Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tous à la ceinture et au casque !


assane-soumanaC'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain, tous les automobilistes de la capitale (et leurs passagers) devront se cingler serré avec leur ceinture de sécurité. Idem pour les usagers des deux roues qui, eux, devront se remettre à l'heure du casque, comme aux années 80.
Ainsi en ont décidé les autorités régionales à travers un communiqué dûment signé par le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Moctar Mamoudou. A ceux qui sont tentés de croire que cette décision n'est autre que le fruit d'un simple coup de tête du signataire du document, il y a lieu de préciser que cette mesure est bien motivée et elle est tout ce qu'il y a de légal. En effet, elle intervient en application des dispositions du décret 2017-518/PRN/MT du 16 juin 2017, portant modalité d'application de la loi 2014-62/PRN/MT du 8 novembre 2014 portant code de la route. Ce décret précise clairement que « le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dans les véhicules en circulation dans les agglomérations et en rase campagne. Le port de casque de protection est obligatoire pour les conducteurs et les passagers des cyclomoteurs, des vélomoteurs, et des motocyclettes ».
Mais, comme on le sait, il y en aura toujours des voix qui s'élèveront pour crier et dénoncer ''l'abus de pouvoir''. D'autres vous diront que la ceinture, c'est juste un objet de fantaisie pour frimer dans la ville au volant d'une somptueuse auto. Soit !...Mais là, il s'agit de sauver des vies humaines. Il se trouve que ces dernières années, avec le laxisme observé à propos de l'obligation de la ceinture de sécurité et du casque, notre pays a payé un lourd tribut des accidents de la route devenus quasi-quotidiens, aussi bien dans nos villes que sur nos routes. On n'a pas besoin d'interroger les chiffres pour se faire l'idée de l'urgence d'agir pour arrêter l'hécatombe.
Très franchement, il serait inacceptable que l'on continue d'assister, sans agir à cette série noire de morts accidentelles, pour peu qu'on veuille se conformer aux normes de sécurité requises. Dans plusieurs accidents, même les plus spectaculaires, on a pu constater que des vies ont été épargnées parce que les usagers portaient leur ceinture de sécurité, leur évitant ainsi d'être éjectés puis écrabouillés par le véhicule emballé.
C'est également le cas avec le casque dont le port s'impose comme un geste qui sauve la vie pour les usagers des deux roues. Nul n'ignore qu'en cas de choc d'une moto contre une automobile ou tout autre obstacle, le péril vient des traumatismes crâniens. On connait déjà la triste réputation qui entoure ces motos de type Kasea, Appache et autres grosses cylindrées ayant endeuillé plusieurs familles. Associés à la puissance de ces motos, l'imprudence des conducteurs et le défaut de casque constituent un cocktail...mortel !
Cependant, il faut reconnaitre que si pour le port du casque les choses sont très simples, pour le cas de la ceinture de sécurité l'équation parait difficile à résoudre dans le cas précis de certains véhicules actuellement en circulation dans nos rues. Je fais allusion à ces épaves ambulantes dont les ''Lazaret-Lazaret'', ces vieilles Land-Rover qui desservent la zone de Ouallam, ces véhicules de transport de bois ou d'autres marchandises, etc. Pour ces voitures bringuebalantes, il y a belle lurette que la ceinture de sécurité n'existe plus. Dans certains cas, cette ceinture a dû servir de corde pour tracter le véhicule tombé lors des innombrables pannes.
Mais, bon, les agents de la circulation routière et les conducteurs de ces genres de véhicules se connaissant déjà bien, ils sauront trouver un terrain de...compromis.

Assane Soumana(onep)

14/09/18

Politique

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou a…

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey hier en fin d'après-midi

      Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame, Dr. Issoufou Lalla Malika, a regagné Niamey, hier en fin d'après-midi, au terme d'une visite de travail et d'amitié de trois jours à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.Cette visite a permis aux deux pays de raffermir leur coopération, notamment lors d'un entretien en tête-à-tête, lundi, 10 décembre 2018, entre l...

A l'Assemblée nationale : Adoption du projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence dans les régions de Diffa, d…

A l'Assemblée nationale : Adoption du projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence dans les régions de Diffa, de Tillabéri et de Tahoua pour 90 jours

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire au titre de l'année 2018, dite session budgétaire de l'Assemble nationale se poursuivent à l'hémicycle. Au cours de la séance d'hier, les députés ont examiné et voté le projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence dans la région de Diffa par 106 voix favorables, 0 contre, 0 abstention et celui portant prorogation de l'état d'urgence dans la région de Tillabéri et d...

Réunion d'évaluation à mi-parcours de GAVI, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : Le Président Issoufou Mahamadou plaid…

Réunion d'évaluation à mi-parcours de GAVI, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : Le Président Issoufou Mahamadou plaide en faveur d'une réduction des prix des vaccins

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié aux Emirats Arabes Unis, le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, Champion International du secteur de la Vaccination, a pris part, hier mardi 11 décembre 2018 à Abu Dhabi, à un Panel des Chefs d'Etat des Pays GAVI. Ce panel intervient dans le cadre d'une réunion d'évaluation à mi-parcours de GAVI, l'Alliance du Vaccin.L'expérience du Niger, des Emirats Arabes Unis et du Mozambi...

Discours prononcé par le Chef de l'Etat au dîner organisé par l'Alliance GAVI, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : «N…

Discours prononcé par le Chef de l'Etat au dîner organisé par l'Alliance GAVI, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : «Nous comptons encore sur vous pour garantir la disponibilité des vaccins et maintenir leur accessibilité financière » déclare SE. I

« Excellence Monsieur l'ancien Président de la République de TanzanieExcellence Monsieur le Premier Ministre du Mozambique,Excellence Madame la Ministre d'Etat pour la coopération internationale des Emirats Arabes Unis,Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres et Ambassadeurs,Madame la Présidente du conseil d'administration de GAVI,Mesdames et Messieurs,Distingués invités,Mes premiers mots sont pour vous, Excellence Madame la Mini...

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou s'est entre…

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou s'est entretenu, hier, avec le Prince héritier d'Abu Dhabi

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié aux Emirats Arabes Unis, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s'est entretenu, hier lundi 10 décembre 2018, avec Sheikh Mohamed Ben Zaid Al-Nahyan, Prince héritier d'Abu Dhabi, Ministre des Affaires Etrangères.Cet entretien a été suivi d'échanges de documents relatifs à des accords, entre, les Ministres des Affaires Etrangères des deux pays d'une part, et les...

Assemblée nationale : Adoption de quatre projets de loi de ratification

Assemblée nationale : Adoption de quatre projets de loi de ratification

Les travaux de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale dite Session budgétaire se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation. Au cours de la plénière d'hier, dirigée par le premier Vice président de l'Assemblée nationale le député Iro Sani, les élus nationaux ont procédé à l'examen et au vote de quatre projets de loi.Ainsi à l'entame des travaux, la plénière a tout d'abord adopté le compte rendu sommaire de la séance ...

Interpellation : Le ministre de la Défense nationale et celui en charge des Domaines devant les députés

Interpellation : Le ministre de la Défense nationale et celui en charge des Domaines devant les députés

Il faut rappeler qu'au cours de la plénière du samedi 8 décembre 2018, les députés au titre de la région de Diffa ont interpellé le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Birgi Rafini, représenté par le ministre de la Défense, M. Kalla Moutari sur la situation sécuritaire et humanitaire très préoccupante de la région. Le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman est aussi interpelé par la députée, Hannato...

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou est arrivé …

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou est arrivé hier en fin d'après-midi à Abu Dhabi

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé hier dimanche en fin d'après-midi, 9 décembre 2018, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, où il effectue une visite de travail et d'amitié.A son arrivée à l'Aéroport International d'Abu Dhabi, le Président de la République a été accueilli au pied de la passerelle de l'avion présidentiel par le Ministre de la Santé des Emirats Arabes Unis, M. Moheer Al Khil...

Forum Afrique 2018 à Charm El Cheikh, en Egypte : Le Président Issoufou Mahamadou a pris part au Forum

Forum Afrique 2018 à Charm El Cheikh, en Egypte : Le Président Issoufou Mahamadou a pris part au Forum

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé le vendredi soir, 7 décembre 2018, à Charm EL Cheikh, en Egypte, où il a pris part au Forum Afrique 2018 qui s'est tenu les samedi et dimanche derniers.Avant l'Egypte, le Chef de l'Etat SEM Issoufou Mahamadou, Président du G5 Sahel, était à Nouakchott, en Mauritanie, où il avait présidé jeudi, 6 décembre 2018, la Conférence de Coordination des Partenaires ...

«Si le panafricanisme politique a dominé le 20ème siècle, le panafricanisme économique dominera le 21ème siècle», déclar…

«Si le panafricanisme politique a dominé le 20ème siècle, le panafricanisme économique dominera le 21ème siècle», déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Champion de la ZLECAf

« Excellences Messieurs les Chefs d'État et de Gouvernement ;Excellence, Monsieur Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaineMesdames et Messieurs ;Je tiens à féliciter les autorités Egyptiennes, tout particulièrement le Président Abdel Fattah Al Sissi, pour avoir bien voulu accueillir ce forum Afrique 2018. Je voudrais aussi remercier et féliciter l'Agence régionale de l'investissement du COMESA (RIA) et le Min...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.