Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Agadez : Les perspectives de l'élevage pastoral : Le Conseil Régional à pied d'oeuvre dans le développement du partenariat public privé


Etable-embouche-bovine--ferme-pastorale-dAgharous21L'élevage pastoral constitue la principale activité économique et la source essentielle de revenus des populations nomades de la région d'Agadez. C'est surtout un véritable vecteur de la croissance économique et du développement, un des maillons les plus importants de l'économie locale.
Deuxième activité après l'agriculture, l'élevage est l'élément de base du commerce pratiqué dans la région. En effet, la région d'Agadez dispose de nombreuses aires de pâturage à fort potentiel fourrager mais reste tributaire des aléas climatiques. Un état de fait qui la place dans un cycle de déficit fourrager presqu'annuel. Très important, le cheptel, composé essentiellement de camelins, caprins, ovins, asins et de bovins est estimé, en 2013, à 1.536.430 têtes, toutes espèces confondues, dont 240.758 têtes élevées en milieu sédentaire et 1.295.672 en zone nomade. Prometteur, le secteur de l'élevage fait l'objet d'un regain d'intérêt au niveau des autorités régionales particulièrement le Conseil régional qui, dans l'exécution de son PDR (Plan de Développement régional) avec le concours des acteurs et partenaires, a prévu le développement de l'élevage au niveau de la région d'Agadez. En effet plus de 105 578 335 000 FCFA seront consacrés au financement de l'axe n°1 du PDR relatif à la Préservation du potentiel productif agro-sylvo-pastoral et d'irrigation entre autres.
Le Conseil Régional d'Agadez, sous l'impulsion de son président M. Mohamed Anacko, fonde l'espoir qu'à l'horizon 2035, à travers le Plan de Développement Régional, que la région soit un important carrefour d'échanges entre l'Afrique au nord et au sud du Sahara. Qu'elle soit un pôle d'attractions socioéconomiques et culturelles ouvert sur le monde, un havre de Paix, solidaire de toutes les régions du pays et de celles voisines des pays limitrophes. Les actions qui seront menées s'articuleront autour de la résilience des agro-pasteurs face aux conséquences des risques dus aux changements climatiques ; la valorisation des potentiels productifs des espaces pastoraux à travers la promotion des unités de production et de transformation des produits agro-sylvo-pastoraux ; l'amélioration de la productivité animale (potentiel génétique, meilleure alimentation et abreuvement sécurisé) ; l'amélioration de la contribution de l'Elevage à la sécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté . Il est prévu également le financement du secteur de l'Elevage à travers le développement du partenariat public privé ainsi que celui des performances des filières du sous-secteur, la valorisation des produits et sous-produits de l'élevage à travers la création des unités industrielles en vue d'optimiser la chaine de valeur du sous-secteur, créer les conditions d'un développement de l'élevage intensif à travers la multiplication des fermes agropastorales, sécuriser les espaces pastoraux, et adapter les textes relatifs au pastoralisme...
Aussi dans le cadre du développement de l'élevage, les actions permettront la création de 25 fermes agropastorales et 25 fermes avicoles sur la durée du PDR. Elle sera précédée de 15 dotations initiales en intrants zootechniques, de la construction et de l'approvisionnement de 7 pharmacies vétérinaires, la création d'un Centre de multiplication de la race brune cameline d'un effectif de 800 têtes et d'insémination de 1000 têtes par espèces chaque année. Dans la mise en œuvre de ces activités, une attention particulière sera portée en direction des personnes physiques ou morales désireuses de développer des activités de production agropastorales par le biais d'un financement bancaire. Dans cette perspective, une ligne de crédit est ouverte à l'intention des promoteurs sur la base de la constitution d'un dossier de projet. Un accent particulier sera mis sur la poursuite des vaccinations du cheptel contre les maladies suivantes : PPR, PPCB et la pasteurellose cameline ; l'appui aux autres vaccinations notamment contre les maladies pseudotelleriques (varioles, charbons et les maladies aviaires) ; la généralisation des enquêtes d'épidemio-surveillance ; l'établissement des cartes épidémiologique de la région.
D'autres actions visent : l'Intensification de la culture fourragère (luzerne et sorgho) ; la confection et la vulgarisation des blocs multi nutritionnels ; le respect de la réglementions de la coupe et ramassage abusif de paille ; la mise en place des intra zootechniques et à prix modérés à la disposition des éleveurs.
Le volet commercialisation vise la construction des marchés à bétail ; la modernisation des abattoirs d'Agadez, Arlit ; la valorisation des sous-produits d'élevage : fromage, beurre, cuirs et peaux etc. En matière d'Hydraulique pastorale, il est prévu un bon maillage des points d'eau ; la vulgarisation sur la réglementation de l'utilisation des points d'eau et sur le code foncier, la loi pastorale et le code rural.
Il est en outre question de la réalisation des puits et forages , la mise à la disposition des éleveurs d'aliments de bétail, la délimitation des couloirs de passage ainsi que les aires de pâturages dans le cadre du schéma d'aménagement forestier.
Le Conseil régional a pris des dispositions pour que les sécheresses ne soient plus synonymes de famine, pour les éleveurs, que l'Etat créé des conditions qui leurs permettent d'assurer leur souveraineté alimentaire par la production et veille à ce qu'ils dorment et se réveillent pour vaquer à leurs préoccupations quotidiennes en toute tranquillité. Aussi le PRAPS officiellement lancé à In'Gall en 2016 et dont l'objectif global est de «sécuriser les modes d'existence et les moyens de production des populations pastorales et accroître le produit brut des activités d'élevage d'au moins 30 pour cent dans les six pays du Sahel au cours des cinq prochaines années, en vue d'augmenter significativement les revenus des pasteurs sous un horizon de 5 à 10 ans» sera un solide point d'appui pour les éleveurs de la région. Ce Projet prévoit d'améliorer la résilience des moyens de subsistance des sociétés pastorales, l'accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs, la mise en place d'une alliance solide pour soutenir le pastoralisme en rassemblant l'expertise et les ressources de l'ensemble des acteurs, conformément aux priorités du pays et en intégrant la dimension des dynamiques régionales d'actions futures.
Le PRAPS-Niger, qui démarre cette année, est financé pour 23 milliards de FCFA pour une durée de 5ans et sera exécuté en cinq (5) composantes à savoir :la santé animale, la gestion des ressources naturelles , l'accès aux marchés, le soutien au mode de vie pastoral et la gestion du Projet . Des ressources additionnels de l'ordre de 23 milliards de FCFA également sont attendus dans le cadre du Millénium Challenge Corporation portant ainsi le budget du PRAPS-Niger à 26 milliards de FCFA.
Ces investissements permettront aux autorités, l'Aménagement Pastoral, la Sécurisation des Systèmes Pastoraux. Ils permettront également d'assurer une base durable à la productivité de l'élevage, la protection de la production ainsi que la recherche des débouchés commerciaux.

Abdoulaye Harouna(Sources : Conseil Régional Agadez ; PRAPS-Niger)
www.lesahel.org

Société

Le Président de la République préside la cérémonie solennelle de prestation de serment de deux nouveaux membres de la Co…

Le Président de la République préside la cérémonie solennelle de prestation de serment de deux nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle : Le Chef de l'Etat renvoie MM. Ibrahim Moustapha et Illa Ahmed à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, magistrat suprême de notre pays, a présidé, vendredi dernier à l'Auditorium Sani Bako, la cérémonie de prestation de serment de deux nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle. Il s'agit du magistrat de 1er grade, M. Ibrahim Moustapha et de M. Illa Ahmet, Assistant à l'Université Abdou Moumouni de Niamey.La cérémonie s'est déroulée en présence des présidents des ...

Visite du ministre de la Justice à la Maison d'arrêt de Filingué : Démenti formel de l'information faisant état de déten…

Visite du ministre de la Justice à la Maison d'arrêt de Filingué : Démenti formel de l'information faisant état de détenus morts de faim

C'est suite aux informations diffusées depuis quelques jours par une télévision de la place relayées systématiquement sur la toile et faisant croire à l'opinion nationale et internationale que des détenus de la Maison d'arrêt de Filingué seraient morts de faim, que le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, directement concerné par ces allégations a effectué samedi dernier, une visite à la maison d'arrêt de Filingué p...

Fin des travaux du Séminaire international de réflexion : Des débats enrichissants relatifs à l'élection, à la démocrati…

Fin des travaux du Séminaire international de réflexion : Des débats enrichissants relatifs à l'élection, à la démocratie et à la gouvernance

Du 24 au 25 mars dernier, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), avec le soutien de la Fondation Jean Jaurès et la Fondation Européenne d'Etudes Progressistes, a organisé un séminaire international de réflexion. Cette rencontre axée sur le thème ''élection, démocratie et gouvernance en Afrique de l'Ouest et Centrale'', a été l'occasion pour les séminaristes de débattre de cette thématique d'actualité et im...

Déclaration de presse CNDH : La CNDH a enfin reconquis son ''Statut A'' de conformité aux principes de Paris

Déclaration de presse CNDH : La CNDH a enfin reconquis son ''Statut A'' de conformité aux principes de Paris

C'est désormais connu, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) vient de conquérir son ''Statut A'' perdu en 2010. L'annonce a été faite par le rapporteur général de la CNDH Dr Talibi Hamidou au cours d'une déclaration de presse, vendredi dernier en présence du président de ladite commission, Pr. Khalid Ikhiri, et de ses proches collaborateurs.En lisant la déclaration, le rapporteur général de la CNDH a d'abord annoncé que suit...

Partenariat Afrique-Inde dans le domaine médiatique : L'Inde invite des journalistes africains pour des échanges d'expér…

Partenariat Afrique-Inde dans le domaine médiatique : L'Inde invite des journalistes africains pour des échanges d'expériences

Dans le cadre de la nouvelle page de coopération qu'elle a ouverte avec le continent africain depuis l'institution du sommet Afrique-Inde pour redynamiser, revigorer et renforcer ses liens historiques, la République de l'Inde ne cesse de lancer des initiatives. Et pour cause, le ministère des affaires extérieures a initié un atelier de partage d'expériences destiné aux journalistes africains.Du 11 au 22 mars dernier, ils étaient 29 jour...

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglis…

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglise Evangélique

Après Zinder, c'est au tour de Niamey d'accueillir la convention annuelle des Femmes Chrétiennes de l'Eglise Evangélique de la République du Niger (EERN). C'est plus de six cent (600) femmes qui sont venues écouter la parole de Dieu, et durant trois jours elles auront à débattre sur la thématique de l'édition 2017 relative à ''la femme chrétienne dans la vie de sainteté''.L'Eglise Evangélique de la République du Niger organise annuellem...

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, …

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, à Abidjan, la plateforme de soutien aux jeunes innovateurs de médias numériques ''LeMediaLabo''

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a procédé le mardi 21 mars au lancement officiel de la plateforme d'innovation dans les médias ''Le MediaLabo''» dans les locaux de Jokkolabs, un espace de travail collaboratif d'Abidjan soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Cette plateforme numérique vise à mettre en réseau, à renforcer les capacités et à promouvoir les jeunes entrepreneurs africai...

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH…

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH du Niger vient d'être déclarée admise au statut ''A'' par le sous-comité d'accréditation du CIC»

Monsieur le Président, vous êtes de retour de Genève où vous avez effectué une mission dans le cadre de l'Alliance Globale des Institutions Nationales des Droits de l'Homme (GANHRI) et de la reconquête du statut A de notre pays. Quelles sont les actions que vous avez menées à Genève et êtes- vous optimiste quant au retour de notre INDH au statut A ?Effectivement, du 6 au 8 mars 2017, j'ai pris part à Genève (Suisse), en compagnie du rap...

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir p…

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir pour mettre fin à la Tuberculose'', thème de la Journée

Le Niger, à l'instar des autres pays du monde, célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale de Lutte contre la Tuberculose. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a livré un message pour réaffirmer la volonté des autorités de la 7ème République, en particulier celle le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, à investir dans le développement humain et à soutenir toutes les initiatives de promotion de l...

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Le président du Conseil Régional de Maradi, président du comité de pilotage du Programme d'Accès aux Services Energétiques (PASE SAFO), M. Paté Balla, a présidé la cérémonie de remise officielle des lampes solaires dans plusieurs campements peulhs du département de Madarounfa. Cette activité vient s'ajouter à celle de l'électrification solaire des villages à travers l'alimentation des ménages, l'électrification des établissements scolai...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.