Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Le vibrant message de l'Afrique


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, s'est adressé à l'opinion internationale mardi dernier, à la 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), à Marrakech au Maroc.
Dans une vibrante adresse, au nom du Groupe africain, le Président Issoufou Mahamadou a fait un important plaidoyer pour sauver la Planète Terre en danger. Portant la voix de l'Afrique, ce Continent qui souffre malgré lui des inconséquences des autres et particulièrement des plus nantis, le Président Issoufou a solennellement invité les uns et les autres à sortir de leur torpeur et à agir pendant qu'il est encore temps.
Le temps, ce précieux indicateur, joue malheureusement contre nous et les menaces sur notre survie sont réelles. Il faut réagir au plus vite, et se mobiliser pour le climat. L'Afrique, berceau de l'humanité, se doit de prendre la tête de la mobilisation générale au nom de l'Humanité, afin de permettre à tous les pays, notamment les plus vulnérables, de s'adapter aux conséquences terribles du changement climatique et de se développer sur la base de technologies propres.
Aujourd'hui donc, ''rassemblés en terre africaine, à un moment significatif de l'histoire de l'humanité'', le Président Issoufou a réaffirmé que ''nous sommes tous déterminés à vaincre le dérèglement climatique''.
A ce titre, il a rappelé les deux paradoxes fondamentaux dans la lutte contre le dérèglement climatique auxquels l'Afrique fait déjà face. En effet, ''en dépit de son plus grand potentiel en sources d'énergie renouvelable, l'accès aux services énergétiques de base y est le plus faible''. Ajouter à cela que ''tout en ayant contribué le moins à la création du phénomène qui nous assemble ici, elle en paie au quotidien le plus lourd tribut, cela est inacceptable et insupportable''.
Et le Président Issoufou n'est pas passé par quatre chemins pour le dire à la face du monde. ''Nous souffrons de cette injustice, mais nous n'acceptons pas, nous n'accepterons jamais, d'en être les victimes consentantes'', a-t-il martelé.
Oui, l'Afrique n'acceptera plus de payer pour les excès des autres ; l'Afrique n'acceptera plus de sacrifier l'avenir de ses enfants à l'aune des intérêts égoïstes des puissants de ce monde ; l'Afrique se battra unie pour inverser cet ordre mondial inique et déséquilibré.
''Notre Continent est engagé à se battre et à faire face, notamment en prenant des mesures ambitieuses et indispensables pour son développement, suivant une trajectoire de durabilité'', a notamment souligné, au nom de l'Afrique, le Président Issoufou Mahamadou. Le Chef de l'Etat a d'ailleurs rappelé, entre autres, que ''l'Afrique a ainsi lancé l'Initiative de l'Afrique sur les énergies renouvelables à la COP21, afin de garantir un accès universel à toutes ses filles et ses fils à l'horizon 2030, avec 300 gigawatts de capacité d'énergies renouvelables. Elle s'engage davantage à réaliser, de façon prioritaire, 10 gigawats d'ici 2020. Mais l'atteinte de ces objectifs ne sera pas aisée, car le Continent devra doubler la capacité totale qui est d'à peine 150 GW, uniquement par l'intermédiaire des énergies propres. L'Afrique, a encore rappelé le Chef de l'Etat, a également lancé, à la COP21, l'Initiative africaine pour l'adaptation continentale visant à soutenir tous les pays africains afin de pouvoir riposter efficacement face à la hausse des impacts climatiques, et à traiter les pertes et préjudices causés''.
Il a en outre longuement plaidé pour ''la nouvelle diplomatie climatique'' du Continent, celle de prêcher, par l'exemple, la construction de partenariats concrets et permettre ainsi au processus multilatéral d'être plus pertinent.
Ces efforts témoignent du leadership africain, mais ils sont aussi le résultat d'une volonté résolue et durable. ''Soyons fiers de ces succès majeurs enregistrés, mais soyons également conscients de l'ampleur du défi à relever puisque nous restons loin de la trajectoire des 2 degrés, a fortiori 1,5 Celsius. Nos engagements actuels nous placent en effet sur une trajectoire d'un réchauffement de la Planète au-delà de 3 degrés Celsius''.
Cependant, sachant pertinemment que l'argent est le nerf de la guerre, le Président Issoufou n'a pas manqué de mettre la Communauté internationale face à ses responsabilités. En fait, la question des financements est vitale et tout reste à faire. Dans ce chapitre justement, il est important de rappeler qu'au titre de l'accompagnement de cette transition, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020 pour soutenir des projets d'adaptation dans 6 domaines, à savoir la biodiversité, les changements climatiques, les eaux internationales, la dégradation des terres, la couche d'ozone et les polluants organiques persistants.
C'est pourquoi le Président Issoufou a invité les uns et les autres à ''assurer une augmentation significative de la part de l'adaptation dans l'effort de mobilisation des 100 milliards de dollars'' ; il a demandé que le Fonds d'Adaptation serve effectivement l'Accord de Paris, et qu'il soit adéquatement doté en ressources financières ; ou encore, d'atteindre un niveau de reconstitution, en fin 2017, du Fonds Vert Climat porté à au moins 20 milliards de dollars afin de prendre en compte les besoins urgents des pays en développement.
Ce sont là autant de revendications légitimes afin que nos enfants et nos petits-enfants héritent d'un monde plus sûr. Et pour cela, nous devons préserver le bien le plus précieux que nous avons tous en partage: la vie sur terre.
En définitive, ce qu'il faut surtout retenir de ce discours assurément panafricaniste du Président Issoufou Mahamadou, c'est qu'il faut s'unir pour vaincre ensemble.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Société

Installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de …

Installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre-échange Continentale : Accroître l'autosuffisance économique et favoriser un développement endogène et auto-entretenu

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a présidé hier, dans la salle de réunion de son département ministériel, la cérémonie d'installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre-échange Continentale.Les missions assignées audit comité sont entre autres de mettre en place des sous-comités correspondant aux groupes techniques ...

Visite du chantier de pavage des routes à la cité Salou Djibo de Niamey : Le ministre Habi Mahamadou Salissou se réjouit…

Visite du chantier de pavage des routes à la cité Salou Djibo de Niamey : Le ministre Habi Mahamadou Salissou se réjouit du démarrage des travaux

Le ministre de la Ville et de la Salubrité Urbaine M. Habi Mahamadou Salissou, s'est rendu hier, en début d'après-midi au quartier Sari koubou de Niamey. Ce déplacement a pour objectif de constater l'effectivité du démarrage des travaux de pavage des routes dans la Cité Salou Djibo. A cette occasion, le ministre était accompagné d'une importante délégation composée du Gouverneur de la Région de Niamey, M. Hamidou Garba et de plusieurs c...

Lancement officiel de la commercialisation de la marque SEM dans les locaux de la Manutention Africaine Niger : Une marq…

Lancement officiel de la commercialisation de la marque SEM dans les locaux de la Manutention Africaine Niger : Une marque adaptée aux besoins des entreprises spécialisées dans les grands travaux

Dans un pays sahélien comme le Niger, les entreprises spécialisées dans les grands travaux tels que la construction des infrastructures routières et autres domaines connexes ont besoin des machines ou engins qui résistent aussi bien à l'environnement de travail qu'au risque de contamination. C'est pour répondre aux besoins des clients de plus en plus exigeants que la Manutention Africaine du Niger a lancé officiellement hier matin, dans...

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de …

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de travail des agents au sein des structures de santé

Après avoir effectué une série de visites dans les structures publiques relevant de son département, c'est au tour des structures privées de recevoir la visite du ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara. Il s'est rendu successivement à la Pharmacie As-salam, à l'Institut Supérieur de Santé, à la Pharmacie du Complexe et à la Polyclinique Lahia. Il est allé s'enquérir des conditions de travail des différentes structure...

Session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2017 : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en pla…

Session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2017 : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en place d'un Groupe de Travail chargé d'examiner les dossiers de demandes de fréquences de radiodiffusion

Le président du Conseil Supérieur de la Communication, M. Abdourahamane Ousmane, a présidé hier matin, l'ouverture de la session ordinaire du CSC, au titre du mois de Mars 2017. Au cours de cette session, les participants débattront de six points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en place d'un Groupe de Travail chargé d'examiner les dossiers de demandes de fréquences de radiodiffusion.La session procédera également à l'examen et l...

Réunion sur le Partenariat public privé (PPP) à Lomé (Togo) : Examen des projets prioritaires du PCD dont celui de la bo…

Réunion sur le Partenariat public privé (PPP) à Lomé (Togo) : Examen des projets prioritaires du PCD dont celui de la boucle ferroviaire Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Dori-Abidjan

La structuration en partenariat public privé (PPP) et les mécanismes de garanties des projets du Programme communautaire de développement (PCD) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), étaient au centre d'une rencontre tenue du 14 au 17 mars 2017 à Lomé, au Togo.La réunion, initiée par la Commission de l'organisation régionale, en collaboration avec la Banque d'investissement et de développement de la Cede...

Remise de prix du grand jeu lubrifiant Total-Niger : Un véhicule, des motos et plusieurs autres lots gagnés au grand jeu…

Remise de prix du grand jeu lubrifiant Total-Niger : Un véhicule, des motos et plusieurs autres lots gagnés au grand jeu par les clients

Dans le cadre de la campagne de commercialisation de ses produits, total-Niger organise un Grand jeu Total. C'est un tirage au sort qui permet aux clients de gagner de nombreux lots composés : de motos, d'un véhicule Toyota Yaris flambant neuf, de groupes électrogènes et bien d'autres cadeaux. La cérémonie de la remise officielle des prix du premier tirage au sort a eu lieu hier matin au siège de Total-Niger en présence du Directeur gén...

Semaine africaine du développement/Lancement des Profils Pays par la CEA : 21 pays concernés dont quatre de l'Afrique de…

Semaine africaine du développement/Lancement des Profils Pays par la CEA : 21 pays concernés dont quatre de l'Afrique de l'Ouest

Dans le cadre de la semaine de développement prévue pour se tenir à Dakar, le Directeur du Bureau Afrique de l'Ouest de la CEA, M. Dimitri Sanga, a présidé samedi dernier le lancement des Profils pays 2016 en présence de la Secrétaire exécutive adjointe de la CEA Mme Giovani Biha.On y rencontre, outre les responsables et représentants des agences du Système des Nations Unies et ceux de la Commission de l'Union Africaine, les délégations...

A propos des Profils pays

A propos des Profils pays

Les Profils de pays ont été initialement conçus en 2015 conformément à la Résolution 917 de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et de développement économique (Abuja, 2014), dans le but de fournir aux décideurs africains une analyse indépendante de leur pays sur le développement économique et social y compris les progrès réalisés pour atteindre l'intégration régionale. Ils sont basés sur les données f...

Tillabéri : Lancement officiel du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire

Tillabéri : Lancement officiel du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire

Le ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire, M. Amani Abdou, a présidé, le jeudi 23 Mars 2017 à Tillabéri, la cérémonie officielle de lancement du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire de la région de Tillabéri.Outil de planification spatial le schéma régional d'aménagement s'inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre de la politique nationale d'Aménagement du Terri...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.