Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Politique


cndpLa 2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP), au titre de l'année 2018, s'est tenue le vendredi 21 septembre dernier à la Primature, sous la présidence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du CNDP. Cette rencontre, dont l'objectif est de faire le point sur l'état d'avancement du processus électoral, a enregistré la présence des partis politiques de la majorité et une partie des partis non affiliés. Cependant, comme pour les précédentes réunions du CNDP, les partis membres de l'opposition n'ont pas répondu présents. Des assurances, quant à la bonne marche du processus, ont été données par le président de la CENI, Me Issaka Sounna et par le Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du CNDP.

La réunion s'est déroulée en présence du Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed ; des grands témoins et des représentants des partis politiques de la majorité et de certains partis non-alignés, mais en l'absence des partis membres de l'opposition qui continuent de boycotter cette instance. Le président de la Commission Electorale
Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Sounna, a porté à la connaissance de l'assistance l'état d'avancement du processus électoral. Selon le président de la CENI, l'institution est en train de tout mettre en œuvre pour établir un fichier électoral biométrique et cela malgré les difficultés liées à la nouveauté du fichier biométrique et l'environnement politique et sécuritaire et sur le choix de l'opérateur qui se charge de la confection du fichier biométrique.
Après les explications du président de la CENI, les membres du Conseil National de Dialogue Politique présents à la réunion ont soulevé un certain nombre de préoccupations, notamment au
niveau du fichier biométrique. Les discussions ont également porté sur le délai de l'élaboration et le financement dudit fichier ainsi que sur l'organisation des scrutins locaux et des autres élections. Les membres des partis politiques présents à la réunion ont en effet exprimé leurs inquiétudes car ils estiment qu'il y a un retard dans le cadre du recensement et de l'élaboration de pièces d'état civil. Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante a rassuré les membres des partis politiques présents à la rencontre de l'engagement de l'institution pour mener à bien sa mission.

« Nous n'avons pas de problèmes à organiser nos élections avec nos propres moyens », rassure Brigi Rafini

Tirant les conclusions de cette session, le président du CNDP s'est réjoui du climat qui a prévalu lors des débats. «Les échanges n'ont pas été complaisants, c'était certes parfois un peu houleux mais tout s'est passé dans la fraternité et dans la compréhension et c'est cela l'esprit du CNDP », a-t-il déclaré. M. Brigi Rafini a par ailleurs regretté l'absence de l'opposition et de certains partis non affiliés. « Cette réunion s'est malheureusement tenue sans la présence des partis politiques de l'opposition et de certains partis non affiliés. Nous le regrettons sincèrement parce qu'il n'y vraiment pas de quoi boycotter cette séance combien cruciale pour les partis politiques du Niger», a-t-il ajouté. Les motifs invoqués pour l'essentiel, selon le Premier ministre, tournent autour du code électoral. C'est notamment la révision et la relecture du code électoral. « Pour qui connait le mode de fonctionnement du CNDP, il n'y a aucun problème à cela, il suffisait d'être présent dans la salle et de demander l'inscription de ce point. Aucun obstacle, je suis sûr, n'allait s'opposer à cette
volonté de rediscuter de cette question du code électoral», a indiqué SE. Brigi Rafini.
En outre, le président du CNDP a réaffirmé la disponibilité de cette instance à convoquer une réunion extraordinaire, à la demande des partis politiques qui le souhaitent, pour mettre en place un mécanisme de réexamen de cette loi électorale. Il n'y a aucun complexe à le faire, a-t-il estimé. « Notre porte est grandement ouverte, en tout cas si c'est de cela qu'il s'agit nous considérons qu'il n'y a aucun obstacle et nous devons nous retrouver tous ensemble, dès la semaine prochaine, pour examiner les différents points qui font l'objet de contestation par certains partis politiques», a-t-il annoncé. Le Premier ministre a aussi évoqué la question du chronogramme des élections ainsi que de leur financement. «Nous venons donc de finir nos échanges, qui nous ont permis de déterminer essentiellement l'évolution du processus électoral conduit par la CENI» a souligné le président du CNDP.cndp-1
S'agissant du chronogramme, les choses sont claires selon le Premier ministre. « Les partis politiques ont souhaité être amplement informés des changements qui peuvent intervenir au niveau de ce chronogramme et à cet effet, l'assistant y compris la CENI ont convenu qu'il y ait un espace auprès de la CENI pour qu'avec les partis politiques, l'information passe, pour que le dialogue s'instaure en permanence. Ce qui permettra à la CENI d'être en harmonie totale avec les partis politiques», a dit SE. Brigi Rafini. «Nous avons aussi parlé de la campagne de sensibilisation et des audiences foraines. Là également des remarques ont été faites pour que le processus puisse s'accélérer et
s'intensifier de manière à toucher le maximum d'électeurs. Des recommandations en termes de meilleure communication, pour une bonne communication du public ont été faites», a noté le président du CNDP.
Evoquant la question du fichier biométrique, il a indiqué que les inquiétudes sur un éventuel retard sur le processus d'élaboration de ce fichier ont été dissipées après les explications données par le président de la CENI. «Je pense qu'il n'y pas lieu de s'inquiéter car dans le délai, nous aurons notre fichier biométrique», a-t-il ajouté. Par rapport au financement du processus électoral, le Premier ministre a déclaré « le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que ce financement soit assuré par les ressources nationales. Toutes les dispositions sont prises pour qu'il en soit ainsi. Nous n'allons pas dépendre d'un quelconque partenaire pour bien organiser nos élections. S'il y a des bonnes volontés qui veulent nous appuyer, bien sûr nous les recevrons avec beaucoup de plaisir, nous souhaitons d'ailleurs qu'ils nous appuient mais sachons que nous n'avons pas de problèmes à organiser nos élections avec nos propres moyens. Soyons rassurés et sereins sur cette question de financement de nos élections» a ainsi conclu SE. Brigi Rafini.

Mahamadou Diallo

25/09/18

Publié dans Politique
Écrit par
En savoir plus...

Politique

2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Des échanges fructueux autour du processus éle…

2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Des échanges fructueux autour du processus électoral

La 2ème session ordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP), au titre de l'année 2018, s'est tenue le vendredi 21 septembre dernier à la Primature, sous la présidence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du CNDP. Cette rencontre, dont l'objectif est de faire le point sur l'état d'avancement du processus électoral, a enregistré la présence des partis politiques de la majorité et une partie...

Le Président de la République a pris part, à Bamako, au défilé militaire à l'occasion de la Fête de l'Indépendance du Ma…

Le Président de la République a pris part, à Bamako, au défilé militaire à l'occasion de la Fête de l'Indépendance du Mali : Nous allons consolider la paix et la sécurité dans l'espace du G5 Sahel, a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, Chef de l'État, SEM Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, samedi dernier, de retour de Bamako, au Mali, où il a assisté le même jour à un imposant défilé militaire et civil organisé sur l'Avenue du Mali sise à Hamdallaye ACI.SEM Issoufou Mahamadou, également Président du G5 Sahel, a assisté à ce défilé organisé dans le cadre de la célébration du 58ème anniversaire de l'accession du Mali à l'indépendance, «...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat signe un (1) décret, portant inscription au tablea…

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat signe un (1) décret, portant inscription au tableau d'avancement et nomination au grade au sein des FAN

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription au tableau d'avancement et nomination au grade au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, est inscrit au tableau d'avancement complémentaire au titre de l'année budgétaire 2018 et nommé au grade supérieur, l'Officier des Forces Armées Nigériennes dont le nom suit, pour compter du 1er oc...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Secrétaire Exécutif de la Commission Mixte Nigéro-Nigéria…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Secrétaire Exécutif de la Commission Mixte Nigéro-Nigériane de coopération et le Haut Représentant du Président de la République du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a accordé, hier, deux audiences. Pour la première audience, le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Secrétaire Exécutif de la Commission Mixte Nigéro Nigériane de coopération, l'Ambassadeur Rabiu Akaou. A l'issue de l'audience, l'Ambassadeur Rabiu Akaou a déclaré avoir échangé avec le Chef de l'Etat sur plusieurs questions d'intérêts communs. Selon lui, les échanges o...

Présentation des lettres de créance au Palais de la Présidence : Quatre nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger

Présentation des lettres de créance au Palais de la Présidence : Quatre nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans la matinée, les lettres de créance de quatre nouveaux ambassadeurs accrédités dans notre pays. Au cours d'une cérémonie solennelle à la Présidence de la République, le Président Issoufou Mahamadou a d'abord reçu les lettres de créance de SE Monsieur Jorge Jose Hadad Capote, en qualité d'Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Républiq...

A l'Assemblée nationale : SE Ousseini Tinni reçoit une délégation d'investisseurs allemands

A l'Assemblée nationale : SE Ousseini Tinni reçoit une délégation d'investisseurs allemands

Le Président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a reçu hier matin en audience, une délégation d'investisseurs allemands. A l'issue de l'audience, le représentant de cette délégation allemande, M. Henrik Shliekera a expliqué le but de cette entrevue. « Nous sommes un groupe d'investisseurs allemands qui intervient dans le domaine de la santé, de l'éducation, des infrastructures et de l'humanitaire. Nous sommes venus au Niger sur...

Diplomatie : Le Ministre des Affaires Etrangères reçoit les copies figurées de deux ambassadeurs

Diplomatie : Le Ministre des Affaires Etrangères reçoit les copies figurées de deux ambassadeurs

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankaraou a reçu hier les copies figurées de SEHussein GaafarMohamed Adam, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Soudan au Niger.Juste après, ce fût au tour de SE Denisa Elena Jonete, Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l'Union Européenne auprès de la République du Niger de présenter...

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l'…

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l'année budgétaire 2019, équilibré en recettes et en dépenses à 2.050,76 milliards de francs CFA

Le Conseil des Ministres s'est réuni, hier lundi 17 septembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projet...

A la Présidence de la République : Le Président de la République reçoit une délégation de la CAF

A la Présidence de la République : Le Président de la République reçoit une délégation de la CAF

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou s'est entretenu vendredi dernier avec une délégation de la Confédération Africaine de Football (CAF) conduite par le président de ladite institution, M. Ahmad Ahmad. A l'issue cette audience, le nouveau président de la CAF, a dit que la visite officielle auprès des Chefs d'Etats des pays africains est toujours une grande retrouvaille entre la CAF et ces Chefs d'Etats. ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit plusieurs personnalités

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit plusieurs personnalités

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou, a accordé des audiences, hier à la présidence de la République. Pour la première audience, le Chef de l'Etat a reçu une délégation de la cour des comptes du Sénégal conduite par son Premier président, M. Mamadou Faye. La délégation sénégalaise est allée au palais pour présenter ses condoléances au Président de la République ainsi qu'aux membres de la cour des comptes du ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

L'IDH en questions

L'IDH en questions

Le verdict du rapport sur le rapport mondial de développement humain pour l'année 2017 est...

vendredi 21 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.