Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée internationale de la langue maternelle : L'éducation bilingue, un facteur de développement


point-de-presseLa communauté internationale célèbre ce jour 21 février 2017, la journée internationale de la langue (JILM). Pour cette 18ème édition, le thème choisi est « vers des avenirs durables grâce à l'éducation multilingue». C'est en 1999 que l'UNESCO a décidé d'instituer la JILM avec pour objectif de rappeler à l'humanité que la langue maternelle est un réel facteur de développement socioéconomique et culturel. A cette occasion le ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique a livré un message. Dans son adresse, Dr Daouda Mamadou Marthé a souligné que le thème choisi se rapporte à l'un des objectifs liés «l'éducation pour les peuples et la planète : créer des avenirs durables pour tous».
La JILM fait également écho à l'objectif 4.6 des objectifs mondiaux du développement durable (ODD) celui de « veiller à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d'adultes ; hommes et femme, sachent lire, écrire et compter d'ici 2030». Au Niger, cette journée constitue, selon le ministre Daouda Mamadou Marthé, une opportunité pour les acteurs nationaux de réfléchir sur les avancées enregistrées en matière de promotion de langues et cultures nationales et en dégager les perspectives de son accélération. Les langues ont un rôle primordial dans l'épanouissement individuel et le développement socioéconomique des communautés. C'est conscient de cela que le Niger a institué l'alphabétisation des adultes dès 1963 et a ouvert les premières classes expérimentales d'enseignement bilingue en 1973 comme vecteurs et outils d'apprentissage.
Pour le ministre en charge de l'Alphabétisation, ces deux choix éclairés constituent les «jalons sur lesquels reposent toutes nos actions de promotion et de développement des langues nationales». S'appuyant sur le postulat selon lequel il « n'est point de développement fécond et durable sans une éducation de qualité, fondée sur l'utilisation des langues maternelles concomitamment avec le français, le ministre Daouda Mamadou Marthé a indiqué que les compétences, aptitudes et attitudes ne sauraient se réaliser sans une utilisation consciente et assumée de nos langues et cultures». «C'est d'ailleurs pourquoi les autorités nationales s'attèlent sous la clairvoyante conduite du Président Issoufou Mahamadou à faire des langues nationales, de véritables outils de développement » a dit le ministre avant de s'appesantir sur les avancées réalisées au Niger tant en ce qui concerne l'équipement des écoles en matériels didactiques et pédagogiques que pour la formation des enseignants et encadreurs bilingues.
Ainsi le nombre de langues nationales avec leur orthographe officielle est passé de cinq (5) à huit (8). En outre, en 5 ans, plus de 200 ouvrages, guides, manuels et livres de référence ont été produits dans les cinq (5) langues nationales, en français et en arabe standard a fait ressortir le ministre qui a ajouté que 100 encadreurs d'écoles normales ont été formés sur le bilinguisme et la didactique du bi-plurilinguisme. Mieux, le nombre d'élèves ayant bénéficié d'enseignement en langues nationales a connu une hausse considérable en s'établissant à environ 90.000 tandis que celui des enseignants et directeurs d'école est de 1500. Le ministre a affirmé que les programmes d'enseignement de toutes les sections de formation des écoles normales ont été élaborés et mis à la disposition des différents acteurs. Il en est de même pour les structures d'alphabétisation et d'éducation non formelle, des centres utilisant l'approche bilingue qui sont en expérimentation.
On le voit bien que l'introduction des langues nationales dans le système éducatif est une réalité, mais le plus important est de faire de nos langues nationales des véritables leviers de développement, outils de formation et de cohésion nationale. C'est dans ce cadre que l'Etat s'active à développer le cadre institutionnel et juridique de l'utilisation des langues et cultures nationales dans toutes les instances de la vie sociale. Le ministre Daouda Mamadou Marthé a annoncé que la célébration de cette journée aura lieu au stade Général Seyni Kountché et à la
Maison des jeunes de Diffa suivie d'une session supplémentaire prévue à Tahoua. L'édition 2017 sera célébrée à travers diverses activités dont des conférences-débats, des expositions de livres bilingues et en langues nationales ainsi que des animations culturelles. Ces manifestations donneront au public l'occasion d'apprécier les avancées enregistrées et les efforts déployés pour la promotion et le développement de nos langues et cultures.

Zabeirou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Société

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan s…

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan satisfaisant de sa mission

Du 17 au 20 mai 2017, la ministre de La Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a effectué une mission de travail dans la région d'Agadez. Durant son séjour dans la région, la ministre a visité plusieurs services relevant de son département ministériel et a eu des rencontres avec les agents des medias publics et privés. Lors de la réunion de synthèse qu'elle a dirigée en présence du gouverneur de la région, Mme Sani Hadiza Koubra...

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat …

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum assure que le projet bénéficiera d'un suivi régulier

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a procédé vendredi dernier à Borgo Darey (dans la commune rurale de Tagazar, région de Tillabéri) à la pose de la première pierre pour la construction d'un village moderne. Ce projet financé par l'ONG Qatar Charity va coûter environ un milliard cinq cent millions de francs CFA. La céré...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.