Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Série de visites du Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou et sur le site de la ferme intégrée de Koné Béri (commune rurale de Karma) : Encourager les producteurs pour l'attei


visiteLe Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, a effectué samedi dernier, une série de visites qui l'a conduit d'abord à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou en face du marché des céréales, non loin du Centre Culturel Oumarou Ganda de Niamey, puis au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Beri sur la route de Ouallam. Il s'est agi pour le ministre d'Etat d'aller féliciter, encourager et soutenir ces producteurs pour les efforts déployés pour l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire dans notre pays. Le ministre d'Etat Albadé Abouba était accompagné dans ces visites par le ministre délégué à l'Elevage M. Mohamed Boucha ; les gouverneurs des Régions de Tillabéry et de Niamey ; le Haut-commissaire à l'Initiative 3N et les cadres centraux du Ministère de l'Agriculture et de l'Élevage.
L'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou a débuté depuis le 12 mars 2017 en face du marché des céréales à côté du Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey. Elle va se poursuivre jusqu'au 11 avril 2017. Répartis dans 40 stands, les exposants sont au nombre de 80 délégués issus de cinq zones de production de la commune rurale d'Imanan (Bonkoukou). En visitant les stands d'exposition vente de la pomme de terre des vaillants producteurs de Bonkoukou, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, a apprécié l'importance de la production, avant d'écouter attentivement les producteurs par rapport aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Ces difficultés sont entre autres : le retard de commande et de livraison des semences ; le problème d'écoulement des produits ; le manque des moyens de conservation et de transformation de la pomme de terre etc.
Par rapport au problème lié l'écoulement des produits, le ministre Albadé Abouba a fait remarquer aux producteurs, que tant que tout le monde produit le même produit au même moment, il va de soi qu'il ait mévente. Il suffit de diversifier la production pour bien tirer son épingle du jeu, a expliqué le ministre d'Etat ministre de l'Agriculture et de l'Elevage. '' Vous devrez aussi multiplier les points de vente à Niamey et pourquoi pas dans certains marchés à l'intérieur du pays afin de faciliter l'écoulement de vos produits'', a-t-il suggéré aux producteurs.
Par ailleurs, la délégation ministérielle s'est rendue à la ferme intégrée de Koné Béri située à 40 km sur la route de Ouallam. D'une superficie de 150 ha dont 136 titrés et 14 ha non titrés, cette ferme appartient à M. Karidjo Zakara. Sur ce site, les activités pratiquées sont : l'arboriculture et l'horticulture. C'est à titre illustratif qu'un échantillon des produits cultivés a été présenté à la délégation ministérielle. Cet échantillon est composé de la tomate ; de la pomme de terre ; du poivron ; du moringa etc. Toutefois, cette ferme se trouve confrontée à des défis majeurs à savoir le problème d'eau et d'encadrement.
Pour le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, il est inconcevable qu'une trentaine de projets interviennent dans une zone et que les promoteurs agricoles soient confrontés à des
problèmes basiques. Après le site de la ferme intégrée, la délégation a visité successivement un site d'hecaliptus situé à quelques encablures de la ferme intégrée pour voir le degré d'assèchement de la nappe phréatique et le site maraîcher du groupement féminin de Koné Beri.
« Nous constatons que les Nigériens font beaucoup d'efforts en s'adonnant à l'agriculture. Les produits que nous avons vu sur le terrain sont de qualité. Malheureusement, les producteurs font face à des problèmes de conservation ; de transformation et d'écoulement. Nous allons étudier ces trois niveaux avec les services concernés afin d'atténuer les difficultés et faire en sorte que ce qui est produit au Niger soit d'abord consommé par les Nigériens dans les meilleures conditions possibles. En second lieu, il faut que le surplus soit mieux conservé et traité pour la commercialisation. Nous sommes dans un contexte mondial caractérisé par une forte compétition et de concurrence où les consommateurs sont devenus très exigeants. De ce fait, chaque producteur doit présenter des produits de qualité s'il veut la pérennisation de son activité'', a souligné le ministre d'Etat Albadé Abouba
S'agissant des problèmes soulevés au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Béri et du site maraîcher du groupement féminin du même village, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage a précisé qu'il va regrouper l'ensemble des responsables de projets qui interviennent dans la
région de Tillabéry dans le secteur de l'Agriculture et de l'Elevage pour faire en sorte que les actions définies par le gouvernement soient non seulement exécutées par les agents techniques de l'Etat , mais également accompagnées par les financements acquis à travers les différents projets.

Hassane Daouda(onep)
www.lesahel.org

Société

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement…

Célébration de la Journée Nationale de la Concorde, à Tchintabaraden (région de Tahoua) : «La sécurité, le développement et la démocratie constituent ensemble, le socle de la cohésion et de l'unité nationale », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier mini

Notre pays a célébré, lundi dernier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. La grande célébration de cette fête dédiée à Tchintabaraden, a été marquée par l'allocution prononcée par le Premier minist...

Ouverture de la Session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois d'Avril 2017 : Sept po…

Ouverture de la Session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois d'Avril 2017 : Sept points inscrits à l'ordre du jour des assises dont la loi spéciale sur la presse électronique

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane, a présidé, hier, dans la salle de réunion de son institution, la cérémonie d'ouverture de la session ordinaire au titre du mois d'avril 2017. Cette cérémonie se tient au lendemain des manifestations estudiantines du 10 avril dernier, au cours desquelles la mort d'un étudiant et de nombreux blessés ont été enregistrés et un journaliste de la télévision...

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Paludisme : Renouveler l'engagement politique et investir plus en …

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Paludisme : Renouveler l'engagement politique et investir plus en faveur de la lutte

L'Assemblée Mondiale de la Santé a institué en 2007, le 25 avril de chaque année comme Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme. L'objectif principal visé à travers la commémoration de cette Journée est de renforcer le plaidoyer et la mobilisation sociale de tous les acteurs de la santé autour des stratégies de lutte contre le paludisme afin de contribuer à réduire de manière significative l'incidence et la mortalité liées à cette ...

Atelier sur l'état d'avancement de l'implémentation technique de la plateforme ECOAGRIS : Recherche des solutions effica…

Atelier sur l'état d'avancement de l'implémentation technique de la plateforme ECOAGRIS : Recherche des solutions efficaces aux crises alimentaires

Une trentaine d'experts et techniciens des pays membres du CLSS participent à l'atelier sur l'état d'avancement de l'implémentation technique de la plateforme ECOAGRIS qu'abrite le centre régional AGRHYMET de Niamey du 25 au 27 avril. ECOAGRIS, lancé en septembre 2015, c'est le système régional intégré d'information agricole de la CEDEAO. La cérémonie officielle de lancement des travaux s'est déroulée à l'amphithéâtre dudit centre sous ...

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'…

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'ordre de suspension des activités académiques

A l'issue d'une série d'échanges et de discussions entamés par le gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour tenter de ramener la stabilité au sein de l'école nigérienne suite événements du 10 avril 2017, les deux parties ont convenu d'un accord qui a été dûment paraphé par le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou et le Secrétaire général du comité directeur de l'USN...

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. On y notait la présence de plusieurs personnalités dont les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Cette commémorati...

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium :…

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium : Partager les expériences dans le domaine des ressources uranifères

La Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA) avec la contribution de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) a organisé hier matin, à Niamey, un atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium. C'est le ministre des Mines, M. Hassane Barazé Moussa qui a présidé l'ouverture des travaux de cet atelier, qui, fait partie des activités du projet ...

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegar…

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegarde de l'environnement à travers le reboisement

Le Directeur général des Eaux et Forets, le Colonel Major Abdou Malan Issa a présidé hier matin, à l'école primaire Goudel II communément appelée la « Tanda », la cérémonie officielle de lancement des activités du projet « Un élève, un arbre ». Mis en œuvre par l'ONG ''La vie en vert'', ce projet a pour objectif principal de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations du Niger à travers un environnement sain. Placé...

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWE…

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWEDD-Niger) : Des directives pour tirer profit du dividende démographique

La ministre de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, a présidé vendredi dernier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de la session du Comité National de Pilotage du projet « Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel » ou SWEDD-Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes M. Ibrahim Sadou Issifi, des cadres du Ministère de la Populatio...

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRA…

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRAD/H) : Une identification biométrique des personnes pour une meilleure assistance humaine

Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, a organisé hier, en partenariat avec l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), un atelier de validation du document du ''Projet de Recensement Administratif de Développement à vocation Humanitaire'' (PRAD/H). L'agence pakistanaise d'enregistrement et de base de données (NADRA) a apporté son soutien quant au...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.