Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Démocratie avérée


DG onepUne marche citoyenne s'est déroulée, le mercredi dernier à Niamey. Elle a rassemblé quelques milliers de personnes, venues pour réclamer une amélioration de leurs conditions de vie et une attention particulière pour l'avenir de l'école nigérienne, la situation sanitaire, la situation sécuritaire et la situation économique et financière.
Les manifestants ont marché pacifiquement, bien encadrés et protégés par les Forces de l'ordre. Ils ont exercé librement leur droit civique; exprimé librement leurs opinions. A la fin, ils se sont dispersés dans le calme, l'ordre et la discipline. Il n'y a eu ni casses, ni interventions policières, rien que l'exercice d'un droit démocratique consacré par la Constitution. Les marcheurs ont démontré qu'au Niger, nous pouvons tout réclamer dans le respect du droit et de l'ordre.
C'est cela la vitalité de notre démocratie. C'est cela la vision des autorités politiques de notre pays. Un pays démocratique et social, fraternel et uni. Car, au-delà des divergences politiques somme passagères, ce qui unit le peuple nigérien est plus fort, plus solide. Ce qui unit le peuple nigérien, c'est sa ''nigérienneté'', son appartenance à une même entité géographique, une même aire culturelle et sociale fondée sur des liens de solidarité, de respect mutuel, de partage et de déférence. Des liens tissés tout au long des siècles, solidifiés par le temps et le ciment des relations privilégiées entre les familles et les communautés. Le peuple nigérien est UN, car toutes les communautés sont unies par les liens du mariage, de l'amitié et du voisinage qui parfois s'avèrent plus forts que les liens du sang.
Les marcheurs de mercredi voulaient attirer l'attention des autorités quant à la prise en charge des préoccupations vitales du peuple. Ils ont voulu forcer une porte déjà ouverte. En effet, le bien-être de l'Homme nigérien a toujours été au centre des préoccupations du Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou. Toute sa vie, il s'est battu pour cet idéal.
Et dès son élection à la Magistrature suprême de notre pays, il a pris des engagements forts pour booster notre pays et le hisser au rang des Nations prospères. Hélas, comme dirait l'autre, ''kana taka, Allah na tashi''. Au moment où les autorités ont pris le taureau par les cornes avec la ferme détermination d'apporter des solutions concrètes et pérennes aux problèmes qui assaillent le peuple nigérien, des contingences extérieures sont venues assombrir l'horizon.
Il n'est un secret pour personne que la situation générale est caractérisée par au plan international par un climat économique morose. Au plan national, cette situation a été exacerbée par le contexte sécuritaire sous-régional, notamment dans les pays voisins, impactant négativement sur les activités économiques et annihilant les efforts de développement déployés par le Gouvernement. Et face à cette insécurité qui menaçait gravement l'existence même du pays, il fallait faire un choix. Et le choix fut difficile et douloureux. Les secteurs sociaux de base, qui étaient la priorité des priorités du Gouvernement sous l'impulsion du Président de la République, ont été revus pour sauver d'abord la patrie du péril sécuritaire. Ainsi tous les efforts furent orientés vers ce secteur vital pour tout le monde: la sécurité !
Le Président de la République, Issoufou Mahamadou, l'a d'ailleurs souvent rappelé : ''Mon pays, le Niger, engagé sur plusieurs fronts, en l'occurrence au Mali et sur sa frontière libyenne, a dû, pour assurer sa sécurité, mettre en place une opération lourde dans la région de Diffa, dans le sud-est du pays, où nous avons été attaqués, pour la première fois, par Boko Haram au mois de Février 2015. Par ailleurs, notre pays a participé, avec les Forces Tchadiennes, à l'opération ''Maï Dounama'', pour chasser Boko-Haram de certaines villes du Nigéria. Naturellement, il participe également à la force mixte multinationale. Grâce aux renseignements humains et techniques, nous avons pu arrêter et mettre à la disposition des tribunaux plus d'un millier d'éléments de Boko-Haram.
Toutes ces opérations pèsent lourdement sur nos finances publiques car le Niger a dû multiplier, depuis 2010, par quinze (15), ses investissements militaires. Il consacre désormais plus de 10% de son PIB aux dépenses de défense et de sécurité. Par ailleurs, les attaques de Boko-Haram ont des conséquences
humaines, humanitaires, économiques et sociales dans les zones affectées: pertes en vies humaines, civiles et militaires, paralysie de l'activité économique, fermeture des écoles et des centres de santé, des dizaines de milliers de réfugiés et de personnes déplacées que nous sommes tenus de prendre en charge''.
Malgré cet effort de guerre qui pèse lourdement sur nos finances publiques et la chute drastique des prix de nos matières premières, les autorités politiques sont plus que jamais déterminées à sortir notre pays de ce cycle infernal.
C'est dire que les appels réalistes des uns et des autres seront solutionnés au fur et à mesure.

D'ores et déjà, lors de son dernier message à la Nation à l'occasion de la fête du 18 décembre, le Président Issoufou a énoncé un programme de vastes réformes en vue de la modernisation de l'économie. ''Ces réformes visent la modernisation des administrations, des régies financières, de leur gouvernance et des procédures ainsi que le renforcement de la mobilisation des ressources et l'amélioration de la qualité et de l'efficacité de la dépense publique.
À travers ces réformes, je suis convaincu que le Gouvernement pourra assurer une meilleure mobilisation des ressources internes, ainsi qu'une meilleure efficacité de la dépense. À l'avenir, ces réformes aideront aussi l'Etat à éviter les retards dans le règlement de ses nombreux engagements. Je voudrais d'ailleurs, saisir cette occasion pour rassurer les agents de l'Education, que des instructions ont été données afin que tous leurs arriérés de salaires soient réglés conformément aux engagements pris''.
La volonté politique est là. Elle a été réaffirmée par le Magistrat suprême, alors jouons la carte de l'apaisement et remettons nous tous au travail. Notre pays en a grandement besoin.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

www.lesahel.org

Société

Rapport annuel d'activités de l'autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) : La Présidente du C…

Rapport annuel d'activités de l'autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) : La Présidente du Conseil National de Régulation remet le document portant sur les activités 2016 au Premier ministre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement M Brigi Rafini a reçu, hier le rapport d'activités 2016 de l'autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) des mains de la présidente du Conseil national de régulation (CNR), Mme Bety Aichatou Oumani. La présentation de rapport annuel d'activités de l'ARTP à l'autorité de tutelle qu'est le Premier ministre, répond à une exigence légale. Mme Bety Aichatou Oumani s'est acquit...

Cérémonie de remise d'un don au Stade Général Seyni Kountché : Du matériel d'une valeur de 270 millions de francs CFA po…

Cérémonie de remise d'un don au Stade Général Seyni Kountché : Du matériel d'une valeur de 270 millions de francs CFA pour la rénovation et l'entretien des infrastructures sportives

La République Populaire de Chine a fait hier un important don de matériel d'une valeur d'environ 270 millions de FCFA pour la rénovation et l'entretien des équipements du Stade Général Seyni Kountché et du Palais du 29 Juillet. C'est le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum qui a réceptionné cet appui des mains de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger SE Zhang Lijun, au cours d'une cérémonie en pré...

Rencontre au Ministère en charge du Tourisme et de l'Artisanat : M. Ahmed Boto appelle les agents à plus d'engagement re…

Rencontre au Ministère en charge du Tourisme et de l'Artisanat : M. Ahmed Boto appelle les agents à plus d'engagement relativement au volet Tourisme et Artisanat du Programme de Renaissance

À l'occasion de la fête de ramadan, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat M. Ahmed Boto a rencontré hier dans la salle de réunions du Ministère les différents responsables de son département ministériel et des structures rattachées. Cette rencontre de présentation de vœux de ramadan, entre les agents du ministère et le ministre a été l'occasion de faire le point des actions entreprises et des progrès enregistrés dans le domaine d'Hô...

Tillabéri : L'opération militaire "DONGO" fait un don de vivres et non vivres aux populations des départements…

Tillabéri : L'opération militaire "DONGO" fait un don de vivres et non vivres aux populations des départements de Ouallam et Banibangou

L'opération militaire dénommée "Dongo" a fait don d'une importante quantité de vivres et non vivres aux populations de plusieurs villages frontaliers avec le Mali des départements de Banibangou et de Ouallam. La cérémonie de remise de ce don présidée par le Responsable de la Cellule Actions civilo-militaires de ladite Opération, le Lieutenant Colonel Adam Nayoussa s'est déroulée le jeudi le 15 Juin 2017 à Mangaïzé en présence des Préfet...

Célébration de l'Aïd El Fitr dans la communion

Célébration de l'Aïd El Fitr dans la communion

Comme dans les autres régions du Niger, la fête de Ramadan a été célébrée le dimanche dernier à Tillabéri. Ils étaient nombreux, les fidèles musulmans de cette ville hommes, femmes, grands et petits dans la communion des cœurs et des esprits à converger tôt le matin du dimanche 25 juin vers la grande mosquée pour la prière de l'Eid marquant ainsi la fin d'un mois d'abstinence, d'adoration et de dévotion.Au nombre de ces fidèles pour la ...

Ouverture de la session ordinaire du mois de juin 2017 du Conseil Supérieur de la Communication : Examen et adoption de …

Ouverture de la session ordinaire du mois de juin 2017 du Conseil Supérieur de la Communication : Examen et adoption de trois avant-projets de textes dont celui portant sur le financement des médias communautaires et associatifs

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la session ordinaire du Conseil au titre du mois de juin 2017. C'était en présence des membres du Cabinet, du personnel administratif et technique et des membres de ladite institution.Le projet d'ordre du jour de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication, au titre du mois de juin 2017 comport...

Santé : Causes et symptômes des crises d'épilepsie

Santé : Causes et symptômes des crises d'épilepsie

Les professionnels de la santé nous renseignent qu'il y a plusieurs types de crises d'épilepsie. Mais, la plus spectaculaire d'entre elles, est la crise généralisée avec convulsions. C'est ainsi que dans le cas de la crise généralisée avec convulsions survient sans crier gare. Le malade tombe soudain, se tord ; tous ses muscles sont contractés et on ne voit plus que le blanc de ses yeux.Le malade a perdu connaissance et ensuite, il a de...

Remise d'attestation aux cadres ayant suivi le cours avancé de Force d'Intervention Rapide : Renforcement des capacités …

Remise d'attestation aux cadres ayant suivi le cours avancé de Force d'Intervention Rapide : Renforcement des capacités des intervenants tactiques de la Police nationale

En collaboration avec la Police Nationale, l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique a organisé jeudi dernier, à Niamey une cérémonie de remise d'attestation marquant la fin de la formation du personnel du Groupe d'Intervention de la Police Nigérienne (GIPN) sur le ''cours avancé de Force d'Intervention Rapide'' (FIR). Ladite formation a durée cinq (5) semaines.Le ''cours avancé de Force d'Intervention Rapide'' des cadres de la Police nigér...

Séance de salubrité aux Archives nationales : Plaidoyer pour une meilleure préservation de la mémoire collective

Séance de salubrité aux Archives nationales : Plaidoyer pour une meilleure préservation de la mémoire collective

A l'initiative du directeur des archives nationales, M. Habou Boukari, une journée de salubrité a été organisée, vendredi dernier, au sein dudit service. Ce geste vise à prévenir les éventuelles attaques des termites qui peuvent s'introduire jusqu'au magasin et détruire les documents stockés. C'est donc un geste qui contribue à la sauvegarde de ce patrimoine national. Cette activité a été rehaussée par la présence du ministre de la Vill...

Journée mondiale d'Al-Qudus Niger 2017 : L'Association Al Houda appelle à la solidarité envers le peuple palestinien

Journée mondiale d'Al-Qudus Niger 2017 : L'Association Al Houda appelle à la solidarité envers le peuple palestinien

À l'occasion de la célébration de la Journée mondiale d'Al-Qudus Niger 2017, l'Association Islamique Al Houda a organisé, vendredi dernier, au siège du SNAD, une conférence débat sur thème « le peuple palestinien nous unit, le peuple palestinien rassemble». Au cours de cette journée un hommage a été rendu à ce peuple meurtri, éprouvé et dépouillé de ses terres. Elle a été aussi l'occasion pour les participants de marquer leur solidarité...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.