Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)


La-table-de-sance--louverture-du-ForumLe Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions sécuritaires, notamment les menaces qui pèsent sur le Niger, les principes qui vont guider l'élaboration d'une Politique nationale de sécurité et de défense (PNSD) efficace et consensuelle, et enfin les défis à relever pour y parvenir.

D'après le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, "ce forum national regroupe pour la première fois des nigériennes et nigériens représentatifs de l'Etat, des Forces de Défense et de sécurité, des partis politiques et des différents secteurs sociaux de la Nation. « Cette approche inclusive vise à l'appropriation préalable des questions sécuritaires par les populations civiles, ce qui constitue un impératif de réussite pour toute politique publique de sécurité et de défense » a-t-il estimé avant d'ajouter que ce forum va consacrer le lancement officiel de l'élaboration de notre PNSD. Ce travail se déroulera selon un processus décliné en quatre phases distinctes d'initiation, d'ébauche, de conciliation et d'approbation. Le présent forum national constitue l'ultime étape de la première phase d'initiation, a noté M. Ouhoumoudou Mahamadou.
Parlant de la PNSD, il a souligné qu'elle visera à définir le cadre politico-militaire dans lequel les acteurs de la sécurité́ et de la défense puiseront les instruments de parade aux risques et menaces jugés attentatoires à la sécurité́ des personnes et de leurs biens, sur l'ensemble du territoire national. Elle fixera des priorités et des objectifs aux stratégies nationales sectorielles concourant à la sécurisation de la Nation telles que : la Stratégie militaire, la Stratégie de Sécurité́ Intérieure, la Stratégie de Lutte contre le Terrorisme, la Stratégie de Cyber sécurité, etc. Enfin, la Politique nationale de sécurité et de défense aura pour cible, d'abord la défense des intérêts fondamentaux et des valeurs centrales nationales telles que le territoire, la population, les institutions de la République, les ressources naturelles et les libertés publiques, et ensuite, la prise en compte de l'environnement géopolitique et des engagements internationaux auxquels le Niger a souscrits tels que la participation aux missions de maintien de la paix.

Pour le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République ce forum se tient à un moment où les attaques terroristes s'intensifient sur nos populations et nos forces de défense et de sécurité. En outre, le Niger et ses voisins connaissent des violences meurtrières perpétrées, au Nord Mali, par les groupes islamistes armés affiliés ou alliés à Al-Qaïda au Maghreb Islamique, dans le bassin du lac Tchad, par le groupe « État islamique en Afrique de l'Ouest » ou Boko Haram, et en Libye, par des groupes affiliés à l'État islamique et diverses milices. M. Ouhoumoudou Mahamadou a par ailleurs mentionné que le terrorisme et la criminalité organisée ont mis à rude épreuve nos capacités sécuritaires et mis en perspective nos faiblesses institutionnelles et organisationnelles. « Nous devons donc repenser nos politiques nationales de sécurité et de défense afin de relever les défis politiques, sécuritaires, et surtout militaires que pose cette situation sécuritaire. Tout en renforçant leurs capacités nationales, les pays sahélo-sahariens devront s'intégrer dans une approche sécuritaire régionale axée sur le partage des renseignements et la mutualisation des ressources », a-t-il suggéré.

C'est pourquoi, ajoute-t-il, le Niger souscrit pleinement à toute démarche régionale œuvrant à la protection des populations et de leurs biens, à la création de conditions favorables du développement socio-économique avant de rappeler l'engagement actif du Président de la République et Chef suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou, pour l'opérationnalisation rapide de la force conjointe du G5 Sahel. « La récente opération militaire « HAWBI », menée dans le fuseau centre avec environ 750 soldats du Burkina Faso, du Mali et du Niger, marque la détermination de nos pays à avoir les moyens pour assurer notre propre sécurité. Cette opération a permis de mesurer l'ampleur des défis opérationnels, notamment dans les domaines de la logistique et des communications, a-t-il conclu.
Auparavant, le directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa a rappelé qu'après un an de fonctionnement, le bilan des activités du CNESS est satisfaisant, même s'il reste encore beaucoup à faire pour répondre aux multiples attentes. Ce gap, dit-il, s'explique par la jeunesse du centre et l'insuffisance des moyens initiaux. Toutefois, ceci n'a pas été un handicap majeur pour le centre, car beaucoup de choses ont été réalisées notamment des colloques, des sessions de formation et l'accueil de plusieurs personnalités au siège. Par ailleurs, il a indiqué que le CNESS est né dans un contexte sécuritaire marqué par le terrorisme islamiste et la criminalité organisée, auxquels s'ajoutent des fragilités structurelles et conjoncturelles. Aussi, dans une vision prospective, le Niger s'est doté d'un centre d'anticipation et de veille stratégique qui rassemble au moins trois types d'expérience : l'Administration, l'Armée et l'Université.

Le CNESS a pour mission de mener, en relation avec les services et institutions concernés, des analyses et des études prospectives permanentes sur les enjeux stratégiques de la vie nationale et internationale. A ce titre, il est chargé, entre autres, d'effectuer des études prospectives, de procéder à une évaluation globale des questions sécuritaires et stratégiques et de mener des réflexions dans le domaine des relations internationales, des questions de défense et de sécurité́, leur évolution et leur implication sur le développement national. En ce qui concerne les activités du CNESS, elles se réfèrent toutes au Plan d'orientation stratégique 2017-2019. Cette feuille de route s'articule autour de trois axes stratégiques qui sont le développement des capacités institutionnelles et la mobilisation des ressources du CNESS (axe 1), le développement des études et de la recherche (axe 2), et le développement de la formation (axe 3). Le directeur général du CNESS a enfin souligné que pour chaque axe stratégique, le CNESS mettra en œuvre des programmes et mènera des études sur les questions sécuritaires à l'échelle nationale et à l'échelle sous-régionale dans le cadre de partenariats.

Laouali Souleymane(onep)
08/12/17

Société

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titr…

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titre posthume, à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre du Mérite du Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou a assisté, hier 21 octobre 2018 à la Morgue de l'Hôpital National de Niamey, à la levée de corps du Capitaine de la Garde Nationale du Niger Mamane Laouali Robert chef sécurité à la Présidence de la République. Feu Mamane Laouali Robert est décédé le 20 octobre dernier. On notait la présence à cette cérémonie funèbre, du Président de l'Assemblée Nationale, SE Tinni Ouseïn...

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Sous le financement du l'UNFPA, le Réseau nigérien des Jeunes Ambassadeurs du dividende Démographique, en collaboration avec le réseau AFRIYAN- Niger a organisé du 18 au 20 octobre 2018 à Maradi, un séminaire de formation à l'intention des députés Juniors sur le Dividende Démographique. Cette formation a concerné 80 jeunes parlementaires et a pour objectif, de contribuer au renforcement des capacités des députés Juniors sur les enjeux e...

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négocia…

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négociations ont porté sur 29 points de revendications

Suite à la soumission au Gouvernement du cahier de doléances du 1er mai 2017 en vingt-neuf (29) points, par les Centrales syndicales regroupées au sein de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN), à savoir la CDTN, la CGSL-Niger, la CNT, l'UGTN, l'USPT, l'USTN et l'UGSEIN, les négociations se sont ouvertes officiellement le mardi 10 novembre 2017, à 16 heures 30 mn, dans la Salle des Banquets du Cabinet du Premier Ministre, entr...

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes d…

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes de la Garde Nationale du Niger

Partie en France grâce à l'appui de la SEEN pour participer au Marathon International de la ville de Toulouse, l'équipe de quatre athlètes de la Garde Nationale du Niger revient au bercail avec cinq trophées dans ses valises. Sous la conduite du Lieutenant-colonelAbdoul Azizou Balla, directeur de l'information et des relations publiques et sportives de la Garde Nationale du Niger, les athlètes se sont rendus hier matin au siège de la So...

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Le mardi 16 octobre dernier, la grande famille de la presse nationale a perdu un de ses dignes fils en la personne de Amadou Ousmane. Le lendemain, une foule immense composée des confrères de la presse publique et privée, des parents, amis et connaissances de l'illustre disparu, a tenu à l'accompagner à sa dernière demeure. Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou a marqué de sa présence la cérémonie de levé...

Dîner de gala

Dîner de gala

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni a offert le mercredi dernier un diner de gala à la délégation du parlement de la CEDEAO conduite par son président, M. Moustapha Cissé Lo, en mission de travail dans notre pays. C'était en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Issouf Barkaï.Onep19/10/18

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

La Radio Nationale, jadis Radio Niger, puis Voix du Sahel depuis le 7 mai 1974, a célébré hier son soixantième (60ème) anniversaire. C'est le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, qui a procédé au lancement des activités entrant dans le cadre de cette commémoration. Ont pris part à cette cérémonie le directeur général de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), M. Seydou Ousmane ; les anciens directe...

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument p…

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument pour insuffler une nouvelle dynamique en matière de scolarisation des filles

Un atelier axé sur la Révision Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) s'est déroulé, le mercredi 10 Octobre à Niamey, à l'initiative de l'UNICEF Niger. Cette rencontre, qui a vu la présence de trois ministres en charge du secteur de l'Education, a regroupé les cadres des Ministères concernés, de l'Unicef, ainsi que les représentants des PTF, des ONGs et des OSC intervenant dans le secteur Education.Il s...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a pris part, hier après-midi, à la levée des corps de M. Sidi Maliki (de son vivant en service au Commissariat chargé de l'organisation du Hadj et de la Oumra -COHO-) et de Amadou Ousmane, journaliste et écrivain décédé le 16 octobre dernier à Niamey. Plusieurs autres hautes personnalités parmi lesquelles le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni ; des ...

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Les travaux de construction du troisième pont de Niamey dit « Pont Seyni Kountché » ont démarré en décembre 2017 après la pose de la première pierre par le Président de la République Issoufou Mahamadou. Dix mois après ce lancement, la cellule de communication de la Présidence de la République a organisé une visite de presse pour faire rendre compte à l'opinion de l'évolution du plus grand projet qu'exécute la Chine au Niger sous forme d...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.