Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)


reunionLe Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont co-présidé, hier matin, à l'auditorium Sani Bako, une séance d'information et de sensibilisation à l'endroit de l'ensemble des représentants du corps diplomatique et organisations internationales. Il s'agit à travers cette approche, pour les autorités nigériennes d'informer suffisamment les représentants des pays amis du Niger afin qu'ils puissent répercuter l'information auprès des décideurs de leurs pays respectifs et les représentants du secteur privé à participer à cette table ronde pouvant leur servir à identifier des possibilités d'investissement au Niger.
À travers l'organisation de cette Table ronde de Paris sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021), les ambitions du Niger sont claires et les arguments seront défendus pour la recherche des 40% du financement de ce PDES. Les 60% restants seront financés à travers la mobilisation des ressources internes. Pour ce faire, cinq axes stratégiques ont été retenus et consignés dans le document de référence. Ces axes sont : la renaissance culturelle ; le développement social et la transition démographique ; l'accélération de la croissance économique ; l'amélioration de la gouvernance paix et sécurité et la gestion durable de l'environnement.
Dans une présentation qu'elle a faite au cours de cette rencontre, la ministre du Plan Mme Kane Aichatou Boulama a rappelé d'abord que le Plan de Développement Economique et Social (PDES) a été adopté par le gouvernement le 29 septembre 2017. Son élaboration a été un processus assez laborieux mais instructif dans la mesure où il a permis de déterminer les cinq axes stratégiques précités. Mme Kane Achatou Boulama devait ensuite expliquer le contenu de chaque axe stratégique. L'axe 1 repose sur la renaissance culturelle conformément au programme du Président de la République sur la base duquel le peuple nigérien lui a renouvelé sa confiance. La renaissance culturelle est un axe transversal qui vise la mobilisation de l'ensemble de la société nigérienne afin que notre pays puisse aller véritablement vers un changement de comportement générateur d'un développement durable. Dans cette démarche, il s'agit aussi de prendre en compte toutes les valeurs sociales pouvant nous permettre d'opérer ce changement. Le second axe intitulé «le développement social et la transition démographique» va s'atteler sur le rehaussement et la consolidation du capital humain dont la conséquence est d'assurer la transition démographique.
En outre, l'accélération de la croissance économique identifiée comme axe 3 se justifie par le désir des autorités nigériennes à transformer le monde rural dans lequel vit la majeure partie des populations nigériennes. Le monde rural représente seulement 1/3 du Produit Intérieur But (PIB) du Niger. Pour réussir cette transformation du monde rural, le gouvernement entend promouvoir le secteur privé qui est le moteur indispensable pour la croissance. L'axe 4 est relatif à l'amélioration de la gouvernance paix et sécurité. Là, il s'agit de mener des actions ardues afin que le Niger puisse améliorer la gestion des finances publiques ; créer les conditions de la modernisation de l'Etat etc. Enfin la gestion durable de l'Environnement. À ce niveau, le Niger a pris des engagements qu'il faut respecter à travers des actions permettant de créer les conditions de la gestion durable des terres, des eaux et de la diversité biologique d'une part et d'autre part améliorer le cadre de vie des populations. Ces cinq axes, a dit la ministre du Plan ont généré le programme d'action prioritaire (PAP) qui est de l'ordre de plus 13.000 milliards.
« Je dois vous dire que nous sommes ambitieux. Le Niger porte son ambition telle que le Président de la République l'a portée devant le peuple nigérien. Nous avons des engagements avec le Fonds Monétaire International que nous allons tenir », a déclaré la ministre du Plan. Au cours de cette table ronde, le Niger abordera des sujets précis qui vont faire en sorte que le message puisse passer. À cet effet,participants plusieurs panels sont prévus. Ils se focaliseront autour de la transformation du monde rural ; la question du financement de la sécurité qui conditionne même le développement ; la transition démographique et un forum dédié aux investisseurs nigériens et étrangers qui aura lieu le 14 décembre 2017 à Paris.
Pour sa part, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieurs M. Ibrahim Yacoubou a précisé que cette table ronde sera organisée avec l'appui de la Banque Mondiale et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). D'ores et déjà, les invitations ont été transmises aux différents partenaires du Niger. Des missions de sensibilisation seront aussi conduites à l'étranger pour la réussite de la table ronde, a annoncé le ministre des Affaires Etrangères.
La parole a été ensuite donnée aux représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Niger ; de la Banque Mondiale ; de l'Union Européenne et du doyen du corps diplomatique pour ajouter quelques mots concernant la démarche du Niger. Ils ont tous encouragé et apprécié le nouveau PDES dont ils ont participé au processus d'élaboration. La promotion du secteur privé comme moteur de la croissance économique est le leitmotiv des interventions, ce qui laisse dire que les autorités nigériennes sont sur la bonne voie pour réussir le pari «d'un Niger renaissant pour un peuple prospère».

Hassane Daouda(onep)
16/11/17

Société

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titr…

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titre posthume, à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre du Mérite du Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou a assisté, hier 21 octobre 2018 à la Morgue de l'Hôpital National de Niamey, à la levée de corps du Capitaine de la Garde Nationale du Niger Mamane Laouali Robert chef sécurité à la Présidence de la République. Feu Mamane Laouali Robert est décédé le 20 octobre dernier. On notait la présence à cette cérémonie funèbre, du Président de l'Assemblée Nationale, SE Tinni Ouseïn...

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Sous le financement du l'UNFPA, le Réseau nigérien des Jeunes Ambassadeurs du dividende Démographique, en collaboration avec le réseau AFRIYAN- Niger a organisé du 18 au 20 octobre 2018 à Maradi, un séminaire de formation à l'intention des députés Juniors sur le Dividende Démographique. Cette formation a concerné 80 jeunes parlementaires et a pour objectif, de contribuer au renforcement des capacités des députés Juniors sur les enjeux e...

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négocia…

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négociations ont porté sur 29 points de revendications

Suite à la soumission au Gouvernement du cahier de doléances du 1er mai 2017 en vingt-neuf (29) points, par les Centrales syndicales regroupées au sein de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN), à savoir la CDTN, la CGSL-Niger, la CNT, l'UGTN, l'USPT, l'USTN et l'UGSEIN, les négociations se sont ouvertes officiellement le mardi 10 novembre 2017, à 16 heures 30 mn, dans la Salle des Banquets du Cabinet du Premier Ministre, entr...

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes d…

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes de la Garde Nationale du Niger

Partie en France grâce à l'appui de la SEEN pour participer au Marathon International de la ville de Toulouse, l'équipe de quatre athlètes de la Garde Nationale du Niger revient au bercail avec cinq trophées dans ses valises. Sous la conduite du Lieutenant-colonelAbdoul Azizou Balla, directeur de l'information et des relations publiques et sportives de la Garde Nationale du Niger, les athlètes se sont rendus hier matin au siège de la So...

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Le mardi 16 octobre dernier, la grande famille de la presse nationale a perdu un de ses dignes fils en la personne de Amadou Ousmane. Le lendemain, une foule immense composée des confrères de la presse publique et privée, des parents, amis et connaissances de l'illustre disparu, a tenu à l'accompagner à sa dernière demeure. Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou a marqué de sa présence la cérémonie de levé...

Dîner de gala

Dîner de gala

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni a offert le mercredi dernier un diner de gala à la délégation du parlement de la CEDEAO conduite par son président, M. Moustapha Cissé Lo, en mission de travail dans notre pays. C'était en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Issouf Barkaï.Onep19/10/18

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

La Radio Nationale, jadis Radio Niger, puis Voix du Sahel depuis le 7 mai 1974, a célébré hier son soixantième (60ème) anniversaire. C'est le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, qui a procédé au lancement des activités entrant dans le cadre de cette commémoration. Ont pris part à cette cérémonie le directeur général de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), M. Seydou Ousmane ; les anciens directe...

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument p…

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument pour insuffler une nouvelle dynamique en matière de scolarisation des filles

Un atelier axé sur la Révision Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) s'est déroulé, le mercredi 10 Octobre à Niamey, à l'initiative de l'UNICEF Niger. Cette rencontre, qui a vu la présence de trois ministres en charge du secteur de l'Education, a regroupé les cadres des Ministères concernés, de l'Unicef, ainsi que les représentants des PTF, des ONGs et des OSC intervenant dans le secteur Education.Il s...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a pris part, hier après-midi, à la levée des corps de M. Sidi Maliki (de son vivant en service au Commissariat chargé de l'organisation du Hadj et de la Oumra -COHO-) et de Amadou Ousmane, journaliste et écrivain décédé le 16 octobre dernier à Niamey. Plusieurs autres hautes personnalités parmi lesquelles le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni ; des ...

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Les travaux de construction du troisième pont de Niamey dit « Pont Seyni Kountché » ont démarré en décembre 2017 après la pose de la première pierre par le Président de la République Issoufou Mahamadou. Dix mois après ce lancement, la cellule de communication de la Présidence de la République a organisé une visite de presse pour faire rendre compte à l'opinion de l'évolution du plus grand projet qu'exécute la Chine au Niger sous forme d...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.