Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Poursuite de la campagne de sensibilisation pour l'éradication de la violence sur les enfants : Les Leaders communautaires demandent une loi sur la criminalisation des délits de violences sur les enfants



mediateurLancée officiellement le 27 mars 2018 dans la commune de Makalondi, département de Torodi, par le Médiateur de la République en partenariat avec l'ONG internationale, World Vision, la campagne de sensibilisation pour l'éradication de la violence sur les enfants s'est poursuivie au niveau des autres communes de la région du fleuve. Téra, Méhanna, Ouallam et le Kourtey ont reçu la visite du Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga venu les entretenir sur les graves conséquences qu'engendrent les mariages précoces, la déscolarisation de la jeune fille ou toutes formes de violences exercées sur les enfants. Partout où elle est passée, la délégation du Médiateur de la République a reçu un accueil chaleureux de la part des populations venues nombreuses participer au dialogue communautaire.
Ces dialogues communautaires qui s'étaleront sur une période de cinq années, ont pour but d'amener les leaders d'opinions, à évaluer les risques et à augmenter leurs connaissances sur les voies de recours dans le cadre d'union précoce ou forcée pour mieux mener la médiation dans l'intérêt des enfants victimes de ce fléau. Les principaux acteurs concernés par la question qui sont les autorités administratives, coutumières et religieuses, la société civile et les associations de défense des droits des enfants sont tous interpellés au cours de ces sessions de dialogues communautaires pour s'impliquer davantage en jouant chacun sa partition pour mettre fin à cette gangrène qui mine notre société. Au niveau de toutes les localités visitées, les populations ont pu s'exprimer librement et sans tabou sur toutes les pratiques néfastes qui ont été souvent dénoncées par leurs conseils municipaux mais hélas qui persistent encore et cela des fois par ignorance des conséquences graves qui en résultent sur les plans sanitaire, socioéconomique, culturel etc.
La particularité de la région du fleuve comme l'a indiqué le Gouverneur de la région de Tillabri, est qu'elle est une zone aurifère où les heureux aventuriers ou la diaspora de ladite région n'hésitent pas à débloquer des sommes colossales pour débaucher les jeunes filles de l'école et les marier. Aussi après avoir écouté les préoccupations des populations sur la question, notamment la précarité à laquelle sont confrontés les parents des victimes, le Médiateur de la République a déploré cet état de fatalisme et d'irresponsabilité de la part de ces derniers. Me Ali Sirfi Maiga n'est pas passé par quatre chemins pour dénoncer cette forme de traite déguisée des enfants, en particulier celle de la jeune fille que les parents sacrifient au détriment de son avenir. Aux aventuriers qui viennent amadouer les parents avec des sommes alléchantes pour marier leurs filles mineurs qu'ils auraient identifiés, Me Sirfi a indexé là aussi une autre forme de pédophilie qui constitue un grave délit de justice.
«Il est grand temps que les consciences s'éveillent pour que nous puissions prendre à bras le corps la question et trouver ensemble les solutions idoines pour réduire, voir éliminer les mariages précoces ou forcés», a ajouté le Médiateur de la République au cours des échanges. Pour y parvenir il faudrait faire remonter les conclusions de ces dialogues communautaires qui demeurent une question nationale afin d'interpeller les plus hautes autorités à s'y impliquer davantage pour une réponse d'urgence nationale. Malgré les efforts consentis par World Vision au sein des communautés qui présentent encore des résistances à ce sujet beaucoup reste encore à faire. C'est ainsi qu'au cours de ces dialogues communautaires, les leaders d'opinons qui ont été davantage édifiés sur les conséquences et les voies de recours sur les cas de mariage forcé ou précoce, ont suggéré la mise en place des brigades de protection et de maintien des filles à l'école. Ils ont pris l'engagement de répercuter l'information au niveau des villages et de veiller à son application.
Les participants à ces rencontres ont aussi demandé au
Médiateur de la République de plaider auprès du Gouvernement pour l'adoption d'une loi pour criminaliser ces pratiques, à l'instar de celle prise en 2000 sur les mutilations génitales qui ont tendance à disparaitre. Seul un arsenal juridique fort pourrait contribuer à éradiquer le phénomène, ont souligné les acteurs concernés au cours des échanges. Le Médiateur de la République, protecteur des droits des enfants de par sa mission, n'est pas resté insensible à ce cri de cœur des populations de la Région du fleuve, et leur a promis de réfléchir avec d'autres structures concernées par la question afin de mutualiser leurs efforts pour l'organisation d'un débat national sur la question. « Il y a urgence pour qu'une réponse adéquate soit trouvée au phénomène afin que nos enfants puissent jouir pleinement de leurs droits » a conclu Me Ali Sirfi Maiga. Le Médiateur de la République qui est rentré satisfait de cette tournée qui l'a édifiée sur la prise de conscience des populations sur les questions de violation des droits des enfants, procédera dès le mardi 3 avril 2018, à un autre lancement du même genre à Chadakori région de Maradi, autre fief de résistance sur les mariages précoces dans notre pays.
Cellule communication
du Médiateur de la
République

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.