Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fête de l'arbre, Dosso 2017 : Mettre l'accent sur la plantation d'arbres dans les champs pour un meilleur rendement agricole


prn-2Le Président de la République, Chef de l'Etat a présidé, hier dans le tout nouveau camp de la garde nationale du Niger de Dosso, la cérémonie officielle de plantation d'arbres à l'occasion de la 42èmeédition de la fête nationale de l'indépendance plus couramment connue sous le nom de la fête de l'arbre, devenue désormais tournante à l'instar de la fête du 18 décembre ou fête de la République. Cette année, la fête de l'arbre est célébrée sous le thème « L'arbre dans les champs : facteur d'accroissement des productions agricoles ».Cela est rendue possible suite à la décision clairvoyante du Chef de l'Etat. Une décision qui donne aux chefs-lieux des régions, la possibilité et ou l'occasion d'organiser cet évènement historique d'importance nationale. Dosso devient ainsi la région à qui est revenu l'honneur d'accueillir la première édition tournante de la fête de l'arbre ainsi décidée par le Président de la République.
Et pour la cause, toutes les autorités nationales ont fait le déplacement de la cité des Djermakoye. Le Président de l'Assemblée Nationale, le Premier ministre, le haut représentant du Président de la République, les présidents des institutions de la République, les élus nationaux, les membres du gouvernement et du corps diplomatique ont répondu à l'appel de Dosso. Vue l'importance de l'évènement notre grand voisin du Sud à savoir le Nigeria s'est fait représenter par deux sénateurs. Il s'agit de l'ami fidèle du Niger le sénateur Alio Magatakardan Wammako de Sokoto et le sénateur Abubakar Atiku Bagudu de l'état de Kebbi qui ont personnellement effectué le déplacement de Dosso pour être aux côtés du Chef de l'Etat et du gouverneur de la région, M. Moussa Ousmane afin d'être les témoins de la célébration du 57ème anniversaire de la souveraineté internationale du Niger en ce 3 août 2017.
L'évènement a drainé une importante foule au sein du camp de la GNN mais aussi en dehors car, le Chef de l'Etat a reçu un imposant et chaleureux accueil dès son entrée en territoire de la région de Dosso par les populations tout le long de la route jusqu'à sa destination. Indistinctement de l'âge et de toute autre considération, les populations de Dosso sont sorties massivement pour réserver l'accueil de grand jour au Chef de l'Etat. Sur place, au niveau du site retenu pour la plantation d'arbres, la fête battait son plein lorsque les cortèges officiels commençaient à y entrer suivant un ordre protocolaire bien établi.
A son arrivée dans l'enceinte du site, le Président de la République a été accueilli par le ministre de l'environnement et du développement durable, M. Almoutapha Garba avant d'être salué par les honneurs militaires au son de l'hymne nationale. Issoufou Mahamadou s'est ensuite consacré à la tradition bien connue d'aller saluer ses concitoyens anonymes et les officiels venus assister à la cérémonie. Dans la prière d'ouverture dite par un responsable religieux, le gouverneur de la région hôte Moussa Ousmane a souhaité la bienvenue au Président de la République et à l'ensemble des personnalités nationales et étrangères présentes dans sa région. Dosso est fier, Dosso est honoré, Dosso est reconnaissant pour son choix d'abriter la toute première édition de la fête tournante de l'arbre a dit le gouverneur avant de présenter les remerciements des populations au Président de la République. Selon lui, ce choix est une marque de plus de l'attention particulière qu'accorde le Chef de l'Etat à la région de Dosso. C'est, a t-il rappelé pour justifier la joie des dossolais, Dosso qui a eu le privilège d'accueillir la première fête tournante de la République de la 7ème République 2014, prn-1c'est aussi cette région-là que le Chef de l'Etat a choisi pour lancer l'édition tournante de la fête de l'arbre.
Le gouverneur Moussa Ousmane a salué la présence du Nigeria à travers ses deux sénateurs et leurs délégations ainsi que le Bénin, deux pays frères que seules les frontières artificielles séparent, des amis que tout unit a-t-il souligné. Evoquant la question de l'environnement, M. Moussa Ousmane a indiqué que la région qu'il dirige est une zone pluvieuse, une zone boisée dont certaines localités quasi-forestières mais elle n'échappe hélas pas au changement climatique et ses effets néfastes sur l'environnement, les productions agricoles. La région de Dosso subit des fortes pressions anthropiques mettant à rude épreuve sa flore. Pour lui, le choix du Dosso pour abriter la fête nationale de l'arbre est un choix amplement justifié qui explique à quel point le Chef de l'Etat a la claire conscience qu'il faille agir vite pour endiguer le phénomène anthropique et redonner à la région la place environnementalequi était la sienne en impliquant les populations dans la régénération et gestion de leurs terres.
Au nom de ces populations, le Gouverneur Moussa Ousmane a promis au Chef de l'Etat que ses administrés s'engagent non seulement à planter des arbres à travers toute la région, mais aussi à entretenir ceux plantés par le président Issoufou Mahamadou ainsi que toutes les personnalités. Le paysan de Dosso est un citoyen sensibilisésur les enjeux environnementaux et a fait de la plantation d'arbre un acte, un geste quotidien ancré dans les habitudes a dit le gouverneur de la région de Dosso. Les différents projets mis en œuvre ont permis la plantation des centaines de milliers d'arbres, la régénération et le reverdissement des milliers d'hectares des terres à travers l'ensemencement d'herbes et la réalisation des kilomètres de bande pare-feu.
Promettant de renforcer et de pérenniser les acquis, le gouvernement a exhorté ses administrés à planter et à entretenir le maximum d'arbres pour apporter leur contribution à la lutte contre la désertification. Le ministre de l'environnement et du développement durable a prononcé une importante allocution. (Lire l'intégralité). La phase d'allocution a laissé place à la remise des prix du concours national de lutte contre la désertification dont les résultats ont été délibérés la veille lors de la soirée de gala de la nuit écologique. Le Chef de l'Etat a remis le premier prix ou prix du Président de la République remporté par M Abdourazak Alou, un producteur de rôniers de Dioundiou. Le récipiendaire a empoché la somme de 3 millions F CFA.
Le prix du président de l'Assemblée Nationale d'une valeur de 2,5millions a été remporté par M. Sayabou Allassane qui a reçu des mains du Président Ousseini Tinni son chèque. Le 3ème prix ou prix du Premier ministre de 2 millions est allé à M Haladou Amadou, un producteur de palmiers doum de Zangon Yabi dans le département de Mayahi qui a reçu son chèque des mains du parrain du prix. Le 4ème prix dénommé prix du ministre de l'environnement a choisi le chemin de Tchirozérine. C'est M. Joulia Moussa Michel qui l'a obtenu grâce à son site de régénération naturelle assistée RNA. Il rentrera au bercail avec son chèque de 1,5million F CFA qui lui a été remis, à tout seigneur tout honneur, par le premier forestier du Niger. Le moment tant attendu fut sans doute la plantation d'arbre que le Président de la République a lancé, suivi du Président de l'Assemblée nationale, du Premier ministre et des deux sénateurs nigérians. (Lire en page 9 l'intégralité du discours du ministre de l'Environnement et du Développement Durable).

Zabeirou Moussa(onep)
04/08/17

Société

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.