Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Au conseil des ministres : Adoption de projets d'ordonnances portant prorogation de l'état d'urgence dans la Région de Diffa ainsi que dans certaines zones des Régions de Tillabéry et de Tahoua


ConseilLe Conseil des Ministres s'est réuni, le vendredi 15 mars 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :
I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELIGIEUSES.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après:
1.1. Projet d'ordonnance portant prorogation de l'état d'urgence dans la Région de Diffa.
L'avènement de la secte Boko Haram dans la région de Diffa a conduit le Gouvernement à recourir aux mesures prévues par la Constitution du 25 novembre 2010, notamment celles relatives à l'exercice des pouvoirs exceptionnels de police en période de crise sécuritaire.
Ainsi, en application des dispositions de la loi n° 98-024 du 11 août 1998, portant réglementation de l'état d'urgence, l'état d'urgence a été proclamé pour la première fois dans la région de Diffa, par le décret n° 2015-073/PRN/ PM/MDN/ MISPD/ACR/MJ du 10 février 2015. Il a été prorogé, depuis lors, tous les (03) mois.
La situation sécuritaire dans la région de Diffa, demeurant toujours fragile, le présent projet d'ordonnance proroge à nouveau, l'état d'urgence dans cette région, pour une durée de trois (03) mois à compter du 18 mars 2019.

1.2. Projet d'ordonnance portant prorogation de l'état d'urgence dans les Régions de Tillabéry (Départements de Ouallam, d'Ayorou, de Bankilaré, d'Abala, de Banibangou, de Say, de Torodi et de Téra) et de Tahoua (Départements de Tassara et de Tillia).
Les évènements survenus en Libye ont entrainé l'occupation d'une partie du territoire septentrional de la République du Mali par des groupes terroristes dont les agissements affectent notre pays, notamment dans les régions de Tillabéry et de Tahoua. Cet état de fait a conduit le Gouvernement à proclamer l'état d'urgence dans ces régions et à sa reconduction à plusieurs reprises.
La situation sécuritaire demeurant toujours fragile dans ces zones, le présent projet d'ordonnance est pris pour proroger à nouveau cette mesure pour une nouvelle période de trois (03) mois, à compter du 18 mars 2019.
Les deux projets d'ordonnance ont été pris conformément à la loi n°2018-89 du 21 décembre 2018, autorisant le Gouvernement à prendre des ordonnances, après avis de la Cour Constitutionnelle.
II. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L'INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS A L'EXTERIEUR.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet d'ordonnance autorisant la ratification de l'Accord de financement, composé d'un Crédit N° 6341-NE d'un montant équivalent à quatre-vingt-deux millions huit cent mille Euros (82 800 000 €) et d'un Don N° 394-NE d'un montant équivalent à soixante-huit millions cinq cent mille Droits de Tirage Spéciaux (68 500 000 DTS), signé le 19 décembre 2018 à Niamey, entre la République du Niger et l'Association Internationale de Développement (AID), pour le financement du Projet d'Interconnexion Régionale Dorsale Nord.
L'Accord objet du présent projet d'ordonnance a pour objectif global d'accroitre l'accès à l'électricité et les échanges entre le Nigeria, le Niger et le Burkina Faso, tout en réduisant le coût de l'approvisionnement en électricité pour le Niger.
Le projet d'interconnexion sera mis en œuvre à travers notamment, les composantes suivantes :
- l'interconnexion électrique entre le Niger, le Nigéria, le Benin et le Burkina Faso avec pour but la construction de lignes de transmission, la construction et l'extension des postes et la réhabilitation des centres de distribution ;
- le cadre institutionnel et la supervision du projet qui consiste notamment en la mise en œuvre de plans de gestion environnementale et sociale et de plans d'actions pour la réinstallation ;
- le renforcement des capacités institutionnelles pour le marché régional de l'électricité.
Le présent projet d'ordonnance est pris conformément à la loi n° 2018-89 du 21 décembre 2018, autorisant le Gouvernement à prendre des ordonnances, après avis de la Cour Constitutionnelle.
III. MESURE NOMINATIVE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté la mesure individuelle suivante.
AU TITRE DU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE.
• Monsieur DARI ISSIFI ALZOUMA, est nommé Président du Conseil d'Administration du Centre National de Lutte contre le Cancer (CNLC) au Ministère de la Santé Publique.
L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance. ».

(18/03/19)

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, le vendredi 19 Avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.(23/04/2019)

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme d…

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme de Renaissance ont véritablement posé les fondations de la poursuite de la construction accélérée du Niger», déclare le Premier min

Après les Organisations Socioprofessionnelles, lundi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, a présenté, mardi 17 avril dernier, le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la République, aux membres du Corps diplomatique et aux Représentants des Organisations internationales accrédités au Niger. C'était lors d'une conférence-débat, au cours de laquelle, chiffres, et ima...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts responsab...

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mis…

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance : «Dans tous les secteurs les indicateurs ont connu une progression substantielle», déclare

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a convié lundi dernier dans l'après-midi, à Niamey, l'ensemble des organisations socioprofessionnelles pour une rencontre d'échanges et de partage autour du bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance. L'exercice est certes fastidieux, mais il répond à deux impératifs majeurs dans un état de droit à savoir : la rédition des comptes au peuple et la permanen...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance présidée par le Chef de l'Etat, regroupe le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts respon...

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il …

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il est plus aisé de faire des critiques que de penser aux problèmes auxquels nous sommes confrontés», estime Mohamed Bazoum

En marge de sa participation à la réunion des ministres de l'Intérieur des pays du G7, sur la lutte contre le terrorisme et la migration, le ministre d'Etat, en charge de l'Intérieur, M. Mohamed Bazoum, candidat investi du PNDS-Tarayya, pour les présidentielles de 2021, a accordé, le 4 avril dernier, un entretien à la chaîne française TV5 monde. Dans le franc-parler, qu'on lui reconnaît, le candidat Mohamed Bazoum a répondu aux nombreus...

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistr…

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistrature suprême du Niger : «Durant ces huit dernières années, nous avons mobilisé et dépensé 10.000 milliards de francs CFA dans le

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, le samedi 6 avril dernier, un entretien exclusif à la Télévision nationale à l'occasion du huitième anniversaire de son accession à la tête de l'Etat du Niger. Au cours de cet entretien, le Chef de l'Etat a fait le bilan de la mise en œuvre de son programme de gouvernance dénommé ''Programme de Renaissance du Niger'' qu'il met en œuvre depuis le 7 avril 20...

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d…

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d'avancement de l'élaboration du fichier biométrique électoral

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d'un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L'ordre du jour comprenait notamment l'adoption du compte rend...

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, …

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, y a pris part

Le Président de la République, Chef de l'État SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir, de retour de Dakar au Sénégal où il a participé, le mardi 2 Avril, à l'investiture du Président Macky Sall réélu pour un second mandat. Le Président Issoufou Mahamadou a pris part à cette cérémonie aux côtés de plusieurs de ses pairs africains. En marge de ce déplacement, le Chef de l'État a eu des entretiens avec plusieurs personnalités.C'...

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la c…

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la capitale sénégalaise

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Dakar au Sénégal où il participe le 2 avril à la cérémonie d'investiture du président élu, Son Excellence Monsieur Macky Sall.A son départ à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernem...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.