Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'air du temps


assane-soumanaC'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain, tous les automobilistes de la capitale (et leurs passagers) devront se cingler serré avec leur ceinture de sécurité. Idem pour les usagers des deux roues qui, eux, devront se remettre à l'heure du casque, comme aux années 80.
Ainsi en ont décidé les autorités régionales à travers un communiqué dûment signé par le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Moctar Mamoudou. A ceux qui sont tentés de croire que cette décision n'est autre que le fruit d'un simple coup de tête du signataire du document, il y a lieu de préciser que cette mesure est bien motivée et elle est tout ce qu'il y a de légal. En effet, elle intervient en application des dispositions du décret 2017-518/PRN/MT du 16 juin 2017, portant modalité d'application de la loi 2014-62/PRN/MT du 8 novembre 2014 portant code de la route. Ce décret précise clairement que « le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dans les véhicules en circulation dans les agglomérations et en rase campagne. Le port de casque de protection est obligatoire pour les conducteurs et les passagers des cyclomoteurs, des vélomoteurs, et des motocyclettes ».
Mais, comme on le sait, il y en aura toujours des voix qui s'élèveront pour crier et dénoncer ''l'abus de pouvoir''. D'autres vous diront que la ceinture, c'est juste un objet de fantaisie pour frimer dans la ville au volant d'une somptueuse auto. Soit !...Mais là, il s'agit de sauver des vies humaines. Il se trouve que ces dernières années, avec le laxisme observé à propos de l'obligation de la ceinture de sécurité et du casque, notre pays a payé un lourd tribut des accidents de la route devenus quasi-quotidiens, aussi bien dans nos villes que sur nos routes. On n'a pas besoin d'interroger les chiffres pour se faire l'idée de l'urgence d'agir pour arrêter l'hécatombe.
Très franchement, il serait inacceptable que l'on continue d'assister, sans agir à cette série noire de morts accidentelles, pour peu qu'on veuille se conformer aux normes de sécurité requises. Dans plusieurs accidents, même les plus spectaculaires, on a pu constater que des vies ont été épargnées parce que les usagers portaient leur ceinture de sécurité, leur évitant ainsi d'être éjectés puis écrabouillés par le véhicule emballé.
C'est également le cas avec le casque dont le port s'impose comme un geste qui sauve la vie pour les usagers des deux roues. Nul n'ignore qu'en cas de choc d'une moto contre une automobile ou tout autre obstacle, le péril vient des traumatismes crâniens. On connait déjà la triste réputation qui entoure ces motos de type Kasea, Appache et autres grosses cylindrées ayant endeuillé plusieurs familles. Associés à la puissance de ces motos, l'imprudence des conducteurs et le défaut de casque constituent un cocktail...mortel !
Cependant, il faut reconnaitre que si pour le port du casque les choses sont très simples, pour le cas de la ceinture de sécurité l'équation parait difficile à résoudre dans le cas précis de certains véhicules actuellement en circulation dans nos rues. Je fais allusion à ces épaves ambulantes dont les ''Lazaret-Lazaret'', ces vieilles Land-Rover qui desservent la zone de Ouallam, ces véhicules de transport de bois ou d'autres marchandises, etc. Pour ces voitures bringuebalantes, il y a belle lurette que la ceinture de sécurité n'existe plus. Dans certains cas, cette ceinture a dû servir de corde pour tracter le véhicule tombé lors des innombrables pannes.
Mais, bon, les agents de la circulation routière et les conducteurs de ces genres de véhicules se connaissant déjà bien, ils sauront trouver un terrain de...compromis.

Assane Soumana(onep)

14/09/18

Publié dans L'air du temps
Écrit par
En savoir plus...

Politique

A l'Assemblée nationale : SE Ousseini Tinni reçoit une délégation d'investisseurs allemands

A l'Assemblée nationale : SE Ousseini Tinni reçoit une délégation d'investisseurs allemands

Le Président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a reçu hier matin en audience, une délégation d'investisseurs allemands. A l'issue de l'audience, le représentant de cette délégation allemande, M. Henrik Shliekera a expliqué le but de cette entrevue. « Nous sommes un groupe d'investisseurs allemands qui intervient dans le domaine de la santé, de l'éducation, des infrastructures et de l'humanitaire. Nous sommes venus au Niger sur...

Diplomatie : Le Ministre des Affaires Etrangères reçoit les copies figurées de deux ambassadeurs

Diplomatie : Le Ministre des Affaires Etrangères reçoit les copies figurées de deux ambassadeurs

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankaraou a reçu hier les copies figurées de SEHussein GaafarMohamed Adam, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Soudan au Niger.Juste après, ce fût au tour de SE Denisa Elena Jonete, Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l'Union Européenne auprès de la République du Niger de présenter...

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l'…

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l'année budgétaire 2019, équilibré en recettes et en dépenses à 2.050,76 milliards de francs CFA

Le Conseil des Ministres s'est réuni, hier lundi 17 septembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projet...

A la Présidence de la République : Le Président de la République reçoit une délégation de la CAF

A la Présidence de la République : Le Président de la République reçoit une délégation de la CAF

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou s'est entretenu vendredi dernier avec une délégation de la Confédération Africaine de Football (CAF) conduite par le président de ladite institution, M. Ahmad Ahmad. A l'issue cette audience, le nouveau président de la CAF, a dit que la visite officielle auprès des Chefs d'Etats des pays africains est toujours une grande retrouvaille entre la CAF et ces Chefs d'Etats. ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit plusieurs personnalités

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit plusieurs personnalités

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou, a accordé des audiences, hier à la présidence de la République. Pour la première audience, le Chef de l'Etat a reçu une délégation de la cour des comptes du Sénégal conduite par son Premier président, M. Mamadou Faye. La délégation sénégalaise est allée au palais pour présenter ses condoléances au Président de la République ainsi qu'aux membres de la cour des comptes du ...

Décès de Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies : Le Premier ministre prend part aux obsèques à Accra

Décès de Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies : Le Premier ministre prend part aux obsèques à Accra

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Son Excellence Monsieur Brigi Rafini, a quitté Niamey hier après-midi, à destination d'Accra au Ghana. Dans la Capitale ghanéenne, SE. Brigi Rafini représente le Président de la République Issoufou Mahamadou aux obsèques de l'ancien Secrétaire Général des Nations Unies Kofi Annan.Le Premier ministre Brigi Rafini est accompagné dans ce déplacement, notamment de M. Mohamed Ibn Chambas, Représenta...

Conférence Régionale sur « l'impunité, l'accès à la Justice et les Droits de l'Homme dans le contexte de nouvelles menac…

Conférence Régionale sur « l'impunité, l'accès à la Justice et les Droits de l'Homme dans le contexte de nouvelles menaces à la paix et à la sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel : Pour une Afrique prospère pacifique et dynamique sur la scène in

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a présidé, le lundi 10 septembre dernier, au Palais des Congrès de Niamey, l'ouverture des travaux de la Conférence régionale sur« l'impunité, l'accès à la Justice et les Droits de l'Homme dans le contexte de nouvelles menaces à la paix et à la sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel ». Ces assises organisées par le Ministère de la Justice en partenariat avec les...

Conférence régionale sur l'impunité, l'accès à la justice et les droits humains dans le contexte de nouvelles menaces a …

Conférence régionale sur l'impunité, l'accès à la justice et les droits humains dans le contexte de nouvelles menaces a la paix et à la sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel: "Aucun criminel, aucun terroriste ne doit se sentir à l'abri dans notr

Monsieur le Premier Ministre,Monsieur le Vice-Président de l'Assemblée Nationale,Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions des pays représentés à la présente rencontre,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames et Messieurs les Députés Nationaux,Monsieur le Représentant Spécial du secrétaire Général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Chef de UNOWAS,Madame la Représentante du Président de la Commission...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la ministre des Affaires étrangères du Rwanda et les Command…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la ministre des Affaires étrangères du Rwanda et les Commandants entrant et sortant de la Force Conjointe G 5 Sahel

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu en audience, samedi dernier, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Mme Louise Mushikiwabo. La cheffe de la diplomatie rwandaise, qui est candidate au poste du Secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a entrepris une tournée internationale dans le cadre justement de cette candidature avant la tenue du XVIIème sommet ...

Cérémonie de décoration du Commandant sortant de la Force Conjointe G 5 Sahel: Le Général de Division Dacko Didier élevé…

Cérémonie de décoration du Commandant sortant de la Force Conjointe G 5 Sahel: Le Général de Division Dacko Didier élevé au grade de Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger

C'est sous une fine pluie que le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari a présidé vendredi dernier, au Poste de Commandement du fuseau centre (qui concerne le Niger ; Burkina Faso et le Mali) de la Force Conjointe G5 Sahel, la cérémonie de décoration du Général de Division Dacko Didier, Commandant sortant de ladite Force. Après la revue des troupes, le ministre de la Défense qui est accompagné par le Chef d'Etat Major Général...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

Tous à la ceinture et au casque !

Tous à la ceinture et au casque !

C'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain,...

vendredi 14 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.