Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part au Sommet Extraordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la CBLT, à Abuja, au Nigeria : Les dirigeants de la CBLT renouvellent leur détermination à lutter contre les terroristes de B


prn-1Le Sommet Extraordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) s'est tenu le samedi, 15 décembre 2018 à Abuja, sous la présidence SEM Muhammadu Buhari, Président de la République Fédérale du Nigeria, Président du Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CBLT.
Ce sommet s'est déroulé en présence également du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou, du Président de la République du Tchad, SEM Idriss Deby Itno, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Cameroun, M. Philemon Yang, représentant le Président Paul Biya et de l'Ambassadeur plénipotentiaire de la République du Bénin au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et en RCA.
Dans le communiqué final ayant sanctionné cette rencontre, les dirigeants de la CBLT ont renouvelé leur détermination à lutter contre les terroristes de Boko Haram afin de mettre un terme à l'insurrection. Ils ont réitéré leur engagement à accélérer « le processus de mise en œuvre de la stratégie régionale de stabilisation des zones du bassin du Lac Tchad affectées par la crise de Boko Haram ». Cette stratégie, souligne le communiqué, a été endossée récemment par le Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine.
Les Chefs d'Etat et de Gouvernement se sont accordés sur l'exécution des projets à impact rapide (PIR) dans la limite des moyens disponibles en vue du relèvement rapide des populations affectées par l'insurrection de BokoHaram. Après avoir reconnu le rôle clé joué par les leaders des communautés locales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les dirigeants de la CBLT ont convenu «de recourir au soutien de ces leaders pour renforcer la lutte contre le terrorisme. »

Le Sommet a exprimé sa gratitude au Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine pour avoir renouvelé le mandat annuel de la Force Multinationale Mixte (FMM) pour l'année 2019.
Les Chefs d'Etat et de Gouvernement ont exprimé «leurs vifs et sincères remerciements aux partenaires et à la communauté internationale pour leur appui remarquable et leurs contributions tout en sollicitant leur soutien additionnel à l'endroit de la CBLT/FMM en vue de l'éradication de l'insurrection de Boko Haram et du renforcement de la paix et de la sécurité dans son ensemble.». Ils ont, une fois de plus, demandé à la communauté internationale de maintenir ses efforts contre le terrorisme dans la région. Les dirigeants de la CBLT ont, en outre ; instruit le Comité de Défense et de Sécurité de tenir régulièrement des réunions pour évaluer la situation sécuritaire et les efforts fournis pour mettre fin à l'insurrection.
Dans son discours d'ouverture du Sommet, le Président du Nigeria a indiqué que « la rencontre d'aujourd'hui est la continuité de notre effort conjoint pour aborder les questions de sécurité au sein de la sous-région, après la réunion du 29 novembre 2018 à N'Djamena ». « Votre participation à ce sommet, malgré vos multiples tâches, est une démonstration claire de votre engagement à lutter contre notre ennemi commun Boko Haram et à œuvrer à la restauration de la paix durable et de la sécurité dans la sous-région », a dit SEM Muhhamadu Buhari à l'endroit de ses pairs Chefs d'Etat.
Il a précisé que ce sommet va examiner, à huis clos, le rapport de la réunion du comité défense et sécurité mis en place récemment et qui a rendu son rapport dans le délai. « J'espère qu'avec les recommandations issue de cette conférence, nous allons parvenir à une nouvelle dimension dans la lutte contre Boko Haram et ses affiliés internationaux », a-t-il ajouté. « Nous devons prendre en compte le fait que la croissance durable et le développement de la sous-région dépend de notre effort pour assurer la paix et la stabilité dans la zone », a affirmé le Président en exercice de la CBLT. « Nous devons mettre fin à la crise au sein de la sous-région pour être en mesure d'assurer un développement significatif pour les populations », a-t-il poursuivi. « Nous devons être assidus et engagés dans nos efforts collectifs pour parvenir à la paix et mettre fin au terrorisme et à l'extrémisme violent dans notre sous-région », a souligné le Président Muhammadu Buhari.
Lors du précédent sommet tenu le 29 novembre à N'Djamena, les dirigeants de la CBLT ont exprimé « leur profonde préoccupation face à la recrudescence des attaques contre les différents pays». Ils ont notamment souligné «l'impérieuse nécessité de changer d'approche dans la lutte contre Boko Haram » et ont, à cet effet, pris des décisions dont « celle relative à la coopération opérationnelle», rappelle-t-on.
Répondant à la presse nationale à l'issue de ce sommet, le Ministre de la Défense Nationale a indiqué que cette rencontre est la suite du Sommet Extraordinaire convoqué le 29 novembre 2018 à N'Djamena, au Tchad, par le Président Muhammadu Buhari, Président en exercice de la CBLT. Le Sommet extraordinaire du 29 novembre avait décidé de revoir la stratégie de lutte contre Boko Haram dans le lit du Lac Tchad, a-t-il dit.
Les Chefs d'Etat et de Gouvernement, lors de cette réunion, ont instruit les ministres pour qu'ils convoquent la Réunion du Conseil de Défense et de Sécurité pour traduire en termes d'opérations ce changement de stratégie qu'ils avaient adopté, a précisé M. Kalla Moutari. « C'est ce travail là qui a été fait les 11 et 12 décembre et que nous venons d'entériner avec les Chefs d'Etat », a-t-il ajouté.
Les dirigeants de la CBLT ont donné leur onction pour que le concept d'opérations élaboré par les Chefs d'Etat-major soient mis en exécution dans les semaines à venir, a-t-il poursuivi.sommet-2
A la question de savoir si les décisions prises à l'issue de ce sommet répondent aux attentes du Niger, M. Kalla Moutari a repondu ceci : «Absolument ! Le Niger est le premier à constater que le temps que nous mettons entre deux opérations, Boko Haram se reconstitue et attaque certains pays voisins.».
« Ce qui a pour conséquence aussi l'insécurité à nos frontières. Très tôt, nous avons demandé à ce que le concept d'opérations soit revu, la stratégie révisée et complétée», a-t-il expliqué. « C'est ce que nous avons obtenu lors de la tenue récemment de la réunion du Conseil Extraordinaire», a-t-il affirmé.
« Aujourd'hui, nous avons entériné une stratégie consistant à un mode d'opérations mobile et permanent qui permette d'éradiquer Boko Haram sans lui donner la possibilité de se reconstituer, encore moins la possibilité de se ressourcer à partir des pays qui le fournissent en armes et en argent », a souligné le Ministre de la Défense Nationale. « Tout cela, nous l'avons fait en mettant en rapport la Force Conjointe du G5 Sahel avec la Force Multinationale Mixte du lit du Lac Tchad », a-t-il conclu.
Le Président Issoufou Mahamadou a regagné Niamey samedi soir. Il était accompagné dans ce déplacement, de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Kalla Ankouraou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur et M. Kalla Moutari, Ministre de la Défense Nationale.

Abdourahmane Alilou
AP /PRN
17/12/18

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, le vendredi 19 Avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.(23/04/2019)

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme d…

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme de Renaissance ont véritablement posé les fondations de la poursuite de la construction accélérée du Niger», déclare le Premier min

Après les Organisations Socioprofessionnelles, lundi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, a présenté, mardi 17 avril dernier, le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la République, aux membres du Corps diplomatique et aux Représentants des Organisations internationales accrédités au Niger. C'était lors d'une conférence-débat, au cours de laquelle, chiffres, et ima...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts responsab...

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mis…

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance : «Dans tous les secteurs les indicateurs ont connu une progression substantielle», déclare

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a convié lundi dernier dans l'après-midi, à Niamey, l'ensemble des organisations socioprofessionnelles pour une rencontre d'échanges et de partage autour du bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance. L'exercice est certes fastidieux, mais il répond à deux impératifs majeurs dans un état de droit à savoir : la rédition des comptes au peuple et la permanen...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance présidée par le Chef de l'Etat, regroupe le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts respon...

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il …

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il est plus aisé de faire des critiques que de penser aux problèmes auxquels nous sommes confrontés», estime Mohamed Bazoum

En marge de sa participation à la réunion des ministres de l'Intérieur des pays du G7, sur la lutte contre le terrorisme et la migration, le ministre d'Etat, en charge de l'Intérieur, M. Mohamed Bazoum, candidat investi du PNDS-Tarayya, pour les présidentielles de 2021, a accordé, le 4 avril dernier, un entretien à la chaîne française TV5 monde. Dans le franc-parler, qu'on lui reconnaît, le candidat Mohamed Bazoum a répondu aux nombreus...

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistr…

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistrature suprême du Niger : «Durant ces huit dernières années, nous avons mobilisé et dépensé 10.000 milliards de francs CFA dans le

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, le samedi 6 avril dernier, un entretien exclusif à la Télévision nationale à l'occasion du huitième anniversaire de son accession à la tête de l'Etat du Niger. Au cours de cet entretien, le Chef de l'Etat a fait le bilan de la mise en œuvre de son programme de gouvernance dénommé ''Programme de Renaissance du Niger'' qu'il met en œuvre depuis le 7 avril 20...

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d…

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d'avancement de l'élaboration du fichier biométrique électoral

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d'un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L'ordre du jour comprenait notamment l'adoption du compte rend...

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, …

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, y a pris part

Le Président de la République, Chef de l'État SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir, de retour de Dakar au Sénégal où il a participé, le mardi 2 Avril, à l'investiture du Président Macky Sall réélu pour un second mandat. Le Président Issoufou Mahamadou a pris part à cette cérémonie aux côtés de plusieurs de ses pairs africains. En marge de ce déplacement, le Chef de l'État a eu des entretiens avec plusieurs personnalités.C'...

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la c…

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la capitale sénégalaise

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Dakar au Sénégal où il participe le 2 avril à la cérémonie d'investiture du président élu, Son Excellence Monsieur Macky Sall.A son départ à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernem...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.