Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Des échanges fructueux autour du processus électoral


cndpLa 2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP), au titre de l'année 2018, s'est tenue le vendredi 21 septembre dernier à la Primature, sous la présidence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du CNDP. Cette rencontre, dont l'objectif est de faire le point sur l'état d'avancement du processus électoral, a enregistré la présence des partis politiques de la majorité et une partie des partis non affiliés. Cependant, comme pour les précédentes réunions du CNDP, les partis membres de l'opposition n'ont pas répondu présents. Des assurances, quant à la bonne marche du processus, ont été données par le président de la CENI, Me Issaka Sounna et par le Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du CNDP.

La réunion s'est déroulée en présence du Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed ; des grands témoins et des représentants des partis politiques de la majorité et de certains partis non-alignés, mais en l'absence des partis membres de l'opposition qui continuent de boycotter cette instance. Le président de la Commission Electorale
Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Sounna, a porté à la connaissance de l'assistance l'état d'avancement du processus électoral. Selon le président de la CENI, l'institution est en train de tout mettre en œuvre pour établir un fichier électoral biométrique et cela malgré les difficultés liées à la nouveauté du fichier biométrique et l'environnement politique et sécuritaire et sur le choix de l'opérateur qui se charge de la confection du fichier biométrique.
Après les explications du président de la CENI, les membres du Conseil National de Dialogue Politique présents à la réunion ont soulevé un certain nombre de préoccupations, notamment au
niveau du fichier biométrique. Les discussions ont également porté sur le délai de l'élaboration et le financement dudit fichier ainsi que sur l'organisation des scrutins locaux et des autres élections. Les membres des partis politiques présents à la réunion ont en effet exprimé leurs inquiétudes car ils estiment qu'il y a un retard dans le cadre du recensement et de l'élaboration de pièces d'état civil. Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante a rassuré les membres des partis politiques présents à la rencontre de l'engagement de l'institution pour mener à bien sa mission.

« Nous n'avons pas de problèmes à organiser nos élections avec nos propres moyens », rassure Brigi Rafini

Tirant les conclusions de cette session, le président du CNDP s'est réjoui du climat qui a prévalu lors des débats. «Les échanges n'ont pas été complaisants, c'était certes parfois un peu houleux mais tout s'est passé dans la fraternité et dans la compréhension et c'est cela l'esprit du CNDP », a-t-il déclaré. M. Brigi Rafini a par ailleurs regretté l'absence de l'opposition et de certains partis non affiliés. « Cette réunion s'est malheureusement tenue sans la présence des partis politiques de l'opposition et de certains partis non affiliés. Nous le regrettons sincèrement parce qu'il n'y vraiment pas de quoi boycotter cette séance combien cruciale pour les partis politiques du Niger», a-t-il ajouté. Les motifs invoqués pour l'essentiel, selon le Premier ministre, tournent autour du code électoral. C'est notamment la révision et la relecture du code électoral. « Pour qui connait le mode de fonctionnement du CNDP, il n'y a aucun problème à cela, il suffisait d'être présent dans la salle et de demander l'inscription de ce point. Aucun obstacle, je suis sûr, n'allait s'opposer à cette
volonté de rediscuter de cette question du code électoral», a indiqué SE. Brigi Rafini.
En outre, le président du CNDP a réaffirmé la disponibilité de cette instance à convoquer une réunion extraordinaire, à la demande des partis politiques qui le souhaitent, pour mettre en place un mécanisme de réexamen de cette loi électorale. Il n'y a aucun complexe à le faire, a-t-il estimé. « Notre porte est grandement ouverte, en tout cas si c'est de cela qu'il s'agit nous considérons qu'il n'y a aucun obstacle et nous devons nous retrouver tous ensemble, dès la semaine prochaine, pour examiner les différents points qui font l'objet de contestation par certains partis politiques», a-t-il annoncé. Le Premier ministre a aussi évoqué la question du chronogramme des élections ainsi que de leur financement. «Nous venons donc de finir nos échanges, qui nous ont permis de déterminer essentiellement l'évolution du processus électoral conduit par la CENI» a souligné le président du CNDP.cndp-1
S'agissant du chronogramme, les choses sont claires selon le Premier ministre. « Les partis politiques ont souhaité être amplement informés des changements qui peuvent intervenir au niveau de ce chronogramme et à cet effet, l'assistant y compris la CENI ont convenu qu'il y ait un espace auprès de la CENI pour qu'avec les partis politiques, l'information passe, pour que le dialogue s'instaure en permanence. Ce qui permettra à la CENI d'être en harmonie totale avec les partis politiques», a dit SE. Brigi Rafini. «Nous avons aussi parlé de la campagne de sensibilisation et des audiences foraines. Là également des remarques ont été faites pour que le processus puisse s'accélérer et
s'intensifier de manière à toucher le maximum d'électeurs. Des recommandations en termes de meilleure communication, pour une bonne communication du public ont été faites», a noté le président du CNDP.
Evoquant la question du fichier biométrique, il a indiqué que les inquiétudes sur un éventuel retard sur le processus d'élaboration de ce fichier ont été dissipées après les explications données par le président de la CENI. «Je pense qu'il n'y pas lieu de s'inquiéter car dans le délai, nous aurons notre fichier biométrique», a-t-il ajouté. Par rapport au financement du processus électoral, le Premier ministre a déclaré « le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que ce financement soit assuré par les ressources nationales. Toutes les dispositions sont prises pour qu'il en soit ainsi. Nous n'allons pas dépendre d'un quelconque partenaire pour bien organiser nos élections. S'il y a des bonnes volontés qui veulent nous appuyer, bien sûr nous les recevrons avec beaucoup de plaisir, nous souhaitons d'ailleurs qu'ils nous appuient mais sachons que nous n'avons pas de problèmes à organiser nos élections avec nos propres moyens. Soyons rassurés et sereins sur cette question de financement de nos élections» a ainsi conclu SE. Brigi Rafini.

Mahamadou Diallo

25/09/18

Politique

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux su…

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux sujets évoqués

      Le Président du Conseil italien italien SE. Giuseppe Conte a effectué hier, une visite officielle (la toute première) au Niger. A cette occasion, le chef du gouvernement italien a été reçu au Palais de la Présidence par SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. A la fin de leur entretien qui a duré près d'une heure d'horloge, le Chef de l'Etat et son hôte ont livré à la presse les points...

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

Le Président du Conseil Italien, S.E Giuseppe Conté, a effectué hier, une visite de travail et d'amitié au Niger. Accompagné par une forte délégation, M. Giuseppe Conté a été accueilli à sa décente d'avion, à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, puis salué par le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, M. Bazoum Mohamed, le ministres en charge des Affaires Et...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin en audience, le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), M. Christian Adovelande. A sa sortie d'audience, M. Adovelande a d'abord indiqué avoir fait le point au Chef de l'Etat de la coopération entre son institution et le Niger, et parlé par la même occasion des activités de la BOAD. A cet effet, le président de la BOAD a dit a...

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charg…

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charge des Affaires étrangères

      Le salon d'honneur du Ministère des Affaires Etrangères a servi de cadre, hier après-midi, à la cérémonie de présentation des copies figurées des lettres de créance de trois (3) nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger, tous avec résidence à Niamey. Le premier diplomate à avoir présenté les copies figurées de ses lettres de créance, au ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africai...

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeun…

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République »

      En marge de la célébration du 28ème anniversaire de la création du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya), l'Organisation de la Jeunesse Tarayya (OJT), a organisé le samedi 12 janvier dernier, au siège du parti, une conférence-débat sur le thème : « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République ». Cette rencontre d'échanges, animée par le Secrétaire Général du parti rose, M. Mas...

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Pl…

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Plus de 30 milliards de FCFA pour l'exécution des travaux

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, était hier à Zinder où il a présidé la cérémonie solennelle de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder-Tanout sur une distante de 138 km. A son arrivée dans la capitale du Damagaram, dans la matinée, le Chef de l'Etat a été accueilli à sa descente d'avion par le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa avant d'être salué par plusie...

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

C'était suite à une Assemblée Générale constitutive tenue à Niamey du 23 au 24 décembre 1990, qu'un Comité Exécutif National Provisoire (CEN/P) a été mis en place. Cette instance valide, du coup la création d'un parti dénommé « Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) », "Tarayya" signifiant "Rassemblement" en langue Haoussa. Cette nouvelle formation politique regroupe : ingénieurs, enseignants, médecins, jeunes...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

      Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 11 janvier 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des Ministres a...

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

      Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brig iRafini a reçu, hier dans l'après-midi, en audience, Mme Binta Fatouma Kalmé. Directrice Générale de l'Institut africain de l'Informatique (IAI). L'entretien s'est déroulé dans le Cabinet du Premier Ministre en Présence de la Directrice de Cabinet Adjointe en Second.A sa sortie de l'audience, Mme Binta Fatouma Kalmé a expliqué l'objet de sa visite au Niger et a fa...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sp…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sportifs, des écrivains, des universités, de la presse et des personnes handicapées

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans la matinée, les vœux du nouvel An des artistes, des sportifs, des écrivains, des universitaires et des acteurs de médias. La cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, SE. Brigi Rafini, du ministre de la Communication M. Sala Mahamn Habi, du ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation de l'Etat, M. Assoumana M...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.