Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Région de Diffa : L'Unicef et le Gouvernement japonais à la pointe du combat pour l'eau et l'assainissement dans la Région de Diffa


Enfant-sabon-gari''L'eau, c'est la vie''! Cette assertion n'a jamais eu autant de sens pour les populations de Wélaram que ce jour de janvier 2017 avec l'inauguration de leur forage à pompe à motricité humaine. Femmes et enfants ont pris d'assaut la borne fontaine moderne pour remplir leurs récipients d'une eau claire et potable. C'est un nouveau jour, pour cette communauté, dans l'histoire du partage de cette ressource vitale.
Avant, pour accéder à l'eau, il fallait s'éloigner du village, dévaler une dune de sable et atteindre, dans la vallée oasienne, le seul puits servant d'abreuvoir aux hommes et au cheptel.
''Quand je me réveillais le matin pour aller au puits, j'arrivais presque toujours en retard à l'école, parce qu'on passe beaucoup de temps sur le puits avant d'obtenir l'eau. Le puits était loin du village, et son eau est noirâtre'', explique Moussa Boukar, 11 ans, élève en classe du CE2 au village de Wélaram.
En effet, à force d'être trop sollicité, le puits est devenu un bourbier débitant une eau boueuse impropre à la consommation humaine. Plus grave, encore, à certaines périodes de l'année, on retrouve autour du même puits les grands éleveurs de la communauté Mahamid et leurs immenses troupeaux de chameaux et les éleveurs de petit bétail. Alors il se crée un embouteillage monstre, à tel point que la situation peut dégénérer à tout moment.
En dotant Wélaram d'une adduction d'eau potable, l'Unicef et son partenaire financier, le Gouvernement du Japon, viennent ainsi de faire de nouveaux heureux.
''Maintenant, on se lave tous les jours sans problème; je n'arrive plus en retard à l'école parce que le forage est à côté. Le matin, je vais y puiser l'eau et je me rends à l'école, toujours à l'heure. A présent, je peux me permettre de boire l'eau sans souci, de me laver et de faire la lessive'', se réjouit Moussa Boukar.
L'objectif de l'UNICEF et du Gouvernement du Japon est de permettre à 73.500 personnes de bénéficier d'un accès à l'eau et à l'assainissement dans la région de Diffa. A l'exemple de celui de Wélaram, 40 autres forages à pompe à motricité humaine ont été réalisés en 2016 sur financement japonais dans les communes de Goudoumaria, Inguelbeyli et Foulatari.
Les communautés rurales de ces zones sont en effet aux prises avec une dégradation continue de leur environnement; les ressources naturelles deviennent de plus en plus difficiles à atteindre et le nombre de personnes déplacées et réfugiées fuyant l'insécurité provoquée par le groupe armé Boko Haram accroît la pression sur les puits.
Il y a deux mois, le village de Sabon Gari a inauguré son propre forage, et la communauté ne tarit pas d'éloges sur la nouvelle infrastructure.
''Nous avons souffert des années durant'', explique Malan Abdoulaye, chef du village par intérim qui ajoute: ''après quatre tentatives infructueuses pour creuser un puits, nous avons même déménagé le village entier, d'où le nom de Sabon Gari, mais en vain. Ces dernières années, compte tenu de l'insécurité et de l'afflux dans notre zone de déplacés, l'UNICEF nous a aidés avec ce forage qui fait aujourd'hui le bonheur de tout le monde''.
Selon le directeur départemental de l'Hydraulique de Goudoumaria, M. Bagalé Tchiarima, chaque infrastructure d'adduction d'eau potable réalisée dans ces communes est une véritable avancée sociale pour la population bénéficiaire: elle règle la question d'accès à une eau potable; supprime les longues distances que parcourent les femmes chaque jour pour la corvée d'eau; apaise les tensions et atténue la fréquence des conflits autour des points d'eau traditionnel ; elle contribue, enfin, à améliorer les conditions d'hygiène et d'assainissement dans les écoles communautaires'',
Ce que confirme Hadiza, une jeune fille de 15 ans : ''On était souvent obligé d'aller chercher de l'eau la nuit, parce dans la journée, il y avait trop de monde sur le puits. On se regroupait par quatre ou cinq pour aller au puits, et on passait une à deux heures avant d'avoir de l'eau. Maintenant, on a suffisamment de l'eau pour tous nos besoins, et en un temps très réduit''.
Les solutions en faveur de l'accès à l'eau des communautés de la région de Diffa ne s'arrêtent pas aux 40 forages à motricité humaine: 16 puits cimentés ont été réhabilités dans les départements de Diffa, Mainé et Goudoumaria; des camions équipés de citernes font le va-et-vient entre les points d'eau et les poches de 10 000 litres installées dans les sites d'accueil, du ''water trucking'' coordonné par la Direction Régionale de l'Hydraulique et de l'Assainissement, avec l'appui des organisations non-gouvernementales IRC et ACTED ; deux postes d'eau autonomes, dotés d'un château d'eau, d'une pompe et d'une rampe de distribution, ont été mis en place à Toumour, avec l'appui d'Unicef, d'Oxfam et de World Vision. En 2016, 119 forages et 995 latrines ont été installés pour améliorer les conditions de vie des populations dans ces zones. Les populations qui ont été informées des bienfaits de l'assainissement sur la santé des plus vulnérables. Près de 380. 000 personnes ont ainsi reçu des kits d'hygiène pour le bien de leurs enfants.
Ces efforts significatifs permettent non seulement de subvenir aux besoins essentiels des populations déplacées, mais également de répondre aux exigences de développement des communes de la région de Diffa qui accueillent, avec générosité et sens du partage, plus de 240. 000 personnes dont plus de la moitié sont des enfants.

Mahaman Bako, envoyé spécial(onep)
www.lesahel.org

Société

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan s…

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan satisfaisant de sa mission

Du 17 au 20 mai 2017, la ministre de La Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a effectué une mission de travail dans la région d'Agadez. Durant son séjour dans la région, la ministre a visité plusieurs services relevant de son département ministériel et a eu des rencontres avec les agents des medias publics et privés. Lors de la réunion de synthèse qu'elle a dirigée en présence du gouverneur de la région, Mme Sani Hadiza Koubra...

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat …

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum assure que le projet bénéficiera d'un suivi régulier

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a procédé vendredi dernier à Borgo Darey (dans la commune rurale de Tagazar, région de Tillabéri) à la pose de la première pierre pour la construction d'un village moderne. Ce projet financé par l'ONG Qatar Charity va coûter environ un milliard cinq cent millions de francs CFA. La céré...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.