Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence de presse du ministre des Finances : «Je n'ai aucun regret d'avoir fait empocher à l'Etat nigérien 800 millions de FCFA sans avoir vendu un seul gramme d'uranium (...) et à travers des opérations de «trading» légales, régulières» déclare M


hassoumiLe ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, a animé samedi dernier une conférence de presse au cours de laquelle, il a apporté des clarifications concernant l'affaire de 200 milliards de FCFA ayant dominé la une de l'actualité sur certains médias nationaux cette semaine. Ainsi, le ministre a confié que notre pays a, au cours de l'année 2011 produit 4.000 tonnes d'uranium d'une part et d'autre part que le soit disant virement de 200 milliards n'a jamais été effectué comme le suggère le journal. Selon le ministre, le Niger a bénéficié de 800 millions de FCFA dans le cadre d'une activité de ''trading''. Et l'argent a permis d'effectuer des dépenses publiques notamment l'acquisition des véhicules destinés à la Garde Présidentielle. Par la même circonstance le ministre des Finances a répondu à d'autres questions notamment celles relatives à l'affaire dite Africard, aux arriérés de salaires des agents de la Communauté Urbaine de Niamey.
A l'entame de ses propos le ministre des Finances Massoudou Hassoumi a d'abord rappelé que le journal Le Courrier a annoncé en grand titre dans une de ses parutions que « près de 200 milliards virés dans un compte bancaire à Dubaï ». Le journal suggère que la somme virée est le produit de la vente de 5.000 tonnes d'uranium nigérien qu'il aurait vendu de manière frauduleuse et que l'argent issue de la vente aurait été déposé dans un compte bancaire à Dubaï au moment où M. Massoudou Hassoumi était Directeur de Cabinet du Président de la République. En réponse, le ministre est revenu dans son intervention sur le mécanisme de la vente de l'uranium à partir de la production du Niger. A cet effet, il a indiqué que les sociétés habilités à produire et vendre l'uranium nigérien sont la Somaïr et la Cominak. Et ces sociétés vendent leurs produits à deux (2) catégories de personnes morales notamment ses actionnaires étrangers et nationaux.
Chacun des actionnaires achète de l'uranium auprès de ces deux sociétés en fonction de sa participation conformément à leurs actions. C'est pourquoi le ministre des Finances a confié qu'il n'est pas possible d'avoir des achats et des ventes d'uranium de manière clandestine dans notre pays. « Toutes les opérations d'achat et de vente de l'uranium se font de façon transparente et connue de tous du fait que les activités uranifères sont contrôlées au niveau national et même par l'Agence International de l'Energie Atomique (AIEA) » a indiqué le ministre Massoudou. Par ailleurs, les actionnaires acquièrent chaque année l'uranium au même prix Niger fixé par les sociétés en charge de la vente de ladite matière. Parlant de la production nigérienne, il a mentionné que la quantité produite chaque année est aussi connue par tous et répartie entre les actionnaires selon leurs actions.
Le ministre des Finances a rappelé que la production 2011 du Niger était d'environ 4.000 tonnes. « Selon la logique du journal en question, cela veut dire que la SOPAMIN a acheté les 4.000 tonnes et complété les milles tonnes ailleurs afin d'avoir les 5000 tonnes qu'il a vendu. Les autres actionnaires notamment la société française AREVA, les Japonais et les Espagnoles sont donc restés faire des achats cette année. Ce qui est impossible » explique M. Massoudou Hassoumi. Il a d'ailleurs demandé à ceux qui le veulent d'aller vérifier dans le livre de la SOPAMIN si ladite société a une fois vendu
5.000 tonnes d'uranium.
« Aucun gramme d'uranium n'a échappé à la chaine transparente et connue d'achat et de vente d'uranium dans notre pays » a martelé le ministre des Finances. En outre, il a souligné qu'à l'avènement des autorités actuelles au pouvoir en 2011, AREVA leur a notifié qu'ils ont l'habitude de faire du ''trading'' sur le marché de l'uranium, sur le marché boursier.
Il a indiqué que le ''trading'' est une activité régulière et AREVA a avoué avoir une filiale qui était à l'époque une société allemande. Cette société allemande était partenaire de la SOMAÏR et AREVA a fini par racheter la société. Selon le ministre, le Niger peut gagner quelque chose si la société arrive à avoir un gain 'à travers le ''trading''. Il suffit seulement de mettre le nom de la SOPAMIN. C'est donc sur cette base, qui le ministre (alors Directeur de cabinet du président de la
République) a appelé le directeur général de la SOPAMIN de l'époque M. Hama Amadou pour lui expliquer que le Niger va gagner 800 millions de FCFA à l'issue de cette opération. Il a, à cet effet, précisé que la transaction a été faite et la somme de 800 millions a été virée dans le compte de la SOPAMIN. «C'est ce que le Niger a gagné dans cette transaction de ''trading'' qui n'a rien à voir avec l'uranium du Niger. La SOPAMIN n'a rien fait sauf sa signature et le pouvoir donné à son directeur général » a-t-il relevé.
Le ministre des Finances a par la suite confié avoir instruit le directeur général de la SOPAMIN de verser cette somme au trésor public. La somme qui a été versée au trésor public a été utilisée pour faire des dépenses publiques notamment l'acquisition des véhicules pour la Garde Présidentielle. « Dans le cadre de ce ''trading'' l'argent a transité par une Banque arabe à Dubaï et les gens d'Africard ont vu et opposé ça à AREVA en disant qu'AREVA a des relations avec la SOPAMIN et voilà la preuve. C'est pour ça que cette affaire est sortie » a relevé M. Massoudou Hassoumi. Le ministre des Finances est par ailleurs revenu sur la question d'Africard qui est une société libanaise ayant obtenu le contrat de fabrication de passeport, qui n'a confectionné aucun et qui réclame le remboursement de la somme de 26 milliards de FCFA par l'Etat du Niger. le ministre des Finances a noté que la société n'est pas à son premier coup, elle a d'ores déjà escroqué d'autres pays. «Mais notre pays ne se laissera pas gruger comme d'autres » a-t-il clamé.
M. Massoudou Hassoumi a fustigé et condamné le comportement de certains citoyens nigériens qui soutiennent l'escroquerie organisée de cette société libanaise. « Je n'ai aucun regret d'avoir fait empocher à l'Etat nigérien 800 millions de FCFA sans avoir vendu un seul gramme d'uranium, sans avoir participé à quoi que ça soit et ce sont des opérations de ''trading'' légales, régulières que AREVA fait. Tous les grands groupes miniers intervenant sur le marché des matières premières le font » a-t-il déclaré. Concernant l'affaire dite Africard, le ministre des Finances a rassuré que l'Etat du Niger ne payera rien, et notre pays sortira victorieux de la bataille juridique engagée dans cette affaire. Par rapport aux arriérés des agents de la Communauté Urbaine de Niamey, le ministre a indiqué que c'est une question qui concerne la Communauté
Urbaine de Niamey en tant que Collectivité Territoriale. Il a notifié que la Communauté Urbaine a toujours pris l'argent qu'elle dispose au niveau du Trésor. « Le maire sait les opérations qu'il fait avec d'autres banques non avec le Trésor. Si la Communauté urbaine a de l'argent au Trésor, il n'y a pas de raison que nous le bloquions surtout que nous connaissons la situation de ces travailleurs. D'ailleurs elle paie ses fournisseurs. Nous n'avons rien à voir dans tout ça, nous payons la mairie ce qu'elle a et nous souhaitons que la mairie ait les conditions et la gestion qui lui permettent de payer ses travailleurs » a dit M. Massoudou Hassoumi.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Société

Visite de travail du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l'atelier sur la lutte co…

Visite de travail du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l'atelier sur la lutte contre la cybercriminalité et évalue l'état d'avancement des travaux du programme "Tahoua Sakola"

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a effectué une visite de travail, le 19 octobre dernier dans la région de Tahoua, où il s'est enquis de l'état d'avancement des travaux réalisés dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola, avant de présider l'ouverture de l'atelier sur la lutte contre la cybercriminalité. Le Chef du gouvernement était à la tête d'une importante délégation composée des me...

Cérémonie de prestation de serment des nouveaux diplômés de l'ENSP de Niamey : Un taux d'admission de 96,98% pour la …

Cérémonie de prestation de serment des nouveaux diplômés de l'ENSP de Niamey : Un taux d'admission de 96,98% pour la "Promotion Aïssata Issoufou"

La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou, présidente de la fondation Guri vie Meilleure, a présidé le 20 octobre dernier la cérémonie de prestation de serment de la promotion 2014 - 2017 de l'Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP) Damouré Zika baptisée "Promotion Aïssata Issoufou". La cérémonie qui s'est déroulée dans l'enceinte de l'ENSP Damouré Zika a enregistré la présence du ministre de la Santé Publique M. Idi Illiassou Mainassar...

Conférence des Premières Dames à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Engagement pour une meilleure protection de l'Enfant et l'aut…

Conférence des Premières Dames à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Engagement pour une meilleure protection de l'Enfant et l'autonomisation des femmes

Abidjan la capitale ivoirienne a abrité, les 17 et 18 octobre derniers, la Conférence des Premières Dames de l'Afrique de l'Ouest et du Sahel sur le thème « Protection de l'Enfant : quelle contribution des Premières Dames dans la lutte contre les violences, la traite, l'exploitation et le travail des enfants » et « Autonomisation des femmes et dividende démographique SWEDD ».Sur invitation de Mme Domique Ouattara, Première Dame de la Cô...

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize genda…

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize gendarmes tués et cinq autres blessés

Ce samedi 21 octobre 2017, à l'aube, la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou a fait l'objet d'une attaque terroriste perpétrée par des éléments armés non identifiés à bord de véhicules et de motos.Le bilan provisoire est le suivant : - 13 Gendarmes tués ; 05 Gendarmes blessés.Une poursuite a été engagée par les forces terrestres et aériennes en vue de neutraliser les assaillants qui se sont dirigés vers le Nord.En cette douloureuse circons...

Cérémonie de remise de matériels au Ministère des Affaires étrangères : Développer davantage la coopération d'amitié sin…

Cérémonie de remise de matériels au Ministère des Affaires étrangères : Développer davantage la coopération d'amitié sino-nigérienne

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, a réceptionné un don composé de climatiseurs muraux et armoires, de téléviseurs, de réfrigérateurs, d'ordinateurs de bureaux, de portables et de tablettes, des imprimantes et photocopieurs. Ce don de matériels de bureau fourni au Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l'Intégration Afr...

Coopération Chine-Niger : La Chine offre des équipements sportifs au Ministère de la Jeunesse et des Sports du Niger

Coopération Chine-Niger : La Chine offre des équipements sportifs au Ministère de la Jeunesse et des Sports du Niger

La République Populaire de Chine a procédé hier à la remise d'un important lot d'équipements sportifs au ministère de la jeunesse et des sports du Niger. C'est le directeur de Cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Issaka Dan Narba, qui a présidé la cérémonie en présence de l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE. Zhang Lijun et des cadres du ministère en charge des sports.En réceptionnant les matéri...

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigérien…

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigériens à l'extérieur : Le Niger condamne fermement l'attentat à Mogadiscio ayant fait plus de 300 morts et de centaines blessés

Suite à l'attentat horrible qui a frappé Mogadiscio le 14 octobre 2017 et occasionné plus de 300 morts et de centaines blessés, le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur présente, au nom du Président de la République du Niger, du Gouvernement et du peuple nigérien ses condoléances émues aux Gouvernement, au peuple somalien, aux familles des personnes décédées et se...

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région …

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso : Une avancée vers la finalisation du schéma d'aménagement du territoire national

Le projet de document du schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso, a été remis officiellement hier au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Président du Comité National du Code Rural, M. Albadé Abouda, en vue de son adoption par décret. La cérémonie de remise de ce document a enregistré la présence des représentants des partenaires techniques et financiers.« Nos félicitations pour l'élaboration d'un...

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'…

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'', le 18 octobre 2017 : "Les organes de presse publics, notamment l'ORTN, prennent une part active (...) à l'information et à la s

A l'occasion de ce 59ème anniversaire, madame la ministre, quel est votre message à l'endroit du Personnel et des auditeurs de la Voix du Sahel ?A l'endroit du Personnel tout d'abord, c'est un message de félicitations et d'encouragements. Car le travail remarquable que ce personnel abat quotidiennement, avec professionnalisme et dévouement, mérite bien d'être salué. Surtout au regard aussi du rôle prépondérant que joue la Radio national...

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de …

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de l'institution

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Brigi Rafini a reçu, hier en audience, des membres du Bureau du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).L'objet de cette audience, est de transmettre au Premier Ministre, le Rapport d'activités de l'instance de régulation des médias pour les années 2015 et 2016. Au sortir de la rencontre, le Président du CSC M. Abdourahamane Ousmane a expliqué que la loi fait obligation au CSC de produir...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : …

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : Voyage au milieu de nulle part, sur l'Océan indien

Pour aller en Australie, au pays de nulle part perdu en plein milieu des océans, vous avez...

vendredi 20 octobre 2017

Australie, d'une ville à une autre

Australie, d'une ville à une autre

Pour le visiteur qui va en Australie en venant de vers l'Afrique la ville de Perth, capita...

vendredi 20 octobre 2017

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les mille et une ruses des brouteurs

Les mille et une ruses des brouteurs

Décidément, les escrocs qui écument le web n'en démordent guère. Chaque jour qui passe, il...

vendredi 20 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.