Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Les députés adoptent cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie


assembleeLes travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire, dite session budgétaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, se poursuivent activement à l'hémicycle de la place de la concertation. Hier, les parlementaires ont procédé à l'examen et à l'adoption de cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture, exploitation conjointe et le transfert de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie. La séance plénière a été présidée par le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, en présence du ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara et du commissaire du gouvernement, le ministre chargé des relations avec les Institutions, M. Barkaï Issouf.

Après un débat houleux, les parlementaires ont procédé au vote du projet de loi portant ratification de l'ordonnance n° 2018-04 du 06 juillet 2018, autorisant la ratification de l'Accord de financement composé d'un Don, d'un montant équivalant à quatre millions cinq cent mille Droits de Tirage Spéciaux (4 500 000 DTS) et d'un Crédit d'un montant de quinze millions neuf cent mille Euros (15900000), signé le 4 mai 2018, à Niamey, entre la République du Niger et l'Association Internationale de Développement (AID), pour le financement du projet d'appui régional à l'initiative pour l'irrigation au sahel à 104 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention. Ce projet a été examiné par la Commission des Affaires Etrangères et de la Coopération.
Le projet comprend trois (3) composantes, à savoir la modernisation du cadre institutionnel, le financement des solutions d'investissements dans l'irrigation et la gestion des connaissances et coordination. Son objectif est d'améliorer la capacité des parties prenantes à développer et gérer l'irrigation et accroître les superficies irriguées dans les pays du sahel conformément à la déclaration adoptée le 31 octobre 2013 dans le cadre du CILSS. Cette déclaration vise à augmenter les superficies irriguées de quatre cent mille (400.000) hectares à un million (1 000 000) d'hectares d'ici 2020, tout en mettant en œuvre les mesures d'accompagnement nécessaires à ce que l'agriculture irriguée, quelle qu'en soit la forme, contribue durablement à la sécurité alimentaire et aux revenus agricoles dans le sahel.
Le deuxième projet de loi, voté par 103 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention est celui de la loi portant ratification de l'ordonnance n°2018-05 du 06 juillet 2018, autorisant la ratification de l'Accord de prêt n° 2016047/PRGN 2018 10 00 d'un montant de quinze milliards (15 000 000 000) de francs CFA, signé le 08 mai 2018, à Niamey, entre la République du Niger et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour le financement partiel du Projet de réhabilitation de la route Bella Il-Gaya-Frontière du Bénin (Phase consolidation) et d'aménagement des tronçons Bella II-Sabon Gari et Gaya-Kamba-Frontière du Nigeria. Le projet de loi a pour
objectif global le renforcement et le désenclavement de la région de Dosso à travers le département de Gaya afin de faciliter les échanges économiques et sociaux au niveau national et sous régional. Il vise également le renforcement de la structure et des ouvrages d'art d'assainissement de la route Bella Il-Gaya-Frontière du Bénin sur une longueur d'environ soixante-treize kilomètres (73 km) et l'aménagement des tronçons Bella Il-Sabon Gàri et Gaya-Kamba-Frontière du Nigeria, sur des longueurs respectives de dix kilomètres (10 km) et seize virgule cinq kilomètres (16,5 km).
Le texte de loi portant ratification de l'ordonnance n° 2018-06 du 06 juillet 2018, autorisant la ratification de l'Accord de prêt 2016090/PR NG 2018 11 00 d'un montant de douze milliards (12 000 000 000) de francs CFA, signé le 08 mai 2018, à Niamey, entre la République du Niger et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour le financement partiel du projet d'électrification rurale par micro centrales hybrides de quarante-sept (47) localités des Régions d'Agadez, de Diffa, de Dosso, de Maradi, de Tahoua, de Tillabéri et de Zinder constituant le troisième projet de loi est voté par 101 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention. Il a pour objectif de contribuer à accroître le taux d'accès national à l'électricité de 0,67% en 2016 à 2,27% à l'horizon 2018, en améliorant l'accès à l'électricité à quatre-vingt-deux mille (82000) habitants à travers la promotion des énergies renouvelables.
Le projet vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour un volume compris entre 1,4 et 3,4 tonnes. Il vise également l'électrification des nouveaux villages, situés dans les régions administratives d'Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéri et Zinder ; il se fera par l'installation de quarante-sept (47) mini-réseaux alimentés par les centrales solaires photovoltaïques hybrides composés des champs solaires, des groupes électrogènes thermiques diesel, des dispositifs de stockage d'énergie (batteries) et des intelligences embarquées permettant le fonctionnement de tous ces éléments de manière coordonnée.
Les parlementaires ont ensuite procédé au vote, par 106 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention, du projet de loi portant ratification de l'ordonnance n° 2018-07 du 06 juillet 2018, autorisant la ratification de l'Accord de prêt 2017008/PR NG 2018 12 00 d'un montant de dix milliards (10 000 000 000) de francs CFA, signé le 08 mai 2018, à Niamey, entre la République du Niger et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour le financement partiel du Projet de renforcement de Résilience de l'agriculture face au changement climatique à travers des techniques modernes d'irrigation. L'objectif général du projet est de contribuer à assurer durablement la sécurité alimentaire par le renforcement des capacités de résilience de l'agriculture face aux changements climatiques au Niger à travers des techniques modernes d'irrigation. Il permet de réduire entre les pertes d'eau d'au moins 80%, et la charge d'exploitation liée à la facture énergétique d'au moins 40% dans les périmètres irriguées bénéficiaires, contribuer à l'amélioration des revenus des exploitations d'au moins 50% en année de croisière sur les sites aménagés, notamment les groupes les plus vulnérables composés de femmes et de jeunes, etc.
Le cinquième projet de loi voté est celui portant ratification de l'ordonnance n° 2018-08 du 1er août 2018, autorisant la ratification du
Protocole relatif à l'Ouverture, l'Exploitation Conjointe et le Transfert de l'Hôpital de l'Amitié Niger-Turquie, signé le 20 avril 2018, à Istanbul (Turquie), entre la République du Niger et la République de Turquie. C'est un hôpital construit à Niamey par la Turquie d'une capacité de 44 lits qui sera géré conjointement par les deux parties pour une durée de trois (3) ans. La gestion sera ensuite transférée à la partie nigérienne si toutes les clauses sont respectées.
L'hôpital disposera d'une autonomie financière complète. Son compte comprend des fonds renouvelables et d'autres revenus. Les députés de la Commission des Affaires Etrangères et de la Coopération ont constaté que la Turquie aura le droit de planifier et d'organiser la fourniture de services de santé efficaces, de qualités durables et accessibles. A cet effet, elle nommera le personnel conformément aux objectifs de gestion et d'activité de l'hôpital. Le coût de gestion annuel de l'hôpital qui est de cinq millions soixante onze mille huit cents (5.071.800) de dollars des Etats-Unis soit environ deux milliards neuf cent six millions cent quarante un mille quatre cents (2.906.141.400) de Francs CFA sera supporté à part égale entre la Turquie et le Niger.
Seini Seydou Zakaria(onep)

Politique

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux su…

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux sujets évoqués

      Le Président du Conseil italien italien SE. Giuseppe Conte a effectué hier, une visite officielle (la toute première) au Niger. A cette occasion, le chef du gouvernement italien a été reçu au Palais de la Présidence par SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. A la fin de leur entretien qui a duré près d'une heure d'horloge, le Chef de l'Etat et son hôte ont livré à la presse les points...

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

Le Président du Conseil Italien, S.E Giuseppe Conté, a effectué hier, une visite de travail et d'amitié au Niger. Accompagné par une forte délégation, M. Giuseppe Conté a été accueilli à sa décente d'avion, à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, puis salué par le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, M. Bazoum Mohamed, le ministres en charge des Affaires Et...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin en audience, le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), M. Christian Adovelande. A sa sortie d'audience, M. Adovelande a d'abord indiqué avoir fait le point au Chef de l'Etat de la coopération entre son institution et le Niger, et parlé par la même occasion des activités de la BOAD. A cet effet, le président de la BOAD a dit a...

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charg…

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charge des Affaires étrangères

      Le salon d'honneur du Ministère des Affaires Etrangères a servi de cadre, hier après-midi, à la cérémonie de présentation des copies figurées des lettres de créance de trois (3) nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger, tous avec résidence à Niamey. Le premier diplomate à avoir présenté les copies figurées de ses lettres de créance, au ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africai...

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeun…

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République »

      En marge de la célébration du 28ème anniversaire de la création du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya), l'Organisation de la Jeunesse Tarayya (OJT), a organisé le samedi 12 janvier dernier, au siège du parti, une conférence-débat sur le thème : « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République ». Cette rencontre d'échanges, animée par le Secrétaire Général du parti rose, M. Mas...

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Pl…

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Plus de 30 milliards de FCFA pour l'exécution des travaux

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, était hier à Zinder où il a présidé la cérémonie solennelle de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder-Tanout sur une distante de 138 km. A son arrivée dans la capitale du Damagaram, dans la matinée, le Chef de l'Etat a été accueilli à sa descente d'avion par le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa avant d'être salué par plusie...

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

C'était suite à une Assemblée Générale constitutive tenue à Niamey du 23 au 24 décembre 1990, qu'un Comité Exécutif National Provisoire (CEN/P) a été mis en place. Cette instance valide, du coup la création d'un parti dénommé « Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) », "Tarayya" signifiant "Rassemblement" en langue Haoussa. Cette nouvelle formation politique regroupe : ingénieurs, enseignants, médecins, jeunes...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

      Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 11 janvier 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des Ministres a...

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

      Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brig iRafini a reçu, hier dans l'après-midi, en audience, Mme Binta Fatouma Kalmé. Directrice Générale de l'Institut africain de l'Informatique (IAI). L'entretien s'est déroulé dans le Cabinet du Premier Ministre en Présence de la Directrice de Cabinet Adjointe en Second.A sa sortie de l'audience, Mme Binta Fatouma Kalmé a expliqué l'objet de sa visite au Niger et a fa...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sp…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sportifs, des écrivains, des universités, de la presse et des personnes handicapées

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans la matinée, les vœux du nouvel An des artistes, des sportifs, des écrivains, des universitaires et des acteurs de médias. La cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, SE. Brigi Rafini, du ministre de la Communication M. Sala Mahamn Habi, du ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation de l'Etat, M. Assoumana M...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.