Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de la mission de suivi de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique dans la région de Niamey : Des constats satisfaisants dans l'ensemble


campagne-agricoleC'est sur une note de satisfaction qu'a pris fin la mission de suivi de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique conduite, dans la région de Niamey, par la ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, Dr. Amadou Aissata Issa Maïga. À la fin des différentes visites sur plusieurs sites dans les cinq arrondissements communaux de Niamey, une réunion de synthèse générale a été présidée par la ministre Amadou Aissata Issa Maïga samedi matin au gouvernorat. C'était en présence du gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Zataou Ali, du président intérimaire du Conseil de ville de Niamey, du maire du 3ème arrondissement communal et des cadres techniques des secteurs concernés.
Six jours durant, la mission a visité au niveau des cinq (5) arrondissements communaux, des champs agricoles, des groupements féminins bénéficiaires de l'opération «Habbanayé» gros bétail, une bourgoutière, des ouvrages hydrauliques, des koris, le magasin de stockage «UEMOA», une mare faucardée, des sites de récupération des terres, des points de vente à prix modéré d'aliments bétail et de vivres, des digues de protection contre les inondations, une Maison du paysan, des périmètres rizicoles et le chantier en cours de la première station de traitement des boues de vidange. En marge de cette mission, la chef de la délégation, Dr Amadou Aissata Issa Maïga a procédé au lancement des travaux d'enlèvement des ordures et de colmatage des routes.
Ces différentes visites suivies de meetings et des échanges ont permis à Dr Amadou Aissata Issa Maïga de dégager un certain nombre de constats. Au plan agricole, la mission d'évaluation a constaté un démarrage précoce de l'hivernage, une bonne préparation de la campagne agricole caractérisée par un placement par l'Etat de 31 tonnes de semences de mil, 75 tonnes d'engrais sur financement du PAC/ RC, des produits phytosanitaires. Tous les 34 villages agricoles ont semé à la deuxième décade du mois de mai, le stade dominant est la montaison pour le mil et la situation phytosanitaire est calme. En ce qui concerne la vente à prix modéré des vivres, la ministre Amadou Aissata Issa Maïga a noté, avec satisfaction, le déroulement de la troisième phase de l'opération. Les prix de céréales sont stables sur le marché. Par ailleurs, la région dispose de deux Maisons du paysan avec 5 éléments fonctionnels sur les 8 dans chacune d'entre elles.
Au plan pastoral, la mission a également noté une situation pastorale globalement satisfaisante grâce à une bonne régénération du pâturage, l'aménagement de 5,5 ha pour la culture de bourgou (plante fourragère), une complémentation assurée par 1 150 tonnes de son de blé et de tourteaux de graines de coton mis à la disposition des éleveurs par l'Etat et ses partenaires et vendus à prix modéré, ainsi qu'une situation sanitaire calme grâce à la vaccination gratuite de 148 057 têtes d'animaux contre les principales maladies. Au plan de l'hydraulique et de l'assainissement, la mission a visité une usine de traitement d'eau de 40 milles m3/j, une mini adduction d'eau potable. Elle a constaté le démarrage effectif de la construction du réservoir R 16 qui viendra améliorer la desserte en eau potable de la région, une bonne avancée des travaux de la station de traitement de boues de vidange.
Au plan de l'environnement la ministre Amadou Aissata Issa Maïga a constaté une production de 65.900 plants par l'effort propre des communes ; une superficie déclarée de 57,2 hectares de terres récupérées avec l'appui de deux ONG sur financement de la Cellule Crise Alimentaire; une mare faucardée sur une superficie de 6 hectares ayant permis la réalisation de 21 compostières. Dans le cadre de la mise en œuvre de l'Initiative 3N «les Nigériens Nourrissent les Nigériens », les populations ont été entretenues sur les opportunités de financement par le Fonds d'Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) ainsi que sur le Conseil Agricole. La ministre a eu aussi des échanges fructueux avec les populations des cinq Arrondissements Communaux sur plusieurs points dont la paix sociale, la sécurité, la résilience, la salubrité, le patriotisme et la Gouvernance locale.
A cette occasion, elle a également noté le témoignage de gratitude des populations à l'endroit de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat et de SE Brigi Rafini, Chef du Gouvernement pour le soutien constant et les appuis multiformes apportés. Un passage en revue des recommandations antérieures a permis à la ministre Amadou Aissata Issa Maïga de constater avec satisfaction qu'une bonne partie a été mise en œuvre. Dès lors, a-t-elle assuré, «nous pouvons gager que les recommandations formulées cette année feront l'objet d'une attention particulière ».
Pour sa part, le gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Zataou Ali a, au nom de la population de sa région et de ses collaborateurs, remercié les autorités de la 7ème République pour cette heureuse initiative à l'endroit des « vaillantes populations ». « Vous n'avez pas hésité un seul instant à la tête de cette mission, bravant les intempéries, la chaleur, la poussière, la pluie à prendre contact avec les laborieuses populations de notre région pour être à l'écoute, vous exposant leurs satisfactions et leurs doléances auxquelles il faut envisager des solutions à court, moyen et long termes », a-t-il dit en s'adressant à la Ministre Amadou Aissata Issa Maïga.
Il faut noter qu'auparavant, à la 5ème journée de cette mission, la mission ministérielle conduite par Dr Amadou Aissata Issa Maïga a visité plusieurs sites au niveau de l'arrondissement communal Niamey V. A ce niveau, la ministre a successivement visité l'Aménagement Hydro-Agricole de Saguia, la zone inondable de Banga-Bana, la digue de protection de Lamordé, des points de ventes à pris modéré des céréales, d'engrais et des semences avant d'assister à un meeting au village de Guanguel. La mission ministérielle a retenu comme points saillants de cette visite, au niveau de l'Aménagement Hydro-agricole de Saguia, la satisfaction des exploitants car ils ont un rendement de 6,5T/ha ; ils ont aussi relève que le problème d'écoulement des produits relevé l'année dernière a été reglé. Cependant, la chef de mission a estimé qu'il est nécessaire de réhabiliter la digue pour mieux sécuriser le périmètre et au vu de l'empiétement des constructions privé sur l'espace du périmètre hydro-agricole réservé aux aménagements. Il faudrait, poursuit la ministre engager aussi le processus de libération de l'espace en rapport avec toutes les parties prenantes c'est-à-dire le gouvernorat, la mairie, l'Office National des Aménagements Hydro Agricoles (ONAHA) et les privés consternés.
Au niveau de Banga-Bana, la ministre a estimé qu'il faudrait en urgence déplacer une borne fontaine hors de la zone inondée afin de parer aux risques sanitaire d'une part, et d'autre part il faudrait entreprendre des travaux de drainage des eaux. Au niveau de la digue de protection de Lamordé, le constat est le même qu'au niveau des autres digues, les travaux sont en cours néanmoins avec beaucoup de retard. Enfin, pour ce qui est des points de vente des céréales à pris modéré d'engrais et de semences, la ministre a remarqué une grande affluence de la population et l'opération se déroule normalement. Lors des meetings, les populations ont exprimé leur remerciement pour les réalisations effectuées par l'Etat et ses partenaires. La ministre a conclu que la situation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique au niveau de l'arrondissement communal Niamey 5 est satisfaisante tout en précisant que l'une des préoccupations majeures que la population a soulevée est la réduction drastique des aires du pâturage, avant d'assurer que des dispositions seront prises pour atténuer ces difficultés.

Mamane Abdoulaye(onep)
31/07/17

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.