Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Invité

 

 

 


inviteMadame la maire, présentez-nous la Commune urbaine de Birni Ngaouré.
La Commune urbaine de Birni Ngaouré, a été créée par la loi N° 2002-14 du 11 JUIN 2012. Elle est limitée à l'ouest par les Communes rurales de Fakara et N'Gonga ; au sud par celles de Kankandi et de Fardji; au nord par N'Gonga et à l'est par la commune de Golé. Le chef-lieu de la Commune qui est Birni Ngaouré est situé à 33 kilomètres de Dosso et à 105 km de Niamey, la capitale – ce qui fait d'elle un carrefour de brassage et d'échanges de cultures. La Commune couvre une superficie de 516 Km2 ; elle compte 62 villages et quartiers administratifs. Sa population est majoritairement composée de Peulhs, Zarmas, Haoussas et des Touaregs ; elle est estimée à 53 323 habitants selon le RGP/H 2012. Les activités des populations de la Commune sont l'agriculture, l'élevage et le petit commerce.

Votre Commune étant un important carrefour économique, peut-on estimer que Birni N'Gaouré est une Commune riche ? Ou plutôt, a-t-elle les moyens de sa politique ?
La Commune n'est pas riche parce qu'elle n'a pas les moyens de sa politique. A titre d'exemple, le PDC qui est quinquennal a un taux d'exécution qui tourne autour de 15 à 20 %.

La Commune dispose d'importantes potentialités : que fait le Conseil municipal pour les exploiter ou les faire exploiter au profit de la population ?
La Commune a des potentialités. Les potentialités sont l'agriculture, le natron, le commerce, l'artisanat, la richesse des nappes phréatiques, la pêche dans les mares permanentes et l'élevage.
Les stratégies mises en place par le conseil municipal sont que, en premier lieu, les sessions sont régulièrement tenues. La sensibilisation sur l'incivisme fiscal et la motivation de la population à retourner vers la terre, et aussi la sensibilisation sur la quiétude sociale, la tenue des restitutions publiques des actions communales, la tenue des cadres de concertation qui regroupent tous les acteurs de développement, l'exécution des décisions issues des différentes sessions après délibération prise en conseil communal. A titre indicatif, pour le budget 2017, le taux de recouvrement de la Taxe Municipale est de 87 % et les investissements sont de l'ordre de 63 %.
En plus, nous sommes constamment à la quête permanente des partenaires au développement pour appuyer la Commune.

Quel est l'état de mise en œuvre du transfert des compétences de l'Etat aux Communes dans votre collectivité ?
Depuis la cérémonie officielle des transferts de compétences, la Commune attend la suite pour un début ; l'on peut dire que les actes sont là. Au niveau de l'hydraulique, les décisions viennent des Communes ; globalement, nous pouvons dire que la maîtrise d'ouvrage est totale car le ministère de l'Hydraulique a transféré depuis 2011 les compétences au niveau des communes.
Dans le domaine de l'éducation, nous sommes au stade premier; celui de la situation du patrimoine par commune (effectif des élèves ; des enseignants ; des classes ; des mobiliers). Aussi, les inspections ont été créées pour chaque commune.

Qu'est-ce qu'il en est de la voirie et de l'assainissement dans la ville de Birni N'Gaouré qui est située dans une cuvette traversée de cours d'eau et de mares ?
En effet, la Commune est assise dans une cuvette (le dallol). Les inondations sont récurrentes et posent un problème social sérieux. Gérer les eaux pluviales usées a été toujours au centre de nos préoccupations.
S'agissant de l'assainissement, la Commune a adopté la politique des latrines publiques ; et aussi avec des partenaires, nous avons entrepris l'ATPC (Assainissement total piloté par la communauté). Toutes ces stratégies visent à prévenir les épidémies. Par rapport aux problèmes d'évacuation, c'est-à-dire de drainage d'eau, la Commune n'a pas les grands moyens pour creuser des caniveaux énormes d'évacuation des eaux mais des politiques sont mises en place à travers des petites canalisations. La Commune, avec le concours d'un partenaire, a prévu l'achat d'une
vidangeuse. Traditionnellement, la population déverse sur les voies les eaux usées et les déchets, ceci n'est pas sans conséquence sur la santé de la population.
Par rapport à la salubrité publique, une équipe de balayeuses, recrutées par la Commune, fait l'effort de balayer la RN1 et les artères principales. Dans chaque quartier, une décharge publique est identifiée ; malheureusement, aucune n'est gérée par la population.
L'éclairage public est assuré par des lampes solaires. La Commune manque de projet urbain de relance (PUR). Cette situation crée tout autour des installations anarchiques qui ne sont pas de nature à favoriser la fluidité des eaux de ruissellement. Mais la Commune est en conclave avec le PGRC / DU.

La petite délinquance serait en croissance dans la Commune : qu'est-ce qui l'explique et que faites-vous pour l'endiguer ?
En réalité, la Commune est sérieusement confrontée à cette recrudescence de la petite délinquance sur toutes ses formes. Une situation qui nous inquiète beaucoup et vous savez, dans toute société, ce genre de tares existe. Mais ce problème, la Commune en a fait une priorité. En premier lieu, la Commune a fait un diagnostic pour relever les problèmes qui sont à la base de cette délinquance : le chômage (l'oisiveté), la proximité de la capitale, le partage avec le Nigeria ; pire, la Force publique n'est pas crainte.

La Commune travaille beaucoup avec le service du Développement Social et une ONG de la place. Les moyens sont mis à la disposition de la police pour les patrouilles ; l'apprentissage des petits métiers à travers le Centre de formation en métiers et le SIFA (Site intégré en formation Agricole).

Votre mot de la fin ?
Nos remerciements à Sahel
Dimanche ; la Commune compte beaucoup sur vous pour une meilleure visibilité. Nous espérons qu'à travers ce reportage, beaucoup de partenaires seront intéressés par la Commune. Enfin, nous en appelons aux populations car la gestion communale n'est pas uniquement du ressort du Conseil municipal mais une affaire de tous les administrés.

Par notre envoyé
spécial Soulé Manzo
05/10/18

 

 

 

Publié dans Invité
Écrit par
En savoir plus...

Politique

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Au Conseil des ministres : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Le Conseil des ministres s'est réuni, hier jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de...

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se po…

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Parlement de la CEDEAO : S.E Ousseini Tinni met en exergue les défis qui se posent à l'institution

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, a participé, hier au siège du Parlement de la CEDEAO, à Abuja, à l'ouverture de la 2ème session ordinaire dite session budgétaire de cette institution parlementaire sous régionale. Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le Président de l'Assemblée nationale a mis en exergue les multiples initiatives enclenchées par le Parlement de la CEDEAO, ainsi les excellentes ...

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fi…

Fin de la mission du Président de la République en France et en Italie : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey, hier, en fin d'après-midi

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance d'Italie où il a pris part à la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre dernier à Palerme. Avant l'Italie, le Chef de l'Etat était à Paris en France où, il a, aux côtés d'une soixantaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement, assisté aux cérémonies commémoratives du centainaire de...

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conf…

Conférence Internationale sur la Libye, à Palerme (Italie) : Le Président Issoufou Mahamadou propose la tenue d'une conférence nationale de réconciliation en Libye

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part hier mardi 13 novembre 2018, à Palerme en Italie, à la Conférence Internationale sur la Libye. Au cours de cette rencontre, le Chef de l'Etat a notamment proposé la tenue d'une "conférence nationale de réconciliation sur un ordre du jour minutieusement préparé." Dans un discours devant les participants à cette rencontre, le Président Issoufou Mahamadou a ...

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du…

Discours du Président de la République à la Conférence internationale de Palerme (Italie) sur la Libye : «Les peuples du Sahel, en particulier ceux des pays du G5 Sahel, veulent la fin du chaos libyen», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

« Mesdames et Messieurs,Je voudrais saisir cette occasion pour remercier, au nom de la délégation qui m'accompagne et au mien propre, Son Excellence le Premier Ministre Giuseppe Conte, le Gouvernement et le peuple Italiens pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé et pour toutes les dispositions prises pour rendre notre séjour agréable dans cette ville de Palerme. Permettez-moi également de le féliciter pour avoir pris l'initiati...

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationa…

Le Chef de l'Etat au 1er Forum de Paris pour la Paix : Le Président Issoufou plaide pour plus de solidarité internationale dans le financement de la force conjointe du G5 Sahel

Quelque 70 Chefs d'Etat et de Gouvernement, dont le Président Issoufou Mahamadou ainsi que les dirigeants des Organisations Internationales ont participé le dimanche 11 novembre 2018, au premier Forum de la Paix à la Grande Halle de La Villette (XIXe arrondissement de Paris). Ce forum, organisé à l'initiative de la France, à l'occasion de la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale, a été axé sur la paix...

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est l…

Discours prononcé par le Président de la République, au 1er Forum sur la paix à Paris (France) : «Le présent forum est la tribune idéale pour rappeler à la communauté internationale ses devoirs de solidarité vis-à-vis du Sahel», déclare SE. Issoufou

Mesdames et Messieurs,Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron pour avoir bien voulu honorer le Niger, en nous associant à la célébration du centenaire de l'armistice du 11 Novembre qui avait mis fin à la première guerre mondiale.Permettez- moi également de saluer l'opportunité et la pertinence de l'organisation d'un forum sur la paix et la sécurité en marge de cet important évènement. En effet, on ne peut trouver meilleu...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembr…

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier à Paris, à la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembre: Retrouvailles en l'honneur du combat pour la paix et de l'amitié entre les peuples

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la commémoration du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale.À l'invitation du Président de la République française SEM Emmanuel Macron, 98 délégations étrangères dont soixante-dix Chefs d'Etat et de Gouvernement ont assisté, dans la capitale franç...

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini …

73ème session du Comité exécutif de l'Union Parlementaire Africaine (UPA), à Abuja (Nigeria) : Plaidoyer de SE Ousseini Tinni en faveur du G5 Sahel

Le président de l'Assemblée nationale, S.E Ousseini Tinni, poursuit son séjour de travail en terre nigériane où il assiste à la 41ème Conférence et à la 73ème Session de l'Union parlementaire africaine (UPA).La journée du vendredi 9 novembre a été consacrée à l'adoption de plusieurs résolutions et recommandations ayant trait à l'économie, à la promotion de la scolarisation de la jeune fille, et à la lutte contre le terrorisme et le crim...

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Rad…

Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya: Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Radja et Mme Fati Djibo élus respectivement présidents de l'OFT, de l'OJT et des ''Roses''

La coordination régionale du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) de Niamey a organisé, le samedi 10 novembre dernier à Niamey, un conseil fédéral extraordinaire mixte de lancement et de renouvellement des organisations de base et structures du parti. Ce conseil fédéral dont l'ouverture a été présidée par le coordonnateur régional PNDS Niamey, M. Karidio Mahamadou, a débouché sur la mise en place de nouveaux...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.