Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : Susciter plus d'engagement pour mettre fin à l'épidémie mondiale de la maladie


messageÀ l'instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 24 mars dernier, la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. Le thème retenu pour cette année est : « Avis de recherche : Chefs de file pour un monde exempte de tuberculose ». A la veille de cette journée, le ministre de la Santé publique, Dr. Idi Illiassou Mainassara, a livré un message. Pour lui, la célébration de cette journée est une occasion pour faire mieux connaitre au grand public les terribles conséquences sanitaires, sociales et économiques de cette maladie et pour que de plus grands efforts soient consentis afin de mettre fin à l'épidémie mondiale de la tuberculose.

Le ministre en charge de la Santé a indiqué dans son message que malgré les grands progrès réalisés au cours des dernières décennies, la tuberculose, responsable de 4.500 décès par jour, reste la principale cause infectieuse
de mortalité dans le monde.
L'apparition de formes multi résistantes de tuberculose représente une forte menace pour la sécurité sanitaire qui pourrait compromettre les avancées obtenues dans la lutte contre la maladie. Évoquant le thème de cette journée, le ministre de la Santé publique a estimé que son choix vise à susciter plus d'engagement pour mettre fin à la tuberculose. « Cet engagement devrait se concrétiser au niveau de tous les acteurs, dont les maires, les gouverneurs, les parlementaires et les autorités communautaires », a-t-il plaidé. Citant l'OMS, le ministre Idi Illiassou Mainassara, a noté qu'avec 10,4 millions de cas de tuberculose en 2016, la tuberculose a entrainé 1,8 millions de décès dans le monde, ce qui fait la principale cause infectieuse de mortalité à l'échelle mondiale.
Selon le ministre Idi Illiassou Mainassara, en 2017 le Programme National de Lutte contre la Tuberculose a enregistré 10.625 cas de tuberculose toutes formes confondues au Niger. 8.003 ont accepté le dépistage du VIH parmi lesquels 342 tests sont positifs dont 303 ont été mis sous antirétroviraux pendant le traitement antituberculeux soit un taux de couverture de 89%. Soulignant qu'il existe un lien étroit entre la tubercolose et l'infection à VIH, les deux programmes Tubercolose et VIH/SIDA sont en étroite collaboration avec un cadre formel de concertation en vue d'une meilleure gestion des cas des co-infectés. En ce qui concerne les résultats du traitement, le ministre en charge de la Santé a noté également une amélioration d'année en année. Aussi, le taux de succès thérapeutique de la tuberculose sensible est passé de 76% en 2012 à 81% en 2016 pour un objectif de 85% fixé par le Programme National de Lutte contre la Tuberculose.
Concernant la tuberculose multi résistante, « le traitement a réellement débuté au Niger en 2008 avec l'appui de l'ONG Action Damien. A ce jours un cumul de 1.702 malades ont été testés par des méthodes appropriées de diagnostic, dont 422 malades sont confirmés résistants parmi lesquels 328 ont été mis sous régime court de 9 à 12 mois. Le taux de guérison enregistré pour la cohorte de 2015 est de 82,4%, a-t-il relevé. En ce qui concerné la détection de la tuberculose, des investissements ont été faits dans le domaine du renforcement des capacités à savoir la formation du personnel et le renforcement du réseau de laboratoire à tous les niveaux du système de santé ; la création à Niamey d'un Laboratoire National de Référence avec les équipements de dernière génération surtout pour la confirmation des formes multi résistantes, la décentralisation du dépistage par la mise en place de microscopes dans plusieurs Centres de Santé Intégré et les hôpitaux de district, la mise en place des radios mobiles dans les 26 structures sanitaires et l'existence de 212 Centres de dépistages et de
traitement de la tuberculose sensible .
D'après le ministre de la Santé Publique, des progrès dans le contrôle de la tuberculose ont certes été enregistrés, mais les services de la santé doivent
redoubler d'efforts dans le sens d'améliorer la détection des cas non seulement au sein de la population générale mais aussi chez les groupes à haut risque. Un accent particulier devrait être mis sur le dépistage et la prise en charge de la coïnfection tuberculose et VIH. Une action multisectorielle de haut niveau est nécessaire et la lutte contre la tuberculose peut servir de modèle pour la mise en œuvre d'un programme de développement durable. Il faut une recherche systématique des malades perdus de vue qui représentent 9%, a-t-il insisté. «Pour renforcer la lutte contre la tuberculose au Niger, mon département ministériel a entamé une reforme du Programme National de Lutte contre la Tuberculose en le dotant d'un plan stratégique 2015-2018», a-t-il assuré. Le défi à relever est donc, estime le ministre, la mobilisation de tous les partenaireset parties prenantes pour le financement et l'appui technique à la mise en œuvre de ce plan. Dr Idi Illiassou Maïnassara a, enfin, réaffirmé la volonté des plus hautes autorités à investir dans le développement humain et à soutenir toutes les initiatives de promotion de la santé en général et de la lutte contre la tuberculose en particulier.
Mamane Abdoulaye(onep)

Société

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'un…

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'une valeur de 70 millions de francs CFA

Dans le cadre de ses actions humanitaires touchant plusieurs domaines, la fondation Tattali-Iyali de la première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, a fait le samedi dernier un important don au Centre de Santé Intégré de Kalley nord Abidjan de Niamey. Ce don composé d'un lot de matériel et consommables médicaux, dont un tricycle médicalisé une couveuse etc. La valeur de l'ensemble du matériel est estimée à 70 millions de francs CF...

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouverne…

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouvernement l'application intégrale des protocoles d'accord signés

L'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) s'est réunie, le samedi 21 avril 2018, en session extraordinaire à la Bourse du Travail Boureïma Maïnassara de Niamey afin d'examiner la situation sociale du Niger. Pour rappel, l'ITN et le gouvernement qui ont signé trois protocoles d'accord –le 7 février 2018, le 2 novembre 2018 et le 16 avril 2015- ont repris les négociations le 20 novembre 2017.Tout au long de ces négociations, les de...

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des progra…

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N : Aperçu sur les actions engagées par l'Etat dans le cadre du plan de soutien aux populations

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a présidé hier dans la salle des réunions du Conseil des Ministres, la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N. Cette rencontre, qui a regroupé autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Raffini, et l'ensemble des membres du CIO, a mis sur la table de discussions ...

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d…

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé...

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes,…

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre

Suite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l'intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l'UAM de Nia...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

21 nouveaux inspecteurs de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), ont prêté serment, hier matin, à la Cour d'Appel de Niamey. Cette prestation de serment répond aux exigences prévues à l'article 71 de l'ordonnance 2010-23 du 14 mai 2010 portant Code de l'Aviation Civile en République du Niger, qui prévoit en son article 3 la prestation de serment avant leur entrée en fonction. La formule du serment est « Je jure d'exercer mes f...

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la …

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la sureté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique

Les travaux de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, dite session des lois, se poursuivent à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la séance d'hier, les députés ont voté respectivement le projet de loi portant régime des organisations interprofessionnelles agricoles et le projet de loi sur la sûreté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique au Niger. Les travaux de l...

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête …

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête parlementaire sur la situation à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Au cours de la séance plénière d'hier, l'Assemblée nationale a fait une déclaration sur la situation des universités publiques. Cette déclaration du parlement fait suite à l'interpellation, le 7 avril dernier, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Dans cette déclaration lue par la députée Amina Laouali Saminou, l'Assemblée nationale s'est dit ''fortement préoccupée par les difficultés récurrentes r...

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la M…

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la MINUSMA rendent un dernier hommage au capitaine Souley Ibrahim

En mission au sein du 5ème bataillon nigérien de la MINUSMA, le capitaine Souley Ibrahim est un officier des forces armées nigériennes (FAN) mort le 6 avril 2018 dans la ville malienne de Gao. C'est suite à une attaque lâche perpétrée par deux individus non-identifiés dans une rue de Gao, que ce jeune et valeureux officier des FAN âgé de 35 ans a perdu la vie. La levée de corps de cet officier s'est déroulée hier matin, à la morgue de l...

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastruc…

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastructure nucléaire du pays en vue d'une feuille de route et des plans d'action

Une délégation de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) séjourne pour une dizaine de jours au Niger dans le cadre d'une mission d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire nationale (ou Integrated Nuclear Infrastructure Review - INIR). L'ouverture de la réunion technique entre les membres de cette mission et la partie nigérienne a eu lieu hier à Niamey sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Baignade interdite !

Baignade interdite !

La décision du Gouverneur de la région de Niamey est tombée en début de semaine, comme un ...

vendredi 20 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.