Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Série de visites du Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou et sur le site de la ferme intégrée de Koné Béri (commune rurale de Karma) : Encourager les producteurs pour l'attei


visiteLe Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, a effectué samedi dernier, une série de visites qui l'a conduit d'abord à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou en face du marché des céréales, non loin du Centre Culturel Oumarou Ganda de Niamey, puis au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Beri sur la route de Ouallam. Il s'est agi pour le ministre d'Etat d'aller féliciter, encourager et soutenir ces producteurs pour les efforts déployés pour l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire dans notre pays. Le ministre d'Etat Albadé Abouba était accompagné dans ces visites par le ministre délégué à l'Elevage M. Mohamed Boucha ; les gouverneurs des Régions de Tillabéry et de Niamey ; le Haut-commissaire à l'Initiative 3N et les cadres centraux du Ministère de l'Agriculture et de l'Élevage.
L'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou a débuté depuis le 12 mars 2017 en face du marché des céréales à côté du Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey. Elle va se poursuivre jusqu'au 11 avril 2017. Répartis dans 40 stands, les exposants sont au nombre de 80 délégués issus de cinq zones de production de la commune rurale d'Imanan (Bonkoukou). En visitant les stands d'exposition vente de la pomme de terre des vaillants producteurs de Bonkoukou, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, a apprécié l'importance de la production, avant d'écouter attentivement les producteurs par rapport aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Ces difficultés sont entre autres : le retard de commande et de livraison des semences ; le problème d'écoulement des produits ; le manque des moyens de conservation et de transformation de la pomme de terre etc.
Par rapport au problème lié l'écoulement des produits, le ministre Albadé Abouba a fait remarquer aux producteurs, que tant que tout le monde produit le même produit au même moment, il va de soi qu'il ait mévente. Il suffit de diversifier la production pour bien tirer son épingle du jeu, a expliqué le ministre d'Etat ministre de l'Agriculture et de l'Elevage. '' Vous devrez aussi multiplier les points de vente à Niamey et pourquoi pas dans certains marchés à l'intérieur du pays afin de faciliter l'écoulement de vos produits'', a-t-il suggéré aux producteurs.
Par ailleurs, la délégation ministérielle s'est rendue à la ferme intégrée de Koné Béri située à 40 km sur la route de Ouallam. D'une superficie de 150 ha dont 136 titrés et 14 ha non titrés, cette ferme appartient à M. Karidjo Zakara. Sur ce site, les activités pratiquées sont : l'arboriculture et l'horticulture. C'est à titre illustratif qu'un échantillon des produits cultivés a été présenté à la délégation ministérielle. Cet échantillon est composé de la tomate ; de la pomme de terre ; du poivron ; du moringa etc. Toutefois, cette ferme se trouve confrontée à des défis majeurs à savoir le problème d'eau et d'encadrement.
Pour le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, il est inconcevable qu'une trentaine de projets interviennent dans une zone et que les promoteurs agricoles soient confrontés à des
problèmes basiques. Après le site de la ferme intégrée, la délégation a visité successivement un site d'hecaliptus situé à quelques encablures de la ferme intégrée pour voir le degré d'assèchement de la nappe phréatique et le site maraîcher du groupement féminin de Koné Beri.
« Nous constatons que les Nigériens font beaucoup d'efforts en s'adonnant à l'agriculture. Les produits que nous avons vu sur le terrain sont de qualité. Malheureusement, les producteurs font face à des problèmes de conservation ; de transformation et d'écoulement. Nous allons étudier ces trois niveaux avec les services concernés afin d'atténuer les difficultés et faire en sorte que ce qui est produit au Niger soit d'abord consommé par les Nigériens dans les meilleures conditions possibles. En second lieu, il faut que le surplus soit mieux conservé et traité pour la commercialisation. Nous sommes dans un contexte mondial caractérisé par une forte compétition et de concurrence où les consommateurs sont devenus très exigeants. De ce fait, chaque producteur doit présenter des produits de qualité s'il veut la pérennisation de son activité'', a souligné le ministre d'Etat Albadé Abouba
S'agissant des problèmes soulevés au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Béri et du site maraîcher du groupement féminin du même village, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage a précisé qu'il va regrouper l'ensemble des responsables de projets qui interviennent dans la
région de Tillabéry dans le secteur de l'Agriculture et de l'Elevage pour faire en sorte que les actions définies par le gouvernement soient non seulement exécutées par les agents techniques de l'Etat , mais également accompagnées par les financements acquis à travers les différents projets.

Hassane Daouda(onep)
www.lesahel.org

Société

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et …

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et efficace

Les pièces d'état civil constituent des documents essentiels pour tout citoyen dans la mesure où elles garantissent le droit d'appartenance à une Nation, à une communauté et à une famille. Au Niger, en dépit des progrès réalisés par l'Etat en matière de délivrance des pièces d'état civil, force est de constater que la problématique est toujours d'actualité. C'est pour maitriser cette question extrêmement importante dans la gouvernance d...

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs tr…

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs travaux de recherche

Le collège des écoles doctorales organise depuis hier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines les journées des écoles doctorales de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). C'est le Vice-recteur de l'UAM, Chargé de la Recherche et des Relations Extérieures, Pr. Rabani Adamou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des directeurs des écoles doctorales, de M. Fréderic Colin de l'Université Libre de Bruxelles, des ens...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital…

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital Général de Référence : Des résultats satisfaisants pour la campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir».

La Fondation Mama Africa a lancé depuis le 2 décembre dernier une campagne de chirurgie cardiaque à l'Hôpital Général de Référence de Niamey (HGR). Le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan qu'accompagnent ses collègues en charge de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle, a fait le déplacement de l'HGR pour apprécier le déroulement de cette campagne de chirurgie cardiaque intitulée...

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte…

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte du Dividende démographique

À l'initiative du ministère de la Population, une journée parlementaire d'information et de plaidoyer a été organisée hier en collaboration avec le Réseau des parlementaires sur les questions de Population et Développement sur le Dividende démographique. Il s'agit à travers cette rencontre, de sensibiliser les élus nationaux sur les défis liés à la démographie, mais surtout de recueillir leurs recommandations à même d'aider les pouvoirs...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.