Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

colloqueLe Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains. Le thème de cette randonnée du donné et du recevoir est ainsi libellé « l'Etat en Afrique : fondements et réponses aux défis du développement ». L'ouverture de ce colloque a été présidée par le Recteur de l'Université Abdou Moumouni Pr. Saidou Mahamadou en présence du directeur de cabinet adjoint en second du Président de la République, Dr. Hama Adamou Souley ; du coordonnateur du CELTHO, M. Komi N. F. Tublu, ainsi que plusieurs participants venus du continent africain et de l'Europe.
Les rencontres scientifiques constituent des moments de prédilection pour les intellectuels qui veulent débattre sans tabous sur les préoccupations de la société. Le colloque international qu'organise le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey s'inscrit dans cette dynamique. Il offre une occasion à une diversité d'intellectuels dans plusieurs disciplines pour partager leur réflexion sur le thème retenu. Pour le recteur de l'Université Abdou Moumouni, Pr. Saidou Mahamadou qui a ouvert les travaux de ce colloque qui dureront trois jours, cette heureuse initiative est en adéquation avec le noble objectif d'animation scientifique poursuivi par l'Université Abdou Moumouni.
Des dizaines de spécialistes issus de divers champs scientifiques, vont plancher sur l'Etat, condition essentielle de la possibilité même de tout véritable développement. En effet, à un moment où l'humanité est en proie à une crise multiforme qui affecte l'Etat dans ses nombreuses manifestations, il importe selon le recteur de l'Université Abdou Moumouni de faire un diagnostic précis en vue de découvrir les racines profondes du mal et de prescrire le remède approprié. D'où l'importance et la pertinence du thème de ce colloque, car l'actualité faite de soubresauts multiformes, rend urgente la réflexion sur une telle thématique. « L'intérêt est donc sur le plan strictement scientifique comme d'un point de vue pratique puisqu'il y va de notre sort à tous. L'occasion est idéale pour parvenir, à partir d'un thème aussi stimulant, au renouvellement tant recherché de notre compréhension sur les missions de l'Etat dans tous ses aspects », a relevé le recteur Saidou Mahamadou avant d'inviter les participants à des débats pour tirer le meilleur profit des échanges fructueux qui auront lieu durant cette rencontre.
Le président du comité scientifique Dr. Mounkaila Abdo Laouali Serki a précisé que suite à la diffusion de l'appel à communication, 98 propositions de communications ont été reçues et 85 ont été retenues dont 32 de la Cote d'Ivoire ; 24 du Niger ; 6 du Togo ; 6 du Benin ; 5 du Cameroun ; 4 du Burkina Faso ; 3 du Congo Brazzaville ; 2 du Sénégal ; 1 de la France ;1 du Royaume Uni ; 1 du Gabon et 1 du Tchad. En outre, pour cerner les contours multidimensionnels du thème de la réflexion, a dit Dr. Mounkaila Abdo Laouali Serki, il y a assurément lieu de faire appel à une véritable conjonction d'approches et disciplines scientifiques.
Le thème de ce présent colloque qui a pour ambition d'interroger les fondements théoriques et idéologiques de l'Etat africain actuel dans sa prétention à assurer le bien être collectif vise notamment les objectifs ci-après : procéder à une évaluation critique de l'entreprise étatique africaine par rapport à son aptitude à secréter et asseoir les conditions du développement du continent ; évaluer la pertinence théorique actuelle de la question de la bonne gouvernance en Afrique en vue de son appropriation ; examiner les causes rationnelles de la crise de développement des Etats en Afrique à travers une approche théorique multidisciplinaire et examiner les politiques environnementales des Etats africains.
Dans la perspective de réaliser ces nobles objectifs, des axes de réflexion ont été dégagés à savoir : les fondements philosophiques, culturels et idéologiques de l'Etat ; l'Etat Nation en Afrique : Rationalité politique, Emergence et Défis contemporains ; les instruments de souveraineté de l'Etat en Afrique ; la recomposition géopolitique des Etats Nations balkanisés : l'intégration africaine à l'heure de la mondialisation et les obstacles culturels, idéologiques et politique en Afrique. Pour évaluer les différentes communications qui vont se poursuivre après ce colloque, un comité scientifique composé des spécialistes de plusieurs disciplines et plusieurs Universités Africaines et Européennes avait été mis en place.
Le président du comité d'organisation Dr. Moussa Abdouwahabi, par ailleurs chef du département de Philosophie ; le doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) Pr. Ousmane M. Tandina ont remercié l'ensemble des partenaires qui ont accompagné le département de Philosophie dans la réalisation de son rêve.
Hassane Daouda(onep)
22/11/17

Société

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes,…

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre

Suite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l'intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l'UAM de Nia...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

21 nouveaux inspecteurs de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), ont prêté serment, hier matin, à la Cour d'Appel de Niamey. Cette prestation de serment répond aux exigences prévues à l'article 71 de l'ordonnance 2010-23 du 14 mai 2010 portant Code de l'Aviation Civile en République du Niger, qui prévoit en son article 3 la prestation de serment avant leur entrée en fonction. La formule du serment est « Je jure d'exercer mes f...

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la …

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la sureté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique

Les travaux de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, dite session des lois, se poursuivent à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la séance d'hier, les députés ont voté respectivement le projet de loi portant régime des organisations interprofessionnelles agricoles et le projet de loi sur la sûreté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique au Niger. Les travaux de l...

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête …

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête parlementaire sur la situation à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Au cours de la séance plénière d'hier, l'Assemblée nationale a fait une déclaration sur la situation des universités publiques. Cette déclaration du parlement fait suite à l'interpellation, le 7 avril dernier, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Dans cette déclaration lue par la députée Amina Laouali Saminou, l'Assemblée nationale s'est dit ''fortement préoccupée par les difficultés récurrentes r...

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la M…

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la MINUSMA rendent un dernier hommage au capitaine Souley Ibrahim

En mission au sein du 5ème bataillon nigérien de la MINUSMA, le capitaine Souley Ibrahim est un officier des forces armées nigériennes (FAN) mort le 6 avril 2018 dans la ville malienne de Gao. C'est suite à une attaque lâche perpétrée par deux individus non-identifiés dans une rue de Gao, que ce jeune et valeureux officier des FAN âgé de 35 ans a perdu la vie. La levée de corps de cet officier s'est déroulée hier matin, à la morgue de l...

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastruc…

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastructure nucléaire du pays en vue d'une feuille de route et des plans d'action

Une délégation de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) séjourne pour une dizaine de jours au Niger dans le cadre d'une mission d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire nationale (ou Integrated Nuclear Infrastructure Review - INIR). L'ouverture de la réunion technique entre les membres de cette mission et la partie nigérienne a eu lieu hier à Niamey sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement...

«Au Niger, nous sommes convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à…

«Au Niger, nous sommes convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à notre communauté, la satisfaction des besoins énergétiques essentiels»

« Mesdames et Messieurs,Distingués invités à vos titres grades, et qualités respectifs, tout protocole respecté.A l'entame de mon propos je voudrais m'acquitter d'une agréable mission, en vous transmettant les salutations de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'EtatMesdames et Messieurs,Chers invités,Le Niger est membre de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui est forte de plu...

Point de presse du ministre de la Santé publique sur la situation de la méningite : Quatre Districts sanitaires ont atte…

Point de presse du ministre de la Santé publique sur la situation de la méningite : Quatre Districts sanitaires ont atteint le seuil d'alerte au 16 avril, mais la situation reste sous contrôle, selon Dr Idi Illiassou Maïnassara

A la date du 16 avril 2018, quatre districts sanitaires à savoir Madarounfa, et Aguié (Région de Maradi), Keita (Région de Tahoua) et Zinder commune, ont atteint le seuil d'alerte, soit trois (3) cas de méningite pour 100.000habitants. C'est ce qui ressort du point de presse fait hier par le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara. Le ministre a par la même occasion souligné les mesures prises par le gouvernement pour...

Le Président de la République rencontre les ressortissants nigériens vivant à Lomé : Echanges sur plusieurs questions d'…

Le Président de la République rencontre les ressortissants nigériens vivant à Lomé : Echanges sur plusieurs questions d'intérêt national

En marge de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement consacrée à la crise politique en Guinée Bissau, le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou a eu une rencontre, samedi dernier à l'hôtel 2 février de Lomé, avec les ressortissants nigériens vivant dans ce pays frère et ami du Niger.Après avoir salué nos compatriotes vivant au Togo pour leur disponibilité et l'accueil cha...

Passation de service au ministère de la Communication : M. Habi Mahamadou Salissou prend les rênes du ministère

Passation de service au ministère de la Communication : M. Habi Mahamadou Salissou prend les rênes du ministère

Après le réaménagement technique du Gouvernement intervenu le 11 avril dernier, le nouveau ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou et la ministre de la Communication sortante, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye ont procédé le 13 avril dernier dans les locaux du Ministère à la passation de service. La cérémonie s'est déroulée en présence des cadres du Ministère de la communication et des responsables des services rattachés...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Ces trouble-fête de l'échangeur

Ces trouble-fête de l'échangeur

Après son inauguration officielle, le 03 avril dernier, l'échangeur Diori Hamani de Niamey...

vendredi 13 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.