Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger


sessionLes membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires, représentants des ministères siégeant au sein du Comité national du code rural. Les participants à cette occasion ont procédé à l'état des lieux sur la gouvernance foncière rurale et à plancher sur le projet du schéma d'Aménagement foncier (SAF) de Dosso
Il faut rappeler que le code rural est un instrument de promotion de la gouvernance foncière au Niger. Il est doté d'un comité national qui en est l'organe d'orientation et regroupant en son sein tous les acteurs du monde rural à savoir l'Etat, les partenaires techniques et financiers et les acteurs nationaux du secteur rural. La 4ème session se tient trois ans après la précédente organisée en 2014 qui a donné le coup d'envoi d'une nouvelle ère pour le code rural nigérien. En effet, la 3ème session avait consacré la reprise des rencontres visant à revivifier et à impulser une régularité des rencontres du comité national du code rural qui a connu une longue léthargie ayant impacté négativement son fonctionnement. Ainsi, à l'issue de la 3ème session tenue en 2014, les participants avaient recommandé l'organisation des états généraux du code rural qui réunira l'Etat, les acteurs nationaux, les PTF et les experts pour redynamiser cet outil de gouvernance foncière dans un monde où la question foncière constitue un sujet au cœur de toutes les attentions.
A l'ouverture de cette 4 session, le ministre d'Etat, en charge de l'Agriculture et de l'Elevage a justement souligné que le Président de la République accorde une importance capitale à cet instrument de gouvernance foncière. Le ministre Abouba Albadé a rappelé les Principes d'Orientation du Code Rural adoptés par ordonnance en 1993 à la suite d'un processus qui a démarré en 1982 et ayant posé les fondements d'une véritable législation homogène en matière du foncier rural. L'ordonnance 93-015 en question a fixé le cadre juridique des activités agricoles, sylvicoles et pastorales « dans la perspective de l'aménagement du territoire, de la protection de l'environnement et de la promotion humaine », a dit le ministre d'Etat. Elle vise aussi à assurer la sécurité des opérateurs ruraux par la reconnaissance de leurs droits et à favoriser le développement à travers une organisation rationnelle du monde rural, a ajouté le ministre d'Etat.
Il a indiqué que le code rural est un ensemble composé du texte fondamental définissant les principes essentiels qui régissent les activités rurales et des textes complémentaires mais aussi un processus d'opérationnalisation et de contextualisation de la sécurisation foncière des opérateurs ruraux et de l'aménagement foncier. Après 20 ans de mise en œuvre du principal texte sur le code rural, une étude a été diligentée en 2013. Celle-ci a dit le ministre, a démontré l'existence effective de l'armature juridique en matière de gestion foncière et de gestion des ressources naturelles. Tout en soulignant les acquis importants en matière d'installation des structures, notamment les commissions foncières départementales, communales et villageoises, l'étude a relevé des insuffisances et des limites qui réduisent l'impact de textes en termes de sécurisation des droits des producteurs et de promotion du développement rural, a fait remarquer le ministre d'Etat.
En outre d'autres défis importants notamment en ce qui concerne la collégialité et la diversité des acteurs restent à relever pour permettre au code rural de bien jouer son rôle dans la mise en œuvre du programme de Renaissance. C'est pourquoi, a expliqué M Abouba Abadé, la 3ème session du CNCR a recommandé l'organisation des Etats généraux du foncier au Niger. Il s'agit des assises qui offriront l'opportunité d'approfondir le bilan de la mise en œuvre du code rural mais aussi l'occasion aux Nigériens d'inscrire la gouvernance foncière du Niger dans une perspective nouvelle d'efficacité et de performance pour aller au rendez-vous de l'objectif « Faim Zéro d'ici 2021 », que s'est fixé le Président de la République. Les enjeux et les problèmes liés au foncier ont amené les chefs d'Etat africains à adopter la déclaration de Syrte en 2009 invitant les Etats à donner la priorité au processus d'élaboration et de mise en œuvre de politique foncière.
Le ministre d'Etat s'est dit convaincu que des travaux de la 4èmesession du CNCR jailliront les recommandations pour identifier les perspectives adéquates, efficaces et novatrices qui dit-il, « permettront d'aboutir à une gouvernance foncière encore mieux adaptée aux contextes et à la réalité de notre pays ». Pour sa part, le secrétaire permanent du code Rural M Bazou Alhou a fait la genèse du code rural et de ses réalisations. Quant au représentant du l'Union Européenne, parlant au nom des PTF, il a indiqué que l'UE accompagne le Niger dans le cadre de la mise en œuvre de la LPI pour une enveloppe de 2milliards F CFA. M Berckmann a évoqué le cas du SAF Dosso qui, a-t-il estimé, doit être capitalisé tout en soulignant les vives attentes des partenaires vis-à-vis des membres du CNCR pour des recommandations pertinentes dans la perspective des états généraux du foncier au Niger.

Zabeirou Moussa(onep)
07/12/17

Société

Lancement des activités des journées d'études sur les enjeux sécuritaires dans l'espace Saharo-Sahélien : Impulser une d…

Lancement des activités des journées d'études sur les enjeux sécuritaires dans l'espace Saharo-Sahélien : Impulser une dynamique favorable à la paix et au développement

L'Institut de Recherches en Sciences Humaines (I.R.S.H), de l'Université Abdou Moumouni (UAM), organise du 25 au 26 avril, dans ses locaux et en collaboration avec les Universités de Diffa et de Tillabéry, des journées d'études sous le thème « les enjeux sécuritaires dans l'espace Saharo-Sahélien : regards croisés ». C'est le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou qui a présidé la c...

Atelier de validation du plan d'action national sur l'emploi dans le secteur sanitaire et social et la croissance économ…

Atelier de validation du plan d'action national sur l'emploi dans le secteur sanitaire et social et la croissance économique : Disposer de ressources humaines en santé pour relever le défi de la couverture sanitaire universelle

Le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection sociale, M. Mohamed Ben Omar, a procédé hier matin à l'ouverture officielle des travaux de l'atelier de validation du plan d'action national sur l'emploi dans le secteur sanitaire et social et la croissance économique du Niger et celui du projet de « Pipeline Rural » dans la région de Diffa. Toutes les régions du pays prennent part à cet atelier.Le Plan d'Action National qui est au...

Commentaire : La paix, ce bien précieux

Commentaire : La paix, ce bien précieux

Hier, mardi 24 avril 2018, notre pays a commémoré le 23ème anniversaire de la Journée Nationale de la Concorde, une commémoration qui vient nous rappeler la signature, le 24 avril 1995 de l'Accord de paix signé par le gouvernement et les Fronts de l'ex-rébellion armée, marquant ainsi la fin des cruelles hostilités ayant opposé certains fils du Niger à leurs frères, plusieurs années durant, endeuillant de nombreuses familles. A l'époque,...

Attaque de bandits armés aux villages de Tanfadara, Rounfou et Margou, dans le département de Filingué : Le ministre d'E…

Attaque de bandits armés aux villages de Tanfadara, Rounfou et Margou, dans le département de Filingué : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum transmet le message de compassion et de condoléances du Président de la République aux familles endeuillées

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, a effectué, hier, une visite à Filingué, dans la région de Tillabery, où il est allé présenter, au nom du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou et du gouvernement, ses condoléances aux familles des huit (8) compatriotes ayant récemment trouvé la mort dans une attaque de bandits armés dans le...

Clôture des travaux de la mission d'Evaluation Intégrée de l'Infrastructure Nucléaire Nationale (INIR) au Niger : Le doc…

Clôture des travaux de la mission d'Evaluation Intégrée de l'Infrastructure Nucléaire Nationale (INIR) au Niger : Le document final attendu en Juillet prochain

Le Ministre, directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a procédé le lundi 23 avril dernier à la clôture officielle des travaux de la mission d'Evaluation Intégrée de l'Infrastructure Nucléaire Nationale (INIR) au Niger. Pendant les travaux de cette mission de l'INIR sur la phase 1, les membres du Comité Technique National pour l'Energie Nucléaire (CTNPEN) ont échangé avec les experts internationaux dé...

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'un…

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'une valeur de 70 millions de francs CFA

Dans le cadre de ses actions humanitaires touchant plusieurs domaines, la fondation Tattali-Iyali de la première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, a fait le samedi dernier un important don au Centre de Santé Intégré de Kalley nord Abidjan de Niamey. Ce don composé d'un lot de matériel et consommables médicaux, dont un tricycle médicalisé une couveuse etc. La valeur de l'ensemble du matériel est estimée à 70 millions de francs CF...

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouverne…

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouvernement l'application intégrale des protocoles d'accord signés

L'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) s'est réunie, le samedi 21 avril 2018, en session extraordinaire à la Bourse du Travail Boureïma Maïnassara de Niamey afin d'examiner la situation sociale du Niger. Pour rappel, l'ITN et le gouvernement qui ont signé trois protocoles d'accord –le 7 février 2018, le 2 novembre 2018 et le 16 avril 2015- ont repris les négociations le 20 novembre 2017.Tout au long de ces négociations, les de...

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des progra…

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N : Aperçu sur les actions engagées par l'Etat dans le cadre du plan de soutien aux populations

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a présidé hier dans la salle des réunions du Conseil des Ministres, la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N. Cette rencontre, qui a regroupé autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Raffini, et l'ensemble des membres du CIO, a mis sur la table de discussions ...

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d…

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé...

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes,…

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre

Suite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l'intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l'UAM de Nia...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Baignade interdite !

Baignade interdite !

La décision du Gouverneur de la région de Niamey est tombée en début de semaine, comme un ...

vendredi 20 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.