Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement


PM«Chers Invités ;
Chers Eleveurs ;
Population d'Ingall ;

Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquelles s'ajoutent les ressources naturelles et touristiques qui font d'Ingall ce grand espace de convergence et de retrouvailles annuelles.
Je voudrais aussi, Population d'Ingall et chers festivaliers, vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et vous assurer de son soutien et de ses encouragements.
Très attaché aux terroirs et à la préservation de nos valeurs de culture, le Président de la République suit de très près le déroulement de ce grand moment de retrouvailles, ce grand moment de fraternité et de solidarité entre éleveurs venant des quatre coins du Niger et des pays voisins.
En dépit d'une conjoncture particulièrement difficile, le Président de la République poursuit la réalisation de toutes les promesses. A cet égard, Ingall et ses populations peuvent, j'en suis convaincu, attester des changements positifs enregistrés ces 6 dernières années dans leurs conditions de vie.
Mesdames et Messieurs,
Chers festivaliers,
L'édition 2017 de la Cure Salée est placée sous le thème : « Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel ». Ce thème est pertinent parce qu'il met en relief la corrélation qui existe entre pratique pastorale et promotion de la paix. Par la mobilité qu'il induit, le pastoralisme favorise le rapprochement et la coexistence pacifique des populations.
En effet, depuis la nuit des temps, cette pratique a plutôt favorisé la solidarité, les échanges divers entre populations, elle a aussi favorisé le sentiment d'appartenance à une même communauté de destin, indépendamment des différences de réalités culturelles ou ethnolinguistiques. En d'autres termes, partout où il est, le pasteur se sent véritablement chez lui. '' Il n'a pas de frontières''.
Cette réalité sociale, vécue au quotidien, a cimenté davantage l'aspiration des différentes populations à la paix, à la stabilité et à la coexistence pacifique. Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble.
Au Niger particulièrement, cette réalité vivace contribue pour une grande part au climat de stabilité et de paix que nous connaissons. C'est pourquoi, je vous invite, toutes et tous, à perpétuer ces pratiques de promotion de la paix et de coexistence pacifique.
Chacun a un rôle particulièrement important à jouer pour que la paix règne partout et en tout temps dans notre pays.

Mesdames et Messieurs,
Chers festivaliers,
Conformément aux engagements du Président de la République, le Gouvernement poursuit ses efforts pour favoriser une plus grande participation citoyenne de tous et notamment des communautés pastorales aux efforts de développement national.
Dans le domaine de l'élevage, l'action du Gouvernement vise à poursuivre la sécurisation des espaces pastoraux et des systèmes de production. Comme vous le savez, la stratégie mise en place consistait à résoudre les problèmes récurrents que connait le monde pastoral comme les déficits fourragers, le déficit du maillage en points d'eau dans les espaces pastoraux ou encore la prévalence des maladies animales.

Vous en convenez sans doute, ces mesures ne pourront avoir plus d'effets que dans un contexte de décentralisation vécue au quotidien. C'est pourquoi, récemment, nous avons procédé au transfert de compétences aux collectivités décentralisées dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique et de l'environnement.
Il s'agit de créer une plus grande proximité avec les populations pour mieux favoriser leur inclusion politique, leur mobilisation sociale c'est-à-dire leur participation effective à la gestion des affaires publiques locales.

Les pasteurs doivent prendre leurs places, toutes leurs places dans ce processus pour qu'ils soient partie prenante dans les mécanismes de concertation au niveau des collectivités décentralisées.

Mesdames et Messieurs,
L'édition 2017 de la Curée Salée intervient à un moment où, par la grâce de Dieu, la pluviométrie a été abondante, excédentaire même dans nombre de localités de notre pays, laissant présager une bonne campagne agropastorale. Cette abondante pluviométrie a malheureusement, provoqué des inondations au cours desquelles beaucoup de nos compatriotes ont enregistré des dommages ; certains y ont perdu la vie. Face à cette situation, j'en appelle à une plus grande solidarité nationale afin d'aider ceux de nos compatriotes qui ont connu des dommages à traverser ces difficiles moments, dans la dignité.
Pour sa part, le Gouvernement, avec l'appui de ses partenaires, est totalement mobilisé à faire face à cette urgence en accompagnant les sinistrés mais aussi à renforcer davantage la résilience des populations aux crises et catastrophes naturelles.
Pour terminer, je voudrais remercier très sincèrement nos chers invités, particulièrement les membres du corps diplomatique qui nous font chaque année l'honneur et l'amitié d'abandonner leurs bureaux, pour partager avec nous ce moment exceptionnel du donner et du recevoir, mais aussi des retrouvailles entre éleveurs de toutes les contrées du Niger, et même des pays voisins, et être les témoins d'un retour irréversible de la paix et de la sécurité dans cette partie de notre pays, jadis rendez-vous incontournable des touristes et des amis de la culture du Sahara.

Je vous remercie de votre attention. ».

Onep
20/09/017

Société

Visite de travail et d'amitié du président de la Délégation spéciale de Niamey, à Durban, (Afrique du Sud) : Signature d…

Visite de travail et d'amitié du président de la Délégation spéciale de Niamey, à Durban, (Afrique du Sud) : Signature d'une convention de jumelage entre Niamey et la ville de Durban

Le Maire, président de la Délégation spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, poursuit sa mission de travail et d'amitié à Durban, en Afrique du Sud où il a procédé, hier, à la signature d'une convention de jumelage entre la ville de Niamey et la ville sud-africaine de Durban.Mercredi soir, le Niger a été à l'honneur dans la grande salle de la ville de Durban où était organisée une grande soirée consacrée à la remise de prix aux lauréat...

1ère réunion du Comité Multisectoriel de Pilotage du Programme Stratégique 12 de l'I3N : Asseoir une gouvernance efficac…

1ère réunion du Comité Multisectoriel de Pilotage du Programme Stratégique 12 de l'I3N : Asseoir une gouvernance efficace et inclusive du secteur

Le Haut Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, a présidé hier matin à Niamey, les travaux de la première réunion du comité multisectoriel de pilotage du programme stratégique de coordination de la mise en œuvre de l'Initiative 3N. Cette réunion est un cadre qui permet non seulement de présenter aux partenaires techniques et financiers le nouveau mécanisme de gouvernance mais également de faire le point sur les récentes réformes et ...

Banque Mondiale/Niger : La Banque mondiale approuve une aide de 80 millions de dollars en faveur des réfugiés et des com…

Banque Mondiale/Niger : La Banque mondiale approuve une aide de 80 millions de dollars en faveur des réfugiés et des communautés d'accueil

La Banque mondiale a approuvé un financement de 80 millions de dollars en faveur du Projet d'appui aux réfugiés et aux communautés d'accueil (PARCA). Cette opération a pour objectif d'aider le Niger à améliorer l'accès aux services de base et aux débouchés économiques des réfugiés et des communautés hôtes dans 15 communes des régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri, et d'apporter un soutien institutionnel aux autorités locales, régionales...

Atelier sur l'environnement juridique des communications numériques : Des recommandations pertinentes pour une communica…

Atelier sur l'environnement juridique des communications numériques : Des recommandations pertinentes pour une communication électronique responsable

Du 17 au 18 septembre dernier, la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account), a organisé au siège de l'ARTP de Niamey un atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique. Après deux jours d'échanges fructueux les participants aux travaux ont élaboré plusieurs recommandations. C'est le ministre Porte-parole du gouvernement M. Abdrahamane Zakaria qui a présidé les travaux...

Foire internationale de la ville de Durban en Afrique du Sud : M. Mouctar Mamoudou et sa délégation participent à l'évén…

Foire internationale de la ville de Durban en Afrique du Sud : M. Mouctar Mamoudou et sa délégation participent à l'événement

Les activités de la foire internationale de Durban en Afrique du Sud ont débuté mardi dernier. La délégation du Niger conduite par le maire Président de la délégation spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a été accueillie par l'ambassadrice du Niger en Afrique du Sud Mme Rakiatou Mayaki, son staff et les autorités de la ville de Durban.Apres une séance de travail autour des questions liées aux attentes des villes de Niamey et Durban l...

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeu…

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeux et les défis du secteur

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi a présidé lundi dernier à Niamey, l'ouverture de l'atelier sur «l'environnement juridique des communications électroniques à l'ère de la démocratie » organisé par le programme Millennium Challenge Accont (MCA-Niger). L'objectif est de renforcer les capacités du public cible à cerner et à mener des réflexions sur les enjeux et défis de l'environne...

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Dans le cadre de l'atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique, organisé, du 17 au 18 septembre à Niamey, par la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account ), le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a animé une conférence-débat sur les « Enjeux et Défis de l'utilisation des communications à l'ère et pour la promotion de la démocrati...

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le band…

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Ni...

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Après les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondair...

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Les cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

L'IDH en questions

L'IDH en questions

Le verdict du rapport sur le rapport mondial de développement humain pour l'année 2017 est...

vendredi 21 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.