Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

EDITORIAL : Edification d'une Nation forte et unie


DG onep18 décembre 1958-18 décembre 2016: la République du Niger fête aujourd'hui son 58ème anniversaire. 58 ans déjà, de vie républicaine, après une longue période de servitude sous le joug colonial. 58 ans de construction, d'édification d'une Nation forte et unie, fraternelle et solidaire. 58 ans de combat tout court pour le Niger.
De cette date à aujourd'hui, chaque dirigeant que le pays a connu a mis sa main à la pâte pour modeler, façonner, fortifier l'édifice national et consolider les acquis. Tout au long de ce parcours, les filles et les fils de ce pays se sont investis pour édifier le Niger, pierre par pierre, lui donner la vitalité et le dynamisme nécessaires à son épanouissement.
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, dès son arrivée au pouvoir en 2011, s'est pleinement inscrit dans cette dynamique avec pour ambition de rattraper le retard considérable en infrastructures modernes de nos chefs-lieux des régions.
Tout manquait en effet dans les régions, abandonnées à elles-mêmes, depuis les investissements faits dans les infrastructures lors des festivals de la jeunesse dans les années 70 à 80. En effet, face à d'autres défis de développement, le pays avait délaissé les régions à leur sort. La jeunesse n'avait plus de lieux pour s'épanouir et les routes bitumées étaient dans un délabrement total.
Il fallait donc réagir. Réagir à temps et mettre les moyens qu'il faut. Ainsi, devant Dieu et le peuple souverain, le Chef de l'Etat, un bâtisseur hors pair, prit solennellement l'engagement de transformer radicalement le visage de tous les chefs-lieux de Région de notre pays. Il s'engagea à les doter d'infrastructures dignes de ce nom, à même d'accueillir toutes les grandes manifestations culturelles et sportives. Aussi, après Dosso Sogha, Maradi Kolliya, c'est aujourd'hui le tour d'Agadez Sokni de bénéficier de toutes les commodités dignes d'une capitale régionale.
Agadez Sokni, ce sont surtout des chantiers futuristes conformément aux prévisions du Programme de Renaissance acte II, et à la touche du Président Issoufou. Aujourd'hui, Agadez rayonne et respire la modernité aux portes du désert. La réalisation de plusieurs kilomètres de voiries, l'assainissement total de la ville, la réhabilitation de l'éclairage public, la construction de plusieurs dizaines de km de routes bitumées, la construction et la réhabilitation des édifices publics et d'une Cité, ont radicalement métamorphosé le visage cette ville. Cette prouesse du ministre Rhissa Ag Boula, président du Comité d'organisation, mérite d'être soulignée et saluée. Il ne reste plus que l'essentiel, l'entretien et la protection de ces investissements énormes.
Car, comme l'a si bien rappelé le Chef de l'Etat lors de son adresse à la Nation à l'occasion du 3ème anniversaire de son investiture, ''le Gouvernement est donc en train de consentir beaucoup d'efforts pour rendre nos grandes villes coquettes. Cet objectif ne sera pleinement atteint que si la population, ses élus locaux, ses leaders d'opinion, notamment ses chefs de quartiers, s'approprient le projet, s'engagent, d'ailleurs conformément aux prescriptions de notre religion, à maintenir propre leur cadre de vie, à éviter les installations anarchiques et à protéger les investissements coûteux réalisés par l'Etat à leur profit''. Il appartient désormais aux services municipaux de prendre les dispositions idoines pour sauvegarder les acquis. Tous les acquis.
A Agadez, beaucoup a été fait en peu de temps. Et le programme continue. Il appartient désormais à chaque Agadésien de s'en approprier et de protéger l'énorme investissement accompli. Il appartient à chacun et à chacune de considérer ces réalisations comme des biens sacrés à sauvegarder. Dans ce pays, certains ont perdu le sens du bien public. Pour eux, c'est un bien qui appartient à l'Etat, donc qui n'appartient à personne. Et c'est pourquoi, lors de certaines manifestations, on observe certains comportements moyenâgeux où certains détruisent et saccagent les biens publics le temps d'une saute d'humeur.
Ce genre de comportement qui frise l'incivilité doit cesser. Immédiatement. Comme vous le savez, la réalisation de toutes ces infrastructures a exigé des investissements colossaux de la part de l'Etat. Ce genre d'investissements a été supporté par les ressources internes du pays. C'est la sommation de ta contribution, sa contribution, ma contribution, donc soyons jaloux et protégeons nos biens.
Actuellement, le monde est confronté à une crise économique et financière sans précédant. La solidarité internationale se raréfie et chaque pays doit, avant tout, compter sur lui-même pour assurer ses dépenses de souveraineté. La politique pour une meilleure mobilisation des ressources internes doit être constante. Les récentes réformes entreprises au niveau des régies financières de notre pays rentrent dans le cadre de cette politique de ''compter sur soi-même''.
Le travail, rien que le travail, encore le travail et toujours le travail, pour avoir les moyens de faire face avec abnégation et détermination aux affres de la pauvreté et du sous-développement. C'est par le travail que nous pouvons avoir les moyens de répondre efficacement aux revendications légitimes de l'école nigérienne et des autres secteurs sociaux, tels la santé.
D'ores et déjà, il faut saluer la signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et les enseignants portant sur plusieurs points de la plate-forme revendicative des enseignants. Il faut se réjouir et encourager le Gouvernement qui s'est engagé, en dépit de la morosité ambiante, d'apurer tous les arriérés de pécules des contractuels avant la fin du mois de décembre, et d'assurer le payement régulier des salaires et des pécules des enseignants.
Il faut encourager le Gouvernement à poursuivre ce genre de dialogue avec toutes les couches socioprofessionnelles qui ont des revendications réalistes et supportables par le budget national.
La paix, l'entente, l'harmonie et la fraternité au sein d'un peuple n'ont pas de prix.
Bonne fête à tous.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Société

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

Abidjan, la grande métropole ivoirienne accueille cette année les 8èmes jeux de la Francophonie qui se dérouleront du 21 au 30 juillet. Le Niger entend bien être présent à cette grande rencontre culturelle et sportive de la communauté francophone mondiale. La délégation devant représenter notre pays, auxdits jeux à Abidjan, a été reçue, hier par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M Brigi Rafini qui a remis le drapeau au chef de ...

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'effi…

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'efficacité du contrôle de l'action gouvernementale

Le premier Vice président de l'Assemblée nationale, l'honorable Iro Sani a présidé hier matin l'ouverture d'un séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire organisé par le groupe d'amitié Niger-Suisse avec l'appui du Parlement suisse et de l'UMEF SUISSE UNIVSERSITY. L'objectif de ce séminaire est d'aider l'Assemblée nationale, à légiférer de façon pertinente et efficace et de contrôler l'action gouvernementale av...

Assemblée nationale : La Cour des comptes remet le rapport général public 2014 au président de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale : La Cour des comptes remet le rapport général public 2014 au président de l'Assemblée nationale

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, a reçu, hier matin, une délégation de la Cour des comptes conduite par le président de ladite Cour M. Saidou. Accompagné de plusieurs membres de l'institution, M. Saidou Sidibé est venu présenter à SE. Ousseini Tinni, les résultats des travaux de contrôle effectués par la Cour des Comptes au cours de l'année 2014. A travers cet exercice, la Cour des comptes consacre, selon son p...

Rubrique Santé : La fièvre, un signe qui ne trompe pas

Rubrique Santé : La fièvre, un signe qui ne trompe pas

La fièvre fait partie des premiers signes que l'on observe dans de nombreuses maladies. Ce qui permet conséquemment d'apprécier la gravité du mal en question et d'en surveiller l'évolution. Lorsqu'on parle de fièvre, on est tout simplement en présence d'une élévation de température au-delà des limites normales.La température du corps humain est normalement maintenue autour de 37°C. Cette oscillation autour de 37°C est rendue possible, s...

Atelier de partage sur le Code de l'Ethique et Guide de Procédure de Traitement des Plaintes : Echanges pour des textes …

Atelier de partage sur le Code de l'Ethique et Guide de Procédure de Traitement des Plaintes : Echanges pour des textes adaptés aux réalités du métier de journaliste

L'Observatoire Nigérien Indépendant des Médias pour l'Ethique et la Déontologie (ONIMED) a organisé, hier, à la Maison de la Presse, une journée d'échange avec les hommes des médias sur les nouveaux textes révisés, notamment, le Code de l'éthique et le Guide de procédure de traitement des plaintes. Les travaux de cette journée ont été ouverts par le Président de l'ONIMED M. Oumarou Moussa par ailleurs Rédacteur en Chef du journal en lig...

Formation du Haut Commandement de la police au concept de police Citoyenne : Approfondir les préceptes d'un service de p…

Formation du Haut Commandement de la police au concept de police Citoyenne : Approfondir les préceptes d'un service de police de proximité et de confiance

L'Ecole Nationale de Police et de la Formation Permanente organise du 18 au 20 juillet un atelier de formation du Haut Commandement de la police au concept de "police citoyenne". La particularité de cette formation réside dans l'implication des représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) et ceux de l'Union des Etudiants Nigériens à l'Université de Niamey (UENUN).Ces assises se tiennent en collaboration avec l'Institut Für Aus...

Zinder/Mission de travail du ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire : Evaluer l'impac…

Zinder/Mission de travail du ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire : Evaluer l'impact des actions réalisées par les Ongs sur le terrain

Le Ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire , M. Abdou Aman, a effectué, de dimanche à mardi derniers, une mission de travail dans la région de Zinder il s'agissait pour la délégation ministérielle de se rendre sur le terrain en vue de mesurer l'impact des réalisations accomplies par certaines ONG de développement de la place au profit des communautés dans les départements de Damagaram Takaya, Mirriah et...

Remise des équipements sportifs à l'AS/UAM par la Société Niger Lait SA : Un appui au développement du football à l'Univ…

Remise des équipements sportifs à l'AS/UAM par la Société Niger Lait SA : Un appui au développement du football à l'Université Abdou Moumouni

La société Niger Lait SA a offert hier un lot de matériels sportifs à l'Association Sportive de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Cet important appui de la société Niger lait SA fait suite à une requête introduite par l'Union des Etudiants Nigériens à l'Université de Niamey (UENUN) auprès de la dite société en vue d'obtenir un appui financier ou matériel dans le cadre de sa participation au tournoi de montée en Première Division qu...

Déclaration du Collectif des Syndicats des Secteurs de l'Education de la Jeunesse, des Sports et de la Culture : Les syn…

Déclaration du Collectif des Syndicats des Secteurs de l'Education de la Jeunesse, des Sports et de la Culture : Les syndicats exigent l'annulation des affectations et nominations qui ne répondent pas aux profils

À l'issue d'une session extraordinaire qui a eu lieu le samedi dernier, le Collectif des Syndicats de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a rendu public hier matin une déclaration de presse relative à ce qu'il qualifie de « situation préoccupante au niveau du ministère de la jeunesse et des sport, à l'académie des arts martiaux ».Dans sa déclaration, le Collectif des Syndicats des Secteurs de l'Education de la Jeunesse, des Sports ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la salubrité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la salubrité

Quelques jours après sa visite sur certains chantiers et quartiers de la capitale, le Président de la République Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou a présidé hier matin, dans la salle de réunion du conseil des ministres, une réunion sur la gestion des déchets et l'assainissement de la ville de Niamey. Cette réunion qui s'est tenue en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Brigi Rafini, a regroupé autour du Chef de l'...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Inondations dans certains quartiers de la ville de…

Inondations dans certains quartiers de la ville de Niamey : La menace est réelle !

L'installation définitive de la saison des pluies sur l'ensemble du territoire de notre pa...

vendredi 14 juillet 2017

Prévisions saisonnières 2017 pour l'Afrique de l'O…

Prévisions saisonnières 2017 pour l'Afrique de l'Ouest : Les experts tirent sur la sonnette d'alarme bien avant le... déluge

Des pluies abondantes et des inondations sont enregistrées depuis le début de la campagne ...

vendredi 14 juillet 2017

Dr. Garba Yahaya, Directeur Général de l'Agricultu…

Dr. Garba Yahaya, Directeur Général de l'Agriculture : «A la date du 10 juillet 2017, 95% des villages agricoles ont semé contre 91% en 2016''

Monsieur le Directeur Général, cette année, la campagne agricole a débuté précocement dans...

vendredi 14 juillet 2017

L'air du temps

Les effets du changement climatique à nos portes

Les effets du changement climatique à nos portes

Depuis des décennies, on en entendait parler, sans trop saisir grand-chose ni de son conte...

vendredi 14 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.