Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

La Fondation Tattali Iyali : Engagement fort pour l'éradication de la fistule obstétricale


tataliDe 700 à 756 nouveaux cas par an, les statistiques en disent beaucoup sur l'ampleur de la fistule Obstétricale au Niger. Ses victimes : toutes des femmes très jeunes, mariées très jeunes et qui ont accouché très jeune d'un bébé mort né. Cette situation devenue une grande préoccupation n'a pas laissé indifférente la Première Dame Dr Malika Issoufou Mahamadou, présidente de la fondation Tattali Iyali. Visites aux femmes fistuleuses vivant dans le Centre national de référence dégagé à cet effet, dons de toutes natures en faveur des patientes, Dr Malika a toujours été aux côtés de ces femmes abandonnées par leurs maris et leurs parents. Marraine de l'Eradication de la Fistule Obstétricale, elle a décidé de ne pas mener seule le combat, mais d'associer aussi toutes les Premières Dames de la CEDEAO.
Son action se comprend aisément. Car pour la présidente de la Fondation Tattali Iyali, « le drame des femmes souffrant de la FO ne doit laisser personne insensible surtout pas les Premières Dames d'Afrique. C'est pourquoi, elle s'est engagée à les recevoir à Niamey pour échanger et agir pour mettre fin au fléau. Docteur rappelle que « l'éradication de cette pathologie est en effet un appel du nouvel ordre mondial à travers les Objectifs du Développement Durable dont l'objectif 3 stipule « le bien être pour tous d'ici l'horizon 2030». Tout comme nous parlons de mettre fin à la polio, au VIH/sida, et tant d'autres formes de souffrances, nous devons nous engager à intensifier nos efforts pour éradiquer la fistule obstétricale » dit-elle.
Pour la Première Dame du Niger, il est clair, « aucune femme ne devrait endurer un tel problème de santé alors qu'il peut être évité et traité ». Elle pense que leur objectif à long terme doit être de rendre le problème de la fistule obstétricale aussi exceptionnel dans les pays en développement qu'il l'est déjà dans les pays développés.
En fait la marraine de l'Eradication de la Fistule Obstétricale est en train de travailler pour que ''l'accouchement soit un évènement heureux dans la famille et que la mère et l'enfant vivent dans un monde meilleur''.
Le combat mené par la Première Dame du Niger en faveur des femmes et des enfants de notre pays de manière générale est très utile. En effet, au Niger selon les statistiques, toutes les deux heures, une femme meurt pendant la grossesse ou après l'accouchement, six nouveau-nés meurent et 30 femmes deviennent invalides par suite de complications obstétricales. Cette situation très préoccupante pour les autorités de notre pays, malgré les progrès réalisés ces dernières années.
Marraine de la Campagne d'Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle en Afrique (CARMMA), Dr Malika Issoufou œuvre pour promouvoir la santé maternelle et infantile et pour la scolarisation de la jeune fille. Docteur a fait aussi sienne la lutte contre les mutilations génitales féminines, et la prise en charge de maladies comme la drépanocytose et le cancer. On se rappelle d'ailleurs de la grande rencontre des experts nigériens et marocains sur le cancer organisée en 2012 à Niamey à l'initiative de la Première Dame. "Pour éviter des complications chez les femmes enceintes et allaitantes et mieux les soutenir, la Fondation Tattali - Iyali mène des efforts en vue d'appuyer l'Etat pour faciliter l'accès des femmes enceintes et allaitantes aux soins infirmiers et à des services de soins de santé de qualité'', indique t-on à la Fondation Tattali Iyali.

Celle-ci précise que ''ces efforts sont menés sous forme de plaidoyer à l'endroit des décideurs et par la mobilisation des ressources afin de renforcer la capacité des services de soins de santé. En outre, la Fondation Tattali-Iyali s'efforce de rendre les services de soins de santé gratuits, plus efficients et efficaces pour les femmes enceintes et les enfants âgés de 0 à 5 ans''. Plusieurs fois, la fondation a remis des matériels et consommables médicaux au profit des formations sanitaires de la capitale, en collaboration avec ses partenaires comme l'Association Enfants Handicapés d'Afrique.
La Fondation intervient également dans le domaine des activités génératrices de revenus pour encourager l'autonomisation des femmes. Le renforcement du pouvoir économique des femmes demeure en effet une priorité de la Première Dame consciente des besoins spécifiques des femmes et du rôle primordial qu'elles jouent dans le développement économique et social et pour le bien-être des familles et des enfants. On estime, au niveau de la Fondation Tattali Iyali que ''pour faciliter un véritable ''empowerment'' social et économique des femmes, des programmes d'activités génératrices de revenus sont déployés pour les femmes. Cela rendrait les femmes non seulement plus solvables mais aiderait aussi dans l'affectation des ressources pour l'équilibre des ménages et la scolarisation des enfants''.
L'accès à l'eau potable est un autre volet du programme de Tattali Iyali. Ce n'est un secret pour personne, à Niamey comme dans les autres régions du Niger, l'approvisionnement en eau potable concerne surtout les femmes qui triment en longueur de journée pour faire en sorte que ''l'or bleu'' ne manque pas à la famille. C'est donc consciente de cette cuisante réalité que la Première Dame, Dr Malika Issoufou, s'est engagée à aider les femmes dans ce sens en inscrivant en bonne place le volet eau dans le programme de la Fondation Tattali Iyali. Soulager les femmes de la corvée d'eau va incontestablement contribuer à améliorer leurs conditions de vie. D'ailleurs pour faciliter aux femmes l'accès à l'eau potable, en particulier dans les zones rurales, la Fondation Tattali – Iyali a inclus dans son programme les mesures visant à mobiliser des ressources pour financer des microprojets d'infrastructures de l'eau et l'amélioration des moyens de drainage.
En somme, c'est l'amélioration des conditions de vie de la femme, de l'enfant et de toutes les autres couches de la population qui sont au cœur des actions de la Première Dame Dr Malika Issoufou Mahamadou.

Idé Fatouma(onep)
05/10/17

Société

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission…

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission EUCAP Sahel Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé hier après-midi dans la salle des banquets de la Primature la 7ème réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger. Il s'est agi au cours de la réunion d'échanger entre autres sur l'état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion du Comité de Pilotage ainsi que le bilan des activités de la Mission EUCAP Sahel Niger pour l'exercice 2017 et perspectives po...

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaine…

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaines du développement

Sur invitation du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, le Médiateur principal de la Turquie, M. Seref Malkoc, effectue depuis hier une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Cette visite intervient après la signature d'un mémorandum d'entente définissant le cadre de partenariat entre les deux institutions. Ces dernières formulent leur volonté d'œuvrer pour le développement d'une coopération fructueuse dans l...

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.