Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Discours du Premier ministre, Chef du gouvernement, à l'ouverture de la 4ème édition du Forum International Jeunesse et Emplois Verts (FIJEV) : «Le gouvernement est à pied d'œuvre pour la mise en place de l'observatoire des emplois verts au Niger», a


PM« Mesdames et Messieurs,
Je voudrais tout d'abord, au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, souhaiter la bienvenue à toute la jeunesse francophone représentée aujourd'hui à Niamey dans le cadre du Forum International Jeunesse et Emplois Verts (FIJEV). Je voudrais aussi renouveler mes remerciements à Mme Michaelle Jean,
Secrétaire Générale de la Francophonie, qui n'a malheureusement pas pu être aujourd'hui avec nous pour des raisons de calendriers. Je voudrais donc la remercier pour l'honneur fait au Niger, en lui permettant d'abriter la 4ème Edition du Forum International Jeunesse et Emplois Verts.
Je voudrais rappeler enfin que le FIJEV a vu le jour ici même à Niamey en 2012. En initiant ce forum, le Président de la République, Chef de l'Etat et Mr Abdou Diouf, à l'époque Secrétaire Général de l'OIF avaient à l'esprit d'impliquer la jeunesse francophone dans les prises de décisions sur les questions de préoccupation mondiale notamment le changement climatique qui est la préoccupation du moment. A travers cette plate-forme, le Niger voulait aussi que Niamey soit la capitale de cette rencontre d'échanges dans divers domaines de l'innovation et dans le développement des emplois verts pour la jeunesse de l'espace francophone. C'est dire que le Niger et particulièrement sa jeunesse sont heureux du retour au bercail du Forum International Jeunesse et Emplois Verts (FIJEV). Autant la première édition a été marquée par les conférences de plusieurs chercheurs et experts francophones, autant la deuxième édition, en 2014, a montré à quel point les jeunes francophones sont pétris de talents dans l'innovation et la créativité.

Mesdames et Messieurs,
Chers Jeunes Francophones,
La population nigérienne est caractérisée par sa jeunesse. En effet, plus de la moitié de cette population est âgée de moins de 15 ans (51,57 %), les gens de moins de 25 ans constituent 68,88% de la population totale du pays, soit plus de deux nigériens sur trois. 17,31% des nigériens sont dans la tranche d'âge de 15 à 25 ans ; 29, 24% de la population totale nigérienne est constituée de jeunes situés entre 15 et 34 ans. Les nigériens, particulièrement ceux du milieu rural, peuvent difficilement prétendre à des emplois ou à des activités économiques autres que ceux qu'offrent l'agriculture et l'artisanat. Deux (2) ménages sur trois (3) vivent dans une famille dont le chef est un exploitant agricole. La majorité de la population active se retrouve ainsi dans l'économie de subsistance. L'artisanat est aussi un autre secteur très dynamique qui draine plus de 600 000 emplois de survie.
De façon générale, l'offre d'emploi recule alors que la demande est en constante progression, stimulée par la forte croissance démographique. Ainsi, les défis en matière d'emploi sont particulièrement de deux ordres : (i) occuper la population en dehors de la saison culturale (huit à neuf mois de l'année) et (ii) offrir l'emploi aux populations urbaines, notamment les jeunes diplômés. En effet, apporter une réponse durable à la demande d'emploi des jeunes sortis de l'école demeure, à l'évidence, la condition pour préserver l'avenir et ouvrir des perspectives meilleures à la jeunesse. Le Niger n'est malheureusement pas un cas isolé. La problématique de l'emploi, en particulier celui des jeunes, et celle d'une croissance forte et durable restent un enjeu crucial tant pour les pays en développements que pour les pays développés. Selon la Banque Mondiale (Rapport 2013), le chômage touche 200 millions de personnes, dont une majorité de jeunes à l'échelle de la planète. Toutefois, dans la même source, six cent millions d'emplois devrons être crées dans les 15 prochaines années pour maintenir les effectifs employés à leur niveau actuel.

Mesdames et Messieurs ;
Chers Jeunes Francophones
Le Forum International Francophone «Jeunesse et Emplois verts» est de toute évidence une alternative durable pour la jeune francophone. En effet, le Forum international Francophone « Jeunesse et Emplois Verts » est d'abord un espace de rencontres, d'échanges et de débats entre les jeunes francophone des 4 coins du monde, sur les enjeux du développement durable et de l'emplois des jeunes, c'est également un espace de dialogue sur les opportunités d'emplois qu'offrent les opérateurs économiques, à travers la foire des emplois verts et enfin une opportunité de dialogue entre les jeunes et les autorités politiques. L'objectif assigné au forum est d'abords de faire le plaidoyer sur l'économie verte et ensuite rechercher le financement des projets présentés par les jeunes.
Comme vous le savez, la deuxième édition du FIJEV qui s'est tenue du 10 au 13 juin 2014, ici même à Niamey, avait regroupé 200 jeunes francophones (50 jeunes internationaux, et 150 jeunes nigériens) de 18 à 35 ans. Ces jeunes issus d'une trentaine de pays étaient pour la plupart des étudiants, chefs d'entreprises, en somme des personnes engagés pour le développement durable et l'entreprenariat.
Mis en contact directement avec les décideurs politiques, des experts techniques, des organisations internationales et autres partenaires techniques et financiers, ces jeunes ont eu l'occasion de faire valoir leur vision du développement durable. Ils ont eu à faire également la promotion de projets créateurs d'emplois verts.
Pendant les activités du FIJEV 2014, les jeunes participants représentants les 34 pays de l'espace francophone, ont assisté à plusieurs ateliers de formation et de communications en lien avec le développement vert. Tous les jeunes ont présenté des projets verts lors de la grande foire des emplois dans le domaine de l'agriculture durable, les industries extractives, les TIC, la récupération et le recyclage des déchets, la cartographie numérique ainsi que l'entrepreneuriat social et solidaire.

Mesdames et Messieurs
La situation géographique de notre pays dont les deux tiers sont désertiques constitue absolument une des principales contraintes de développement ; accueillir une rencontre internationale qui traite des questions de protection et de régénération de l'environnement pour garantir une pérennité des ressources sur terre, ne peut que constituer une des opportunités à saisir et à exploiter le plus profondément possible, notamment dans la connaissance des bonnes pratiques, des concepts et contenus de l'économie verte et de création d'emplois verts ;

Chers jeunes Francophones;
La 4ème édition va permettre donc de jeter les jalons de la mobilisation d'un grand volume d'investissement pour la préservation de l'environnement avec et par les initiatives des jeunes ; elle va aussi permettre de développer l'esprit d'entreprises et les initiatives économiques des jeunes. C'est le lieu ici de mener une action de plaidoyer fort afin de convenir avec les instances de l'OIF de la pérennisation de l'organisation du forum international francophone « jeunesse et emplois verts » tous les deux ans au Niger. D'ores et déjà, le gouvernement est à pied d'œuvre pour la mise en place de l'observatoire des emplois verts au Niger. Cette décision viendra ainsi répondre à une des recommandations des jeunes lors du précédent forum.

Excellence mesdames et messieurs,
Les pays francophones ont placé les emplois verts au cœur des débats sur l'environnement et le développement durable ; l'impulsion serait de créer des emplois potentiels à partir des emplois verts. Les emplois verts peuvent être des catalyseurs de développement durable. Selon le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), l'économie verte engendre une amélioration du bien être humain et de la justice sociale, tout en réduisant sensiblement les risques environnementaux et les pénuries écologiques. Aussi, depuis la conférence de Rio+20, nous sommes convaincus que la valorisation de l'économie verte passe par la promotion des emplois verts, la gestion efficiente des ressources naturelles, un système énergétique durable accompagné d'une transformation structurelle forte pour saisir les opportunités de croissance actuelle.

Excellences, Mesdames et Messieurs,
Le Programme de Renaissance du Niger a prévu de mobiliser des investissements lourds générant des nombreux emplois de qualité (agriculture, élevage, sécurité alimentaire, environnement et protection des terres). Ainsi, il est prévu dans ce programme d'accroitre et de diversifier les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques, d'accroitre les productions sous – irrigation et des cultures de décrue, d'accroitre et diversifier la production par la modernisation des cultures sous pluie, la gestion durable des terres et des écosystèmes. De même, il est prévu la promotion de l'énergie solaire.

Mesdames et Messieurs,
Il est apparu que dans beaucoup de pays de l'Afrique subsaharienne, les ratios de consommation/revenus de travail montrent que les individus commencent à générer des surplus très tard. Pour ce qui est de notre pays, les nigériens sont dépendants, de la naissance jusqu'à l'âge de 27 ans révolu et après 65 ans : leur consommation moyenne est supérieure à leur revenu moyen de travail. Ceux qui sont productifs sont ceux âgés de 28 à 64 ans. Ce sont eux qui dégagent des surplus qui sont transférés aux autres et/ou épargnés. Je reste convaincu que nous pouvons inverser cette tendance, grâce aux emplois verts, en encourageant les jeunes à entrer dans le secteur productif de manière beaucoup plus précoce. Alors jeunes francophones, le mot d'ordre est lancé : Engageons nous dans la production dès le jeune âge pour relever les défis environnementaux et le développement durable !
Je voudrais avant de terminer mon propos, lancer un appel aux partenaires techniques et financiers et à toutes les bonnes volontés pour accompagner les jeunes dans leurs innovations de croissance verte. Sur ce, je déclare ouvert le Forum International Francophone « Jeunesse et Emplois Verts» FIJEV, Niamey 2018.

Je vous remercie. ».
Onep

Société

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeu…

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeux et les défis du secteur

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi a présidé lundi dernier à Niamey, l'ouverture de l'atelier sur «l'environnement juridique des communications électroniques à l'ère de la démocratie » organisé par le programme Millennium Challenge Accont (MCA-Niger). L'objectif est de renforcer les capacités du public cible à cerner et à mener des réflexions sur les enjeux et défis de l'environne...

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Dans le cadre de l'atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique, organisé, du 17 au 18 septembre à Niamey, par la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account ), le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a animé une conférence-débat sur les « Enjeux et Défis de l'utilisation des communications à l'ère et pour la promotion de la démocrati...

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le band…

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Ni...

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Après les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondair...

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Les cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la ...

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

Vendredi dernier, le Président de la république a offert une réception aux lauréats de la 8ème édition de l'excellence et du mérite 2017-2018, en présence de la marraine de l'excellence, la Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, présidente de la Fondation ''Guri vie meilleure''.En s'adressant à ces excellents élèves, le Président de la république a rappelé que le Programme de la Renaissance a des grandes ambitions pour notre pays. «Pou...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les ca…

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes leaders

Après la cérémonie d'ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu'il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini a rencontré dans l'après midi, les cadres régionaux, les chefs traditionnels et les leaders d'opinion, avant de visiter un site de vaccination de bétail à quelques encablures du site de la Cure salée. De retour à Ingall, SE Brigi Rafini a rencontré les femmes leaders. Le Premier...

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développe…

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développement

Le Comité Indépendant des Jeunes de la Diaspora Nigérienne a tenu le weekend dernier au Palais des Congrès de Niamey, la 1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne. Placé sous le haut patronage de la Première dame Hadja Aissata Issoufou, le forum ayant pour thème « participation réelle et active de la jeunesse de la diaspora aux défis et aux opportunités du développement du Niger » a été présidé à son ouverture par s...

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militan…

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militants du SNECS de reprendre le chemin de la Fac, pour l'intérêt supérieur de l'enseignement supérieur et de la recherche et pour l'in

Suite au mouvement de grève déclenché par le syndicat national des enseignants, et chercheurs du supérieur (SNECS), le ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou a animé hier après midi un point de presse pour porter à la connaissance de l'opinion nationale et internationale la position du gouvernement par rapport à cette grève. Dans ce point de presse M. Yahouza Sadissou s'est appesanti ...

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants da…

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants dans tous les domaines», déclare le premier Ministre

La 54ème édition de la cure salée s'est tenue du 14 au 16 septembre dernier à Ingall. Le coup d'envoi a été officiellement donné le samedi 15 septembre dernier au cours d'une cérémonie grandiose qui s'est déroulée sous les auspices du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini. C'est le ministre Délégué auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, chargé de l'Elevage M. Mohamed Boucha qui a prononcé ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

Tous à la ceinture et au casque !

Tous à la ceinture et au casque !

C'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain,...

vendredi 14 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.