Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Maman Bachir Abdou, maire de la Commune Urbaine de Mirriah : «Nous remercions le Président de la République et le Gouvernement pour avoir fait de la question du changement de comportement une priorité nationale»


inviteM. le maire, comment se présente la commune de Mirriah ?
La Commune Urbaine de Mirriah a été créée le 27 juin 1988 ; c'est une Commune qui a trente (30) ans d'existence. Pour ce qui est de la population, au dernier recensement général de la population et de l'habitat, la Commune a compté
80 126 habitants. Si on travaille avec le taux d'accroissement, on peut l'estimer à 90 000 voir
100 000 habitants. La commune a une superficie de 621 Km2. En ce qui concerne la situation géographique, la commune est limitée à l'Est par la Commune Rurale de Hamdara, au Nord par la Commune Rurale de Zarmou et celle de Gafati, à l'Ouest par la Commune Rurale de Kolaram, au Sud la Commune Rurale de Gouna et celle de Wacha dans le département de Magaria. Pour ce qui est de la composition ethnique, la commune compte des Haoussa, des Zarma, des Peul, des Béribéri et des touareg. L'agriculture est la principale activité économique. A ce niveau, il y a deux formes de cultures : la culture pluviale et la culture de contre saison à travers les différents sites comme celui de Falki qui couvre environ 800 hectares, les sites de Koutaro Haoussa et Bougajé qui couvrent respectivement 75 et 50 hectares et plusieurs autres petits sites, à Gatchira, Gagouram et Jan-Kaya.
Notre Conseil Municipal est composé d'un conseil élu et un conseil de droit, dont les membres sont désignés de droit. Le Conseil élu compte 14 membres (des conseillers élus), dont deux femmes. Le conseil de droit est composé du chef de Canton de
Mirriah, du Chef du Groupement Touareg, du Chef du Groupement Peul et quatre (4) députés nationaux.
Pour ce qui est des documents de travail, la mairie dispose de son plan de développement communal (PDC) réactualisé en 2015 et il est à moins d'une année de son terme. La Mairie est dirigée par un exécutif composé du Maire et de son Adjoint.

Au mois de septembre 2017, l'Etat a consacré le transfert de compétence aux collectivités dans un certain nombre de domaines. Quelle lecture faites-vous de cette nouvelle étape dans la décentralisation ?
Effectivement, tout le monde a témoigné de ce transfert de compétences et de ressources de l'Etat aux Collectivités Territoriales dans les secteurs concernés. Il s'agit du secteur de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique et de l'environnement. Par rapport à cette question, il y a eu trois réunions : celle du lancement, la réunion de notification des actes et dernièrement la réunion de mise en œuvre.
Pour certains secteurs comme l'éducation, la mise en œuvre est effective. Pour les autres secteurs, nous avons besoin d'accompagnement des services techniques pour mener à bien cette mission. Surtout le soutien de l'Etat au niveau central pour qu'il nous aide à réussir la mission confiée désormais aux collectivités. Cette affaire concerne tout le monde : l'Etat et les citoyens doivent chacun en ce qui le concerne apporter son appui.

Monsieur le maire, les collectivités territoriales, au Niger, d'une manière générale, font face à des difficultés dans la mobilisation des ressources internes. Est-ce que dans votre commune les administrés arrivent à satisfaire leurs obligations fiscales ?
Les difficultés dans la mobilisation des ressources internes comme vous l'avez dit est un problème d'ordre général, qui ne nous épargne pas. C'est un problème que nous connaissons ici. Mais, nous sommes en train de faire un travail à la base pour améliorer cette situation. Les principales actions que nous faisons sont de la sensibilisation et des actions que l'Etat est en train de mener. Nous organisons aussi des voyages d'étude dans les pays voisins, au profit des agents de mobilisation des impôts et taxes et les contribuables. Ces voyages ont pour objectif de stimuler les différents acteurs et de leur permettre de voir comment ce travail se fait dans ces pays. Je pense que la gestion de la Commune est une affaire de tous et chacun doit jouer sa partition pour que nous réussissions le développement commun ensemble. Pour que les communes marchent bien, il faut que des solutions soient trouvées face à l'incivisme fiscal.

Monsieur le Maire, quelles sont les potentialités de la Commune de Mirriah ?
Comme je l'ai dit tantôt, l'agriculture est une grande potentialité de la commune. Parce que les sites de cultures de contre saison retiennent une grande partie de notre population dont en majorité les jeunes. Parce que, à Falki, qui occupe environ 800 hectares, il y a plus de 3 000 producteurs. Au regard de leur nombre, nous sommes en train de les aider à s'organiser, à travers une coopérative qui regroupe 5 Organisations des producteurs.
Aussi, la commune dispose d'un grand marché à bétail et la Mairie est en train de structurer la gestion pour qu'elle en tire plus de bénéfices. A travers le PRODAF, nous bénéficions de la construction d'un marché de demi-gros, qui va permettre à la Mairie de bénéficier de beaucoup d'avantages. Il y a aussi le grand marché hebdomadaire de Mirriah, qui est fréquenté par des commerçants des autres localités du Niger et ceux des pays voisins comme le Nigéria. Nous avons des gares routières et un abattoir. Tout cela constitue des atouts pour la commune.

Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confrontées dans l'exécution de vos missions ?
Les principaux problèmes, c'est la mobilisation des ressources internes. L'autre défi, c'est la sécurité même si chez nous, nous ne connaissons pas de difficultés majeures sur cette question. Mais, je pense que le changement des mentalités est la plus grosse difficulté à laquelle nous faisons face. Nous remercions le Président de la République et le Gouvernement pour avoir fait de cette question du changement de comportement une priorité nationale. Sans changement des mentalités, on ne va nulle part. Il faut que les uns et les autres le comprennent et acceptent de changer.

Propos recueillis par Ali Maman(onep)

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, le vendredi 19 Avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.(23/04/2019)

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme d…

Conférence-débat sur le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de la Renaissance : «Les 8 années du Programme de Renaissance ont véritablement posé les fondations de la poursuite de la construction accélérée du Niger», déclare le Premier min

Après les Organisations Socioprofessionnelles, lundi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, a présenté, mardi 17 avril dernier, le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la République, aux membres du Corps diplomatique et aux Représentants des Organisations internationales accrédités au Niger. C'était lors d'une conférence-débat, au cours de laquelle, chiffres, et ima...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'État préside le Conseil National Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts responsab...

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mis…

Rencontre d'échange entre le Gouvernement et les organisations socioprofessionnelles sur le bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance : «Dans tous les secteurs les indicateurs ont connu une progression substantielle», déclare

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a convié lundi dernier dans l'après-midi, à Niamey, l'ensemble des organisations socioprofessionnelles pour une rencontre d'échanges et de partage autour du bilan des huit années de mise en œuvre du Programme de Renaissance. L'exercice est certes fastidieux, mais il répond à deux impératifs majeurs dans un état de droit à savoir : la rédition des comptes au peuple et la permanen...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance présidée par le Chef de l'Etat, regroupe le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; des Finances ainsi que les hauts respon...

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il …

Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum sur TV5 Afrique: «Nous ne sommes pas prêts à ce qu'on nous donne des leçons (...), il est plus aisé de faire des critiques que de penser aux problèmes auxquels nous sommes confrontés», estime Mohamed Bazoum

En marge de sa participation à la réunion des ministres de l'Intérieur des pays du G7, sur la lutte contre le terrorisme et la migration, le ministre d'Etat, en charge de l'Intérieur, M. Mohamed Bazoum, candidat investi du PNDS-Tarayya, pour les présidentielles de 2021, a accordé, le 4 avril dernier, un entretien à la chaîne française TV5 monde. Dans le franc-parler, qu'on lui reconnaît, le candidat Mohamed Bazoum a répondu aux nombreus...

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistr…

Interview exclusive de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, à l'occasion de ses huit années à la magistrature suprême du Niger : «Durant ces huit dernières années, nous avons mobilisé et dépensé 10.000 milliards de francs CFA dans le

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, le samedi 6 avril dernier, un entretien exclusif à la Télévision nationale à l'occasion du huitième anniversaire de son accession à la tête de l'Etat du Niger. Au cours de cet entretien, le Chef de l'Etat a fait le bilan de la mise en œuvre de son programme de gouvernance dénommé ''Programme de Renaissance du Niger'' qu'il met en œuvre depuis le 7 avril 20...

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d…

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l'état d'avancement de l'élaboration du fichier biométrique électoral

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d'un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L'ordre du jour comprenait notamment l'adoption du compte rend...

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, …

Investiture de SE. Macky Sall, Président réélu de la République du Sénégal : Le Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, y a pris part

Le Président de la République, Chef de l'État SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir, de retour de Dakar au Sénégal où il a participé, le mardi 2 Avril, à l'investiture du Président Macky Sall réélu pour un second mandat. Le Président Issoufou Mahamadou a pris part à cette cérémonie aux côtés de plusieurs de ses pairs africains. En marge de ce déplacement, le Chef de l'État a eu des entretiens avec plusieurs personnalités.C'...

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la c…

Cérémonie d'investiture du président élu du Sénégal, SEM Macky Sall : Le Chef de l'Etat a quitté Niamey, hier, pour la capitale sénégalaise

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Dakar au Sénégal où il participe le 2 avril à la cérémonie d'investiture du président élu, Son Excellence Monsieur Macky Sall.A son départ à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernem...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.