Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions



atelierLe ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé le 10 Août dernier, au Centre Régional d'Agrhymet, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de concertation sur la convergence entre les orientations définies dans le Plan Stratégique 2020 du CILSS et les objectifs de la stratégie pour le développement et la sécurité du G5-Sahel. L'objectif assigné à cette rencontre est d'aboutir à une feuille de route pour la mise en œuvre des actions communes en matière de résilience entre ces deux Institutions.
Ces assises qui dureront deux jours permettront aux participants d'examiner des points importants dans le cadre de l'Accord-cadre de Coopération et aussi d'envisager la mutualisation des efforts avec d'autres Organisations Intergouvernementales, dans la mise en œuvre commune des actions en matière de résilience. Dans son allocution d'ouverture, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage a d'abord salué cette initiative qui, a-t-il dit, vient à point nommé. En effet, a relevé le ministre d'Etat Albadé Abouba, les pays sahéliens sont actuellement couverts par la saison des pluies avec ses séries de catastrophes naturelles, mettant ainsi en évidence la fragilité écologique et les défis de développement économique et social dans cet espace. A ce contexte difficile, a-t-il poursuivi, s'ajoute l'insécurité persistante qui engloutit d'importantes ressources qui auraient pu être consacrées par les Etats et les Partenaires aux actions de développement.
Une collaboration plus soutenue et mieux articulée entre le CILSS et le G5 Sahel, a estimé M. Albadé Abouba, se pose désormais comme une nécessité qui participe d'une recherche accélérée pour une transformation inclusive et durable de notre espace, par la synergie d'actions et la mutualisation des moyens. Le G5-Sahel, a-t-il rappelé, est doté depuis mai 2016, d'une Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS) lui permettant ainsi de contribuer au développement socio-économique de notre espace du Sahel, par une croissance inclusive et soutenue dans un environnement sécurisé. S'agissant du CILSS, le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture a indiqué que cette institution œuvre depuis bientôt 45 ans, auprès des populations sahéliennes et Ouest africaines, pour le renforcement de la résilience et le développement socio-économique.
L'expertise et la notoriété du CILSS qui font désormais autorité au-delà du Sahel, sont même recherchées et convoitées par d'autres organisations communautaires en Afrique et ailleurs. Il est donc tout à fait normal, nécessaire et urgent, a soutenu M.
Albadé Abouba, que cette institution et le G5 Sahel, notamment à travers l'axe
«Résilience et Développement Humain », mutualisent leurs compétences et leurs intelligences, pour contribuer résolument et plus efficacement à l'amélioration des conditions de vie des populations, à la lutte contre la pauvreté, le terrorisme, l'extrémisme violent ainsi qu'à l'instauration d'une paix durable dans l'espace commun. «C'est pour faire face à tous ces défis qui assaillent nos Etats membres, notamment en matière de déficit en infrastructures sociales de base, d'insécurité alimentaire et de développement humain, que les Chefs d'Etat et de Gouvernement ont décidé de cette mutualisation des actions de ces deux institutions, en vue de l'amélioration des conditions de vie des populations des zones d'intervention, en priorisant les couches les plus vulnérables que sont surtout les femmes et les jeunes », a expliqué le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture. Aussi, il s'est réjoui de la signature le 5 février 2018, entre le G5-Sahel et le CILSS d'un Accord-cadre de coopération qui symbolise l'amorce d'une coopération dynamique et fructueuse entre ces deux organisations, dans les domaines déterminés par leurs compétences respectives.
Auparavant, le Secrétaire Exécutif du CILSS, Dr Djimé Adoum a souligné les objectifs assignés à cette concertation qui sont entre autres : de faire le point et d'identifier les axes de convergence entre la Stratégie pour le Développement et la Sécurité du G5 Sahel et les missions régaliennes dévolues au CILSS ; de faire le point et une lecture commune des initiatives, stratégies et priorités de développement au niveau régional et dans les Etats membres du G5 Sahel afin d'identifier de manière plus précise les axes stratégiques sur lesquels les deux organisations pourraient s'appuyer pour contribuer conjointement au renforcement de leur coopération technique.
Pour sa part, le représentant du G5-Sahel, M. Kouldjim Guido, a réaffirmé l'engagement de l'institution à renforcer le partenariat de coopération dynamique avec le CILSS sur les questions liées à la résilience et à la sécurité alimentaire des populations vivant dans les zones transfrontalières des pays du G5 Sahel. Ceci souligne-t-il, sera la précieuse contribution du G5-Sahel à l'instauration de la sécurité et de la paix dans cet espace. « Les pays du G5 Sahel sont convaincus que seule une action commune et concertée est à même de relever ces défis, et que l'intégration régionale et la solidarité entre Etats sont les préalables indispensables pour l'exploitation de leurs potentialités et le renforcement de leur résilience », a déclaré M. Kouldjim Guido, représentant du G5-Sahel.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

13/08/18

Politique

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Le Conseil des ministres s'est réuni, hier jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de...

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se po…

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se posent à l'institution

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, a participé, hier au siège du Parlement de la CEDEAO, à Abuja, à l'ouverture de la 2ème session ordinaire dite session budgétaire de cette institution parlementaire sous régionale. Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le Président de l'Assemblée nationale a mis en exergue les multiples initiatives enclenchées par le Parlement de la CEDEAO, ainsi les excellentes ...

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fi…

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fin d'après-midi

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance d'Italie où il a pris part à la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre dernier à Palerme. Avant l'Italie, le Chef de l'Etat était à Paris en France où, il a, aux côtés d'une soixantaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement, assisté aux cérémonies commémoratives du centainaire de...

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conf…

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conférence nationale de réconciliation en Libye

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part hier mardi 13 novembre 2018, à Palerme en Italie, à la Conférence Internationale sur la Libye. Au cours de cette rencontre, le Chef de l'Etat a notamment proposé la tenue d'une "conférence nationale de réconciliation sur un ordre du jour minutieusement préparé." Dans un discours devant les participants à cette rencontre, le Président Issoufou Mahamadou a ...

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du…

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du Sahel, en particulier ceux des pays du G5 Sahel, veulent la fin du chaos libyen», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

« Mesdames et Messieurs,Je voudrais saisir cette occasion pour remercier, au nom de la délégation qui m'accompagne et au mien propre, Son Excellence le Premier Ministre Giuseppe Conte, le Gouvernement et le peuple Italiens pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé et pour toutes les dispositions prises pour rendre notre séjour agréable dans cette ville de Palerme. Permettez-moi également de le féliciter pour avoir pris l'initiati...

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationa…

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationale dans le financement de la force conjointe du G5 Sahel

Quelque 70 Chefs d'Etat et de Gouvernement, dont le Président Issoufou Mahamadou ainsi que les dirigeants des Organisations Internationales ont participé le dimanche 11 novembre 2018, au premier Forum de la Paix à la Grande Halle de La Villette (XIXe arrondissement de Paris). Ce forum, organisé à l'initiative de la France, à l'occasion de la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale, a été axé sur la paix...

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est l…

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est la tribune idéale pour rappeler à la communauté internationale ses devoirs de solidarité vis-à-vis du Sahel», déclare SE. Issoufou

Mesdames et Messieurs,Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron pour avoir bien voulu honorer le Niger, en nous associant à la célébration du centenaire de l'armistice du 11 Novembre qui avait mis fin à la première guerre mondiale.Permettez- moi également de saluer l'opportunité et la pertinence de l'organisation d'un forum sur la paix et la sécurité en marge de cet important évènement. En effet, on ne peut trouver meilleu...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembr…

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembre: Retrouvailles en l'honneur du combat pour la paix et de l'amitié entre les peuples

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale.À l'invitation du Président de la République française SEM Emmanuel Macron, 98 délégations étrangères dont soixante-dix Chefs d'Etat et de Gouvernement ont assisté, dans la capitale franç...

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini …

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini Tinni en faveur du G5 Sahel

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, poursuit son séjour de travail en terre nigériane où il assiste à la 41ème Conférence et à la 73ème Session de l'Union parlementaire africaine (UPA).La journée du vendredi 9 novembre a été consacrée à l'adoption de plusieurs résolutions et recommandations ayant trait à l'économie, à la promotion de la scolarisation de la jeune fille, et à la lutte contre le terrorisme et le crim...

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Rad…

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Radja et Mme Fati Djibo élus respectivement présidents de l'OFT, de l'OJT et des ''Roses''

La coordination régionale du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) de Niamey a organisé, le samedi 10 novembre dernier à Niamey, un conseil fédéral extraordinaire mixte de lancement et de renouvellement des organisations de base et structures du parti. Ce conseil fédéral dont l'ouverture a été présidée par le coordonnateur régional PNDS Niamey, M. Karidio Mahamadou, a débouché sur la mise en place de nouveaux...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.