Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)


reunionLe Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont co-présidé, hier matin, à l'auditorium Sani Bako, une séance d'information et de sensibilisation à l'endroit de l'ensemble des représentants du corps diplomatique et organisations internationales. Il s'agit à travers cette approche, pour les autorités nigériennes d'informer suffisamment les représentants des pays amis du Niger afin qu'ils puissent répercuter l'information auprès des décideurs de leurs pays respectifs et les représentants du secteur privé à participer à cette table ronde pouvant leur servir à identifier des possibilités d'investissement au Niger.
À travers l'organisation de cette Table ronde de Paris sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021), les ambitions du Niger sont claires et les arguments seront défendus pour la recherche des 40% du financement de ce PDES. Les 60% restants seront financés à travers la mobilisation des ressources internes. Pour ce faire, cinq axes stratégiques ont été retenus et consignés dans le document de référence. Ces axes sont : la renaissance culturelle ; le développement social et la transition démographique ; l'accélération de la croissance économique ; l'amélioration de la gouvernance paix et sécurité et la gestion durable de l'environnement.
Dans une présentation qu'elle a faite au cours de cette rencontre, la ministre du Plan Mme Kane Aichatou Boulama a rappelé d'abord que le Plan de Développement Economique et Social (PDES) a été adopté par le gouvernement le 29 septembre 2017. Son élaboration a été un processus assez laborieux mais instructif dans la mesure où il a permis de déterminer les cinq axes stratégiques précités. Mme Kane Achatou Boulama devait ensuite expliquer le contenu de chaque axe stratégique. L'axe 1 repose sur la renaissance culturelle conformément au programme du Président de la République sur la base duquel le peuple nigérien lui a renouvelé sa confiance. La renaissance culturelle est un axe transversal qui vise la mobilisation de l'ensemble de la société nigérienne afin que notre pays puisse aller véritablement vers un changement de comportement générateur d'un développement durable. Dans cette démarche, il s'agit aussi de prendre en compte toutes les valeurs sociales pouvant nous permettre d'opérer ce changement. Le second axe intitulé «le développement social et la transition démographique» va s'atteler sur le rehaussement et la consolidation du capital humain dont la conséquence est d'assurer la transition démographique.
En outre, l'accélération de la croissance économique identifiée comme axe 3 se justifie par le désir des autorités nigériennes à transformer le monde rural dans lequel vit la majeure partie des populations nigériennes. Le monde rural représente seulement 1/3 du Produit Intérieur But (PIB) du Niger. Pour réussir cette transformation du monde rural, le gouvernement entend promouvoir le secteur privé qui est le moteur indispensable pour la croissance. L'axe 4 est relatif à l'amélioration de la gouvernance paix et sécurité. Là, il s'agit de mener des actions ardues afin que le Niger puisse améliorer la gestion des finances publiques ; créer les conditions de la modernisation de l'Etat etc. Enfin la gestion durable de l'Environnement. À ce niveau, le Niger a pris des engagements qu'il faut respecter à travers des actions permettant de créer les conditions de la gestion durable des terres, des eaux et de la diversité biologique d'une part et d'autre part améliorer le cadre de vie des populations. Ces cinq axes, a dit la ministre du Plan ont généré le programme d'action prioritaire (PAP) qui est de l'ordre de plus 13.000 milliards.
« Je dois vous dire que nous sommes ambitieux. Le Niger porte son ambition telle que le Président de la République l'a portée devant le peuple nigérien. Nous avons des engagements avec le Fonds Monétaire International que nous allons tenir », a déclaré la ministre du Plan. Au cours de cette table ronde, le Niger abordera des sujets précis qui vont faire en sorte que le message puisse passer. À cet effet,participants plusieurs panels sont prévus. Ils se focaliseront autour de la transformation du monde rural ; la question du financement de la sécurité qui conditionne même le développement ; la transition démographique et un forum dédié aux investisseurs nigériens et étrangers qui aura lieu le 14 décembre 2017 à Paris.
Pour sa part, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieurs M. Ibrahim Yacoubou a précisé que cette table ronde sera organisée avec l'appui de la Banque Mondiale et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). D'ores et déjà, les invitations ont été transmises aux différents partenaires du Niger. Des missions de sensibilisation seront aussi conduites à l'étranger pour la réussite de la table ronde, a annoncé le ministre des Affaires Etrangères.
La parole a été ensuite donnée aux représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Niger ; de la Banque Mondiale ; de l'Union Européenne et du doyen du corps diplomatique pour ajouter quelques mots concernant la démarche du Niger. Ils ont tous encouragé et apprécié le nouveau PDES dont ils ont participé au processus d'élaboration. La promotion du secteur privé comme moteur de la croissance économique est le leitmotiv des interventions, ce qui laisse dire que les autorités nigériennes sont sur la bonne voie pour réussir le pari «d'un Niger renaissant pour un peuple prospère».

Hassane Daouda(onep)
16/11/17

Société

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission…

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission EUCAP Sahel Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé hier après-midi dans la salle des banquets de la Primature la 7ème réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger. Il s'est agi au cours de la réunion d'échanger entre autres sur l'état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion du Comité de Pilotage ainsi que le bilan des activités de la Mission EUCAP Sahel Niger pour l'exercice 2017 et perspectives po...

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaine…

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaines du développement

Sur invitation du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, le Médiateur principal de la Turquie, M. Seref Malkoc, effectue depuis hier une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Cette visite intervient après la signature d'un mémorandum d'entente définissant le cadre de partenariat entre les deux institutions. Ces dernières formulent leur volonté d'œuvrer pour le développement d'une coopération fructueuse dans l...

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.