Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lacement officiel des activités du Projet d'Appui à l'Agriculture Sensible aux Risques Climatiques (PASEC) : La Banque Mondiale et le MCC appuient les populations des zones vulnérables


rencontreLe ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, a présidé, hier matin dans la salle Margou de l'Hôtel Gawèye de Niamey, le lancement officiel du PASEC.
C'était en présence des représentants des institutions et des structures nationales et internationales, ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers qui ont contribué à l'élaboration du projet.
C'est ainsi que la cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadeur des Etats Unies Amérique au Niger, des représentants des ministères sectoriels de mise en œuvre de l'Initiative 3N, du Haut Commissaire à l'Initiative ''3N'', de la directrice pays MCC, du représentant résident de la Banque Mondiale, du représentant résident de la FAO, des cadres techniques et coordonnateurs des projets. Il y avait également le secrétaire général du Gouvernorat de la Région de Niamey et plusieurs chercheurs et représentants des institutions de recherche dans le domaine de l'agriculture.
Plusieurs interventions ont marqué cette cérémonie dont celle du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture, M. Albadé Abouba, qui dans son discours lancement a souligné que le PASEC est le résultat de la fructueuse coopération entre le Niger et la Banque Mondiale. Ce projet, a-t-il dit, est un maillon important pour notre pays dans la chaine de développement d'une agriculture intelligente et productive qui devra dorénavant garantir suffisamment de quoi nourrir tous les Nigériens. En effet, indique le ministre d'Etat, ''le PASEC cadre bien avec les ambitions du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, qui fait de la lutte contre la faim et la famine un objectif stratégique, noble et ambitieux dans son programme de la Renaissance II. Notre pays a connu plusieurs fois des épisodes de sécheresses majeures entre 1980 et 2012, ayant entraîné des crises alimentaires sévères. Le pays fait encore face à des menaces sérieuses en cette période du changement climatique. Les défis sont énormes''.
Aussi, le ministre d'Etat s'est réjoui de constater que la Banque Mondiale place le développement rural et l'agriculture productive parmi ses priorités dans le cadre de son partenariat avec le Niger.
''Le Projet d'Appui à l'Agriculture Sensible aux Risques Climatiques (PASEC), initié par l'Etat du Niger et financé par la Banque Mondiale (IDA) à hauteur de 111 millions de dollars US, soit environ 65 milliards de francs CFA, vise à adapter les pratiques agricoles, les filières alimentaires et les politiques sociales, aux changements climatiques comme le stipule l'Alliance Mondiale pour une Agriculture Climatique dont le Niger est membre fondateur'', a indiqué M. Albadé Abouba dans son discours.
Entre autres, le PASEC a pour objectif d'améliorer les systèmes de production agro-sylvo-pastoraux aux niveaux des ménages et communautés cibles d'une part, et d'autre part de renforcer les capacités du Gouvernement du Niger à répondre promptement et efficacement à toute situation de crise climatique. Il comprend quatre composantes qui sont le financement de la mise à l'échelle des pratiques de l'agriculture climato-intelligente; le renforcement des capacités et l'amélioration des services pour l'agriculture climato-intelligente; le renforcement des capacités de réponse et de relèvement en cas d'urgence; la coordination, gestion et suivi-évaluation.
Le PASEC mettra à l'échelle des techniques, technologies et pratiques éprouvées au Niger et ailleurs, dans des contextes agro-climatiques similaires, assurant au mieux la réalisation des gains de l'agriculture climato-intelligente. Ce projet concernera 60 communes des régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéry et Zinder.
Le choix de ces communes est dû à leurs particularités d'être circonscrites dans une zone bioclimatique se situant entre les isohyètes 400 mm et 600 mm. Ces communes sont reconnues pour leur forte vulnérabilité à l'insécurité alimentaire due à la sécheresse fréquente et à la variation des précipitations, en dépit de leur forte potentialité d'accroissement de la productivité agricole.
Au terme de son discours, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture, M. Albadé Abouba a remercié, salué et félicité la Banque Mondiale et le MCC pour cet appui inestimable, combien utile pour les vaillantes populations des communes concernées. Il a également relevé le rôle combien important et efficace joué par le Ministère du Plan, le Ministère des Finances, le Haut Commissariat à l'Initiative ''3N'', ainsi que le PRODEX pour leur implication et leur appui dans le processus de la mise en œuvre de ce projet très attendu par nos vaillantes populations.
Pour leur part, la directrice pays de MCC et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, Partenaires Techniques et Financiers de ce projet, ont tour à tour pris la parole pour décliner leurs rôles et la hauteur de leurs contributions dans la mise en œuvre de ce projet.
Pour le MCC, les investissements concerneront 16 communes, tandis que le financement de IDA à travers la Banque Mondiale couvrira 44 communes.
Mme Christine PEN et M. Siaka Bakayoko, respectivement directrice pays du MCC et représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, ont réitéré l'engagement et la disponibilité de leurs institutions pour accompagner le Niger dans la mise en œuvre de ce projet.
Pour sa part, le Haut commissaire à l'Initiative ''3N'', dans le discours qu'il a prononcé à cette occasion, a exprimé joie d'avoir conduit à terme la préparation du PASEC, depuis 2012, avec l'accompagnement des ministères sectoriels et des institutions maîtres d'ouvrage des programmes de mise en œuvre de l'Initiative ''3N''.
Il a profité de cette occasion pour décliner les activités réalisées durant cette période avec l'appui de la Banque Mondiale. Il s'agit de la réalisation et la validation, en 2013, de l'étude sur les principaux risques agricoles au Niger ; la traduction partagée de ces principaux risques agricoles en un Plan d'Action de Gestion de Risques Agricoles (PAGRA) en 2014; la préparation du Projet d'Appui à l'Agriculture Sensible aux Risques Climatiques (RASEC) à travers un appui institutionnel au HC3N sur le fonds additionnel du Projet d'Exportation et de Commercialisation des Produits Agro-Sylvo-pastoraux (PRODEX).
Auparavent, le secrétaire général du Gouvernorat de la Région de Niamey, représentant le gouverneur empêché, a prononcé un discours de bienvenue. Il a saisi l'occasion pour remercier et saluer les organisateurs de la cérémonie du lancement de ce projet d'avoir choisi Niamey pour abriter cette cérémonie.
Ali Maman(onep)
www.lesahel.org

Société

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Dans le cadre de l'atelier régional sur le Renforcement de la Résilience à travers l'Innovation, la Communication et les Services sur les Connaissances (BRICKS) qui s'est tenu à Niamey du 17 au 21 juillet 2017, les participants venus des 12 pays du programme Sahel et Afrique de l'Ouest en appui à l'Initiative de la Grande Muraille Verte ont effectué une visite de terrain dans le département de Say, région Tillabéry. Cette visite leur a ...

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justic…

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justice à pourvoir

L'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), créée en novembre 2015 par décret pris en conseil des ministres, ouvre ses portes cette année pour la rentrée 2017-2018. C'est dans cet esprit qu'est organisé, du 21 et 22 août 2017 dans les locaux de l'Ecole Nationale d'Administration et de la Magistrature (ENAM), le concours de magistrature pour l'entrée dans ce nouvel établissement public de formation judiciaire né de la volonté du gou...

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Notre corps a toujours besoin d'un certain nombre d'aliments, considérés comme essentiels, pour pouvoir rester en bonne santé. Si nous arrivons à consommer ces aliments tout au long d'une année, leurs apports ne peuvent encore être que très bénéfiques pour notre organisme.Ces aliments nutritifs essentiels pour le corps humain, pour la bonne marche de l'organisme, sont répertoriés en quatre groupes par les nutritionnistes: ce sont les al...

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une …

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une citoyenneté responsable

L'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l'enceinte de l'Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d'honneur de l'association, a été l'occasion pour débattre sur le thème "la participation de l'AEMN dans la promotion d'une citoyenneté responsable" et d'autres points comme le vivre ensemble, le respect ...

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.