Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Assemblée nationale : Les ministres Magagi Laouan et Massoudou Hassoumi, interpelés respectivement sur la situation des inondations à Agadez et le dédommagement des enfants de Tibiri (Maradi)


panLes travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018 dite session budgétaire de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation. C'est ainsi que les députés ont consacré la plénière du samedi dernier à une séance des questions d'actualité avec l'interpellation du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Magagi Laouan et celui des Finances, M. Massoudou Hassoumi. Les travaux ont été présidés par SE. Ousseini Tinni, président de l'Assemblée nationale en présence du commissaire du gouvernement, le ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Barkaï Issouf.

D'après le rappel par le secrétaire parlementaire des dispositions du règlement intérieur qui encadre le mode de contrôle de l'action gouvernementale, il convient de noter que, les questions d'actualités sont organisées deux samedis sur quatre au cours desquelles, les députés nationaux interpellent des membres du gouvernement pour être éclairés de l'action gouvernementale. Elles sont précises et concises avec un caractère spontané et ne sont ni déposées au préalable ni publiées au journal officiel.
C'est ainsi que, la première question posée par le député Jalaoul Alkabouss, adressée au ministre Laouan Magagi porte sur les inondations dans la région d'Agadez au cours de la campagne hivernale de 2018 et les dégâts enregistrés. Le député voulait savoir les dispositions humanitaires urgentes prises ou qui seront prises pour atténuer les souffrances des populations sinistrées et si le gouvernement a pensé mettre en place un mécanisme adéquat pour apporter une réponse définitive à ce défi afin que les pluies abondantes ne soient plus synonymes de catastrophes naturelles.
Dans sa réponse à la question du parlementaire, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes a reconnu que le Niger a connu cette année des inondations plus que les années précédentes. Cette année, le pays a enregistré 208 416 sinistrés et la région d'Agadez est en 2ème position avec 60.000 sinistrés après celle de Dosso qui a enregistré 63 000. Le ministre Laouan Magagi a rappelé qu'avant la campagne, le gouvernement avec l'appui des partenaires avait pris des dispositions à travers les plans de soutien pour prévoir des appuis à titre de réponses apportées aux populations. « Notre prévision était de 170 000 sinistrés et nous avons enregistré 208 416 », a-t-il déclaré. En ce qui concerne la région d'Agadez, la Banque Mondiale a investi cinq milliards à travers le Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC-DU) dans la région pour venir en appui à la communauté afin d'éviter les catastrophes.
MFLe cas d'Agadez est, selon le ministre, particulier en matière d'inondation. « Il suffit d'avoir 15mm d'eau sur les montagnes de l'Aïr pour qu'il y ait inondation en aval. Parce que c'est sur près de 150 à 200 km que les quantités d'eau sont collectées par des bassins versant et elles viennent surprendre des populations qui habitent dans les vallées. Ces surprises font que les dégâts soient énormes. Face à cette situation, le gouvernement a mis en place un autre projet financé par la Banque Mondiale qui concerne cinq (5) structures du Niger dont mon département ministériel assurant la coordination. Le projet est en train d'expérimenter la prévention et l'alerte. Nous avons également un plan de soutien par le biais duquel, nous avons réglé 50% des besoins en alimentation et en biens non alimentaires. Heureusement, nous n'avons pas eu des dégâts en matière de santé»,M a-t-il expliqué avant de souligner que la région d'Agadez est au centre des préoccupations du gouvernement compte tenu de sa particularité en matière d'inondation.
La deuxième question posée par le député Elhadj Sani Atia et adressée au ministre des Finances porte sur la situation du dédommagement des familles de quelques 270 enfants handicapés dont l'âge varie entre 1 et 15 ans sur 4918 identifiés de la commune de Tibiri Maradi, victimes de malformations osseuses du fait de la consommation d'eau forte en fluor entre 1985 à 2000. En effet rappelle le député, la justice a condamné l'Etat à payer pour chaque enfant, la somme de 2000 000 en raison de 500.000 F par trimestre pour chaque enfants. Mais les familles attendent toujours et c'est pourquoi le député Elhadj Sani Atia, veut savoir qu'est-ce qui bloque le dédommagement des familles de ces enfants.
En réponse à la question, le ministre des Finances, Massoudou Hassoumi, a indiqué que, cette situation a duré. « Je vais vérifier de quoi, il s'agit. Il n'ya pas de raison que la justice tranche une affaire et que le gouvernement ne l'applique pas. Nous n'avons pas de problèmes de ressources pour payer les enfants. Je pense que nous devons retourner et regarder la question afin de prendre des dispositions pour que les enfants rentrent dans leurs droits absolus. Il n'y a pas de raison qu'on ne paye pas. C'est la continuité de l'Etat. Nous allons payer ! », a assuré le ministre des Finances.
Auparavant, les parlementaires ont examiné et adopté le compte rendu sommaire de la séance plénière du lundi 15 octobre 2018 et les modifications à apporter à l'ordre du jour et au calendrier des travaux. Les travaux en séance plénière reprendront le vendredi 26 octobre 2018.

Seini Seydou Zakaria(onep)
22/10/18

Politique

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux su…

Visite officielle du Président du Conseil Italien au Niger : Identité de vues entre Rome et Niamey sur les principaux sujets évoqués

      Le Président du Conseil italien italien SE. Giuseppe Conte a effectué hier, une visite officielle (la toute première) au Niger. A cette occasion, le chef du gouvernement italien a été reçu au Palais de la Présidence par SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. A la fin de leur entretien qui a duré près d'une heure d'horloge, le Chef de l'Etat et son hôte ont livré à la presse les points...

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

S.E Giuseppe Conte accueilli par le Premier ministre Brigi Rafini

Le Président du Conseil Italien, S.E Giuseppe Conté, a effectué hier, une visite de travail et d'amitié au Niger. Accompagné par une forte délégation, M. Giuseppe Conté a été accueilli à sa décente d'avion, à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, puis salué par le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, M. Bazoum Mohamed, le ministres en charge des Affaires Et...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le président de la BOAD

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin en audience, le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), M. Christian Adovelande. A sa sortie d'audience, M. Adovelande a d'abord indiqué avoir fait le point au Chef de l'Etat de la coopération entre son institution et le Niger, et parlé par la même occasion des activités de la BOAD. A cet effet, le président de la BOAD a dit a...

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charg…

Diplomatie : Trois nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au ministre en charge des Affaires étrangères

      Le salon d'honneur du Ministère des Affaires Etrangères a servi de cadre, hier après-midi, à la cérémonie de présentation des copies figurées des lettres de créance de trois (3) nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger, tous avec résidence à Niamey. Le premier diplomate à avoir présenté les copies figurées de ses lettres de créance, au ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africai...

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeun…

Conférence-débat animée par M. Massoudou Hassoumi, Secrétaire Général du PNDS-Tarayya : Des échanges sur le thème « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République »

      En marge de la célébration du 28ème anniversaire de la création du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya), l'Organisation de la Jeunesse Tarayya (OJT), a organisé le samedi 12 janvier dernier, au siège du parti, une conférence-débat sur le thème : « Jeunesse du PNDS-Tarayya et l'avenir de la République ». Cette rencontre d'échanges, animée par le Secrétaire Général du parti rose, M. Mas...

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Pl…

Le Chef de l'Etat préside la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder –Tanout : Plus de 30 milliards de FCFA pour l'exécution des travaux

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, était hier à Zinder où il a présidé la cérémonie solennelle de lancement des travaux de réhabilitation du tronçon routier Zinder-Tanout sur une distante de 138 km. A son arrivée dans la capitale du Damagaram, dans la matinée, le Chef de l'Etat a été accueilli à sa descente d'avion par le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa avant d'être salué par plusie...

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

Célébration du 28ème anniversaire du PNDS-Tarayya : 28 ans d'histoire, de lutte et de communion

C'était suite à une Assemblée Générale constitutive tenue à Niamey du 23 au 24 décembre 1990, qu'un Comité Exécutif National Provisoire (CEN/P) a été mis en place. Cette instance valide, du coup la création d'un parti dénommé « Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) », "Tarayya" signifiant "Rassemblement" en langue Haoussa. Cette nouvelle formation politique regroupe : ingénieurs, enseignants, médecins, jeunes...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 JANVIER 2019

      Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 11 janvier 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des Ministres a...

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Directrice Générale de l'Institut Africain de l'Informatique (IAI)

      Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brig iRafini a reçu, hier dans l'après-midi, en audience, Mme Binta Fatouma Kalmé. Directrice Générale de l'Institut africain de l'Informatique (IAI). L'entretien s'est déroulé dans le Cabinet du Premier Ministre en Présence de la Directrice de Cabinet Adjointe en Second.A sa sortie de l'audience, Mme Binta Fatouma Kalmé a expliqué l'objet de sa visite au Niger et a fa...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sp…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des représentants des artistes, des sportifs, des écrivains, des universités, de la presse et des personnes handicapées

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans la matinée, les vœux du nouvel An des artistes, des sportifs, des écrivains, des universitaires et des acteurs de médias. La cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, SE. Brigi Rafini, du ministre de la Communication M. Sala Mahamn Habi, du ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation de l'Etat, M. Assoumana M...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.