Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

8ème réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR : Concertation sur le processus du rapatriement volontaire des réfugiés maliens


unchrLa huitième Réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR s'est déroulée, vendredi dernier à Niamey. Cette réunion se veut un cadre d'échanges, de concertation et de décisions sur la problématique du rapatriement volontaire des réfugiés maliens. Elle s'est déroulée sous les auspices du Secrétaire général du ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Ider Adamou chef de la délégation nigérienne et de son homologue Secrétaire général du ministère malien de la Solidarité de l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord M. Samba Alhamdou en présence du représentant résident du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) M. Gnonkonde Abdouraouf ainsi que des représentants d'institutions nationales et internationales intervenant dans le domaine de l'immigration.
Cette réunion tripartie fait suite à la 7ème du même genre qui a lieu, dans la logique de l'alternance, à Bamako au Mali en octobre 2016. Il s'est agi durant les deux (2) jours de travaux, d'échanger sur la gestion des réfugiés maliens et sur l'alternative de leur retour volontaire dans leur pays. Cette session a également été une occasion pour évaluer les progrès accomplis au cours de la période d'intercession ; d'identifier les nouvelles possibilités à même d'encourager le retour volontaire, ce, dans le strict respect des principes et des droits humanitaires et d'adopter sans complaisance les pistes de solutions idoines et les meilleures perspectives d'un retour des réfugiés maliens.
Dans son intervention à l'ouverture de la réunion, le Secrétaire général du Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des
Affaires Coutumières et religieuses M. Ider Adamou, a rappelé que le Niger enregistre actuellement la présence de 60.096 réfugiés maliens. Au terme de l'année 2016, ce sont 2.445 de ces réfugiés qui ont bénéficié des facilitations pour leur retour volontaire. A la date du 22 janvier 2017, il a été comptabilisé, selon le Secrétaire général du Ministère en charge de l'Intérieur, 3686 réfugiés ayant exprimé l'intention de regagner le Mali. Paradoxalement, précise-t-il, plus de 7000 réfugiés sont arrivés au Niger en 2016, en provenance principalement des zones de Gao, de Kidal, de Mopti, de Tombouctou, d'Aderboukane, d'Ouatagouna et de Menaka.
Sur un tout autre plan, depuis novembre dernier le Niger procède à une vérification biométrique sans précédent des réfugiés maliens. Cette démarche a déjà permis de délivrer des cartes d'identité à plus de 5000 réfugiés maliens. «Les défis qui nous attendent ne manquent pas. La rencontre des chefs d'État du G5 Sahel qui a eu lieu en début de mois à Bamako constitue un signal fort de la détermination de nos Etats à parvenir à la paix et la sécurité dans la bande sahélo-saharienne. C'est dire que l'espoir d'une paix durable et le retour volontaire de nos frères dans leur pays est permis » a déclaré M. Ider Adamou tout en réitérant l'engagement du gouvernement du Niger à accompagner les efforts du gouvernement malien dans la recherche d'une paix durable au Mali.
Pour sa part, le Secrétaire général du ministère malien de la Solidarité de l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord s'est de prime à bord réjoui de la présence des représentants de l'Etat dans une grande partie des régions du nord du Mali. M. Samba Alhamdou relève qu'à la session de haut niveau du Comité de Suivi de l'Accord (CSA) tenue le 17 février 2017, d'importantes décisions ont été prises tels que le retour effectif de l'administration dans les régions du nord, l'installation des Collèges Transitoires dans les régions de Ménaka et de Taoudénit et l'établissement des Autorités Intérimaires dans les régions de Tombouctou, Gao et Kidal. Aussi, dans le cadre du retour effectif de l'administration dans les régions affectées par la crise, l'Etat du Mali a, selon M. Samba Alhamdou, procédé sur fonds propres à plusieurs investissements dans le domaine des infrastructures administratives, socio sanitaires et logistiques dans les régions de Gao, Tombouctou, Kidal, une partie de Mopti et de Ségou pour un montant total de 33 milliards de F CFA. En ce qui concerne l'année 2017, ce sont 8 milliards de Francs CFA qui sont prévus pour les investissements dans les régions précitées.
«Un plan de retour des réfugiés a été élaboré et prévoit la réhabilitation et la réalisation par le gouvernement malien de 31 sites sur lesquels 12 sont déjà terminés et le reste le sera courant 2017. Afin de mieux gérer le flux migratoire, il serait souhaitable de poursuivre les formations et les sensibilisations sur la protection internationale à l'intention des agents des postes frontaliers» a expliqué le Secrétaire général du Ministère malien de la Solidarité de
l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du nord. Il a enfin souligné qu'à la date du 17 février 2017, la ville de Gao a enregistré l'arrivée de 998 personnes soit 112 personnes de plus par rapport à la situation communiquée en septembre 2016.
Pour le Représentant Résident de l'UNHCR au Niger, M. Gnonkonde Abdouraouf, une solution durable au rapatriement volontaire des réfugiés demeure certainement la solution la plus appropriée. Malgré l'absence totale de stabilité qui prévaut dans les zones d'origine des réfugiés, rappelle-t-il, la recommandation qui a toujours prévalu demeure de poursuivre et de faciliter les retours pour ceux qui souhaiteraient spontanément rentrer dans leur pays. «Bien que relativement timide, ce mouvement de retour, indique bien que des solutions durables sont possibles. Nous allons poursuivre le travail avec les autorités des deux côtés de la frontière et avec les réfugiés eux-mêmes, afin que leur décision de retour soit toujours basée sur une compréhension exacte du contexte sécuritaire, de la situation des infrastructures, et de l'état de mise en œuvre des accords pour la paix dans le nord du Mali » a assuré M. Gnonkonde Abdouraouf.
Le représentant du coordonnateur humanitaire pour le Niger, Dr. Nestor Azandégédbé a souligné que si des mouvements de retour si timides soient-ils sont enregistrés, c'est le signe que le contexte s'améliore globalement bien que pas au rythme souhaité de tous. « Nous ne devons pas perdre de vue que la solution privilégiée à la condition de réfugié est le rapatriement volontaire dans la sécurité et la dignité. C'est la raison pour laquelle nous apportons tout notre soutien aux travaux de la Commission tripartite qui concourt à lever progressivement les obstacles au retour des réfugiés maliens dans leur pays, et à rendre possible à terme, le rapatriement organisé » a affirmé le Dr. Nestor Azandégédbé.
Samira Sabou(onep)

www.lesahel.org

Société

Installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de …

Installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre-échange Continentale : Accroître l'autosuffisance économique et favoriser un développement endogène et auto-entretenu

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a présidé hier, dans la salle de réunion de son département ministériel, la cérémonie d'installation des membres du Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre-échange Continentale.Les missions assignées audit comité sont entre autres de mettre en place des sous-comités correspondant aux groupes techniques ...

Visite du chantier de pavage des routes à la cité Salou Djibo de Niamey : Le ministre Habi Mahamadou Salissou se réjouit…

Visite du chantier de pavage des routes à la cité Salou Djibo de Niamey : Le ministre Habi Mahamadou Salissou se réjouit du démarrage des travaux

Le ministre de la Ville et de la Salubrité Urbaine M. Habi Mahamadou Salissou, s'est rendu hier, en début d'après-midi au quartier Sari koubou de Niamey. Ce déplacement a pour objectif de constater l'effectivité du démarrage des travaux de pavage des routes dans la Cité Salou Djibo. A cette occasion, le ministre était accompagné d'une importante délégation composée du Gouverneur de la Région de Niamey, M. Hamidou Garba et de plusieurs c...

Lancement officiel de la commercialisation de la marque SEM dans les locaux de la Manutention Africaine Niger : Une marq…

Lancement officiel de la commercialisation de la marque SEM dans les locaux de la Manutention Africaine Niger : Une marque adaptée aux besoins des entreprises spécialisées dans les grands travaux

Dans un pays sahélien comme le Niger, les entreprises spécialisées dans les grands travaux tels que la construction des infrastructures routières et autres domaines connexes ont besoin des machines ou engins qui résistent aussi bien à l'environnement de travail qu'au risque de contamination. C'est pour répondre aux besoins des clients de plus en plus exigeants que la Manutention Africaine du Niger a lancé officiellement hier matin, dans...

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de …

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de travail des agents au sein des structures de santé

Après avoir effectué une série de visites dans les structures publiques relevant de son département, c'est au tour des structures privées de recevoir la visite du ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara. Il s'est rendu successivement à la Pharmacie As-salam, à l'Institut Supérieur de Santé, à la Pharmacie du Complexe et à la Polyclinique Lahia. Il est allé s'enquérir des conditions de travail des différentes structure...

Session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2017 : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en pla…

Session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2017 : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en place d'un Groupe de Travail chargé d'examiner les dossiers de demandes de fréquences de radiodiffusion

Le président du Conseil Supérieur de la Communication, M. Abdourahamane Ousmane, a présidé hier matin, l'ouverture de la session ordinaire du CSC, au titre du mois de Mars 2017. Au cours de cette session, les participants débattront de six points inscrits à l'ordre du jour dont la mise en place d'un Groupe de Travail chargé d'examiner les dossiers de demandes de fréquences de radiodiffusion.La session procédera également à l'examen et l...

Réunion sur le Partenariat public privé (PPP) à Lomé (Togo) : Examen des projets prioritaires du PCD dont celui de la bo…

Réunion sur le Partenariat public privé (PPP) à Lomé (Togo) : Examen des projets prioritaires du PCD dont celui de la boucle ferroviaire Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Dori-Abidjan

La structuration en partenariat public privé (PPP) et les mécanismes de garanties des projets du Programme communautaire de développement (PCD) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), étaient au centre d'une rencontre tenue du 14 au 17 mars 2017 à Lomé, au Togo.La réunion, initiée par la Commission de l'organisation régionale, en collaboration avec la Banque d'investissement et de développement de la Cede...

Remise de prix du grand jeu lubrifiant Total-Niger : Un véhicule, des motos et plusieurs autres lots gagnés au grand jeu…

Remise de prix du grand jeu lubrifiant Total-Niger : Un véhicule, des motos et plusieurs autres lots gagnés au grand jeu par les clients

Dans le cadre de la campagne de commercialisation de ses produits, total-Niger organise un Grand jeu Total. C'est un tirage au sort qui permet aux clients de gagner de nombreux lots composés : de motos, d'un véhicule Toyota Yaris flambant neuf, de groupes électrogènes et bien d'autres cadeaux. La cérémonie de la remise officielle des prix du premier tirage au sort a eu lieu hier matin au siège de Total-Niger en présence du Directeur gén...

Semaine africaine du développement/Lancement des Profils Pays par la CEA : 21 pays concernés dont quatre de l'Afrique de…

Semaine africaine du développement/Lancement des Profils Pays par la CEA : 21 pays concernés dont quatre de l'Afrique de l'Ouest

Dans le cadre de la semaine de développement prévue pour se tenir à Dakar, le Directeur du Bureau Afrique de l'Ouest de la CEA, M. Dimitri Sanga, a présidé samedi dernier le lancement des Profils pays 2016 en présence de la Secrétaire exécutive adjointe de la CEA Mme Giovani Biha.On y rencontre, outre les responsables et représentants des agences du Système des Nations Unies et ceux de la Commission de l'Union Africaine, les délégations...

A propos des Profils pays

A propos des Profils pays

Les Profils de pays ont été initialement conçus en 2015 conformément à la Résolution 917 de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et de développement économique (Abuja, 2014), dans le but de fournir aux décideurs africains une analyse indépendante de leur pays sur le développement économique et social y compris les progrès réalisés pour atteindre l'intégration régionale. Ils sont basés sur les données f...

Tillabéri : Lancement officiel du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire

Tillabéri : Lancement officiel du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire

Le ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire, M. Amani Abdou, a présidé, le jeudi 23 Mars 2017 à Tillabéri, la cérémonie officielle de lancement du processus d'élaboration du Schéma régional d'aménagement du territoire de la région de Tillabéri.Outil de planification spatial le schéma régional d'aménagement s'inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre de la politique nationale d'Aménagement du Terri...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.