Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

13 octobre, Journée Internationale de Prévention des Catastrophes : '' Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l'exposition aux risques et les déplacements forcés'', thème retenu


messageA l'instar de la communauté internationale, notre pays commémore, chaque année, la Journée Internationale de Prévention des Catastrophes, célébrée cette année ce vendredi 13 octobre. Instituée depuis 1989, suite à un appel de l'Assemblée Générale des Nations Unies, la Journée Internationale de prévention des catastrophes vise à sensibiliser les populations sur les risques de catastrophe. C'est aussi l'occasion de partager les expériences des personnes et des communautés au plan mondial, ce, sur la façon dont elles réduisent leur exposition aux catastrophes et leurs stratégies de sensibilisation quant à l'importance de maîtriser les risques auxquels elles sont confrontées.
«C'est en vue de la sensibilisation des Etats, des décideurs, de tous les acteurs de la vie socio-politique et économique et des communautés que l'Assemblée Générale des Nations Unies a plaidé pour une journée de promotion, à travers le monde, d'une culture de sûreté, de la conscience du risque et de la prévention des catastrophes », relève dans un message le Directeur Adjoint du Cabinet du Premier Ministre et Président de la Plate-Forme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes, M. Abdoulkader Aghali.
Ainsi, l'édition de 2017 est la seconde campagne de sensibilisation sur les sept objectifs en sept ans (Sendai Sep), centrée sur les sept objectifs du cadre de Sendai. L'accent est mis sur la cible "B" du cadre de Sendai, dont l'objectif est de réduire le nombre de personnes touchées par les catastrophes d'ici 2030. Au niveau national, des messages de sensibilisation seront diffusés par les médias, y compris les radios communautaires qui sont plus proches des communautés rurales pour que les populations réduisent leur exposition aux aléas naturels.
Le Président de la Plate-Forme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes rappelle que chaque année, au Niger, on enregistre au moins 4 000 000 de personnes affectées par la sécheresse et 150 000 par les inondations. La crise pastorale 2009/2010 a engendré la perte de 4 851 041 têtes de bétail, exposant les 593 000 ménages de la zone concernée à une situation d'insécurité alimentaire. La crise sécuritaire de ces dernières années, à l'Est et à l'Ouest du pays a fait déplacer plus de 135 000 personnes. Le service régional d'Agadez chargé de la gestion de l'immigration a enregistré, de décembre 2014 à septembre 2017, 56 vagues de 25 092 migrants. Dans cet ordre d'idées et selon la base de données nationale DESINVENTAR, la population est surtout vulnérable aux crises alimentaires, nutritionnelles et pastorales du fait des épisodes fréquents de sécheresse, des inondations, des épidémies et des épizooties, sans compter des invasions acridiennes.
Le rapport du Bureau des Nations Unies pour la Réduction des Risques de Catastrophe (UNISDR) indique, pour la seule année 2015, qu'il a été enregistré 346 catastrophes à travers le monde qui ont affecté 98,6 millions personnes, engendré 22.773 pertes en vies humaines et provoqué près de 66,5 milliards de dollars de dommages économiques. En Afrique, au cours de ces 15 dernières années, il a été enregistré en moyenne 190 catastrophes par an. Cela a affecté 235 millions de personnes, provoqué 150.000 morts et 15 milliards de dollars de pertes et dommages matériels.
«Face à l'ampleur croissante des catastrophes et conformément à ses engagements internationaux, le Niger vient de mettre à jour sa Politique Nationale de Développement Economique et Social pour la période 2017-2021, dont un des axes majeurs est la Stratégie Nationale de Développement Agricole Durable communément appelé Initiative 3 N», explique le Directeur Adjoint du Cabinet du Premier Ministre, et Président de la Plate-Forme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes, M. Abdoulkader Aghali. Il précise que l'objectif global de l'Initiative 3N est de contribuer à mettre les populations nigériennes à l'abri de la faim et leur garantir les conditions d'une pleine participation à la production nationale et à l'amélioration de leurs revenus. De manière spécifique, il s'agit entre autres de renforcer les capacités nationales de productions alimentaires, d'approvisionnement et de résilience face aux crises alimentaires et aux catastrophes.
Toujours selon le Président de la Plate-Forme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes, le dispositif national en matière de prévention et de gestions des catastrophes s'est renforcé davantage. Car, depuis 1989, le Niger dispose d'un Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires et à partir de 2016 d'un ministère chargé de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes. Beaucoup de structures et autres cadres de concertation relatifs à la gestion du changement climatique, à l'information météorologique et à la gestion des catastrophes ont été renforcés ces dernières années.
Notons que la Plateforme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophe (PFN-RRC) existe depuis 2012. C'est un cadre national de concertation multi acteurs sur la réduction des risques de catastrophes au niveau régional.

Samira Sabou(onep)
13/1017

Société

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs c…

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels : Renforcement des capacités des éléments des FDS impliqués dans la lutte contre la corruption

Une session de formation consacrée aux « techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels » a été organisée le 19 juin dernier à Niamey. Avec le soutien financier de l'Union Européenne, cette formation qui durera deux semaines renforcera les capacités des différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, à savoir le pôle judiciaire spécialisé dans la lutte ...

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lu…

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lutte pour l'éradication du fléau

Le comité scientifique du Réseau d'Eradication de la Fistule (REF) a présenté hier matin à la Fondation Tattali Iyali le résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018. C'était en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali, marraine de la lutte contre la fistule obstétricale au Niger et championne en Afrique.Le Niger est engagé dans la lutte contre la fistule. C'est...

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l…

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l'allure d'un véritable aéroport militaire, selon Kalla Moutari

Le ministre de la défense nationale a effectué hier une visite à la base aérienne 101 du groupement aérien national de Niamey (GAN). M Kalla Moutari, qu'accompagnait le Chef d'état-major des armées, le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, est allé rencontrer les soldats des airs des Forces armées nigériennes pour s'imprégner de leurs conditions de travail. Le ministre a également visité les troupes en service au sein des différents d...

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

A l'instar des autres pays du monde, le Niger a célébré hier 19 juin, la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. Plusieurs activités ont été organisées, au Centre National de Référence de la Drépanocytose (CNRD) de Niamey, pour la célébration de cette journée. Discours, animations culturelles, visites, dons, étaient notamment au programme. Ces activités ont eu lieu en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, pr...

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un …

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un programme conjoint pour lutter contre la pauvreté et la faim

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en Italie, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou s'est rendu hier matin au siège du Programme alimentaire mondial (PAM) en plein cœur de la capitale italienne, Rome. Sur place, le président Issoufou a pris part à une série d'activités. Ainsi le Chef de l'Etat a eu d'abord une réunion de travail avec le Directeur exécutif du PAM, M David Beasley, avant de partic...

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à l…

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à la dignité humaine, à la liberté et à la justice» déclare le président Issoufou

En marge de la session annuelle du Conseil d'administration du PAM, les Nations Unies ont célébré le centenaire de Mandela. Présent au siège du PAM, le Président Issoufou a pris part au lancement de cet anniversaire, où il a conjointement procédé avec les responsables des Agences onusiennes, au lancement de l'exposition photo sur la vie de Mandela.Dans une brève intervention à cette occasion, le Président de la République a souligné la ...

Ouverture de la conférence régionale sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains :…

Ouverture de la conférence régionale sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains : Faire le point sur l'état de ratification des instruments juridiques internationaux, dans le domaine

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a présidé, hier matin à l'hôtel Gawèye de Niamey, l'ouverture de la conférence régionale sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains. Cette importante rencontre qui durera 48 heures a réuni les pays membres de la CEDEAO et ceux de l'Union Europée...

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la …

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la coopération entre les parlementaires du monde en faveur de la paix et du développement humain

Le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, M. Iro Sani, a présidé, le 16 juin dernier, la cérémonie de lancement du Réseau International des Parlementaires pour la Paix AIPP-Niger et l'installation des membres de l'Association Internationale des Parlementaires pour la Paix (AIPP-Niger). L'objet est de promouvoir et encourager le dialogue et la coopération entre parlementaires du monde entier en faveur de la paix et du développement...

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A pein…

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A peine inauguré, l'échangeur Diori en proie à une occupation anarchique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a effectué, vendredi dernier, une série de visites dans la ville de Niamey. Le Chef du gouvernement s'est rendu d'abord au quartier Lazaret où deux bâtiments flambant neuf ont été construits pour servir de locaux à deux institutions de la République, en l'occurrence la Cour des Comptes et le Conseil d'Etat, puis à l'échangeur Diori Hamani pour être témoin de l'anarchie qui s'i...

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.