Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Au Conseil des Ministres : Plusieurs projets de textes adoptés dont celui portant création de l'Agence Nigérienne de la Promotion des Investissements Privés et des Projets Stratégiques (ANPIPS).


conseilLe Conseil des Ministres s'est réuni hier, mardi 25 septembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.
Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :
I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après :
1.1.Projet de décret portant création du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger (HCIN).
La création en 2015 du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger marque la volonté politique des plus hautes Autorités du Niger à attirer les investisseurs et à faire du secteur privé, le moteur principal de la transformation économique du pays. S'appuyant sur le programme de Renaissance, le Gouvernement a défini parmi ses priorités centrales la poursuite d'une croissance économique basée sur le développement d'un secteur privé fort et concurrentiel.
Cette dynamisation de la croissance économique, nécessite des instruments appropriés. C'est dans ce cadre qu'il est impératif de revoir les missions actuelles du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger, pour les conformer aux meilleures pratiques internationales en vue d'attirer davantage d'investissements nationaux et internationaux dans des secteurs structurants et productifs et répondre efficacement à leurs requêtes par une offre pertinente.

Le présent projet de décret, est une révision du décret n° 2015-437/PRN du 11 août 2015, portant création, organisation et attributions du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger (HCIN) pour le conformer aux ambitions du Niger pour la promotion des investissements.
1.2. Projet de décret portant création d'un Etablissement Public à caractère Administratif, dénommé Agence Nigérienne de la Promotion des Investissements Privés et des Projets Stratégiques (ANPIPS).
L'Agence Nigérienne de la Promotion des Investissements Privés et des
Projets Stratégiques (ANPIPS), est un établissement public à caractère administratif, chargé de la facilitation et de l'approbation des projets d'investissements ainsi que de la promotion des projets d'investissements et des projets stratégiques au Niger. L'ANPIPS contribuera ainsi à l'instauration d'un cadre incitatif à la réalisation d'investissements
privés et de projets stratégiques au Niger, la mise en œuvre du Code des Investissements, le renforcement de la compétitivité des sociétés installées au Niger, la promotion des projets en Partenariat
Public Privé ainsi que la simplification d'un grand nombre de procédures
administratives afin de transformer le climat des affaires au Niger.
1.3. Projet de décret portant approbation des Statuts de l'Agence
Nigérienne de la Promotion des Investissements Privés et des Projets Stratégiques (ANPIPS).
L'article 17 du décret portant création de cette agence, prévoit que ses Statuts sont approuvés par décret pris en Conseil des Ministres. Le présent projet de décret intervient pour satisfaire cette exigence en dotant l'ANPIPS d'un cadre organisationnel adapté aux ambitions et missions qui lui sont assignées.
II. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELIGIEUSES.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après :
2.1. Projet de décret portant dissolution du Conseil Municipal de la Commune Rurale de Tagazar.
La mission d'inspection et de contrôle conduite par l'Inspection Générale de l'Administration Territoriale (IGAT) au niveau de la Commune Rurale de Tagazar (Département de Balleyara), a fait ressortir plusieurs irrégularités et pratiques frauduleuses émaillant la gestion financière, comptable et foncière, d'une part et fait le constat d'un organe délibérant totalement bloqué et paralysé dans son fonctionnement, d'autre part.
Par rapport à la gestion financière et comptable, on relève entre autres actes irréguliers et frauduleux : un important déficit de caisse ; des dépenses irrégulières ; un endettement excessif de la Commune ; une gestion foncière confuse entachée d'irrégularités diverses.
S'agissant du conseil municipal, le rapport fait le constat de disfonctionnement grave d'un organe totalement bloqué du fait d'une crise prolongée depuis plus d'une année. Cette situation de paralysie qui rend impossible le fonctionnement du conseil municipal s'est traduite entre autres par : la non adoption du budget 2018 de la Commune ; le blocage du financement des interventions des partenaires de la Commune ; la suspension des travaux de deux (2) lotissements pourtant autorisés et rendus exécutoires par le Ministre chargé des Domaines.
Cette situation de blocage, justifie la dissolution de cet organe qui n'arrive plus à délibérer, conformément aux dispositions de l'article 177 du Code Général des Collectivités Territoriales qui stipule que : « lorsque son fonctionnement se révèle impossible, le conseil municipal ou régional peut être dissous. La dissolution est prononcée par décret pris en Conseil des Ministres. ».
2.2. Projet de décret portant révocation des Maires des Communes rurales de Harikanassou, de Tchadoua et de Gothèye et du Maire de la Commune Urbaine de Loga de leurs fonctions.
Les missions d'inspection et de contrôle conduites par l'Inspection Générale de l'Administration Territoriale (IGAT) au niveau de certaines communes des Régions de Dosso, Maradi et Tillabéri ont mis en
évidence plusieurs irrégularités et pratiques frauduleuses émaillant la gestion financière, comptable, administrative et foncière des autorités en charge de ces collectivités territoriales. Les principaux constats dressés par les rapports se présentent comme suit par commune:
1. Au niveau de la Commune Rurale de Harikanassou (Département de Boboye).
Les constats sont : la situation ambiguë et illégale de l'exécutif municipal réduit à la seule personne du Maire adjoint depuis le 06 mai 2015 suite au décès du Maire titulaire ; des dépenses irrégulières ; une gestion foncière non maitrisée, caractérisée par des morcellements des réserves foncières sans l'aval du Ministère en charge des Domaines.
2. Au niveau de la Commune urbaine de Loga.
Les constats font ressortir : une gestion financière et comptable caractérisée par de nombreuses insuffisances et irrégularités, notamment : la tenue irrégulière de la comptabilité de la Commune ; la tenue de quittanciers parallèles par le receveur ; des retraits frauduleux opérés par le Receveur ; un déficit de caisse ; des paiements irréguliers de dépenses ; une gestion foncière illégale.
3. Au niveau de la Commune rurale de Tchadoua (Département d'Aguié).
Le rapport fait ressortir : une gestion financière et comptable caractérisée par plusieurs irrégularités et actes frauduleux à travers : des mandats illégalement payés ; la mauvaise gestion des carnets infalsifiables ; une gestion peu orthodoxe des appuis financiers des partenaires techniques et financiers, à travers une comptabilité parallèle distincte de celle de la Commune.
4. Au niveau de la Commune rurale de Gotheye (Département de Gotheye).
Les conclusions du rapport font ressortir : une comptabilité de la Commune mal ou pas du tout tenue ; un déficit de caisse ; un endettement excessif.
Le présent projet de décret a pour objet de révoquer de leurs fonctions,
Messieurs Oumarou Allo, Abdou Mirou, Yahaya Saadou et Zouzou Niandou, respectivement Maires de la Commune Urbaine de Loga, de la Commune Rurale de Harikanassou, de la Commune Rurale de Tchadoua et de la Commune Rurale de Gotheye.
En outre, ces responsables municipaux, seuls et/ou solidairement avec les receveurs municipaux et toutes autres personnes mises en cause par les rapports doivent rembourser aux communes, les sommes relevées à leur encontre sans préjudice des poursuites pénales encourues.
III. AU TITRE DU MINISTERE DU PETROLE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret fixant les modalités d'application de la loi n°2017-63 du 14 août 2017, portant Code Pétrolier de la République du Niger.
Le régime juridique, fiscal, douanier et de change des activités de prospection, de recherche, d'exploitation et de transport des hydrocarbures est fixé par la loi n° 2007-01 du 31 janvier 2007. La mise en œuvre de cette loi a fait ressortir des insuffisances qui impactent négativement sur la promotion de l'investissement dans le secteur pétrolier. Pour remédier à ces insuffisances et doter le Niger d'un nouveau cadre juridique adéquat, la loi n° 2017-63 du 14 août 2017 a été adoptée. Le présent projet de décret est pris pour en fixer les modalités d'application.
IV. AU TITRE DU MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après :
4.1. Projet de décret portant modification de l'ordonnance n° 99-070 du 20 décembre 1999, portant création d'une Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses (ANAB).
L'ordonnance n° 99-070 du 20 décembre 1999, portant création d'une Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses (ANAB) a prévu comme organes exécutifs de cette structure le Conseil d'Administration et le Directeur. Cependant, au niveau des statuts de l'agence, des directeurs techniques sont prévus sous l'autorité du directeur. Aussi, par souci de cohérence et pour un bon fonctionnement de la structure, il ya lieu d'ériger la direction de l'agence en direction générale dirigée par un directeur général, assisté par des directeurs techniques. Le présent projet de décret a pour objet de corriger les insuffisances de l'ordonnance n° 99-070 du 20 décembre 1999, portant création d'une Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses (ANAB) et ce, après avis de la Cour Constitutionnelle, conformément à l'article 103 de la Constitution.
4.2. Projet de décret modifiant et complétant le décret n°99-542/PCRN/ MES/R/T du 21 décembre 1999, portant approbation des Statuts de l'Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses.
Le présent projet de décret a pour objet de corriger certaines insuffisances relevées sur le décret n°99-542/PCRN/MES/R/T du 21 décembre 1999, portant approbation des Statuts de l'Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses (ANAB). Il permettra de désengorger l'administration de l'Agence et d'améliorer notamment la qualité du traitement des dossiers de demandes de bourses et d'aide sociale.
V. MESURES NOMINATIVES.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les mesures individuelles suivantes :
AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.
• Monsieur Ibrahim Alio Sanda, est nommé membre de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), en remplacement de Madame Maidah Zeinabou, démissionnaire.
AU TITRE DU CABINET DU PREMIER MINISTRE.
• Monsieur Aba Adji Elhadji Hama, est nommé secrétaire général du Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumra (COHO).

AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELGIEUSES.
• Monsieur Zakari Garba Amadou, est nommé membre de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey.
AU TITRE DU MINISTERE DES FINANCES.
• Monsieur Bania Mamadou, agent d'encadrement, représentant de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), est nommé membre de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF), en remplacement de Monsieur Idi Ali.
VI. COMMUNICATION.
Le Conseil des Ministres a entendu une (1) communication du Ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable relative au Second Forum Régional des pays du Sahel qui s'est tenu à Dakar du 28 au 30 août 2018 dans le cadre de l'Initiative Africaine pour la lutte contre la désertification en vue de renforcer la résilience aux changements climatiques au Sahel et dans la Corne de l'Afrique (A.I.C.D). Le Ministre a informé le Conseil que le Forum a attribué au Niger le diplôme de la 1ère meilleure pratique de lutte contre la désertification.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.

Onep
26/09/18

Politique

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou est arrivé …

Visite de travail et d'amitié du Président de la République aux Emirats Arabes Unis : SEM Issoufou Mahamadou est arrivé hier en fin d'après-midi à Abu Dhabi

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé hier dimanche en fin d'après-midi, 9 décembre 2018, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, où il effectue une visite de travail et d'amitié.A son arrivée à l'Aéroport International d'Abu Dhabi, le Président de la République a été accueilli au pied de la passerelle de l'avion présidentiel par le Ministre de la Santé des Emirats Arabes Unis, M. Moheer Al Khil...

Forum Afrique 2018 à Charm El Cheikh, en Egypte : Le Président Issoufou Mahamadou a pris part au Forum

Forum Afrique 2018 à Charm El Cheikh, en Egypte : Le Président Issoufou Mahamadou a pris part au Forum

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé le vendredi soir, 7 décembre 2018, à Charm EL Cheikh, en Egypte, où il a pris part au Forum Afrique 2018 qui s'est tenu les samedi et dimanche derniers.Avant l'Egypte, le Chef de l'Etat SEM Issoufou Mahamadou, Président du G5 Sahel, était à Nouakchott, en Mauritanie, où il avait présidé jeudi, 6 décembre 2018, la Conférence de Coordination des Partenaires ...

«Si le panafricanisme politique a dominé le 20ème siècle, le panafricanisme économique dominera le 21ème siècle», déclar…

«Si le panafricanisme politique a dominé le 20ème siècle, le panafricanisme économique dominera le 21ème siècle», déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Champion de la ZLECAf

« Excellences Messieurs les Chefs d'État et de Gouvernement ;Excellence, Monsieur Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaineMesdames et Messieurs ;Je tiens à féliciter les autorités Egyptiennes, tout particulièrement le Président Abdel Fattah Al Sissi, pour avoir bien voulu accueillir ce forum Afrique 2018. Je voudrais aussi remercier et féliciter l'Agence régionale de l'investissement du COMESA (RIA) et le Min...

Assemblée nationale : Adoption du budget 2019, équilibré en recettes et en dépenses, à 2 050 757 744 384 FCFA

Assemblée nationale : Adoption du budget 2019, équilibré en recettes et en dépenses, à 2 050 757 744 384 FCFA

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018, dite session budgétaire de l'Assemblée nationale se sont poursuivis. Vendredi dernier tard dans la soirée, les parlementaires ont procédé à l'adoption du projet de Loi des Finances 2019 déterminant le budget général de l'Etat, arrêté en recettes et en dépenses au montant de 2 050 757 744 384 FCFA. Le budget a été voté par 129 voix pour, 33 voix contre ...

SEM Issoufou Mahamadou préside le Sommet du G5 Sahel à Nouakchott, en Mauritanie : Des annonces de financement de plus d…

SEM Issoufou Mahamadou préside le Sommet du G5 Sahel à Nouakchott, en Mauritanie : Des annonces de financement de plus de deux milliards d'euros

La Conférence de Coordination des Partenaires et Bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le Financement du Programme d'Investissements Prioritaires s'est tenue jeudi, 6 décembre 2018, à Nouakchott, en Mauritanie, sous la Présidence de SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président en exercice du G5 Sahel.Le Sommet s'est déroulé en présence notamment des Présidents de la Mauritanie, SEM Mohamed Ould Abdel Aziz, du Tchad, SEM I...

« Investir dans le Sahel, plus spécifiquement dans ce noyau géostratégique de cinq pays, c'est contribuer indubitablemen…

« Investir dans le Sahel, plus spécifiquement dans ce noyau géostratégique de cinq pays, c'est contribuer indubitablement à la stabilité et à la prospérité de l'Afrique et du monde », déclare SEM. Issoufou Mahamadou

«Excellences Messieurs les Chefs d'État et de Gouvernement,Mesdames et Messieurs les membres de gouvernements et responsables d'institutions,Chers partenaires et amis du Sahel,Distingués invités,Mesdames, MessieursMes premiers mots sont pour mon frère et ami, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, pour le Gouvernement et le peuple frère de Mauritanie, auxquels j'exprime la gratitude de l'ensemble des quatre autres pays du G5 Sahel pour l...

Assemblée nationale : Adoption de quatre (4) projets de texte dont celui portant abrogation de la loi autorisant la rati…

Assemblée nationale : Adoption de quatre (4) projets de texte dont celui portant abrogation de la loi autorisant la ratification de la Convention Cadre de crédit avec EXIM-BANK

Les parlementaires ont successivement, hier au cours des travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018 dite session budgétaire, procédé à l'examen et au vote de quatre (4) projets de texte dont celui portant abrogation de la loi n°2014-30 du 04 juin 2014 autorisant la ratification de la Convention Cadre de crédit n° EXIMNIG001, signée le 30 septembre 2013 à Beijing d'un montant d'un milliard de dollars...

Arrivée, hier du Chef de l'Etat, à Nouakchott (Mauritanie) : SEM. Issoufou Mahamadou préside l'ouverture, aujourd'hui, d…

Arrivée, hier du Chef de l'Etat, à Nouakchott (Mauritanie) : SEM. Issoufou Mahamadou préside l'ouverture, aujourd'hui, du Sommet du G5 Sahel

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 Sahel, est arrivé, hier mercredi 5 décembre 2018, dans l'après-midi, à Nouakchott, en Mauritanie où il participe au Sommet du G5 Sahel qui s'ouvre ce matin même dans la capitale mauritanienne.A son arrivée à l'aéroport international de Nouakchott, le Chef de l'Etat, accompagné de la Première Dame Dr Issoufou Lalla Malika, a été accueilli au...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation du Parti Communiste chinois

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation du Parti Communiste chinois

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans l'après-midi, M. Ding Yexian Secrétaire Adjoint du Comité du Parti Communiste Chinois (PCC) pour la Région du Xizang. M. Ding Yexian est à la tête d'une importante délégation du Parti Communiste Chinois (PCC) en visite de travail au Niger sur invitation du PNDS Tarayya. La rencontre s'est déroulée dans la salle des Conseils en présence de la Directric...

Assemblée nationale : Adoption, hier, de la loi sur la protection et l'assistance aux personnes déplacées internes

Assemblée nationale : Adoption, hier, de la loi sur la protection et l'assistance aux personnes déplacées internes

Les parlementaires ont procédé hier, au cours des travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018, dite session budgétaire à l'examen et au vote du projet de loi relatif à la protection et à l'assistance aux personnes déplacées internes au Niger. Cette loi a pour objectif de promouvoir et de renforcer les mesures régionales et nationales destinées à prévenir, à atténuer ou à éliminer les causes premières...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.