Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fête de l'arbre, Dosso 2017 : Mettre l'accent sur la plantation d'arbres dans les champs pour un meilleur rendement agricole


prn-2Le Président de la République, Chef de l'Etat a présidé, hier dans le tout nouveau camp de la garde nationale du Niger de Dosso, la cérémonie officielle de plantation d'arbres à l'occasion de la 42èmeédition de la fête nationale de l'indépendance plus couramment connue sous le nom de la fête de l'arbre, devenue désormais tournante à l'instar de la fête du 18 décembre ou fête de la République. Cette année, la fête de l'arbre est célébrée sous le thème « L'arbre dans les champs : facteur d'accroissement des productions agricoles ».Cela est rendue possible suite à la décision clairvoyante du Chef de l'Etat. Une décision qui donne aux chefs-lieux des régions, la possibilité et ou l'occasion d'organiser cet évènement historique d'importance nationale. Dosso devient ainsi la région à qui est revenu l'honneur d'accueillir la première édition tournante de la fête de l'arbre ainsi décidée par le Président de la République.
Et pour la cause, toutes les autorités nationales ont fait le déplacement de la cité des Djermakoye. Le Président de l'Assemblée Nationale, le Premier ministre, le haut représentant du Président de la République, les présidents des institutions de la République, les élus nationaux, les membres du gouvernement et du corps diplomatique ont répondu à l'appel de Dosso. Vue l'importance de l'évènement notre grand voisin du Sud à savoir le Nigeria s'est fait représenter par deux sénateurs. Il s'agit de l'ami fidèle du Niger le sénateur Alio Magatakardan Wammako de Sokoto et le sénateur Abubakar Atiku Bagudu de l'état de Kebbi qui ont personnellement effectué le déplacement de Dosso pour être aux côtés du Chef de l'Etat et du gouverneur de la région, M. Moussa Ousmane afin d'être les témoins de la célébration du 57ème anniversaire de la souveraineté internationale du Niger en ce 3 août 2017.
L'évènement a drainé une importante foule au sein du camp de la GNN mais aussi en dehors car, le Chef de l'Etat a reçu un imposant et chaleureux accueil dès son entrée en territoire de la région de Dosso par les populations tout le long de la route jusqu'à sa destination. Indistinctement de l'âge et de toute autre considération, les populations de Dosso sont sorties massivement pour réserver l'accueil de grand jour au Chef de l'Etat. Sur place, au niveau du site retenu pour la plantation d'arbres, la fête battait son plein lorsque les cortèges officiels commençaient à y entrer suivant un ordre protocolaire bien établi.
A son arrivée dans l'enceinte du site, le Président de la République a été accueilli par le ministre de l'environnement et du développement durable, M. Almoutapha Garba avant d'être salué par les honneurs militaires au son de l'hymne nationale. Issoufou Mahamadou s'est ensuite consacré à la tradition bien connue d'aller saluer ses concitoyens anonymes et les officiels venus assister à la cérémonie. Dans la prière d'ouverture dite par un responsable religieux, le gouverneur de la région hôte Moussa Ousmane a souhaité la bienvenue au Président de la République et à l'ensemble des personnalités nationales et étrangères présentes dans sa région. Dosso est fier, Dosso est honoré, Dosso est reconnaissant pour son choix d'abriter la toute première édition de la fête tournante de l'arbre a dit le gouverneur avant de présenter les remerciements des populations au Président de la République. Selon lui, ce choix est une marque de plus de l'attention particulière qu'accorde le Chef de l'Etat à la région de Dosso. C'est, a t-il rappelé pour justifier la joie des dossolais, Dosso qui a eu le privilège d'accueillir la première fête tournante de la République de la 7ème République 2014, prn-1c'est aussi cette région-là que le Chef de l'Etat a choisi pour lancer l'édition tournante de la fête de l'arbre.
Le gouverneur Moussa Ousmane a salué la présence du Nigeria à travers ses deux sénateurs et leurs délégations ainsi que le Bénin, deux pays frères que seules les frontières artificielles séparent, des amis que tout unit a-t-il souligné. Evoquant la question de l'environnement, M. Moussa Ousmane a indiqué que la région qu'il dirige est une zone pluvieuse, une zone boisée dont certaines localités quasi-forestières mais elle n'échappe hélas pas au changement climatique et ses effets néfastes sur l'environnement, les productions agricoles. La région de Dosso subit des fortes pressions anthropiques mettant à rude épreuve sa flore. Pour lui, le choix du Dosso pour abriter la fête nationale de l'arbre est un choix amplement justifié qui explique à quel point le Chef de l'Etat a la claire conscience qu'il faille agir vite pour endiguer le phénomène anthropique et redonner à la région la place environnementalequi était la sienne en impliquant les populations dans la régénération et gestion de leurs terres.
Au nom de ces populations, le Gouverneur Moussa Ousmane a promis au Chef de l'Etat que ses administrés s'engagent non seulement à planter des arbres à travers toute la région, mais aussi à entretenir ceux plantés par le président Issoufou Mahamadou ainsi que toutes les personnalités. Le paysan de Dosso est un citoyen sensibilisésur les enjeux environnementaux et a fait de la plantation d'arbre un acte, un geste quotidien ancré dans les habitudes a dit le gouverneur de la région de Dosso. Les différents projets mis en œuvre ont permis la plantation des centaines de milliers d'arbres, la régénération et le reverdissement des milliers d'hectares des terres à travers l'ensemencement d'herbes et la réalisation des kilomètres de bande pare-feu.
Promettant de renforcer et de pérenniser les acquis, le gouvernement a exhorté ses administrés à planter et à entretenir le maximum d'arbres pour apporter leur contribution à la lutte contre la désertification. Le ministre de l'environnement et du développement durable a prononcé une importante allocution. (Lire l'intégralité). La phase d'allocution a laissé place à la remise des prix du concours national de lutte contre la désertification dont les résultats ont été délibérés la veille lors de la soirée de gala de la nuit écologique. Le Chef de l'Etat a remis le premier prix ou prix du Président de la République remporté par M Abdourazak Alou, un producteur de rôniers de Dioundiou. Le récipiendaire a empoché la somme de 3 millions F CFA.
Le prix du président de l'Assemblée Nationale d'une valeur de 2,5millions a été remporté par M. Sayabou Allassane qui a reçu des mains du Président Ousseini Tinni son chèque. Le 3ème prix ou prix du Premier ministre de 2 millions est allé à M Haladou Amadou, un producteur de palmiers doum de Zangon Yabi dans le département de Mayahi qui a reçu son chèque des mains du parrain du prix. Le 4ème prix dénommé prix du ministre de l'environnement a choisi le chemin de Tchirozérine. C'est M. Joulia Moussa Michel qui l'a obtenu grâce à son site de régénération naturelle assistée RNA. Il rentrera au bercail avec son chèque de 1,5million F CFA qui lui a été remis, à tout seigneur tout honneur, par le premier forestier du Niger. Le moment tant attendu fut sans doute la plantation d'arbre que le Président de la République a lancé, suivi du Président de l'Assemblée nationale, du Premier ministre et des deux sénateurs nigérians. (Lire en page 9 l'intégralité du discours du ministre de l'Environnement et du Développement Durable).

Zabeirou Moussa(onep)
04/08/17

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.