Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Sécurité d'abord, sécurité toujours


DG-ONEPC'est désormais bien compris et unanimement accepté : il n'y a pas de développement sans sécurité ! Fort heureusement, au Niger, les dirigeants n'ont jamais perdu de vue cette réalité. En effet, c'est pour avoir très tôt établi l'évidence de cette corrélation étroite entre le développement et la sécurité que le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des armées, SE
Issoufou Mahamadou, dès son accession au pouvoir, a placé la sécurité au centre de ses priorités.
Sur cette question, il a d'ailleurs donné le ton en novembre 2013, lors de la visite, au Niger, d'une haute délégation conduite au Niger par le Secrétaire général des Nations Unies. C'est ainsi qu'il soulignait dans une allocution prononcée à cette occasion, que le Programme de Renaissance ''établit une liaison étroite entre sécurité et développement''.
C'est donc en connaissance de cause que, de 2011 à nos jours, sous son impulsion le Niger a réhaussé considérablement ses
dépenses de défense et de sécurité en y consacrant en moyenne 5% de son PIB. A titre illustratif, on notera qu'en 2016, l'Etat a investi dans la sécurité 17% de ses
ressources budgétaires et 21% en 2017.
Le Président de la République s'est personnellement investi pour que les capacités opérationnelles et la force de frappe des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) soient renforcées. Il a mis tous les moyens afin que les conditions de vie et de travail du personnel des FDS soient améliorées et le moral des troupes rehaussé. Notre pays s'est doté d'équipements ultra-modernes et autres matériels de pointe afin de permettre aux FDS de faire face, avec efficacité, bravoure et combativité à toutes les menaces et à toutes les éventualités.
En cela le Président de la République et avec lui l'ensemble du peuple nigérien resteront éternellement reconnaissants pour le sacrifice de ces dignes fils de la Nation qui se battent pour préserver et sauvegarder l'intégrité du pays et celle de sa population. La noblesse de notre cause dans ce combat nous conforte dans notre détermination sans faille et notre foi en la victoire finale sur ces forces du mal.
La Nation nigérienne restera également reconnaissante de l'expertise et des appuis multiformes des forces alliées qui nous
soutiennent dans ce combat.
Le professionnalisme et la vaillance de notre armée reconnus et salués par tous continueront à être renforcés au-delà de toute considération réductrice ou simpliste. Le gouvernement en assure jusqu'ici en y consacrant plus de 21 % de son budget.
Aujourd'hui, grâce à DIEU, le Niger reste un havre de paix au milieu d'un environnement jonché de foyers de tensions. Aujourd'hui, on peut le clamer haut et fort pour mieux s'en réjouir, la sécurité publique est une garantie au Niger. Aujourd'hui, les
Nigériens dorment tranquilles et les quelques rares gangsters sont démantelés et mis hors d'état de nuire. Aujourd'hui, la quiétude sociale règne au Niger, au grand bonheur de tous.
Le Président Issoufou Mahamadou l'a dit et répété, en dépit des effets néfastes des crises libyenne et malienne, les conséquences des actes terroristes de Boko Haram au Nigeria voisin, et des narco-terroristes dans le Sahel, le Niger reste un îlot de paix dans une région tourmentée''.
Pour maintenir ce climat de sécurité, tant pour les Nigériens, le Niger que dans la sous-région, le Président Issoufou
Mahamadou s'est pleinement investi pour débarrasser le Niger et les pays voisins des menaces terroristes. Cet engagement total et cette farouche volonté sans concession, ont d'ailleurs fini par lui conférer un leadership incontestable sur toutes les questions liées à la paix et à la sécurité, dans la sous-région, en Afrique, voire au niveau
international.
C'est ainsi qu'il a mis à profit toutes les
tribunes régionales et internationales pour faire de la question sécuritaire et de la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne des préoccupations majeures. Et dans tous les Sommets, fora et autres
rencontres de haute portée, le Président
Issoufou n'a cessé d'attirer l'attention de la communauté internationale sur la corrélation entre la sécurité, le développement et le triptyque Démocratie, Développement, Défense. « Il est désormais évident qu'il existe une corrélation très forte entre sécurité et développement. La situation dans le bassin du lac Tchad en constitue, s'il en est besoin, une parfaite illustration. En effet, si Boko Haram a connu une certaine
audience, notamment auprès des jeunes, c'est bien parce que les conditions d'accès aux ressources dans cette région, se sont dégradées, suite notamment au retrait des eaux du lac, conséquence à la fois de la pression démographique et du changement climatique. Par conséquent, au-delà de la solution sécuritaire qui permet de traiter les symptômes, nous devons nous attaquer à la racine du mal, nous devons mettre fin à la paupérisation grandissante que connaissent les populations du bassin», disait le Président Issoufou Mahamadou lors du Sommet régional sur la paix d'Abuja au Nigéria.
Grâce à cette vision majeure du Président Issoufou Mahamadou, notre pays est devenu un partenaire incontournable dans le traitement des questions sécuritaires régionales. Mieux, le Niger, à travers son Président qui jouit d'une aura inconstable sur la scène internationale, se voit de plus en plus confier des responsabilités au sein des instances régionales et internationales.
Actuellement, grâce à l'implication directe du Président de la République dans la lutte contre le terrorisme et dans la préservation de la paix et de la sécurité à travers la sous-région, les Etats ont mutualisé leurs forces notamment dans la lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad et à travers le G5 Sahel. Aussi des contingents de nos FDS sont déployés un peu partout au sein des missions de maintien de la paix, comme c'est le cas actuellement au Mali, en Côte d'Ivoire, au Congo, au Soudan, au Nigeria, et même dans certains pays lointains où la sécurité des citoyens est menacée.
Toutes choses qui prouvent que ce n'est pas le fait du hasard si le Président Issoufou Mahamadou occupe actuellement les hautes fonctions de Président en exercice du G5 Sahel, de la Commission du Bassin du Lac Tchad, Champion de l'Union
Africaine de la ZLECA, et également de co-président de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, etc.
Et c'est de tout mérite pour le Niger et son Président !
M. Alio Daouda

Société

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des progra…

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N : Aperçu sur les actions engagées par l'Etat dans le cadre du plan de soutien aux populations

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a présidé hier dans la salle des réunions du Conseil des Ministres, la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N. Cette rencontre, qui a regroupé autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Raffini, et l'ensemble des membres du CIO, a mis sur la table de discussions ...

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d…

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé...

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes,…

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre

Suite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l'intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l'UAM de Nia...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

21 nouveaux inspecteurs de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), ont prêté serment, hier matin, à la Cour d'Appel de Niamey. Cette prestation de serment répond aux exigences prévues à l'article 71 de l'ordonnance 2010-23 du 14 mai 2010 portant Code de l'Aviation Civile en République du Niger, qui prévoit en son article 3 la prestation de serment avant leur entrée en fonction. La formule du serment est « Je jure d'exercer mes f...

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la …

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la sureté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique

Les travaux de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, dite session des lois, se poursuivent à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la séance d'hier, les députés ont voté respectivement le projet de loi portant régime des organisations interprofessionnelles agricoles et le projet de loi sur la sûreté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique au Niger. Les travaux de l...

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête …

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête parlementaire sur la situation à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Au cours de la séance plénière d'hier, l'Assemblée nationale a fait une déclaration sur la situation des universités publiques. Cette déclaration du parlement fait suite à l'interpellation, le 7 avril dernier, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Dans cette déclaration lue par la députée Amina Laouali Saminou, l'Assemblée nationale s'est dit ''fortement préoccupée par les difficultés récurrentes r...

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la M…

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la MINUSMA rendent un dernier hommage au capitaine Souley Ibrahim

En mission au sein du 5ème bataillon nigérien de la MINUSMA, le capitaine Souley Ibrahim est un officier des forces armées nigériennes (FAN) mort le 6 avril 2018 dans la ville malienne de Gao. C'est suite à une attaque lâche perpétrée par deux individus non-identifiés dans une rue de Gao, que ce jeune et valeureux officier des FAN âgé de 35 ans a perdu la vie. La levée de corps de cet officier s'est déroulée hier matin, à la morgue de l...

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastruc…

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastructure nucléaire du pays en vue d'une feuille de route et des plans d'action

Une délégation de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) séjourne pour une dizaine de jours au Niger dans le cadre d'une mission d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire nationale (ou Integrated Nuclear Infrastructure Review - INIR). L'ouverture de la réunion technique entre les membres de cette mission et la partie nigérienne a eu lieu hier à Niamey sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement...

«Au Niger, nous sommes convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à…

«Au Niger, nous sommes convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à notre communauté, la satisfaction des besoins énergétiques essentiels»

« Mesdames et Messieurs,Distingués invités à vos titres grades, et qualités respectifs, tout protocole respecté.A l'entame de mon propos je voudrais m'acquitter d'une agréable mission, en vous transmettant les salutations de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'EtatMesdames et Messieurs,Chers invités,Le Niger est membre de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui est forte de plu...

Point de presse du ministre de la Santé publique sur la situation de la méningite : Quatre Districts sanitaires ont atte…

Point de presse du ministre de la Santé publique sur la situation de la méningite : Quatre Districts sanitaires ont atteint le seuil d'alerte au 16 avril, mais la situation reste sous contrôle, selon Dr Idi Illiassou Maïnassara

A la date du 16 avril 2018, quatre districts sanitaires à savoir Madarounfa, et Aguié (Région de Maradi), Keita (Région de Tahoua) et Zinder commune, ont atteint le seuil d'alerte, soit trois (3) cas de méningite pour 100.000habitants. C'est ce qui ressort du point de presse fait hier par le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara. Le ministre a par la même occasion souligné les mesures prises par le gouvernement pour...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Baignade interdite !

Baignade interdite !

La décision du Gouverneur de la région de Niamey est tombée en début de semaine, comme un ...

vendredi 20 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.