Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Installation du Comité Technique Chargé de l'Elaboration de la Politique Nationale des Frontières : Pour une gestion intégrée des frontières


photo-de-famiUn Comité Technique Chargé de l'Elaboration de la Politique Nationale des Frontières a été installé hier matin à Niamey. Il a pour missions entre autres d'ouvrir une campagne d'information et de sensibilisation des acteurs concernés par la question, d'organiser des concertations avec les régions frontalières et les institutions concernées, de proposer des objectifs et axes stratégiques d'interventions et de superviser la rédaction de l'avant-projet en rapport avec les consultants. La cérémonie s'est déroulée sous la présidence de la ministre déléguée auprès du ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses Mme Mainzoumbou Hapsatou Djibrilla en présence de l'Ambassadeur de France au Niger SE Marcel Escure, de l'Ambassadeur d'Allemagne au Niger Dr Bernd Von Munchow Pohl, du Chef de la Division Prévention des conflits et alerte précoce, Département Paix et Sécurité, Commission de l'Union Africaine SE Gateretse- Ngoga et de plusieurs invités.
L'installation de ce comité s'inscrit selon, la ministre déléguée chargée de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, dans la dynamique des déclarations des ministères africains chargés des questions de frontières couronnées par l'adoption de la convention de l'Union Africaine sur la coopération transfrontalière dite «convention de Niamey. Elle marque également de façon irréversible, pour le Niger, le point de départ de ce processus d'élaboration de la politique nationale de gestion des frontières. L'élaboration de cette politique vise principalement à disposer d'un outil de référence en matière de gestion des frontières tenant compte du contexte national sous-tendu par les réalités politiques, sécuritaires, socio-économique et culturel du pays. Elle vise également à accélérer le processus de délimitation et de démarcation de nos frontières et concilier la sauvegarde de la souveraineté nationale avec la nécessité de faire de nos zones frontalières de véritables espaces de développement et d'intégrations sous régionale.
C'est dire que le développement des zones frontalières est d'une nécessité vitale pour le Niger, pays exclusivement continental, au cœur des problématiques sahéliennes et sahariennes. La ministre Mme Mainzoumbou Hapsatou Djibrilla, a exhorté les membres du comité à s'inspirer des expériences positives des pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal qui disposent déjà des documents de politique nationale de gestion des frontières. Le Chef de la Division Prévention des conflits et alerte précoce, Département Paix et Sécurité, Commission de l'Union Africaine SE Gateretse-Ngoga, a de son côté précisé que le Niger est le premier pays à ratifier la Convention de l'Union sur la Coopération Transfrontalière dite convention de Niamey. Il a rappelé que c'est à Niamey le 17 mai 2012 qu'ont été adoptées la convention et la déclaration au terme desquelles les ministres des Affaires étrangères ont décidé de l'élaboration de politiques nationales des frontières en vue d'une gestion intégrée des espaces frontaliers permettant de s'attaquer de façon holistique aux problèmes de développement et de sécurité qui s'y posent. Comme, pour la ratification de la convention, le Niger fait encore partie, selon Gateretse-Ngoga, à côté du Bénin, du Burkina Faso et du Mali, des Etats membres pionniers à développer une politique nationale des frontières.
C'est pourquoi le Chef de la Division Prévention des conflits et alerte précoce, Département Paix et Sécurité, a salué les avancées notables de ces pays voisins au Niger et avec lesquels les autres pays entretiennent une collaboration exemplaire dans les domaines de la délimitation et de la démarcation de ses frontières communes. Dans le cadre du Programme Frontière de l'Union Africaine, « nous avons sur instruction des ministres africains en charge des frontières, élaboré une stratégie de l'UA pour la Gouvernance des frontières. Ce document, en cours d'examen et de validation au niveau des experts nationaux est un instrument conçu pour utiliser les frontières comme vecteurs de paix, de sécurité et de stabilité ; en même temps que des leviers d'amélioration et d'accélération du processus de l'intégration grâce à une gestion efficace des frontières et une facilitation de la circulation des personnes, des biens , des services et des capitaux entre les Etats membres de l'Union Africaine » a déclaré Gateretse-Ngoga.
Pour sa part l'Ambassadeur de France au Niger, a dans son intervention mis l'accent sur l'accompagnement de son pays à la lutte contre le terrorisme. Il a salué l'action et la vaillance des Forces armées nigériennes soulignant toutefois qu'elles ne peuvent pas à elles seules faire face à tous les défis. « La coopération française est indispensable, elle a beaucoup progressé. Sous l'impulsion de la France, des opérations militaires ont montré leur efficacité» a-t-il estimé rappelant que des opérations majeures qui ont été menées par les forces nigériennes et la force barkhane vont se poursuivre en 2017. «Le Niger a été l'architecte du lancement de la nouvelle force multinationale de sécurisation du Liptako Gourma entre le Mali et le Burkina Faso » a déclaré l'Ambassadeur de France au Niger qui précise que son pays encourage fortement cette initiative.
Quant à l'Ambassadeur d'Allemagne au Niger, il a réaffirmé l'attachement de son pays à la politique de paix et de sécurité en Afrique. C'est pourquoi ajoute Dr Bernd Von Munchow Pohl son pays soutient de façon consistante les efforts de l'Union Africaine dans la mise en œuvre de son programme frontière sur le continent africain. Ce soutien représente une contribution de l'Allemagne dans le domaine de la préservation des conflits. C'est à ce dessein que le programme frontalier de l'Union Africaine avec la coopération allemande comme agence exécutrice s'investit fortement pour soutenir les efforts des Etats membres de l'Union Africaine dans le cadre de la délimitation et de la démarcation de leurs frontières. Dr Bernd Von Munchow Pohl s'est félicité de la mise en place de ce comité et a réaffirmé l'engagement de son pays à soutenir toute action
visant à préserver la paix.
Auparavant, le Secrétaire Permanent de la Commission Nationale des Frontières M. Hamidou Mounkaila a, dans son mot de bienvenue, souligné l'importance de la gestion des frontières internationales du Niger, qui selon lui, a été toujours au centre des préoccupations des autorités politiques. C'est ainsi que, dès 1961, le Secrétaire d'Etat à l'Intérieur, en charge des questions de frontières, a entrepris de faire une reconnaissance de terrain et un relevé des documents administratifs traitant de ces frontières en vue de leur matérialisation. Une commission interministérielle des frontières a été instituée et ses travaux ont abouti à la création de la Commission nationale des frontières en 1975. M. Hamidou Mounkaila d'expliquer que la commission nationale des frontières a toujours bénéficié d'une attention particulière de la part du ministère chargé de la
Sécurité publique. A l'épreuve des faits, la gestion classique des frontières axée sur la délimitation et la démarcation et les différents contrôles aux frontières a montré ses limites du fait qu'elle ne prend pas suffisamment en compte les préoccupations des populations
vivant le long des frontières.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
www.lesahel.org

Société

Point de presse des députés de la Majorité et publication des extraits de l'enquête parlementaire sur la vente d'uranium…

Point de presse des députés de la Majorité et publication des extraits de l'enquête parlementaire sur la vente d'uranium : « Les députés de l'Opposition ont déserté la Commission d'enquête parlementaire sur la vente d'uranium parce que les conclusion

Les députés membres de la Majorité parlementaire ont animé, hier, un point de presse pour relever ou répondre à leurs collègues de l'Opposition parlementaire, qui, ayant déserté au dernier moment les travaux de la Commission d'enquête parlementaire, se sont répandus dans les médias dans des déclarations sans fondement.En introduction, le député Saadou Dillé a dit que c'est à la demande même des députés de l'Opposition qu'a été créée et ...

Réunion du comité Défense et Sécurité format Défense du G 5 Sahel : Apprécier la situation sécuritaire dans l'espace G 5…

Réunion du comité Défense et Sécurité format Défense du G 5 Sahel : Apprécier la situation sécuritaire dans l'espace G 5 Sahel

Les professionnels de Défense et Sécurité des pays du G5 Sahel continuent de multiplier les rencontres et réunions de concertation en vue d'apprécier la situation sécuritaire dans cet espace en proie au terrorisme. En effet, la présente réunion du comité Défense et Sécurité qui se tient à Niamey et à laquelle participent les Chefs d'Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d'Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays concernés, le ...

Réunion du comité de défense et sécurité dans le format sécurité : Réaffirmer la volonté de faire face à la menace sécur…

Réunion du comité de défense et sécurité dans le format sécurité : Réaffirmer la volonté de faire face à la menace sécuritaire dans la zone

Le directeur général de la Police Nationale du Mali, M. Moussa Ag Infai, président du comité de Défense et Sécurité dans le format sécurité, a présidé hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, la réunion du comité de Défense et Sécurité dans le format sécurité. Cette réunion s'inscrit dans le cadre logique des recommandations de la dernière réunion du comité Défense et Sécurité des pays membres du G5 Sahel et de la France, tenue à No...

Réunion de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA : Les Médiateurs de l'espace UEMOA se concertent sur…

Réunion de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA : Les Médiateurs de l'espace UEMOA se concertent sur plusieurs questions

Les Médiateurs des pays membres de l'UEMOA se sont réunis lundi dernier au Parc du W. Les hôtes du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, ont débattu de plusieurs questions portées à l'ordre du jour de leur rencontre. Il s'agit principalement de la situation financière de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'espace UEMOA ; des missions confiées à certains membres de l'association ; des missions confiées à...

Soirée de gala à l'honneur de la Procureure de la CPI : A la découverte des richesses culturelles de notre pays

Soirée de gala à l'honneur de la Procureure de la CPI : A la découverte des richesses culturelles de notre pays

Le président de l'Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, a offert, mardi soir à la salle Margou de l'Hôtel Gaweye de Niamey, une soirée de gala en l'honneur de la Procureure de la Cour Pénale internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda, qui séjournait dans notre pays dans le cadre d'une visite de travail.On notait autour du président de l'Assemblée nationale et de son illustre hôte, la présence des membres du bureau de l'Assemblée Natio...

Visite du secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice à la Maison d'Arrêt de Niamey : S'enquérir de visu des c…

Visite du secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice à la Maison d'Arrêt de Niamey : S'enquérir de visu des conditions de détention et d'alimentation des locateurs

Le secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice, M. Ibrahim Jean Etienne, s'est rendu, hier, dans la matinée à la Maison d'Arrêt de Niamey. Cette visite instruite par le ministre de la Justice a pour objet de vérifier des propos qui ont été tenues par un acteur de la Société Civile qui a séjourné dans cette prison relativement à la situation qui prévaut au sein de cette maison d'arrêt. Des propos rapportés par des médias de la ...

Diner de gala offert par le Premier ministre, Chef du gouvernement aux Médiateurs de l'espace UEMOA : Six médiateurs de …

Diner de gala offert par le Premier ministre, Chef du gouvernement aux Médiateurs de l'espace UEMOA : Six médiateurs de l'espace UEMOA faits Commandeurs dans l'ordre de mérite du Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E. Brigi Rafini a offert, mardi dernier à Niamey, un diner de gala aux membres de l'Association des médiateurs des pays membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (AMP-UEMOA), ayant effectué une mission d'appui auprès du médiateur de la République du Niger Me Ali Sirfi et pour la tenue de leur Assemblée générale. Cette cérémonie riche en animation culturelle s'est déroulée en p...

Cérémonie d'installation officielle du Comité interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traité…

Cérémonie d'installation officielle du Comité interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traités et de l'Examen périodique Universel : Pour une soumission régulière de nos rapports

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, a présidé, hier, dans la salle de réunion de son département ministériel, la cérémonie d'installation officielle du Comité Interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traités et de l'examen périodique universel, créé par décret n°2017-010/PRN/MJ du 06 janvier 2017. La création de ce comité vient ainsi marquer davantage l'attachement de notre pays aux d...

Atelier de formation des Directeurs et Responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat : Vers une plus grande …

Atelier de formation des Directeurs et Responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat : Vers une plus grande maîtrise des textes fondamentaux de la fonction publique

Le Secrétaire général du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, M. Ado Moumouni a présidé hier, au Stade Général Seyni Kountché, l'ouverture d'un atelier de formation des directeurs et responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat sur la maitrise des textes fondamentaux de la fonction publique. Cette formation s'inscrit dans le cadre des activités du Cadre de Concertation des directeurs et respons...

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement…

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement et la démocratie constituent ensemble, le socle de la cohésion et de l'unité nationale », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier mini

Notre pays a célébré, lundi dernier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. La grande célébration de cette fête dédiée à Tchintabaraden, a été marquée par l'allocution prononcée par le Premier minist...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.