Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques


mouloudLa population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, les autorités administratives et coutumières ainsi que de nombreux invités.
Cette année encore, les fidèles n'ont pas manqué le désormais traditionnel rendez-vous de Kotchiri, village situé à une vingtaine de km sur la route de Ouallam, en prenant massivement part à la célébration de la 18ème édition du mouloud dans ce village. En réalité, ils ont gardé le même rythme et la même ardeur pour ce rituel combien important en terme de dévotion et de reconnaissance de la valeur du ''Sceau des prophètes''. Ce qui explique les actes de dévotion qui duré toute la nuit du 7 au 8 décembre dernier et ce jusqu'au petit matin. Comme d'habitude le lieu réservé à cette pratique religieuse a été très vite occupé par les fidèles venus d'un peu partout avant même l'arrivée des officiels, des oulémas et surtout du nouveau calife. Cette année a été surtout marquée par l'absence de l'un des grands initiateurs de mouloud à Kotchiri à savoir Cheikh Hassane Kotchiri qui a rendu l'âme, il y a juste quelques mois. Une absence qui n'a réduit en rien la détermination des fidèles qui sont venus en grand nombre pour rendre un hommage mérité à l'illustre disparu mais aussi récolter le fruit de ''l'arbre qu'il a plantée''.
Toutefois, cette absence a été pressentie dans les interventions des uns et des autres. Chacun en ce qui le concerne a invoqué Dieu pour le repos de l'âme du disparu et souhaité la cohésion, l'unité et la prospérité à notre cher pays. Aaprès l'arrivée et 'installation du nouveau Cheikh et des autorités, le modérateur de la cérémonie a invité tout un chacun à la concentration pour écouter la lecture du coran de la part de cheikh Abdoul-Hamid, représentant aussi de la communauté égyptienne à cette célébration. Après cette lecture coranique ce fut le tour du président du comité d'organisation de cette célébration de prendre la parole. Cheikh Ibrahim Abdou a, nom du nom dudit comité, rendu grâce à Allah qui par sa bonté, a facilité ce rassemblement. Une célébration qui se tient pour la première fois avec le nouveau cheikh Khalifa Amadou Tijani. Il a ensuite prié pour la mémoire du Cheikh Hassane Kotchiri rappelé à Dieu il ya quelques mois et à tous ceux qui nous ont précédés.
Citant un hadith connu comme authentique du prophète qui fait ressortir la qualité d'un bon musulman, le modérateur a précisé que le musulman est ''celui dont personne n'aura à souffrir ni de sa langue ni de sa main''. « Ce qui est tout à fait le contraire qui se passe aujourd'hui, car les musulmans passent leurs temps à insulter leurs frères. Pire, ils égorgent même leurs frères musulmans au nom d'Allah » a-t-il déploré. Par ailleurs, il a évoqué plusieurs raisons qui justifient le mouloud, relevant que le Mouloud est un acte pur de dévotion parce qu'il se fait dans les mosquées, de la même manière qu'on entre dans la mosquée pour la prière ou pour se refugier auprès d'Allah. Ensuite, sa célébration sert de cadre de prêche et de la sensibilisation des fidèles à la pratique du culte. Selon lui, c'est aussi un acte de dévotion parce qu'il s'agit aussi d'informer les fidèles sur la vie de notre cher bien aimé le prophète Mohamed (SAW), la vie des grandes figures de l'Islam et l'histoire de notre religion.
Enfin, c'est aussi une action de dévotion qui consiste à la lecture commentée des versets du saint Coran. Or notre seigneur dit dans un passage coranique : mouloud-2« rappel donc, car il est bon de se souvenir ». En conclusion, il a exhorté les fidèles à se mettre à la tâche. « Accomplissons nos devoirs religieux avec dévouement, sans arrière pensée, sans nous laisser distraire et que le Mouloud se multiplie tant qu'il s'agit du rappel à la mémoire collective et les événements majeures de notre prophète et notre religion », a-t-il insisté. De son coté, le Président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a dans une brève intervention souhaité l'importance du renforcement de la solidarité islamique au sein de nos communautés. Il a imploré le Très miséricordieux pour qu'il descende sa grâce et sa clémence sur cette assemblée des fidèles et que la paix et la prospérité se propagent dans notre pays.
Pour sa part, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed a vivement remercié les organisateurs qui l'ont invité à cette cérémonie en particulier le nouveau Khalifa de Kotchiri, avant de rendre un hommage à Cheikh Hassane Kotchiri. «Je suis heureux d'être là en ce moment de dévotion et de ferveur religieuse. Je souhaite une bonne fin de soirée, félicite les autorités communales de Hamdallaye ainsi que Cheikh Hamdallaye et l'ensemble des personnes qui auront contribué à assurer le succès de cette soirée », a-t-il a ajouté. Partageant les mêmes idées, le secrétaire générale de la région de Tillabéry a espéré que les actions des fidèles rassemblées pour cette veillée soient acceptées, tout en implorant la bénédiction divine pour la victoire de nos Forces de défenses et sécurité (FDS) face à leurs ennemies.
Auparavant, le préfet du département de Kollo a estimé que cette nuit est bénite car c'est une nuit au cours de laquelle les fidèles lisent ou écoutent le Coran, font du zikr et se rappellent de la vie du prophète. C'est pourquoi, il a appelé les fidèles à la patience et à la persévérance, tout en reconnaissant que les fidèles ont pu se réunir à Kotchiri, c'est par la grâce d'Allah qui a fait en sorte que cette partie de la terre soit en paix et sécurisée « car dans d'autres contrées du monde un tel rassemblement d'une telle envergure n'est pas possible», a-t-il précisé. De leurs cotés le maire de la commune de Hamdallaye et l'Amir de Hamdallaye ont salué la promptitude avec laquelle la population a répondu à cette cérémonie malgré le froid avant souhaiter la paix durable, la sécurité et la prospérité partagée dans notre pays. A la fin de ces allocutions, le représentant du nouveau cheikh ainsi que Barham Cheikh Aboubacar Kiota ont, au nom de la famille du tout nouveau Cheikh de Kotchiri, souhaité la bienvenue aux participants pour l'estime qu'ils ont pour le mouloud, avant de rendre grâce à Allah qui a fait en sorte que notre société soit majoritaire croyante. Il a ajouté que cette pratique est une sorte d'école qui enseigne aux croyants sa religion, et l'amour de son prophète afin qu'Allah le guide vers le droit chemin et du succès.

Mamane Abdoulaye,Envoyé spécial(onep)
11/12/17

Société

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.