Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, des Affaires Coutumières et Religieuses, rencontre les Associations Islamiques du Niger : Le Gouvernement soumet la loi des finances et la question de la scolarisation de la fille à l'appréciation des Oulé


rencontreLe ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré, hier en fin d'après-midi, les représentants des Associations Islamiques du Niger. Deux points essentiels étaient à l'ordre du jour de cette rencontre : la question de la loi des Finances 2018 et la scolarisation de la jeune fille au Niger. Ainsi, les leaders religieux ont reçu des mains du ministre les documents qui traitent de ces sujets, afin qu'ils puissent les examiner et faire des propositions qui seront prises en compte par le Gouvernement.
A l'issue de la rencontre, le Secrétaire Général de la Fédération des Associations
Islamiques pour la Cohésion, l'Appel et le Développement (FECAD), Dr Sambo Amadou, a dit que « c'est un honneur pour la fédération d'être reçue par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses qui est leur ministre de tutelle, car les musulmans, particulièrement les Oulémas, ont toujours demandé leur participation par rapport à la marche du pays». Aussi, a-t-il ajouté, le Gouvernement essaie autant que possible de les associer concernant certains évènements. Lors de cette rencontre, des échanges francs et sincères ont été engagés sur la situation relative à la Loi des finances 2018 et la question de la scolarisation de la jeune fille.
En ce qui concerne la Loi des finances 2018, Dr Sambo a indiqué que les Oulémas ont été édifiés. «Très souvent on nous reproche de dire ce que nous ressentons, on veut que nous soyons d'un côté au détriment de l'autre. Non, nous sommes au milieu, nous n'avons pas voulu nous prononcer à ce sujet. Par rapport toujours à cette situation, beaucoup de choses ont été dites, nous avions entendu, appris pas mal de choses, il y'a ceux qui disent que carrément il n'y aura pas de succession, ce n'est pas ça, ce n'est pas vrai », a déclaré le Secrétaire général de la FECAD. Dr Sambo a précisé «que c'est à partir d'une catégorie et cela par rapport à la mutation. Vous avez hérité d'une maison et vous voulez la vendre, forcement vous allez payer l'impôt. Le ministre nous a prouvé, et nous avons vu, depuis l'indépendance, on prélevait cet impôt-là ».
Et pour ce qui est de la succession, a-t-il expliqué, il s'agit de demander si le défunt n'a pas de dette et cela est tout à fait normal. Et, pour montrer l'importance du remboursement de la dette dans la religion musulmane, il a souligné que lors du décès d'un des compagnons du Prophète Mohamed (PSL), quand ils étaient partis pour l'enterrer et prier pour lui, il a demandé s'il le défunt n'a pas de dette, et les autres ont répondu : «si, il a des dettes ; et aussitôt le Prophète (PSL) a reculé et leur a dit : priez pour lui ». Pour ce qui est du pourcentage sur la dette qui était de 7%, ce Gouvernement lui-même a eu à appliquer ces 7% et ils l'ont ramené à 4%. Je pense qu'il n'y a pas lieu de s'agiter. Ce pays nous appartient tous, il faut prôner la paix. Nous avons reçu des documents, nous allons les examiner et voir ce qui va et ce qui ne va pas, faire des propositions et qui seront prises en compte », a dit le Secrétaire Général de la Fédération des Associations Islamiques pour la Cohésion, l'Appel et le Développement.
L'autre thème qui a été débattu, au cours de cette rencontre est la scolarisation de la jeune fille. Pour le SG de la Fédération des Associations Islamiques, ce problème a fait l'objet de plusieurs débats. «Le ministre a mis également à notre disposition les documents y afférents, nous allons les étudier et discuter ensemble de ce problème », a-t-il assuré.
Dr Sambo Amadou a indiqué qu'il n'a jamais été question pour le gouvernement d'imposer obligatoirement 18 ans comme âge de mariage pour les jeunes filles. Comme il l'a souligné, le gouvernement est en train de voir les possibilités, de tout faire pour garder les filles à l'école à travers le projet de loi soumis à l'Assemblée nationale. Aussi, a-t-il indiqué, si la fille en cours de scolarisation tombe enceinte, elle peut poursuivre sans problème ses études, mais il faut juger et condamner l'auteur de la grossesse. Il s'agit de faire des projets de loi qui vont prendre en compte toutes ces possibilités. « Faire en sorte que les filles et ou les femmes mariées qui sont en grossesse restent à l'école contrairement aux années antérieures ou elles sont exclues automatiquement », a-t-il dit.
« Le Niger est un pays à 98% musulmans et ces genres de sujets sont sensibles», a déclaré Dr Samba qui assure qu'ils vont mettre en place de nouveaux projets. «Nous allons donner nos avis et voir ensemble ce qui est mieux», a-t-il dit avant d'appeler tous les Nigériens à préserver la paix. «Tout ce que nous faisons nous engage, nous devons faire très attention à ce que nous faisons, à ce que nous disons. Allons ensemble et faisons en sorte que notre pays aille de l'avant», a conclu Dr Sambo Amadou, SG de la FECAD.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
31/10/17

Société

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Le Général de brigade Ibra Boulama Issa, directeur du CNESS : « C'est une opportunité pour le CNESS de recueillir les pe…

Le Général de brigade Ibra Boulama Issa, directeur du CNESS : « C'est une opportunité pour le CNESS de recueillir les perceptions et les attentes des populations en matière de sécurité »

Depuis sa création, le CNESS est très actif sur la scène nationale et internationale, au regard des défis et enjeux sécuritaires auxquels il fait face. Après l'organisation d'un récent colloque sur la cybersécurité, vous comptez organiser du 6 au 8 décembre un forum national sur la sécurité et la défense. Pourquoi ce forum, quelle est sa pertinence ?Je vous remercie de m'avoir donné l'occasion de m'exprimer sur le CNESS et les activités...

Atelier de restitution du rapport d'étude d'évaluation du Plan Stratégique 2014-2019 : Faire des propositions qui vont p…

Atelier de restitution du rapport d'étude d'évaluation du Plan Stratégique 2014-2019 : Faire des propositions qui vont permettre au CSC de corriger les insuffisances décelées

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé hier, à la Maison de Presse de Niamey, un atelier de restitution du rapport d'étude d'évaluation de son Plan Stratégique 2014-2019. Cette cérémonie présidée par M. Abdourahamane Ousmane, président de ladite institution, a enregistré la présence des conseillers, des membres du personnel administratif et technique, des membres du Conseil de Presse et de celui de publicité et les ch...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital…

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital Général de Référence : Des résultats satisfaisants pour la campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir».

La Fondation Mama Africa a lancé depuis le 2 décembre dernier une campagne de chirurgie cardiaque à l'Hôpital Général de Référence de Niamey (HGR). Le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan qu'accompagnent ses collègues en charge de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle, a fait le déplacement de l'HGR pour apprécier le déroulement de cette campagne de chirurgie cardiaque intitulée...

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte…

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte du Dividende démographique

À l'initiative du ministère de la Population, une journée parlementaire d'information et de plaidoyer a été organisée hier en collaboration avec le Réseau des parlementaires sur les questions de Population et Développement sur le Dividende démographique. Il s'agit à travers cette rencontre, de sensibiliser les élus nationaux sur les défis liés à la démographie, mais surtout de recueillir leurs recommandations à même d'aider les pouvoirs...

Journée parlementaire d'information : Les élus nationaux édifiés sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Univ…

Journée parlementaire d'information : Les élus nationaux édifiés sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Universel

Le 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, l'honorable Liman Ali Mahamane a présidé dimanche dernier à l'Assemblée nationale, l'ouverture des travaux d'une journée d'information sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Universel (EPU). Cette journée d'information a été organisée par le Ministre de la Justice. Etaient présents des responsables du Ministère en Charge de la Justice, des membres du Réseau Parlementaire des d...

Le Premier ministre visite l'exposition des Organisations Internationales Représentées au Niger (OIRIEN) : Le Chef du Go…

Le Premier ministre visite l'exposition des Organisations Internationales Représentées au Niger (OIRIEN) : Le Chef du Gouvernement apprécie les actions réalisées

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, a effectué, hier lundi 4 décembre 2017 au Palais des Congrès de Niamey, une visite à l'exposition organisée par l'Association des Organisation Internationales Représentées au Niger (OIREN) dans le cadre de la « Journée OIREN ». Plusieurs stands ont été visités par le Premier Ministre. Cette action, a permis au Chef du Gouvernement de mesurer l'ampleur des contributions des ONG...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.