Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat


AAAA-installation-comit-Ministre-justiceLe ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renaissance culturelle et des Affaires étrangères. Elle est dirigée par un coordonnateur national, nommé par décret pris en conseil des ministres, en la personne du magistrat Hamidou Moumouni.
La cellule de normalisation traitera de toutes les questions concernant les armoiries et sceaux de l'Etat à savoir les normes physiques, les modalités de leur impression mais aussi et surtout à l'utilisation sensée être faite de ces hauts symboles de l'Etat par les personnalités et les institutions jouissant des prérogatives. En procédant à l'installation officielle de cette importante structure, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a tenu à rappeler d'abord la méconnaissance de ces attributs de l'Etat et leur signification par bon nombre de nos compatriotes ; la confusion et le laisser-faire qui sont faits quant à leur usage. En effet, force est de constater que les armoiries et sceaux sont utilisés partout à travers le territoire nationale tant par les autorités que par les citoyens ordinaires, le plus souvent sans le respect de la réglementation en vigueur.
Dans son discours d'installation, Marou Amadou a souligné justement l'importance de cette cellule. En effet, pour mettre fin à ces utilisations anarchiques des attributs de l'Etat, le gouvernement, ne pouvant rester indifférent, a pris des mesures pour d'une part arrêter des dérives observées dans leur utilisation et d'autre part corriger les insuffisances découlant des normes elles-mêmes, de leur respect et du rôle essentiel que doit jouer l'Etat dans la protection de ces symboles qui constituent une marque distinctive et un signe d'autorité. Deux décrets ont ainsi été adoptés pour clarifier le respect des normes et réglementer l'usage et la reproduction des armoiries.
Les armoiries et les sceaux sont des symboles d'un Etat grâce auxquels cet Etat se distingue des autres. L'utilisation des armoiries et Sceaux de l'Etat est donc exclusivement réservée aux dépositaires des pouvoirs publics et de leurs démembrements. Outre le caractère d'usage exclusif, les armoiries et sceaux de l'Etat ont un caractère solennel clairement définis quant à leur impression. La loi interdit à quiconque, autre que l'imprimerie gouvernementale ou un imprimeur dument habilité par le ministre de la Justice, de les reproduire. Le ministre de la Justice a indiqué que les deux décrets du gouvernement visent à protéger les symboles de la République contre les usages dévoyés et le mépris de la réglementation affichés par beaucoup de personnes. La création de la cellule de normalisation procède de la volonté du gouvernement de respecter les différentes réglementations.
Pour le ministre Marou Amadou, cette cellule ainsi créée a pour missions essentielles d'établir des normes d'usage, de veiller au respect strict de ces normes et de participer à toute réflexion ou études relatives aux attributs de la République. Quant à la composition élargie de la cellule, le ministre a expliqué qu'elle dénote de l'exigence de la qualité et qu'elle vise à « appuyer le ministère de la justice dans l'accomplissement de cette normalisation en sachant que c'est un processus qui doit s'inscrire dans la durée afin que les pouvoirs publics respectent les normes en se donnant les moyens d'y veiller »

Zabeirou Moussa(onep)
17/11/17

Société

Flintlock 2018 : Les experts planchent sur la planification finale de l'exercice

Flintlock 2018 : Les experts planchent sur la planification finale de l'exercice

Le Niger accueille l'exercice Flintlock 2018. La cérémonie d'ouverture de la conférence de planification finale de cet exercice militaire international a eu lieu hier au Grand hôtel de Niamey sous la présidence du Chef d'état-major adjoint des armées, le général de brigade Issa Boulama en présence de plusieurs hauts responsables militaires américains, burkinabé, maliens et nigériens. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Réunion extraordinaire du Comité Consultatif General du Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAME…

Réunion extraordinaire du Comité Consultatif General du Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES) : Concertation sur les grands enjeux de l'heure

Depuis sa création il y a de cela cinquante ans, le Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES), a toujours fait des efforts dans le cadre des reformes afin d'adapter les systèmes d'enseignement supérieur et de recherche africains aux standards internationaux. Pour continuer à œuvrer dans la même dynamique, des enseignants chercheurs et chercheurs technologues des universités, des centres et grandes écoles des vin...

Visite du Premier ministre au Centre National d'Energie Solaire (CNES) : Le Gouvernement s'engage à appuyer le centre po…

Visite du Premier ministre au Centre National d'Energie Solaire (CNES) : Le Gouvernement s'engage à appuyer le centre pour assurer la souveraineté énergétique au Niger

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini a effectué, dans la matinée du samedi dernier, une visite dans les locaux du Centre National d'Energie Solaire (CNES). Le Chef du gouvernement est allé s'enquérir de la situation de l'institution. A l'issue de cette visite M. Brigi Rafini a assuré de l'engagement du gouvernement à appuyer ce centre pour qu'il soit autonome financièrement afin de dégager des ressources permettan...

Rencontre entre le président de la CNDH et l'ambassadeur du Royaume d'Espagne au Niger : Echanges sur les questions de d…

Rencontre entre le président de la CNDH et l'ambassadeur du Royaume d'Espagne au Niger : Echanges sur les questions de droits humains au menu de la rencontre

Le président de Commission Nationale de Droits Humains (CNDH), Pr. Khalid Ikhiri a reçu vendredi dernier à son cabinet, l'ambassadeur du Royaume d'Espagne au Niger SE. Ricardo Mor Solà. Plusieurs questions liées aux droits humains ont été abordées au cours de cette rencontre. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata …

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou : Concertation sur des stratégies de lutte contre le fléau

Un Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, placé sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a tenu ses travaux, hier après-midi, à la Salle Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères. Cette rencontre, organisée dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Santé Publique et la Fondation Guri Vie Meilleure, témoigne de l'engagement de ces deux structures à s'investir pleinement d...

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'…

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'entrepreneuriat féminin

La Première Dame Dr Malika Issoufou a lancé officiellement, hier, les activités de l'Oasis des entrepreneurs et Empow'her du Niger. Centre de formation, d'accompagnement et de mise en relations pour les entrepreneurs avec pour slogan « les ressources à l'infini » et ayant pour marraine la Première Dame Dr. Malika Issoufou, l'Oasis des entrepreneurs est dédié à l'entrepreneuriat en général et celui des femmes plus particulièrement.Fruit ...

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour e…

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour encourager les producteurs

Lancée depuis le 10 janvier dernier à la place Toumo et au stade Général Seyni Kountché, la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez bat son plein à Niamey. Sur instruction du président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni, une douzaine d'élus du peuple membres de la Commission développement rural et environnement et leurs collègues de la Commission affaires sociales, ont rendu, hier après-midi, une visite aux exposants ba...

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Comme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes...

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de la…

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l'ensemble du territoire national

Dans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publiq...

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National d…

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National de Lamordé : Des kits offerts par la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou à ces deux structures

La Fondation Guri Vie Meilleure de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou a offert un don de kits de linceul destiné à la morgue de l'Hôpital National de Niamey (HNN) et à celle de l'Hôpital National de Lamordé (HNL). Le don a été réceptionné par le Secrétaire général Adjoint du Ministère de la Santé publique au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence du Secrétaire exécutif de la Fondation, des Directeurs généra...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.