Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dossier


Notre-quipe-de-reportage-et-leurs-guides--IkzamDans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien connue. Mais depuis lors une autre expression sied à l'état du tronçon de la RTA (Route Tahoua –Agadez-Arlit). C'est l'expression ''choisis ton nid de poule''. En effet, les nids de poule sont tellement nombreux qu'on ne peut plus en éviter. Du coup, les conducteurs choisissent les moins profonds pour passer dessu.
Ce qui nécessite une concentration extrême des conducteurs parce que la moindre inattention peut être fatale. Cette situation stresse les passagers. Du coup, les conversations agréables sur tout et sur rien qui agrémentent généralement les voyages sur ces longues distances s'arrêtent. La saison des pluies caractérisée par d'abondantes pluies tombées dans la région a compliqué la situation. Pour les chauffeurs qui connaissent bien la région, la route est si mauvaise qu'ils préfèrent tracer leurs voies et rouler carrément sur des pistes parallèles à ce qui reste de la chaussée. Pour ceux qui optent de rouler sur la chaussée, ils sont astreints à slalomer entre les nids de poule.
On ne parle plus du temps. En effet, on peut banalement perdre 5 heures de temps pour faire les 150 km qui séparent Tahoua d'Abalak. Ce qui oblige beaucoup de voyageurs à passer la nuit à Abalak comme ce fut notre cas à l'occasion de la Cure salée 2018 en septembre dernier. Ainsi après une demie journée de torture par la route, l'auberge ''La Tendé'' constitue une sorte de ''terre promise'' pour se relaxer et reprendre des forces. Au programme de la soirée, thé et discussions très courtoises avec les responsables dudit établissement et beaucoup d'autres voyageurs qui comme nous, ont choisi d'y passer la nuit.
C'est là où l'on apprend encore des choses et les histoires souvent les plus invraissembles sur l'état de la route. C'est ainsi qu'un des chauffeurs habitués de ce tronçon nous raconta que l'ingénieur qui a conçu les véhicules qui transportent l'uranate sur cette route, est d'abord venu passer des mois dans la région pour étudier l'état de la route en vue de fabriquer des camions adaptés. Ce qui reste à vérifier. Mais pour Abdalla Idrissa, un camionneur, les compagnies minières nous ont abandonnés. « Elles ont des camions adaptés, elles s'en foutent pas mal de nous. Nos camions ne peuvent pas les suivre. » dit-il. « Sinon, il y'a encore de nombreuses opportunités dans la zone. Le commerce avec la Libye et l'Algérie reprend petit à petit malgré la situation en Libye et l'état de la route » déplore-t-il.
Ces moments de décontraction ne sont qu'un temps de répit ; les voyageurs doivent reprendre la route avec le tronçon Abalak-Agadez encore plus dégradé. A certains endroits, la route n'existe même plus. L'on est tenté d'affirmer que la RTA sert juste de repère mais pas une route. Si la pluie vient à se mêler, certains passages sont occupés par les eaux devenant souvent un piège pour ceux qui ne connaissent pas très bien cette route. Ainsi pendant que nous roulons, nous fûmes interpellés par un conducteur d'un minibus à quelques encablures du hameau de Ikzam. Ce chauffeur et ses passagers ont de la chance, eux qui ont failli quitter la chaussée au niveau d'un Kori qui coupe la route. Mais le véhicule a pris un coup, car le moteur s'est arrêté. Ce dont il a tenu à nous prévenir. C'est ainsi que le petit Assalekh (10 ans) et son petit frère nous ont servi de guide pour pouvoir traverser la large flaque d'eau qui occupe la chaussée.
C'est à cet exercice que se soumettent quotidiennement les conducteurs qui empruntent cette route. Une situation, dit-on, qui a poussé certaines compagnies de transport à suspendre momentanément de desservir Agadez. Pour ceux qui vont à Ingall, le calvaire prend fin à partir de Mararaba à 50 km de la commune. Ici, le tronçon est dans un bien meilleur état que le reste des tronçons de la RTA. Mieux, le voyage devient encore plus agréable avec la vue panoramique des plaines verdoyantes de l'Irazher, les multiples campements d'éleveurs et surtout avec les troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres. Les importantes précipitations enregistrées dans la zone ont produit une abondance des pâturages. La robe reluisante des animaux en dit long sur leur embonpoint.

Par Siradji Sanda, envoyé spécial(onep)
26/10/18

Publié dans Dossier
Écrit par
En savoir plus...

Politique

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Le Conseil des ministres s'est réuni, hier jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de...

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se po…

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se posent à l'institution

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, a participé, hier au siège du Parlement de la CEDEAO, à Abuja, à l'ouverture de la 2ème session ordinaire dite session budgétaire de cette institution parlementaire sous régionale. Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le Président de l'Assemblée nationale a mis en exergue les multiples initiatives enclenchées par le Parlement de la CEDEAO, ainsi les excellentes ...

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fi…

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fin d'après-midi

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance d'Italie où il a pris part à la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre dernier à Palerme. Avant l'Italie, le Chef de l'Etat était à Paris en France où, il a, aux côtés d'une soixantaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement, assisté aux cérémonies commémoratives du centainaire de...

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conf…

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conférence nationale de réconciliation en Libye

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part hier mardi 13 novembre 2018, à Palerme en Italie, à la Conférence Internationale sur la Libye. Au cours de cette rencontre, le Chef de l'Etat a notamment proposé la tenue d'une "conférence nationale de réconciliation sur un ordre du jour minutieusement préparé." Dans un discours devant les participants à cette rencontre, le Président Issoufou Mahamadou a ...

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du…

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du Sahel, en particulier ceux des pays du G5 Sahel, veulent la fin du chaos libyen», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

« Mesdames et Messieurs,Je voudrais saisir cette occasion pour remercier, au nom de la délégation qui m'accompagne et au mien propre, Son Excellence le Premier Ministre Giuseppe Conte, le Gouvernement et le peuple Italiens pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé et pour toutes les dispositions prises pour rendre notre séjour agréable dans cette ville de Palerme. Permettez-moi également de le féliciter pour avoir pris l'initiati...

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationa…

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationale dans le financement de la force conjointe du G5 Sahel

Quelque 70 Chefs d'Etat et de Gouvernement, dont le Président Issoufou Mahamadou ainsi que les dirigeants des Organisations Internationales ont participé le dimanche 11 novembre 2018, au premier Forum de la Paix à la Grande Halle de La Villette (XIXe arrondissement de Paris). Ce forum, organisé à l'initiative de la France, à l'occasion de la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale, a été axé sur la paix...

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est l…

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est la tribune idéale pour rappeler à la communauté internationale ses devoirs de solidarité vis-à-vis du Sahel», déclare SE. Issoufou

Mesdames et Messieurs,Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron pour avoir bien voulu honorer le Niger, en nous associant à la célébration du centenaire de l'armistice du 11 Novembre qui avait mis fin à la première guerre mondiale.Permettez- moi également de saluer l'opportunité et la pertinence de l'organisation d'un forum sur la paix et la sécurité en marge de cet important évènement. En effet, on ne peut trouver meilleu...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembr…

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembre: Retrouvailles en l'honneur du combat pour la paix et de l'amitié entre les peuples

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale.À l'invitation du Président de la République française SEM Emmanuel Macron, 98 délégations étrangères dont soixante-dix Chefs d'Etat et de Gouvernement ont assisté, dans la capitale franç...

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini …

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini Tinni en faveur du G5 Sahel

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, poursuit son séjour de travail en terre nigériane où il assiste à la 41ème Conférence et à la 73ème Session de l'Union parlementaire africaine (UPA).La journée du vendredi 9 novembre a été consacrée à l'adoption de plusieurs résolutions et recommandations ayant trait à l'économie, à la promotion de la scolarisation de la jeune fille, et à la lutte contre le terrorisme et le crim...

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Rad…

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Radja et Mme Fati Djibo élus respectivement présidents de l'OFT, de l'OJT et des ''Roses''

La coordination régionale du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) de Niamey a organisé, le samedi 10 novembre dernier à Niamey, un conseil fédéral extraordinaire mixte de lancement et de renouvellement des organisations de base et structures du parti. Ce conseil fédéral dont l'ouverture a été présidée par le coordonnateur régional PNDS Niamey, M. Karidio Mahamadou, a débouché sur la mise en place de nouveaux...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.