Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

8ème réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR : Concertation sur le processus du rapatriement volontaire des réfugiés maliens


unchrLa huitième Réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR s'est déroulée, vendredi dernier à Niamey. Cette réunion se veut un cadre d'échanges, de concertation et de décisions sur la problématique du rapatriement volontaire des réfugiés maliens. Elle s'est déroulée sous les auspices du Secrétaire général du ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Ider Adamou chef de la délégation nigérienne et de son homologue Secrétaire général du ministère malien de la Solidarité de l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord M. Samba Alhamdou en présence du représentant résident du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) M. Gnonkonde Abdouraouf ainsi que des représentants d'institutions nationales et internationales intervenant dans le domaine de l'immigration.
Cette réunion tripartie fait suite à la 7ème du même genre qui a lieu, dans la logique de l'alternance, à Bamako au Mali en octobre 2016. Il s'est agi durant les deux (2) jours de travaux, d'échanger sur la gestion des réfugiés maliens et sur l'alternative de leur retour volontaire dans leur pays. Cette session a également été une occasion pour évaluer les progrès accomplis au cours de la période d'intercession ; d'identifier les nouvelles possibilités à même d'encourager le retour volontaire, ce, dans le strict respect des principes et des droits humanitaires et d'adopter sans complaisance les pistes de solutions idoines et les meilleures perspectives d'un retour des réfugiés maliens.
Dans son intervention à l'ouverture de la réunion, le Secrétaire général du Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des
Affaires Coutumières et religieuses M. Ider Adamou, a rappelé que le Niger enregistre actuellement la présence de 60.096 réfugiés maliens. Au terme de l'année 2016, ce sont 2.445 de ces réfugiés qui ont bénéficié des facilitations pour leur retour volontaire. A la date du 22 janvier 2017, il a été comptabilisé, selon le Secrétaire général du Ministère en charge de l'Intérieur, 3686 réfugiés ayant exprimé l'intention de regagner le Mali. Paradoxalement, précise-t-il, plus de 7000 réfugiés sont arrivés au Niger en 2016, en provenance principalement des zones de Gao, de Kidal, de Mopti, de Tombouctou, d'Aderboukane, d'Ouatagouna et de Menaka.
Sur un tout autre plan, depuis novembre dernier le Niger procède à une vérification biométrique sans précédent des réfugiés maliens. Cette démarche a déjà permis de délivrer des cartes d'identité à plus de 5000 réfugiés maliens. «Les défis qui nous attendent ne manquent pas. La rencontre des chefs d'État du G5 Sahel qui a eu lieu en début de mois à Bamako constitue un signal fort de la détermination de nos Etats à parvenir à la paix et la sécurité dans la bande sahélo-saharienne. C'est dire que l'espoir d'une paix durable et le retour volontaire de nos frères dans leur pays est permis » a déclaré M. Ider Adamou tout en réitérant l'engagement du gouvernement du Niger à accompagner les efforts du gouvernement malien dans la recherche d'une paix durable au Mali.
Pour sa part, le Secrétaire général du ministère malien de la Solidarité de l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord s'est de prime à bord réjoui de la présence des représentants de l'Etat dans une grande partie des régions du nord du Mali. M. Samba Alhamdou relève qu'à la session de haut niveau du Comité de Suivi de l'Accord (CSA) tenue le 17 février 2017, d'importantes décisions ont été prises tels que le retour effectif de l'administration dans les régions du nord, l'installation des Collèges Transitoires dans les régions de Ménaka et de Taoudénit et l'établissement des Autorités Intérimaires dans les régions de Tombouctou, Gao et Kidal. Aussi, dans le cadre du retour effectif de l'administration dans les régions affectées par la crise, l'Etat du Mali a, selon M. Samba Alhamdou, procédé sur fonds propres à plusieurs investissements dans le domaine des infrastructures administratives, socio sanitaires et logistiques dans les régions de Gao, Tombouctou, Kidal, une partie de Mopti et de Ségou pour un montant total de 33 milliards de F CFA. En ce qui concerne l'année 2017, ce sont 8 milliards de Francs CFA qui sont prévus pour les investissements dans les régions précitées.
«Un plan de retour des réfugiés a été élaboré et prévoit la réhabilitation et la réalisation par le gouvernement malien de 31 sites sur lesquels 12 sont déjà terminés et le reste le sera courant 2017. Afin de mieux gérer le flux migratoire, il serait souhaitable de poursuivre les formations et les sensibilisations sur la protection internationale à l'intention des agents des postes frontaliers» a expliqué le Secrétaire général du Ministère malien de la Solidarité de
l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord. Il a enfin souligné qu'à la date du 17 février 2017, la ville de Gao a enregistré l'arrivée de 998 personnes soit 112 personnes de plus par rapport à la situation communiquée en septembre 2016.
Pour le Représentant Résident de l'UNHCR au Niger, M. Gnonkonde Abdouraouf, une solution durable au rapatriement volontaire des réfugiés demeure certainement la solution la plus appropriée. Malgré l'absence totale de stabilité qui prévaut dans les zones d'origine des réfugiés, rappelle-t-il, la recommandation qui a toujours prévalu demeure de poursuivre et de faciliter les retours pour ceux qui souhaiteraient spontanément rentrer dans leur pays. «Bien que relativement timide, ce mouvement de retour, indique bien que des solutions durables sont possibles. Nous allons poursuivre le travail avec les autorités des deux côtés de la frontière et avec les réfugiés eux-mêmes, afin que leur décision de retour soit toujours basée sur une compréhension exacte du contexte sécuritaire, de la situation des infrastructures, et de l'état de mise en œuvre des accords pour la paix dans le nord du Mali » a assuré M. Gnonkonde Abdouraouf.
Le représentant du coordonnateur humanitaire pour le Niger, Dr. Nestor Azandégédbé a souligné que si des mouvements de retour si timides soient-ils sont enregistrés, c'est le signe que le contexte s'améliore globalement bien que pas au rythme souhaité de tous. « Nous ne devons pas perdre de vue que la solution privilégiée à la condition de réfugié est le rapatriement volontaire dans la sécurité et la dignité. C'est la raison pour laquelle nous apportons tout notre soutien aux travaux de la Commission tripartite qui concourt à lever progressivement les obstacles au retour des réfugiés maliens dans leur pays, et à rendre possible à terme, le rapatriement organisé » a affirmé le Dr. Nestor Azandégédbé.
Samira Sabou(onep)

www.lesahel.org

Société

Point de presse des députés de la Majorité et publication des extraits de l'enquête parlementaire sur la vente d'uranium…

Point de presse des députés de la Majorité et publication des extraits de l'enquête parlementaire sur la vente d'uranium : « Les députés de l'Opposition ont déserté la Commission d'enquête parlementaire sur la vente d'uranium parce que les conclusion

Les députés membres de la Majorité parlementaire ont animé, hier, un point de presse pour relever ou répondre à leurs collègues de l'Opposition parlementaire, qui, ayant déserté au dernier moment les travaux de la Commission d'enquête parlementaire, se sont répandus dans les médias dans des déclarations sans fondement.En introduction, le député Saadou Dillé a dit que c'est à la demande même des députés de l'Opposition qu'a été créée et ...

Réunion du comité Défense et Sécurité format Défense du G 5 Sahel : Apprécier la situation sécuritaire dans l'espace G 5…

Réunion du comité Défense et Sécurité format Défense du G 5 Sahel : Apprécier la situation sécuritaire dans l'espace G 5 Sahel

Les professionnels de Défense et Sécurité des pays du G5 Sahel continuent de multiplier les rencontres et réunions de concertation en vue d'apprécier la situation sécuritaire dans cet espace en proie au terrorisme. En effet, la présente réunion du comité Défense et Sécurité qui se tient à Niamey et à laquelle participent les Chefs d'Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d'Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays concernés, le ...

Réunion du comité de défense et sécurité dans le format sécurité : Réaffirmer la volonté de faire face à la menace sécur…

Réunion du comité de défense et sécurité dans le format sécurité : Réaffirmer la volonté de faire face à la menace sécuritaire dans la zone

Le directeur général de la Police Nationale du Mali, M. Moussa Ag Infai, président du comité de Défense et Sécurité dans le format sécurité, a présidé hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, la réunion du comité de Défense et Sécurité dans le format sécurité. Cette réunion s'inscrit dans le cadre logique des recommandations de la dernière réunion du comité Défense et Sécurité des pays membres du G5 Sahel et de la France, tenue à No...

Réunion de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA : Les Médiateurs de l'espace UEMOA se concertent sur…

Réunion de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA : Les Médiateurs de l'espace UEMOA se concertent sur plusieurs questions

Les Médiateurs des pays membres de l'UEMOA se sont réunis lundi dernier au Parc du W. Les hôtes du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, ont débattu de plusieurs questions portées à l'ordre du jour de leur rencontre. Il s'agit principalement de la situation financière de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'espace UEMOA ; des missions confiées à certains membres de l'association ; des missions confiées à...

Soirée de gala à l'honneur de la Procureure de la CPI : A la découverte des richesses culturelles de notre pays

Soirée de gala à l'honneur de la Procureure de la CPI : A la découverte des richesses culturelles de notre pays

Le président de l'Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, a offert, mardi soir à la salle Margou de l'Hôtel Gaweye de Niamey, une soirée de gala en l'honneur de la Procureure de la Cour Pénale internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda, qui séjournait dans notre pays dans le cadre d'une visite de travail.On notait autour du président de l'Assemblée nationale et de son illustre hôte, la présence des membres du bureau de l'Assemblée Natio...

Visite du secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice à la Maison d'Arrêt de Niamey : S'enquérir de visu des c…

Visite du secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice à la Maison d'Arrêt de Niamey : S'enquérir de visu des conditions de détention et d'alimentation des locateurs

Le secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice, M. Ibrahim Jean Etienne, s'est rendu, hier, dans la matinée à la Maison d'Arrêt de Niamey. Cette visite instruite par le ministre de la Justice a pour objet de vérifier des propos qui ont été tenues par un acteur de la Société Civile qui a séjourné dans cette prison relativement à la situation qui prévaut au sein de cette maison d'arrêt. Des propos rapportés par des médias de la ...

Diner de gala offert par le Premier ministre, Chef du gouvernement aux Médiateurs de l'espace UEMOA : Six médiateurs de …

Diner de gala offert par le Premier ministre, Chef du gouvernement aux Médiateurs de l'espace UEMOA : Six médiateurs de l'espace UEMOA faits Commandeurs dans l'ordre de mérite du Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E. Brigi Rafini a offert, mardi dernier à Niamey, un diner de gala aux membres de l'Association des médiateurs des pays membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (AMP-UEMOA), ayant effectué une mission d'appui auprès du médiateur de la République du Niger Me Ali Sirfi et pour la tenue de leur Assemblée générale. Cette cérémonie riche en animation culturelle s'est déroulée en p...

Cérémonie d'installation officielle du Comité interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traité…

Cérémonie d'installation officielle du Comité interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traités et de l'Examen périodique Universel : Pour une soumission régulière de nos rapports

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, a présidé, hier, dans la salle de réunion de son département ministériel, la cérémonie d'installation officielle du Comité Interministériel chargé de la rédaction de rapports aux Organes des Traités et de l'examen périodique universel, créé par décret n°2017-010/PRN/MJ du 06 janvier 2017. La création de ce comité vient ainsi marquer davantage l'attachement de notre pays aux d...

Atelier de formation des Directeurs et Responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat : Vers une plus grande …

Atelier de formation des Directeurs et Responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat : Vers une plus grande maîtrise des textes fondamentaux de la fonction publique

Le Secrétaire général du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, M. Ado Moumouni a présidé hier, au Stade Général Seyni Kountché, l'ouverture d'un atelier de formation des directeurs et responsables de gestion des ressources humaines de l'Etat sur la maitrise des textes fondamentaux de la fonction publique. Cette formation s'inscrit dans le cadre des activités du Cadre de Concertation des directeurs et respons...

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement…

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement et la démocratie constituent ensemble, le socle de la cohésion et de l'unité nationale », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier mini

Notre pays a célébré, lundi dernier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. La grande célébration de cette fête dédiée à Tchintabaraden, a été marquée par l'allocution prononcée par le Premier minist...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.