration Clandestine, la Traite des personnes, l'Apatridie et la Création d'autres Alternatives, et la mission d'information et de sensibilisation sur la migration clandestine du parle...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger et le Président du Parlement de la CEDEAO

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé, hier deux audiences. La première, qui a eu lieu dans la matinée, en présence du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a été accordée à l'ambassadeur d'Italie au Niger, S.E Marco Prencipe. Ensuite, le Chef de l'Etat a reçu le président du Parlement de la CEDEAO, SE Moustapha Cissé Lo, en présence du Président ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et d…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier en audience, la délégation de la Fédération pour la Paix Universelle et de la Maison Royale de Mandela conduite par Mme Katherine Rigny, présidente de ladite fédération. A leur sortie d'audience, le Secrétaire général régional, Dr Paterne Zinsou a déclaré qu'ils sont venus présenter au Président de la République le programme de la Fédération et de la Maison...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso conduite par son Premier président, M. Jean Emile Somda. A leur sortie d'audience, M. Jean Emile Somda a déclaré qu'ils sont venus présenter leurs condoléances au Chef de l'Etat suite au décès de M. Saidou Sidibé, de son vivant Premier président de la Cour de Comptes du Niger.Le Premier président d...

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illic…

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée nationale, dite session budgétaire au titre de l'année 2018 se poursuivent à l'hémicycle place de la Concertation. Hier, les parlementaires ont examiné et voté cinq projets de loi de ratification dont celui relatif à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale adoptée à Beijing sous les auspices de l'Org...

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey…

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey le samedi dernier

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey le samedi 13 octobre dernier, en début d'après midi, de retour d'Erevan en Arménie et de Malabo en Guinée Equatoriale. Il faut rappeler que le Chef de l'Etat avait pris part au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s'est tenu le 11 octobre dernier à Erevan, puis aux festivités du 50èm...

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire d…

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire de l'indépendance de ce pays frère

Sur invitation de son ami et frère, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M Theodoro Obiang Nguema Nbasogo, le Président de la République Issoufou Mahamadou a séjourné en terre équato-guinéenne du 11 au 13 octobre dernier. SE Issoufou Mahamadou qu'accompagnaient des officiels nigériens est allé partager la joie du peuple frère de ce pays à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance, célébré le 12octobre.C'est dans...

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur …

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire se poursuivent activement à l'hémicycle. Le vendredi 12 octobre dernier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de cinq (5) projets de loi de ratification d'ordonnances dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité. La séance plénière a été présidée par la 5ème v...

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, à la tête d'une importante délégation, a participé activement au 17ème sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie qui s'est tenu le 11 octobre à Erevan, la capitale arménienne. Le sommet organisé sous le thème du «vivre ensemble» a enregistré la participation de tous les pays membres dont de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement parmi lesquels l...

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir d…

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir de matières premières. L'industrialisation du Continent est donc un impératif incontournable», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

«Monsieur le Premier Ministre d'ArménieMesdames et Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement,Madame la Secrétaire Générale de la Francophonie,Mesdames, Messieurs,Je voudrais exprimer mes remerciements au Gouvernement arménien, qui a bien voulu accueillir les présentes assises du Sommet de la Francophonie, et pour toutes les dispositions qui ont été prises pour faciliter notre séjour ici à Erevan. Je tiens en particulier à féliciter ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.