Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Paludisme : Le choix de lutte


d-3La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Par la suite, chaque Etat devait élaborer et conduire un Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLS). Il y a belle lurette que le Niger mène son combat dans le cadre de son PNLP...
Au tout début de la lutte engagée, au plan mondial, contre le paludisme (ou Malaria), il était question d'éradication de cette maladie parasitaire. Mais, à l'épreuve des faits, ce concept d'éradication a été abandonné et ce, dès 1968 au profit d'une nouvelle formule qui est « la lutte antipaludique ». Pourquoi cette révision de stratégie, d'approche ?
Les experts de l'Organisation Mondiale de la Santé ont soutenu que c'est en raison de l'apparition de souches de plasmodium résistantes aux différents produits contre le paludisme qu'on appelle « les antipaludiques » ; mais également du fait que les insectes, les moustiques qui transmettent à l'homme les parasites du paludisme, sont eux aussi devenus résistants aux insecticides que sont les produits de pulvérisation ou d'épandage utilisés pour les tuer.
Aussi, l'Organisation spécialisée des Nations Unies sur les questions de Santé a jugé plus prudent d'arrêter, d'abandonner le traitement à titre préventif du palu à travers une prise régulière des médicaments. Les praticiens ont en effet remarqué que du fait de la résistance des parasites du paludisme aux antipaludéens, non seulement le traitement à titre préventif n'empêche pas aux gens de tomber malade, c'est-à-dire de développer un vrai palu, mais aussi lorsque ces mêmes personnes qui font le préventif tombent malades, c'est tout un problème pour les médecins de trouver, de quantifier les doses nécessaires à donner aux malades pour qu'ils guérissent.
Dès lors, et des suites de l'apparition de cette forme de chimiorésistance, l'accent a été ramené au traitement curatif du palu, c'est-à-dire uniquement lorsqu'on est malade. Toutefois, ce traitement préventif du palu peut se faire, et doit même se faire, chez les femmes enceintes, chez les nouveau-nés et des jeunes enfants. Le préventif est aussi recommandé pour les étrangers venant des zones indemnes du paludisme et qui sont de passage dans les zones infestées de paludisme.

D'une manière générale, dans le cadre de la lutte contre le paludisme, maladie qui tue plus que toute autre affection en Afrique, surtout chez les enfants de 0 à cinq ans et les femmes enceintes ainsi que chez les vieillards, de nombreuses analyses recommandent que dans les zones d'endémie, c'est-à-dire là où le paludisme est présent toute une année, « devant toute fièvre, il faut penser au paludisme. Les malades doivent être correctement traités, les modalités du traitement et le choix des médicaments incombent au médecin ».
Actuellement, et dans presque tous les pays concernés par la maladie, les programmes de lutte font appel à la chimiothérapie qui est le traitement à partir de produit de synthèse (c'est le traitement curatif) ; la chimio prophylaxie ou traitement préventif ; la lutte anti-vectorielle et la lutte contre le moustique du paludisme et, enfin, l'éducation sanitaire, c'est-à-dire l'information et la sensibilisation du public pour que les gens se protègent, se prémunissent.
Tous ces choix de lutte doivent aller ensemble ; ils doivent se conjuguer, être complémentaires. Il faut aussi dire que compte tenu du phénomène de chimiorésistance, le suivi de l'efficacité des antipaludiques ou antipaludéens, est un élément essentiel de la lutte contre le paludisme car il est primordial de surveiller toute résistance d'un produit, aussi nouveau qu'il soit, au traitement de la maladie palu.

Issaka Saïdou(onep)
27/10/17

Société

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission…

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission EUCAP Sahel Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé hier après-midi dans la salle des banquets de la Primature la 7ème réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger. Il s'est agi au cours de la réunion d'échanger entre autres sur l'état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion du Comité de Pilotage ainsi que le bilan des activités de la Mission EUCAP Sahel Niger pour l'exercice 2017 et perspectives po...

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaine…

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaines du développement

Sur invitation du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, le Médiateur principal de la Turquie, M. Seref Malkoc, effectue depuis hier une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Cette visite intervient après la signature d'un mémorandum d'entente définissant le cadre de partenariat entre les deux institutions. Ces dernières formulent leur volonté d'œuvrer pour le développement d'une coopération fructueuse dans l...

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.