Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'air du temps


assane-soumanaOn ne sait pas encore comment. Mais, pour sûr, il faut trouver une solution urgente au problème qui devient de plus en plus un sujet de préoccupation générale. Je parle ici de la recrudescence des accidents de la route dans nos centres urbains. Rien que dimanche dernier, vers 22 heures, la situation a tourné au drame dans un quartier à la Rive droite lorsqu'un jeune ''volant fou" de retour de la ''Pilule'' a failli expédier de la vie à trépas quatre personnes, des commerçants exerçant au bord de la route de Say au niveau du rond-point Kirkissoye. Excédés par la répétition de ce genre d'accident dans leur quartier, les riverains se sont rués sur le conducteur avant d'incendier carrément sa voiture.
Les causes de ces accidents fréquents au sein de la capitale, nous les connaissons tous. Elles se résument en un mot : l'imprudence ! Si en règle générale les usagers de la route pèchent par la mauvaise observance des règles élémentaires de conduite sont très flagrantes, il n'en est pas moins vrai que la situation est plus critique en cette période de vacances où les jeunes viennent jouer aux trouble-fête avec leur façon périlleuse de conduire. S'emparant de la voiture de papa ou de maman, avec ou sans l'accord de ces derniers, les jeunes vacanciers s'imposent en véritables maitres des rues de la capitale. Imaginez l'outrecuidance de ces jeunes conducteurs non aguerris, au volant de grosses cylindrées, se hasardant à exécuter des manœuvres périlleuses dignes des scènes de cascades savamment arrangées dans les studios hollywoodiens.
Galvanisés par les démons de l'imprudence, ils se lancent dans la circulation à des allures incroyables sans le moindre souci de respecter les panneaux et feux de signalisation. Avec une telle façon de conduire, il vaut mieux prier Dieu pour ne pas se trouver sur leur parcours. Car, il est de notoriété qu'en cas d'accident, ces jeunes sont prompts à s'enfuir pour se fondre dans la nature, laissant derrière eux des victimes sans secours.
Aussi, la difficile équation de cette cuisante question de la fréquence des accidents de la circulation à Niamey, reste de savoir comment empêcher à ces fous du volant, conduisant toujours dans un excès d'euphorie, de continuer à semer la terreur et la désolation dans les rues de la capitale. Les conséquences de toutes ces inconséquences étant d'une réelle gravité, aucune mesure n'est de trop pour administrer un magistral coup de frein à cette valse cruelle des chauffards qui hantent les rues de la capitale.
S'ajoutent également les motocyclistes qui se faufilent de tous les côtés dans un scénario digne d'un jeu de la mort. Méprisant toutes les règles de prudence, ces derniers roulent n'importe comment entre les autos, brûlent les feux rouges à tombeau ouvert pour traverser les carrefours, et souvent même, tous feux éteints, etc.
Et qu'en est-il des réjouissances de mariage où les fameux cortèges qui s'assimilent à un véritable spectacle de jeu-suicide. Comme envoûtés par le démon, les conducteurs engagés dans ces cortèges roulent à tombeaux ouverts. Et l'ange de la mort plane sur leurs têtes sur tout le parcours. Et une fois à destination, ils s'offrent en spectacle en exécutant les manœuvres les plus osées sous les ovations du public. Et le plus souvent, ça se termine mal.
Assane Soumana(onep)
28/07/17

Publié dans L'air du temps
Écrit par
En savoir plus...

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso conduite par son Premier président, M. Jean Emile Somda. A leur sortie d'audience, M. Jean Emile Somda a déclaré qu'ils sont venus présenter leurs condoléances au Chef de l'Etat suite au décès de M. Saidou Sidibé, de son vivant Premier président de la Cour de Comptes du Niger.Le Premier président d...

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illic…

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée nationale, dite session budgétaire au titre de l'année 2018 se poursuivent à l'hémicycle place de la Concertation. Hier, les parlementaires ont examiné et voté cinq projets de loi de ratification dont celui relatif à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale adoptée à Beijing sous les auspices de l'Org...

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey…

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey le samedi dernier

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey le samedi 13 octobre dernier, en début d'après midi, de retour d'Erevan en Arménie et de Malabo en Guinée Equatoriale. Il faut rappeler que le Chef de l'Etat avait pris part au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s'est tenu le 11 octobre dernier à Erevan, puis aux festivités du 50èm...

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire d…

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire de l'indépendance de ce pays frère

Sur invitation de son ami et frère, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M Theodoro Obiang Nguema Nbasogo, le Président de la République Issoufou Mahamadou a séjourné en terre équato-guinéenne du 11 au 13 octobre dernier. SE Issoufou Mahamadou qu'accompagnaient des officiels nigériens est allé partager la joie du peuple frère de ce pays à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance, célébré le 12octobre.C'est dans...

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur …

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire se poursuivent activement à l'hémicycle. Le vendredi 12 octobre dernier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de cinq (5) projets de loi de ratification d'ordonnances dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité. La séance plénière a été présidée par la 5ème v...

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, à la tête d'une importante délégation, a participé activement au 17ème sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie qui s'est tenu le 11 octobre à Erevan, la capitale arménienne. Le sommet organisé sous le thème du «vivre ensemble» a enregistré la participation de tous les pays membres dont de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement parmi lesquels l...

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir d…

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir de matières premières. L'industrialisation du Continent est donc un impératif incontournable», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

«Monsieur le Premier Ministre d'ArménieMesdames et Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement,Madame la Secrétaire Générale de la Francophonie,Mesdames, Messieurs,Je voudrais exprimer mes remerciements au Gouvernement arménien, qui a bien voulu accueillir les présentes assises du Sommet de la Francophonie, et pour toutes les dispositions qui ont été prises pour faciliter notre séjour ici à Erevan. Je tiens en particulier à féliciter ...

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Les députés adoptent cinq (5) textes de projets de lo…

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Les députés adoptent cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire, dite session budgétaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, se poursuivent activement à l'hémicycle de la place de la concertation. Hier, les parlementaires ont procédé à l'examen et à l'adoption de cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture, exploitation conjointe et le transfert de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie. La sé...

17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de pays membres de la Francophonie : Le Chef de l'Etat depuis hier à Er…

17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de pays membres de la Francophonie : Le Chef de l'Etat depuis hier à Erevan (Arménie)

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou est arrivé, hier en début de soirée à Erevan (Arménie). Dans la capitale de l'Arménie, le Président Issoufou prend part au 17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la Francophonie. Ce Sommet dont les travaux débutent ce matin même dans la capitale arménienne, a pour thème « Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes...

Assemblée nationale : Les députés votent quatre projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogations d'Etat…

Assemblée nationale : Les députés votent quatre projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogations d'Etat d'urgence dans les régions de Diffa, de Tahoua et de Tillabéri

-Les travaux en plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire, se poursuivent à l'hémicycle. Au cours de la séance plénière d'hier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de quatre (4) textes de projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogation de l'Etat d'urgence dans les régions de Diffa, de Tillabéri et de Tahoua. La séance a été présidée par le 2...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.