Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : La lutte traditionnelle, vecteur d'unité nationale


DG onepLa 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, mercredi dernier, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua.
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, a apporté tout son soutien à la réussite du Sabre national. C'est ainsi qu'en plus de la contribution de l'Etat dans le budget de l'organisation de cette édition, il a débloqué trente-cinq millions cinq cent cinquante (35.550.000) FCFA ; 538 sacs de riz et 538 sacs de mil pour les différents acteurs de la lutte.
Le président de l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre, ainsi que plusieurs autres bonnes volontés ont également mis la main à la poche pour que cette grande fête des retrouvailles entre les fils du Niger se déroule dans une symbiose de fraternité et d'unité nationale.
Malheureusement, en dépit de ces appuis multiformes, cette édition a connu plusieurs couacs, qui sont d'ailleurs reconnus par le ministre de la Jeunesse et des Sports. M. Kassoum Moctar, lors de son allocution de clôture, a en effet décrié la série des réclamations et les cas d'arrangements enregistrés entre lutteurs ainsi que d'autres comportements qui sont à tous points de vue antinomiques aux idéaux de la Renaissance culturelle.
En effet, les hésitations, l'indécision, l'irresponsabilité, l'intolérance, le hooliganisme d'un certain public passionné et irresponsable, l'indiscipline caractérisée de certaines ligues régionales, le manque de sanctions appropriées contre les fauteurs de troubles, la peur de prendre des décisions qui s'imposent, mais surtout le manque de fair-play et d'esprit sportif de certains acteurs de la lutte traditionnelle ont terni l'image de cette édition,pourtant dédiée spécialement à la jeunesse.
Or, les plus hautes autorités ont engagé un combat sans merci contre ces tares de notre société, cette dégradation éhontée de nos valeurs intrinsèques d'honnêteté, de rigueur morale, d'entraide, de solidarité, du respect de la parole donnée, du don de soi au travail, du respect de l'autre, du respect des biens d'autrui, de tolérance, du respect des lois, etc.
C'est vrai que la lutte traditionnelle par essence, suscite des passions, mais ces passions doivent être contrôlées et contenues dans le cadre sportif, et le respect strict de l'adversaire qui est avant tout, un frère nigérien. Le respect scrupuleux des décisions arbitrales doit être inscrit en lettres d'or dans le code de la lutte. Les arbitres et tous ceux qui sont en charge du bon déroulement des compétitions se doivent d'être impartiaux, intraitables et n'obéissant qu'aux règles édictées, et ne se laisser guider que par le souci de faire triompher des valeurs qui sous-tendent la cohésion sociale.
C'est pourquoi, il est impérieux, voire indispensable, que notre lutte traditionnelle, conçue pour être un véritable vecteur d'unité nationale,soit repensée,et son code réformé. Le ministre Kassoum Moctar l'a d'ailleurs promis, et cette réforme doit permettre de cadrer ces compétitions annuelles de lutte traditionnelle avec les exigences des idéaux de la Renaissance culturelle. Celle-ci exige un changement profond de mentalité et de comportement pour ne retenir que les valeurs positives qui font toute la force et l'authenticité denotre société.
Ainsi, le sens de l'honneur, le fair-play, l'esprit sportif, la tolérance, l'acceptation et le respect scrupuleux des décisions des arbitres, la responsabilisation et la conscientisation des arbitres et autres jurys et la rigueur dans la prise de décisions doivent être élevées au rang des valeurs cardinales à respecter en tout temps, et en toute circonstance.
Car, comme l'a déjà dit le Président de la République, le Nigérien modèle, c'est celui-là qui cultive le patriotisme et le dévouement à la collectivité, qui privilégie partout et toujours le sens de l'intérêt général et la culture du civisme.
Il faut donc rompre avec l'obscurantisme ambiant et tous les autres comportements propres à annihiler toute idée d'ouverture, de progrès et d'innovation ;cultiver la confiance en soi; créer les conditions d'une rupture avec la mentalité d'assisté et la mendicité sous toutes ses formes ; combattre l'oisiveté, insuffler l'amour du travail; promouvoir la solidarité et la responsabilité; promouvoir l'individu, le détribaliser en le libérant du régionalisme, de l'ethnocentrisme et du sectarisme.
C'est en agissant ainsi que la lutte traditionnelle nigérienne retrouvera toutes ses lettres de noblesse pour servir de ciment de l'unité nationale.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

05/01/18

Société

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prio…

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prioritaires pour le Niger

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, et le ministre des relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli, en visite de travail dans notre pays, ont procédé hier dans l'après-midi à Niamey, à la signature d'un accord cadre touchant des domaines comme la sécurité alimentaire ; la santé et le développem...

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

La communauté internationale commémore, aujourd'hui 22 mars, la journée mondiale de l'eau. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) depuis 1992, la journée mondiale de l'eau est une occasion pour rappeler le défi sur l'eau qui se pose et envisager les pistes de solutions. A la veille de cette journée, le ministre de l'Hydraul...

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Dévelop…

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement

Le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de pré...

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à …

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur: M. Kalla Ankouraou souligne l'importance de la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'OCI

Le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il a annoncé la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'Organisation pour la Coopération Islamique (OCI). Le choix de Niamey pour abriter ce sommet de l'OCI, a expliqué le ministre, émane d'une décision prise lors de la 4...

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.